AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quêtes : L'homme est un loup pour l'homme et un porc pour la femme. {Godfrey et Edward}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Godfrey Lenoir

avatar

Messages : 50
Expérience : 89

Feuille de personnage
Écus: 477
Réputation: +2
Rang du personnage: D

MessageSujet: Quêtes : L'homme est un loup pour l'homme et un porc pour la femme. {Godfrey et Edward}   Lun 8 Fév - 13:57

Finalement, suite à certains évènements, je me demande si je n'aime pas plus les tracasseries induites par du papier que celle de la vie réelle. Enfin en quelque sorte, parfois le papier n'est qu'un prélude aux autres problèmes et dans ce cas-là cela créer une difficulté deux fois plus importante. J'ai était forcé à un peu de repos depuis un certain accident, le problème est que sans m'en rendre compte, il est devenu tout aussi vrai que quand le chat-tigre dort, les rats géants dansent.

Je n'ai pas repris mon plein rendement, mais au moins j'ai repris des couleurs ce qui n'est pas plus mal. J'ai compris que mon cher assistant trie et soustraite en amont plus qu'habituellement pour mon plus grand bien. Pour le faire plaisir et moins me surmener, j'ai décidé de reprendre une pratique qui sans tomber en désuétude était moins pratiquée à ma mairie depuis un peu trop longtemps : le fait d'écouter les plaintes de mes bonnes gens.

Ainsi, je les reçois en privé, car je sais me défendre tout de même et je fais confiance à ceux qui vivent sur mes terres, pour entendre ce qu'ils ont à dire en toute discrétion. Cela me permet de savoir comment vivent les gens qui font que Jouvence est encore là et cela fut habituel et sans grande surprise jusqu'au moment où j'ai reçu une certaine Hérice. Je l'écoute comme les autres avec la patience un sourire digne d'un père patient face à un enfant... Si vous aviez entendu la moitié des plaintes que j'ai eue, vous auriez la même réaction si votre calme était encore présent...

Bref, là par contre c'est un souci bien plus évident et qui nécessite beaucoup d'intention. D'un côté, je ne peux pas laisser une jeune femme se faire malmener par des satyres, d'un autre, on n'est pas assez pour se permettre de simplement mettre en prison des gardes qui sont nécessaires à la protection de notre ville. Surtout, que d'abord, il va falloir constater si ces accusations sont fondées avant d'agir.

J'ai une idée, par chance les gardiens sont en ville puisque l'exploration et le nettoyage des mines est pour bientôt. Si je reste à l'auberge ils vont se tenir à carreau, je vais avoir besoin d'une aide extérieure, un étranger pour eux qui ne les empêchera pas de continuer à avoir leurs comportements déviant si celui-ci est véridique. Ainsi, je fais contacter le chef des gardiens, Edward Eastwood, Boniface va lui détaille le problème et ma demande. Je lui demande de surveiller les accusés et s'il constate des égards dans leurs comportements, de les retenir et me faire contacter. Si problème il y a, il faut absolument le régler dans le calme. Je savais bien que l'absence de maison close à Jouvence aller créer de sérieuses complications, mais je ne pensais pas que ça aller être aussi rapide et les mères maquerelle ne pousse pas sur les arbres...

Synopsis global de la quête:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 24
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Quêtes : L'homme est un loup pour l'homme et un porc pour la femme. {Godfrey et Edward}   Mar 9 Fév - 15:48

Le messager n'eut pas à chercher très loin pour trouver Scythe. Accoudé au comptoir de ladite auberge et entouré par ses ouailles mercenaires en herbe en train de vaquer à leurs bruyantes mais amusantes occupation, il était actuellement à mi-chemin entre cuver la fête d'hier et attaquer celle d'aujourd'hui. Ce fut Yrelle qui vint le réveiller après qu'on lui ait transmis le message. Le capitaine émergea d'un demi-sommeil nauséeux en gromellant.

« mmquesquiyarelle' ?
- Sir, une mission pour vous.
- Michion ? Keskessé ? »

La sergente expliqua rapidement de quoi il en retournait.

« mmmmh … nan l'saisse moi dormir …
-  »

C'est à ce moment là qu'un bruit de terre brisée se fit entendre dans l'auberge suivis d'un silence profond alors que tout le monde se tournait pour regarder dans la direction d'où il provenait. Une jeune serveuse tentait en vain de se débattre, un soldat à demi-debout lui immobilisant le bras tandis qu'un autre assis se contentait de ricaner.

« Lâchez-moi !!
- Héhé, faut pas être comme ça ma mignonne … Écoute mon ami là il vient de te faire une jolie déclaration et tu lui a même pas dit un mot en remerciement, ça se fait vraiment pas tu sais … »

L'autre soldat lâcha un rire goguenard. Yrelle ne voulait même pas savoir en quoi avait constitué cette déclaration.

« On va faire simple, on fait comme si rien ne c'était passé et en échange on va faire une ptite promenade romantique dehors, rien que tout les trois.
- N-non !! A l'aide !! »

La jeune sergent se mordit la lèvre inférieur.

« Sir Scythe on devrait interveni- »

Yrelle ouvrit la bouche hébétée. La place du capitaine était vide.

« Laissez moi deviner, c'est votre première fois jeune homme ? »

Le soldat assis regarda l'homme qui était soudainement sortit de nul part.

« Mais vous savez, je peux vous conseiller de très bons remèdes si vous avez si peur qu'elle devienne molle, pas chère en plus et c'est quand même plus romantique que le coup de la doublure ... »

L'autre soldat grimaça de colère et fusilla le blondinet du regard.

« T'es qui toi le gueux ? Si tu continues c'est toi qui aura besoin d'une doublure pour ... »

Scythe venait distraitement d'attraper le pouce de la main qui retenait la jeune fille. Le geste était si naturel que le garde n'avait même pas eu le réflexe de l'en empêcher jusqu'à ce qu'il sente le contact de sa chair.

« Permettez ? 
- Mais qu'est-ce ...»

Le mercenaire pencha un peu la tête et toujours souriant retourna le pouce de l'homme d'un petit mouvement sec accompagné d'un craquement sourd. Ce dernier poussa aussitôt un hurlement en envoyant bouler la jeune femme qui atterrit au creux du bras d'un Scythe qui lui offrit un sourire charmeur.

« Bonjour, quel heureux hasard vous amène dans la région gente damoiselle ? »

Tandis que la serveuse bafouillait une réponse encore perdu, le second garde se releva en envoyant valser le banc sur lequel il était assis tandis que son compagnon saisissait de son autre main l'épée qu'il avait à la ceinture en écumant de rage.

« Toi … Toi je vais te ! »

Un long sifflement s’échappa des lèvres du capitaine mercenaire, aussitôt onze lance se pointèrent vers les deux malfrats.

« Me ? Scythe lâcha un long rire joueur. Allez, on les amène, je connais quelqu'un qui sera ravi de les voir. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godfrey Lenoir

avatar

Messages : 50
Expérience : 89

Feuille de personnage
Écus: 477
Réputation: +2
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Quêtes : L'homme est un loup pour l'homme et un porc pour la femme. {Godfrey et Edward}   Sam 13 Fév - 10:37

Ainsi j'attends. J'aimerais que rien n'arrive ce soir, mais la vérité est que je ne suis pas assez naïf pour penser que ce ne sera pas le cas. Alors j'attends, sachant qu'au final je vais devoir me retrouver entre le marteau et l'enclume. Je ne peux pas laisser de crime impuni, de l'autre côté si je perds une partie de la maigre garde que j'ai nous seront amoindri, au point que les brigands pourraient en profiter. Une situation inconfortable, je ne peux pas dire qu'ils soient innocents, mais... Si c'est entièrement de leurs fautes s'ils abusent de leurs statuts pour s'en prendre à une jeune femme sans défense, au point qu'elle n'ose elle-même se défendre.

Je ne peux pas créer un bastion, si celui-ci est pourri de l'intérieur. Ce serait la porte ouverte aux crimes, aux trahisons et d'autre horreur du même acabit. Je vais essayer de les remettre sur le droit chemin, si ce n'est pas possible alors je n'aurai d'autre choix que de faire d'eux un exemple, que nul autre ne souhaitera plus jamais parcourir la même voie ou en tout cas un certain temps.

Finalement l'inévitable arrive, des gens entrent dans cette pièce qui est préparée à cet effet. Ils sont conduits à la pointe de la lance, j'aurais préféré que cela se fasse dans le calme, mais soit, il a fait ce que je lui ai demandé. Je me laisse aller à un soupir en voyant le nombre de coupables et le pire c'est que ce ne sont peut-être pas les seuls.


Je suis en armure, oui ce n'est pas le simple homme derrière sa montagne de papier que je veux faire voir, mais bien l'ancien jeune officier de Galdion, laissant sous-entendre indirectement que je pourrais bien appliquer leurs méthodes cruelles et au sens de justice unilatérale en quelques sortes.


Je me contente de m'approcher d'eux, avec un regard noir qui ne laisse aucun doute sur le fait que cette histoire ne m'amuse pas le moins du monde. Je n'ai pas besoin d'avoir la confirmation de Scythe et de ses gardiens pour savoir que s'ils les ont amenées ici, c'est qu'ils sont coupables et ont été pris la main dans le sac, peut-être même dans le panier...


Cela n'a rien d'une récompense, à cause de ces imbéciles je vais devoir mettre des ressources dans ce genre de chose qui serrait très bien ailleurs. Cela aurait était de toute manière obligatoire au bout d'un certain temps, mais je pensais pouvoir leur faire confiance pour savoir se tenir en attendant que ça puisse arriver. Ils n'ont pas plus de retenue qu'une fichue bande de pillards et ça me désoler, puisque j'ai était trop gentil il risque d'être temps d'employer les bonnes veilles méthode.



Cela ne laisse aucun doute sur la nature de mes paroles. S'ils me forcent a allé jusque être juge, jury et bourreau alors soit.


Il n'y aura pas de demi-teinte ou de gentillesse trop poussée. De toute évidence je n'ai pas était suffisamment ferme et je ne compte pas renouveler cette erreur.  


Il n'y a pas le moindre temps de répit, ils sont assez intelligents pour comprendre ce qu'ils risquent. Je fais signe au chef des gardiens pour lui demander sans un mot que l'on fasse quérir la victime avant de beugler en regardant ces imbéciles de satyre. Quitte a devoir vendre tous mes biens pour payer les gardiens, je préfère prendre le moindre mal, eux au moins ils savent se tenir tant qu'ils sont payés leur réputation les précèdent. Finalement pour bien enfoncer le message dans leurs têtes je finis par beugler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 24
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Quêtes : L'homme est un loup pour l'homme et un porc pour la femme. {Godfrey et Edward}   Dim 14 Fév - 15:11

Scythe avait fait retirer ses hommes du bureau une fois l'escorte terminé, il considérait que seul les pires raclures pouvaient s'en prendre à une jeune femme sans défense, mais il n'était pour autant pas partisan de l'humiliation publique. Ces hommes avaient fauté, mais qui ne le faisait pas ? Ce n'était pas en exposant leurs réprimandes à la face du dizaine de gamins armés de lance qu'il améliorerait leur comportement.


Pendant tout le temps que dura le jugement, Scythe promena distraitement son regard sur les environs, écoutant vaguement ce qui était dit. Le bureau était plutôt luxueux en comparaison de ce qu'il avait l'habitude, sans pour autant être ostentatoire, en revanche la quantité de travail en attente et sans doute déjà accomplie était monstrueuse. Voilà donc à quoi ressemblait le fait de diriger une ville hé ? Une horreur oui. Il se promit intérieurement de ne jamais apprendre à lire pour éviter à jamais cette paperasse.


Un petit signe de son client lui fit savoir qu'il était temps d'aller chercher la victime. Scythe passa juste la tête dehors et désigna Gauvin et Yrelle pour y aller. Pendant ce temps le mercenaire retourna à son écoute attentive. Il ne fallut guère de temps pour la ramener, mais le silence fut comblé par un compliment à demi-mot donc Scythe prit bien note et par des éclats de voix teinté de colère sombre.


Enfin la jeune fille entra, tremblante comme une condamnée à mort d'être à la fois présente devant son seigneur et ses agresseurs. Elle ne remarqua même pas le capitaine mercenaire au grand regret de celui-ci, la peur était toujours une bien meilleure séductrice que lui.


- O-oui Seigneur ? Murmura-t-elle la voix tremblante en baissant le regard pour fixer ses pieds.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quêtes : L'homme est un loup pour l'homme et un porc pour la femme. {Godfrey et Edward}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quêtes : L'homme est un loup pour l'homme et un porc pour la femme. {Godfrey et Edward}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quêtes : L'homme est un loup pour l'homme et un porc pour la femme. {Godfrey et Edward}
» « Un homme qui n'est pas prêt à se battre pour ce qu'il veut ne le mérite pas » || Captain Hook ♥
» Cours pour Kento et Tenson
» collant pour hommes
» pour une surprise, c'est une surprise ϟ win.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Les Ellès-