AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jehny Alina

avatar

Messages : 45
Expérience : 128
Age : 21

Feuille de personnage
Écus: 873
Réputation: +1
Rang du personnage: C

MessageSujet: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Lun 7 Sep - 20:52

Le soleil était haut dans le ciel, il n’y avait que quelques nuages à l’horizon et une légère brise venait caresser le visage des gens présents. Même si cela semblait presque déplacé vu les temps sombres que vivait le continent, Jehny remerciait la Déesse de leur offrit du beau temps. Il fallait aussi se dire que, sous une pluie torrentielle et de violentes rafales, leur petit voyage se serait transformé en périlleuse expédition.

La jeune demoiselle marchait en ce moment-même aux côtés d’une petite caravane avec quatre autres personnes, trois hommes (dont deux rustiquement armés, un devant et l’autre en arrière) et une femme. Le groupe avait pour mission de rapporter des vivres à des survivants qui commençaient à s’organiser un peu plus loin. Le problème était que, naturellement, en pleine période de chaos, ce type d’entreprise avait pour habitude de connaître bien des obstacles. Des gens prêts à tout pour obtenir les biens d’autrui notamment, que ce soit par pur égoïsme ou, une éventualité qui serrait le cœur de la jeune femme, par désespoir.

Jehny s’était donc joint à la troupe après que leurs chemins se soit croisés par un heureux hasard. Nerveux à l’idée de tomber sur des bandits, les membres avaient accepté son offre de les accompagner en échange de quelques provisions une fois arrivés à destination. Une paire de bras pouvant manier une épée de plus, ce pouvait être un avantage non-négligeable en cas de problème. 

Enfin, pour l’instant, tout allait pour le mieux. La caravane allait de bon train, rien ne s’était encore mis sur le chemin et le moral s’améliorait progressivement. D’abord quelque peu maussades, nerveux et concentrés à tenter de  percevoir n’importe quelle menace potentielle, les membres du groupe se sentaient visiblement plus légers présentement. Si on gardait toujours au moins une paire attentive d’yeux sur la route, les discussions avaient commencées à être alimentées il y avait un moment déjà. On parlait de soi, on racontait quelques rumeurs, on ressassait avec nostalgie nos souvenirs et discutait avec espoir nos plans futurs. Pour Jehny, voir ainsi des gens parler de tout et de rien dans la bonne humeur n’avait pas de prix.
Bon, elle n’allait pas cracher sur la nourriture non plus. Avoir quelque chose à se mettre sur la dent était très utile généralement.

Tout en écoutant la seule autre femme présente qui racontait des anecdotes pré-Cataclysme, l’ancienne soldat observa les alentours pour la énième fois. Tout semblait calme. Avec de la chance, ils arriveraient à bon port sans avoir rencontré le moindre problème. Oui, peut-être était-elle un peu trop positive, mais il serait difficile d’avancer en voyant tout d’un œil sombre, n’est-ce-pas ?

Plusieurs minutes passèrent sans quoi que ce soit de notable. Jehny s’étira, se demandant distraitement dans combien de temps seraient-ils arrivés.

Un mouvement attira soudainement son attention. Elle se figea, l’homme qui menait dut le remarquer aussi, car il fit signe à la caravane d’arrêter. Lentement, la jeune fille sortit son épée de son fourreau. S’il y avait un problème, valait mieux être préparée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raclaw Leonheart

avatar

Messages : 30
Expérience : 46
Age : 20

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Lun 7 Sep - 21:13

Raclaw avançait aa vitesse constante dans les plaines. Cela faisait deux jours qu'il avit quitte ce village Qu'il n'avait pu sauver que partiellement. Il regrettait de ne pas être arriver plus tôt et de n'avoir pas pu sauver la mère de cette fillette. Il se maudissait.


Il marchait dans les plaines espérant trouver des gens pour pouvoir les prévenir du danger à venir. En effet il avait découvert que les bandits qu'il avait tué n'était qu'une partie. Il en restait. Il arriva en haut d'une colline près d'une route. Et par chance une caravane se trouvait la. Il descendit et s'aretta près des gens Qui avait la main au fourreau. Raclaw leva les bras et avança.




-holà holà calmez vous je ne viens pas vous attaquez. Je viens vous prévenir d'un danger. J'arrive d'un village qui a été attaquer par des bandits. Je les ais tués mais il resterait un groupe dans les environs. Je vous recommandé la prudence.


Il baissa les bras et regarda les "défenseurs" de la caravane. Deux hommes armée plus que rudimentairement et une femme Qui était mieux armée et qui semblait avoir plus d'expérience.




-je me présente à tous Raclaw Leonheart. Également appelé le sabre noir.


Il attendit la réaction de ses interlocuteur pret à dégainer à tout instant son katana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehny Alina

avatar

Messages : 45
Expérience : 128
Age : 21

Feuille de personnage
Écus: 873
Réputation: +1
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Lun 7 Sep - 21:54

Ils avaient bien fait de s’arrêter, car leur imagination ne leur avait pas joué de vilain tour.
Un homme fut rapidement visible, il semblait être seul et avançait rapidement dans leur direction. Une fois plus près, le groupe put remarquer qu’il était armé, la prudence serait donc de mise. Celui qui protégeait l’arrière de la caravane vérifia qu’il n’y avait aucune menace de l’autre côté avant de se diriger vers l’avant alors que ceux qui n’étaient pas vraiment à même de se défendre se mettait un peu plus en retrait.

Le nouveau venu leva les mains en signe de paix et assura ses bonnes intentions. Il les avertit aussi qu’un village près avait été attaqué et que des bandits rôdaient. Jehny sentit ses compagnons se tendre, c’était définitivement tout une bonne nouvelle. Elle était aussi en droit de se demander si le village en question était leur destination en fait, mais n’osa pas le demander de peur d’accentuer le malaise.

-Je me présente à tous : Raclaw Leonheart. Également appelé le sabre noir.

Ce Raclaw n’avait pas vraiment l’air d’un bandit, bien qu’il soit parfois risqué de se fier à l’apparence. Voyant que les membres de la caravane hésitaient encore un peu à accorder leur confiance à cet homme, Jehny décida de s’avancer en première. Elle était là pour les protéger après tout, à elle de prend cette responsabilité.
Droite, gardant son épée d’une main, elle tendit l’autre vers le proclamé « sabre noir » sans pour autant relâcher sa garde :

-Je vous remercie de la mise-en-garde. Je me nomme Jehny Alina, honorée de faire votre connaissance. Pouvez-vous nous en dire plus sur les bandits et le village attaqué ? Croyez-vous qu’ils sont encore nombreux ? Sont-ils bien armés ? Le village a-t-il essuyé de nombreuses pertes ? Est-il loin d’ici ?

Il valait mieux en savoir autant que possible sur la situation. Si continuer s’annonçait trop dangereux, il faudrait revoir le plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raclaw Leonheart

avatar

Messages : 30
Expérience : 46
Age : 20

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Lun 7 Sep - 22:23

La jeune femme armée s'avança vers lui l'arme toujours à la main. Les hommes derrières elle semblaient encore tendus et méfiants. La jeune femme lui tendit la main. Et lui dit.






-Je vous remercie de la mise-en-garde. Je me nomme Jehny Alina, honorée de faire votre connaissance. Pouvez-vous nous en dire plus sur les bandits et le village attaqué ? Croyez-vous qu’ils sont encore nombreux ? Sont-ils bien armés ? Le village a-t-il essuyé de nombreuses pertes ? Est-il loin d’ici 


Raclaw regarda la jeune femme. Elle était plus petite que lui. En armure légère et avait une longue chevelure noir qui descendait jusqu'en bas de son dos. Elle était jolie. Mais vu la posture adopté pour lui serrer la main elle pouvait lui trancher la tête à tout moment. Ce n'était décidément pas une débutante. Raclaw souffla et serra la main de la jeune femme avant d'indiquer du doigt la direction du village d'où il venait.


-enchanté Jehny. Le village est a deux jours de marche dans cette direction. Leurs nombres je ne sais pas 20 peut-être plus. Ou peut-être moins. Desole je sais pas. Et oui il sont assez bien armée. Désolé pour la nouvelle mais je devais vous prévenir. Une caravane c'est la cible favo..


Il allait finir mais il sentit du mouvement derrière. Il dégaina son katana et courut. Il courut sur une dizaine de mètres pour arriver en haut de la coline ai dessus d'un homme qui venait de se relever et qui tenta de lui porter un coup de haché. Raclaw esquiva de peu et le trancha au niveau du torse avant de l'achever d'un coup dans le coeur. Il revint et courut jusqu'en bas e la colinne.


-un éclaireur. Faut pas trainer. On bouge.


Les autres ne réagissaient pas. Raclaw hurla pour les secouer.


-ALLEZ !!!


Il entendit alors un grondement. Il se retourna et se mit en garde. C'etait eux pas de doute.


-Trop tard. Préparez vous a jouez vos vies la .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehny Alina

avatar

Messages : 45
Expérience : 128
Age : 21

Feuille de personnage
Écus: 873
Réputation: +1
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Lun 7 Sep - 23:58

Jehny jurerait avoir entendu un léger soupir de soulagement lorsque Raclaw déclara que le village attaqué était à deux jours d’ici. Elle n’eut par contre pas besoin de ça pour comprendre qu’il ne s’agissait pas de leur destination, on lui avait dit qu’ils arriveraient dans la journée. Par contre, la mention qu’il puisse y avoir une vingtaine de bandits jeta un froid. Vingt !?
La guerrière prit une grande respiration. Elle devait rester calme, un soldat qui cédait à la panique était un soldat mort lui avait-on dit. Il vaudrait sans doute mieux trouver un autre chemin, quitte à rallonger grandement l’itinéraire. Les risques étaient trop grands, surtout s’ils devaient en plus protéger les deux qui n’étaient pas armées. Dans ce genre de situation, on en avait déjà assez de chercher à survivre, donc s’il fallait en plus protéger quelqu’un…

Raclaw ne termina pas sa phrase. Au lieu de ça, il pivota brusquement sur lui-même et fonça à toute vitesse dans la direction opposée à la caravane. Jehny crut sur le coup à un guet-apens et se mit par réflexe en position défensive. Néanmoins, son impression fut très probablement fausse, car elle put le voir attaquer ce qui semblait bien être un bandit et revenir presque aussitôt.

-Un éclaireur. Faut pas trainer. On bouge.

Encore habituée à suivre les ordres comme un bon petit soldat, Jehny réagit au quart de tour. Elle voulut aider les autres à déplacer la caravane, mais remarqua bien vite que personne ne bougeait.

-Euh…

-ALLEZ !!!

Elle sursauta. Le cri eut au moins le mérite de faire réagir les autres qui se mirent à l’ouvrage. Sauf que cela ne servit à rien. Des bruits distinctifs se firent entendre dans leurs dos. L’éclaireur, si éclaireur il était réellement, ne devait pas être loin de la meute. Raclaw dut avoir le même raisonnement puisqu’il les prévient qu’un combat allait bien avoir lieu.

Jehny songea que la première chose à faire était d’éloigner les civils, pour leur sécurité autant que pour éviter de gêner les combattants. Elle ordonna à l’homme restant et la femme de s’éloigner en laissant la caravane là. Quant à ceux qui sont armés, vu leur attitude tout sauf confiante, elle leur conseilla de rester un peu en retrait et de miser plus sur la défense que l’attaque. Elle et Raclaw allaient devoir gérer le gros du problème.

Prenant une nouvelle grande respiration, elle rejoignit Raclaw avec un air déterminé. Elle avait déjà vaincu des brigands, elle pouvait le faire aujourd’hui encore ! L’épée bien en mains, l’ancienne soldat se mit en position. Rapidement, une dizaine de soldats apparurent dans leur champ de vision, fonçant dans leur direction. C’était déjà bien mieux que vingt, et Jehny crut remarquer que l’organisation n’avait pas l’air d’être leur fort. De simples bandits qui attaquaient sans trop réfléchir probablement, sûrement loin d’être des professionnels. Elle sentit la confiance la regagner.

-Ramenez-vous, murmura-t-elle en levant son épée, prête à foncer vers l’adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raclaw Leonheart

avatar

Messages : 30
Expérience : 46
Age : 20

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Mar 8 Sep - 8:38

Derrière Raclaw les autres s'activaient enfin et commençait à faire avancer la caravane. Le grondement lui s'accentua jusqu'à voir une dizaine de bandits débouler du haut de la colline et courrir pour s'arrêter devant Raclaw et Jehny.l'un deux sortit du groupe et s'avança.


-Alors les deux.vous pensez que vous allez suffire pour protéger cette caravane. Surtout qu'on vas avoir des renforts.


Raclaw sourit et secoua la tête avant de sortir un bandeau rouge de sa poche et de le montrer à ce qu'il semblait être le chef du groupe. Ce dernier ecarquilla les yeux.


-Ou tu à eu ça? Ça appartient à mon second et meilleur ami.


Raclaw prit alors un air grave et rétorqua.


-Je m'en doutais.mais sachez que vous n'aurez pas de renfort. Car je les ai massacrer alors qu'ils attaquaient un village. Mai tenat c'est votre tour.


-tu vas payer mon gars. T'es déjà mort.


-c'est ce qu'on vas voir.


Raclaw s'élança et courut vers les bandits. Dan sa charge il se baissa pour en blesser un au tandon avant de faire tourner son sabre pour en planter un deuxième. Puis le chef fonça vers lui pour porter un coup d'épée que Raclaw contra. Ils commencèrent alors une série d'échanges. Cela dira jusqu'à ce qu'un bandit tente de le tuer par derrière. Mais rcalw se baissa et fit.un saut en arrière avant de lui trancher la tête. Il fit alors tourner son sabre avant de se remettre en garde.


-C'est tout ce que vous avez.


Il regarda Jehny et lui dit.


-Vas t'occuper des autres. Je gère ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehny Alina

avatar

Messages : 45
Expérience : 128
Age : 21

Feuille de personnage
Écus: 873
Réputation: +1
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Mar 8 Sep - 21:55

Les bandits s’arrêtèrent à quelques pas du groupe partiellement démuni. Jehny fronça quelque peu les sourcils, surprise par cet arrêt. Voulaient-ils « marchander » ? Ça pouvait être une possibilité à envisager, bien que les dires de Raclaw ne sous-entendaient pas vraiment qu’ils étaient le genre de criminels qui pouvaient se montrer cléments.

Mais, malheureusement, les intentions des brigands n’étaient pas aussi « nobles » (si on pouvait le dire comme ça, bien qu’elle ait des doutes). En effet, celui qui devait être le chef s’avança et décida de… les narguer.

Sympa.

Comme s’ils n’avaient pas remarqué qu’ils étaient en sous-nombre. Jehny fusilla le chef du regard en guise de réponse. Pas question de se laisser intimider.
Raclaw répliqua en les informant que leurs renforts ne viendraient pas finalement. La mercenaire profita des quelques secondes de calme qu’offrait leurs échanges pour obtenir le maximum d’informations sur les ennemis. Ils étaient relativement bien équipés, mais ni leurs armes ni leurs armures n’avaient l’air bien entretenues. Leurs positions laissaient aussi leur garde majoritairement ouverte. Jehny se prépara à prendre un élan. Frapper rapidement et efficacement, c’était sa meilleure chance.

Ce fut Raclaw qui attaqua le premier, fonça en direction du chef. Profitant de la petite seconde de surprise, Jehny fonça à son tour. Un premier fut atteint à la gorge avant d’avoir eu le temps de réagir, un deuxième se fit transpercer avant d’être poussé sans ménagement sur un de ses copains et un troisième fut couper littéralement dans son élan alors qu’il tentait d’attaquer un certain sabre noir dans le dos. Ça en faisait déjà quatre au moins temporairement immobilisé, sans parler des trois dont
Raclaw s’était déjà occupé et du chef qu’il était en train de combattre. Du coin de l’œil, Jehny vérifia comment il se débrouillait. Tout avait l’air d’être sous contrôle, elle reporta donc son attention sur les deux qui restaient en état de combattre. Maintenant que l’effet de surprise était passé, ceux-là étaient prêts à l’accueillir. Elle se mit donc en position défensive. La seconde d’après, ils fonçaient en même temps dans sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raclaw Leonheart

avatar

Messages : 30
Expérience : 46
Age : 20

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Mar 8 Sep - 23:28

Jehny ne recula pas mais foncadroit sur les bandits pour en abbatre quatre Si l'on comptait les trois de Raclaw plus les autres autres il ne restait plus que trois adversaire. Raclaw était toujours au prise avec le chef des bandits qui lui donnait un peu de fil à retordre. Il bloqua une estocade puis un coup latéral avant de donner un coup vertical qui fut contrer. Il se baissa alors et enfonça son sabre dans l'abdomen du chef. Le cet le regarda furieusement et tomba à terre dans une marre de sang. Il lanca en mourant.




-j'espère que tu crèvera sale batard.


Raclaw sourit et retira son sabre avant de se retourner et de partir vers les deux bandits restants en soufflant.


-Je ne pense pas que tu sois exaucé.


Il courut alors vers les deux bandits qui commençaient à se ruer vers la jeune mercenaire qui se défendait très bien. Il interrompit la charge en jaillissant devant les deux hommes avant d'en décapiter un. Et transperça l'autre qui tomba raide mort. Il fit alors un mouvement avec son sabre pour enlever le sang de dessus avant de l'essuyer avec un mouchoir puis de le ranger dans son fourreau. 


-Bon bas on en a fini.


Raclaw s'étira. Et fit craquer son cou.


-c'était un bon échauffement.


Il dirigea alors son regard vers la caravane pour leur demander si tout allait bien. Ils lui firent signe que oui. Il regarda Jehny avant de regarde son épée.


-merci pour le coup de main. Mais dite moi vous étiez soldat avant non?


Il lui sourit et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehny Alina

avatar

Messages : 45
Expérience : 128
Age : 21

Feuille de personnage
Écus: 873
Réputation: +1
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Ven 11 Sep - 19:09

Ils n’eurent même pas le temps de la rejoindre. En effet, eux deux durent être au moins aussi surpris que Jehny de voir Raclaw débarquer soudainement pour leur bloquer le chemin. Malheureusement pour eux, dans leur cas, cet instant de surprise fut fatal. De son côté, la jeune femme se retourna après un petit instant nécessaire pour comprendre la situation et détailla rapidement les corps qui gisait. Parmi eux, il y en avait eu un qu’elle n’avait pas tué, mais simplement repoussé. Il représentait donc toujours une menace.
 

Il ne prit pas longtemps pour démontrer lui-même cette supposition. Ayant évidemment réussi à se dégager du cadavre de son ancien ami, le bandit tenta une attaque sur le côté que la demoiselle évita in extremis. Une brûlure se fit sentir sur son bras gauche, mais Jehny l’ignora pour le moment et profita de l’ouverture pour asséner un violent coup. La dernière crapule s’effondra donc à son tour.
 

Le silence revient. Les combats étaient terminés. Le danger était écarté.
 

Malgré le sous-nombre évident, ils avaient réussi à vaincre leurs adversaires !
 

Jehny jeta un coup d’œil à son bras. Du sang s’écoulait doucement d’une plaie qui ne paraissait heureusement pas profonde. Ça allait aller. Son attention se porta sur le groupe des « non-combattants ». Les deux hommes armés semblaient ne pas en croire leurs yeux, la femme regardait la scène, horrifiée pendant que le dernier regardait partout autour de lui comme s’il s’attendait à ce qu’un nouveau danger lui tombe sur la tête. En bref, ils avaient l’air de bien aller.
 

Reconnaissante, elle reporta son attention vers Raclaw. Ce dernier, à sa grande stupeur, semblait prendre tout ce qu’ils venaient de faire comme une simple promenade de santé. Jehny se contenta de le dévisager avec les yeux ronds quand il qualifia un combat à deux contre dix hommes armés de simples échauffements. Qui était ce type !?

 -Merci pour le coup de main. Mais dites-moi vous étiez soldat avant non ?
 
Cela lui fit reprendre contact avec la réalité. Elle prit quelques secondes pour répondre.

-Euh, oui. Enfin, je veux dire, il n’y pas de quoi. C’est même nous qui devrions nous montrer reconnaissant. Sans votre aide, nous aurions eu de graves problèmes… Et a-ah oui, j’étais bel et bien soldat, pourquoi ? Vous l’étiez aussi ?
 
Son visage ne lui disait rien, de même que son nom, mais l’armée comprenait bien trop de personnes pour qu’on puisse se rappeler de tout le monde.
 
Jehny essuya distraitement son épée ensanglantée sur l’herbe au bord du chemin pour éviter de futures complications en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raclaw Leonheart

avatar

Messages : 30
Expérience : 46
Age : 20

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Ven 11 Sep - 19:42

-Euh, oui. Enfin, je veux dire, il n’y pas de quoi. C’est même nous qui devrions nous montrer reconnaissant. Sans votre aide, nous aurions eu de graves problèmes… Et a-ah oui, j’étais bel et bien soldat, pourquoi ? Vous l’étiez aussi ?
 

Raclaw ne répondit pas tout de suite. Se contentent de s'étirer tranquillement. Il commença à penser. Avait t'il était Soldat ? Dans les rares souvenirs Qu'il avait oui, il était même Lieutenant. Mais le reste restait toujours flou. Cela l'agaçait d'ailleurs de ne pas savoir qui il était réellement avant le grand cataclysme. Il répondit alors à Jehny.


-oui j'étais dans l'armée des Elles. Mais j'étais Lieutenant. Et puis de toute façon vous dire ou et quand cela s'est passé. J'en serai incapable. Je suis amnésique  a part ça je ne sais pas qui n'était avant le cataclysme.


Il souffla et regarda alors les caravaniers. Ces hommes et femmes courageux qui avait déjà brave l'enfer su cataclysme et qui avait sûrement perdu beaucoup avec. Et pourtant il gardait ma foi et se portait même au secours de villages isolés alors que leur propre situation n'était pas enviable. Oui c'était une cause qui méritait qu'on se batte pour elle. En voyant cela Raclaw fut encore plus résolut à fonder sa nation. Il regarda alors à nouveau Jehny. Et lui demanda avec un sourire.


-Dites moi Jehny j'ai deux questions. La première c'est. Puis je rejoindre cette caravane. Ne vous en faites absolument pas je demande rien en retour. Et la seconde chose. C'est est ce Je vous vous avez  un rêve ou but quel qu'il soit? Moi je veux fonder une nation aux Elles. Une nation protectrice qui fera de ses citoyens et de leur bien être là priorité avant de s'occuper des autres problèmes.


Il avait toi balancer. Comme ça d'un coup sans prévenir. Comment la jeune femme avait elle réagir. Aalit elle être étonné et rire aux éclats après ou bien alait elle seulement rire ou simplement etre étonné? Après tout ce n'est pas tout les jours Qu'on croise une personne qui annonce haut et fort qu'elle vas fonder une nation sur les terres d'un ancien royaume. Pour en faire une nation protectrice.


Raclaw attendit calme et patient la réponse de la jeune guerrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehny Alina

avatar

Messages : 45
Expérience : 128
Age : 21

Feuille de personnage
Écus: 873
Réputation: +1
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Sam 12 Sep - 19:53

Une réponse se fit attendre. Jehny en profita pour faire un bandage de fortune sur son bras. Quelques mouvements simples la rassurèrent quant à ses capacités, mais il vaudrait sans doute mieux utiliser principalement son bras droit pour quelques jours, au moins pour éviter que la blessure empire.
 
Raclaw finit par expliquer qu’il avait effectivement été soldat, lieutenant en fait. La jeune fille chercha dans ses souvenirs, mais rien ne lui vient. Trop de visages qu’elle n’avait pas eu l’occasion de noter dans un coin de son esprit.

Il déclara aussi être amnésique depuis le Grand Cataclysme, ce qui fit écarquiller les yeux verts de la demoiselle.

-Ah… désolée… fut la seule chose qu’elle trouva à dire.

Ce devait être horrible comme situation, ne même pas savoir qui on était. Sa famille, ses amis, son identité… ne pas être capable de s’en souvenir… Jehny eut un léger frisson à l’idée de ne même plus se rappeler de ses proches. Les siens le cherchaient peut-être, se demandaient où il pouvait bien être et même s’il était toujours vivant. Se posait-il des questions avant de s’endormir ? Jehny était sûre, qu’elle, se poserait mille et une questions à chaque moment de la journée si elle ignorait jusqu’à qui elle était.

M’enfin, Raclaw avait l’air de bien s’en tirer. Peut-être que l’angoisse disparaissait après un moment ?

Il lui posa deux questions ensuite, la première étant s’il pouvait rejoindre la petite troupe, et ce, sans paiement. Jehny cligna des yeux et jeta un petit coup d’œil à ladite caravane, où le groupe s’affaissait à la faire repartir.

-C’est à eux que vous allez devoir demander, je ne fais que les suivre pour les protéger s’il y a un problème. Mais je ne crois pas qu’ils refuseront une protection de plus, surtout s’ils n’ont rien à offrir en échange.

Et la deuxième question, d’un tout autre registre…

C’est surtout ce qu’en dit le jeune homme qui la surprit. La guerrière le dévisagea de longues secondes, incertaine de ce qu’elle devait penser. D’un côté, elle était loin d’être contre l’idée, mais quelque chose lui paraissait étrange. Peut-être parce qu’un seul type venait de lui dire avec toute la confiance du monde qu’il comptait mettre sur pied une nation aux idéaux particulièrement compliqués à mettre en place alors que le continent était en ruines. C’était un peu vertigineux comme projet, surtout dans ces conditions.

Jehny hocha doucement la tête avant de regarder le ciel, pensive. Pour l’instant, elle suivait son instinct plus qu’autre chose, allait de gauche à droite en cherchant un moyen d’aider.

-Moi… je veux aider. Je veux reconstruire ce qu’on a perdu et apporter mon aide à ceux qui en ont besoin. Et je veux devenir une vraie héroïne ! conclut-elle d’un ton enjoué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raclaw Leonheart

avatar

Messages : 30
Expérience : 46
Age : 20

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Sam 12 Sep - 21:36

-Ah… désolée



Jehny semblait désolé pour Raclaw. Elle devait se dire qu'il n'avait vraiment pas de chances et qu'il devait sans cesse se demander qui il était. Et sur ce point elle n'avait pas tort. Des questions Raclaw s'en posais des tonnes à la minute. Mais bon il devait faire avec.


En réponse à sa demande de rejoindre la caravane Jehny lui indiqua qu'il fallait qu'il s'adresse aux caravaniers. Mais que ce serait sûrement bon. D'autant plus qu'il ne demandait rien en retour. Tant mieux cela serait plus facile d'aller au village et de récolter des infos ou trouver un travail. Car lui il fallait bien manger et trouver les ressources nécessaires a la création d'une nation.


Puis Jehny répondit à sa deuxième question.



-Moi… je veux aider. Je veux reconstruire ce qu’on a perdu et apporter mon aide à ceux qui en ont besoin. Et je veux devenir une vraie héroïne !



Elle avait dit ça fièrement. Et sembalit ne pas plaisanter. Raclaw était admiratif. Rare était les personnes ayant des objectifs nobles et se dévouant au peuple et à leurs pays en ces temps obscurs. Il était heureux d'être tombée sur une personne pareille.


Il ne répondit pas de suite et partit vers les caravaniers pour leurs demander de les rejoindre. Ils acceptèrent et lui souhaitèrent la bienvenue. Raclaw les remercia. Et se dirigea vers Jehny pour répondre.


-Hé bien. Je vous souhaite bonne chance pour devenir célèbre. Et pour la reconstruction je serais tenter de vous demander de l'aide pour ça. Mais vous avez sûrement  des choses à faire. Et aussi ne soyez pas désolée pour moi. Je me suis fait à mon amnésie. Et c'est comme ça rien ne changera ce fait, alors autant avancer et se forger d'autres souvenirs.


Il lui sourit et commencea à suivre la caravane qui se remetait en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehny Alina

avatar

Messages : 45
Expérience : 128
Age : 21

Feuille de personnage
Écus: 873
Réputation: +1
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   Dim 13 Sep - 18:36

Jehny suivit Raclaw des yeux alors qu’il retournait vers la caravane. Son retard revient vers le tas de cadavres qui jonchaient sur la route. Ils n’avaient pas vraiment le temps de les déplacer, peut-être feront-ils le bonheur de quelques bêtes sauvages. Pensive, elle utilisa son pied pour les faire bouger et ainsi avoir une meilleure vue de leur condition. Après quelques secondes d’examen, elle en déduit qu’ils n’avaient aucune possession intéressante sur eux. Même leurs armures ne valaient pas vraiment la peine. Néanmoins, surmontant son dégoût, elle ramassa les armes au sol et revient vers le groupe.
 

Sans surprise, Raclaw avait obtenu l’autorisation de rester. Jehny sentit une série de regards sceptiques tournés dans sa direction dès qu’elle approcha.
 

-Eh bien, ces armes ne seront utiles à personne ici. Autant qu’elles servent à des gens qui ont besoin d’avoir des moyens pour se protéger. Vous pouvez les apportez en même temps que la nourriture.
 

Les quatre semblèrent hésiter un petit moment, mais la femme et un des hommes déjà armés vinrent ramasser tout ce qu’elle avait dans les bras pour aller les mettre dans un bout de tissu et les poser avec le reste.
 

Pendant ce temps, Raclaw revient vers la jeune fille.
 

-Hé bien. Je vous souhaite bonne chance pour devenir célèbre. Et pour la reconstruction je serais tenter de vous demander de l'aide pour ça. Mais vous avez sûrement  des choses à faire. Et aussi ne soyez pas désolée pour moi. Je me suis fait à mon amnésie. Et c'est comme ça rien ne changera ce fait, alors autant avancer et se forger d'autres souvenirs.
 

Jehny sourit, heureuse que le combattant préférait regarder de l’avant. C’était ce qu’ils devraient tous faire dans un sens.
 

-Merci beaucoup. Je vous souhaite bonne chance à vous aussi. Il y a effectivement beaucoup à faire, je compte reprendre ma route dès que nous serons arrivés à destination.
 

La caravane se remit doucement en marche.
 

D’ici quelques heures, ils allaient arriver à destination avec la nourriture promise, plus des armes pour que les survivants puissent se défendre. Leurs chemins allaient sûrement se séparer peu après. Les Ellès étaient un grand territoire et il y avait tellement à faire. Jehny espérait que, chacun de leur côté, combattants ou simples survivants cherchant à s’organiser du mieux qu’ils pouvaient, ils feraient de grandes choses.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les routes ne sont plus ce qu'elles étaient... (Raclaw)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être. [Lyina K. / Esther K.S.]
» EZIO ► les femmes sont étonnantes : ou elles ne pensent à rien, ou elles pensent à autre chose.
» Jour 5 - Les contes de fées ne sont plus ce qu'ils étaient.
» Elles étaient aussi bien de fesses que de face.
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Les Ellès-