AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Groupe #4 : Radley Dickins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Déesse
PNJ
PNJ
avatar

Messages : 96
Expérience : 191

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 0
Rang du personnage: S

MessageSujet: Groupe #4 : Radley Dickins    Sam 31 Oct - 17:56





Radley Dickins est le capitaine de l'équipage fantôme. Selon les éclaireurs, il est actuellement introuvable. En effet la rumeur raconte qu'il n'est ni sur son navire ni aux portes de la Nouvelle Oguld. Interrogez des paysans, faites comme bon vous semble mais trouvez-le. Faites cependant attention, il peut être dangereux.
C'est à vous de jouer.


Règles :

  • Pour participer, il faut impérativement avoir 60 XP.
  • Le premier poste est un poste d'introduction, décrivez comment êtes vous arrivé ici, pourquoi, etc.
  • Trois places sont disponibles.
  • Participants :
    ▬ Koga Tora
    ▬ Flynn Lowell
    ▬ Aerdris Daedran
    ▬ Lynn N. Deidre
    ▬ Le Conteur




Dernière édition par La Déesse le Dim 1 Nov - 13:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepopeedesheros-rpg.forumactif.org
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 19
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Sam 31 Oct - 19:53




Depuis la disparition de son jumeau le Tora voyageait sans réel but et se retrouvait même à ne plus savoir comment avancer dans ce continent. Il ne possédait plus aucun repère et se retrouvait seul, livrer à lui-même sans aucun projet sur le long terme. Aussi, il décida donc d’entreprendre la quête d’un projet personnel : devenir plus puissant.

Un projet clair et précis, mais loin d’être simple dans un monde aussi densément peuplé que celui-ci, néanmoins, le noiraud allait trouver une solution pour accomplir ce projet. Pour ainsi dire, actuellement il cherchait surtout à augmenter sa magie, en fait il s’agissait même de la seule chose qui l’importait, mais pour cela il devrait accomplir plus d’un exploit. Ce fut pour cette raison qu’il commença à aider quiconque réclamait de l’aide, à réaliser le plus d’efforts possibles, rencontrer le plus de personnes possibles pour grandir à travers ou grâce à elles. Il s’agissait grosso modo de sa façon de faire à l’heure actuelle.

Il ne lui fallait pas de projet bien précis pour le moment, juste aller là où le vent le menait, tel un bateau.

Alors quand les rumeurs racontèrent la possible attaque des Ellès par un groupe de pirates à l’allure cadavérique, le brun s’empressa de se diriger vers la nation sans plus de préparation, juste sa magie et son pendentif, pas besoin de plus ou de moins pour l’instant.
~


Ainsi Koga arriva dans les Ellès dont quelques bourgades avaient déjà été conquises par les forbans. A son arrivée il se contenta donc de faire un tour de la nation, et s’arrêta dans un village voisin à un des village déjà sous le joug des pirates.

- Pour vaincre un équipage pirate il est d’usage de vaincre leur capitaine et détruire leur bateau que je sache et ainsi disperser le reste des troupes… Trouver le capitaine semble être l’option la plus intéressante pour moi, je ne vois guère d’intérêt dans un bateau, je vais donc commencer à récolter quelques informations sur le fonctionnement de l’équipage auprès des villageois…

Et ainsi l’homme commença sa récolte d’informations sans plus de cérémonie. L’aventure n’en était qu’à son prologue et présageait de belles péripéties.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynn Lowell

avatar

Messages : 83
Expérience : 150
Age : 21
Localisation : A la pêche.

Feuille de personnage
Écus: 368
Réputation: -5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Sam 31 Oct - 20:45


Les événements s'enchaînaient vite pour Flynn, il était venu aux Ellès afin d'accomplir une tâche que peu de gens aimaient faire... Torturer une personne qui possédait des informations capitales sur une éventuelle attaque de Pirates et sur les ressources qu'ils avaient pu voler. Sauf que l'Ashevan le savait, ce n'était pas en dégradant le corps que la tête tomberait.. Il fallait donc absolument qu'il mette la main sur cette tête qu'était le Capitaine Radley Dickins. 

Sauf que celui-ci ne se trouvait pas nul part dans les futurs lieux de combats environnants. Il fallait se dépêcher, l'issue de la bataille pouvait se déterminer par le fait que Radley Dickins meurt ou non. Qui sait ce qu'il pouvait préparer, si il comptait appeler des renforts ou si il possédait d'autres ressources dont personne n'était encore au courant. 

L'ancien Capitaine venait de parier sur un coup à double tranchant.. Si il échouait, qui sait ce que Radley serait capable de faire. D'un autre côté, en choisissant le combat direct contre le pirate, il mettait en avant ses capacités de guerrier que sa capacité à changer la tournure d'une bataille via des stratégies élaborées. 

Ce fut une certaine stratégie certes, mais il aurait pu soutenir les combattants de la Cité qui risquait de se faire attaquer à tout moment. 

Il se dirigea donc vers les villages qui ont été victimes ou témoins de la présence des ces pirates. Il fallait soutirer des informations à tout prix. Il était même possible que certains villageois aient vendus leurs camarades pour des bourses d'or. Il fallait donc enquêter en explorant ces villages. A la guerre comme à la guerre, tout était bon pour obtenir des éléments cruciaux pour changer la tournure des événements.

Il arriva au premier village, celui-ci était voisin d'un village qui était sous l'influence des pirates, avec un regard perçant, le temps était compté. Il se dirigea en premier lieu vers le domicile du chef du village. Les gardes virent Flynn, à la vue de son regard ils se sentirent menacer et tentèrent de l'arrêter. Le chef du village c'était barricadé chez lui pour une raison que l'Ashevan ignorait. Peut-être avait-il accepté une bourse d'ors ? Ou il était bien trop lâche pour affronter les événements ?

Les gardes n'étaient pas lourdement armé mais ils ne semblaient pas mauvais. Le premier garde s'avança en dégainant son arme, Flynn poussa la main de celui-ci pour que son épée se retrouve rengainé. Surpris, il leva la tête mais il était trop tard, le poing de l'ancien Capitaine était parti droit dans son nez. Il était légèrement sonné, Flynn attrapa alors le poignet du garde et l'immobilisa au sol en lui brisant son main. Le second garde hésita à avancer directement. Après une légère attente il se précipita sur l'Ashevan le loupant de peu en frôlant sa veste. 

Ne se laissant pas faire, Flynn attrapa son bras et lui déboîta l'épaule. 

Pourquoi le chef du village est-il barricadé ?!


Les gardes n'en savaient rien. Ils avaient juste reçu l'ordre de protéger la demeure de celui-ci. 

Les bruits crées par ce petit combat firent sortir certains villageois environnant qui ne comprenaient pas la situation. 
Flynn attrapa le premier garde et le plaça contre la porte, il lui asséna alors un coup de pied afin de briser la porte. Le garde le servit d'amortisseur et de bélier. 

Lorsqu'il rentra, le chef du village était accompagné d'un homme étrange armé d'une dague. A la vue de son arrivée, l'homme armé de la dague fonça vers le chef du village pour l'abattre. 

Flynn dégaina son sabre pour trancher la main de celui qui semblait être un pirate. La main fut tranchée mais la dague avait réussi à toucher le traître potentiel. Le chef du village commença à suffoquer, d'après l'expression du pirate la dague devait être empoisonnée. 

Le soldat se tourna alors vers lui pour le faire parler mais lorsqu'il ouvrit la bouche, Flynn constata que le pirate avait la langue coupée. 
Il prit alors le pirate par le bras et le fit sortir du domicile, les villageois regardèrent tous vers la direction de l'Ashevan. Ils furent tous choqués en voyant un pirate dans la demeure du chef du village.

L'Ashevan regarda autour de lui, il devait essayer d'interroger le muet mais comment ? Peut-être en essayant de trouver une carte.. 
En regardant la foule, l'ancien Capitaine reconnut alors un homme avec qui il avait combattu. Il se rappelait vaguement de son nom, les circonstances n'étaient pas des plus délicates lorsqu'ils se croisèrent. Cependant, le mage brun pouvait sûrement l'aider dans cette tâche. A deux, ils allaient plus facilement réussir à trouver des informations utiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerdris Daedran
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 100
Expérience : 262
Age : 24
Localisation : Là ou la mort rode

Feuille de personnage
Écus: 538
Réputation: -1
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Ven 6 Nov - 18:07

Des assauts pirates contre quelques villages ? Les gens s'en moquent, d'autant plus s'ils n'habitent pas dans la région concernée. Non les gens ne s'intéressent qu'à deux choses, leur propre sécurité et les fait divers particulièrement exotiques, c'est tout du moins ce qu'un mercenaire pouvait penser après une longue expérience dans le milieu.

Étaient-ils profondément égoïstes, ou simplement désintéressés du malheur des autres ? Rien de tout cela au final. Le monde était Intégralement réduit en cendre par une calamité exceptionnelle et la souffrance n'était devenue qu'une constante parmi tant d'autres. Quel village ne souffre pas des pillages ou de la famine ? Non au final le malheur des autres n'étaient pas le plus important alors que nos propres enfants subissent les affres de la douleur.

Pourtant, il est des événements qui peuvent modifier totalement cet état de fait, des situations si terrifiantes que le commun des mortels peut oublier sa propre condition et décider de venir en aide à son prochain. Non pas par pure générosité, loin de là, mais dans une volonté de faire disparaitre un mal si malsain qu'il ravive les peurs de tout à chacun. Pour démontrer qu'il n'est au final qu'un problème passager comme tout le reste.

C'est dans ces moments, que les mercenaires, et parfois les héros, deviennent les personnes les plus recherchées, mais surtout appréciées du monde. Ceux qu'on regardait autrefois tels les pires criminels, ou d'idiots fanfarons, deviennent des courageux guerriers prêts à mourir pour leur prochain. C'est ainsi qu'Aerdris se retrouva propulsé dans les Ellès, lui qui ne désirait plus y revenir, pour vaincre une telle menace.

Cette fois-ci nul dragon gigantesque des temps anciens, mais la sourde menace d'une invasion de pirates invincibles. Face à ces assauts inarrêtables, les rumeurs enflèrent, les pirates passèrent de mortels à monstres difformes à six bras et immortels, leur chef serait un homme crabe haut de six bons mètres et dévorant des enfants comme seul repas. Tout ceci était une série de fables absolument ridicules, comme toujours, mais la terreur se répandait tant et si bien que la prime gonfla attira de nombreux mercenaires sur les lieux. Avec leur disparition, les héros prirent le relais, mais invariablement les histoires de massacres continuaient et nuls ne revenaient.

Désormais les mercenaires provenaient de plus loin que les Ellès, Ravey, Haut le Fort et même Ashenwall, tous semblaient étrangement attirés par les mythes sur le trésor titanesque, sur les sublimes esclaves provenant de tous les pays connus, sur les armes de légendes, et sur la prime pour la tête du chef pirate. Et c'est cette dernière rumeur qui attira à son tour le serpent blanc.

N'ayant pour le moment aucunes pistes, Aerdris décidé d'agir de la manière la plus sensée qu'il put imaginer et se dirigea vers un village se trouvant dans la zone des attaques. Celui-ci était encore à l'abri des assauts pirates et semblait dans un état correcte. Toutefois la situation était pour le moins étrange. En effet, en arrivant au village, le mercenaire découvrit un endroit étrangement silencieux, d’où peu ou pas de villageois vaquaient à leurs occupations.

Soudain, en déboulant sur la place centrale du village, enfin ce qui pouvait le plus prétendre à une telle appellation, le serpent blanc découvrit une scène pour le moins singulière. La plus belle maison du village, indéniablement celle du chef, avait sa porte enfoncée et un soldat gisait au sol à ses côtés. A l'opposée de la scène, un homme étrange, d'une taille respectable, avec une bonne dizaine de centimètre de plus qu'Aerdris, et une chevelure à la noirceur aussi prononcée que celle du serpent blanc était clair. Avec sa carrure costaud et son visage dur, l'homme semblait représenter l'exacte opposée du mercenaire.

Mais pas le temps de partir plus en détail, qu'un autre individu débarqua à son tour. Enfin retourna sur la place étant donné qu'il jaillit comme un fou de la maison du chef. Indéniablement ashenvan, l'homme ressemblait déjà plus à Aerdris avec sa chevelure blanche et sa peau pâle. Tenant d'une main un humain crade et maigre, qui se vidait de son sang par la blessure béante qui remplaçait ce qui devait être sa main. Vêtu comme un marin, la pauvre hère semblait sur le point de mourir alors même que l'ashenvan se pavanait avec sa prise.

Désormais il ne restait plus qu'à comprendre la situation ...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Lun 9 Nov - 4:44

Ce fut donc au tour de Lynn de s’intéresser au cas des pirates qui attaquaient Les Ellès. Pour la première fois depuis longtemps, elle venait de sortir à son tour de Ravey. La capitale en pleine reconstruction. La jeune femme avait atteinte d’une maladie qui l’avait clouée au lit durant tout l’automne. Se sentant coupable et responsable, elle ne pouvait s’occuper de toutes les affaires qui la préoccupaient et s’était donc remise à ses précieux alliés pour gérer le Royaume qui lui se remettait de sa convalescence.

Une fois ressortie, elle avait vu que sans elle, le monde avait quand même continué d’avancer sans elle. Ce qui pouvait être problématique, elle aimait avoir de l’avance sur tout et là, la jeune magicienne sentait qu’elle avait du retard. Sur la vie, sur elle-même, et dans ses affaires et relations. Il était grand temps de se reprendre en main.

Revenons donc à notre sujet. La jeune femme avait entendu la rumeur de pirates qui profitaient du monde post apocalyptique pour pratiquer leurs activités plus qu’illicites. Pire encore, mettre la main sur une population et la tyranniser revenait à pratiquer les mêmes agissements que l’ex-tyran Galdion. La seule conséquence fut beaucoup de peine pour de nombreuses personnes et un dragon en prime qui vint tout détruire. Il était donc intolérable de laisser une telle personne en liberté. Toujours vivant avec une âme de résistante. Son souvenir de révolutionnaire parlait pour elle et laissa place à l’action. Sa décision était prise. Il fallait qu’elle aille affronter ce tyran. Voulant demander conseil à son second, Flynn Lowell. Elle alla le voir, à la fois pour l’informer de son rétablissement et à la fois pour qu’il l’accompagne jusqu’aux Elles. Pas de chance il était déjà parti.

Etant donné qu’il était déjà en route, elle n’avait plus qu’à le rejoindre. Demandant alors à quelques soldats des informations sur son positionnement, elle pouvait déterminer vers où il se trouvait à peu près. Garth, son fidèle protecteur, refusa cependant de la laisser partir toute seule. Ce fut donc accompagnée d’un groupe de dix hommes que la jeune femme partit en direction des Ellès. Il fallait toujours que son ami de toujours en fasse trop. Quoi qu’il en soit, l’abondance ne nuisait pas, comme il était courant de dire.

La Future Souveraine se rendit donc en quelques jours à un village des Ellès, suivant la trace de Flynn. Ce fut donc avec surprise qu’une fois arrivé dans un village dans les zones hostiles, elle put voir un mage dénommé Koga, qu’elle avait rencontré plusieurs mois auparavant, ainsi qu’un mercenaire qui l’avait aidée lors d’un règlement de conflits. Enfin, pour finir, Flynn était là. Elle avait bien des choses à lui dire, sa réputation ne s’étant pas améliorée au fil des mois, cela n’allait pas être simple pour la suite, mais qu’importe, elle aurait tout le temps pour cette discussion.

Descendant alors du cheval d’un de ses cavaliers, la jeune femme commençait à approcher son conseiller pour tenter de comprendre ce qui se passait.

    « Bonjour Messieurs, un plaisir de vous revoir. »


Puis elle fixa Flynn droit dans les yeux.

    [b] « Flynn, pourrais-tu me faire un rapport sur la situation en cours s’il te plaît ? Nous parlerons de mon état plus tard. » [b]


Comme à son habitude, la femme aux cheveux à la couleur de feu savait qu’elle pouvait compter sur Flynn Lowell, un homme doué de stratégie et de tactique, pour lui faire une analyse complète de chaque évènement en cours.

_________________

PrézThèmeVoixBattle Theme Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Conteur
PNJ
PNJ
avatar

Messages : 42
Expérience : 85

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Jeu 12 Nov - 21:26

L'homme à la main coupée souffre le martyr.
Bien qu'il n'ait pas de langue, le pirate pousse quelques gémissements assez gênants. La population, effrayée, vous prend en grippe. Couper la main d'un homme et jeter autrui sur la place public ... Ce n'est clairement pas conseillé si vous souhaitez vous faire bien voir par le bas peuple. De fait, vous n'êtes pas les bienvenus ici. Certains villageois se préparent à vous chasser et s'arment en conséquence.

De votre côté, vous tentez d'interroger le pirate, en vain. Il ne dit mot et est trop occupé à pleurer la perte de son bras. Son teint pâlit dangereusement. Il va bientôt clamser. Heureusement vous n'avez pas besoin de sa parole, juste de son bras. Plus précisément du tatouage qui se trouve sur son bras. Il vous l'indique en faisant quelques signes de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 19
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Sam 14 Nov - 6:34




En arrivant dans la nation le noiraud avait fait en sorte d’être le plus discret possible pour ne pas s’attirer les foudres d’une tierce personne. Et cela marcha très bien, en dépit de sa grande taille qui le surclassait par rapport à bien d’autres. Pourtant, le vrai talent du mage était la magie et la vitesse, rien d’autres. Il misait tout sur cela, pas besoin de plus. En tout cas pas à son niveau.

Durant sa recherche d’informations il passa non loin de la maison du chef du village, qui ne l’intéressait aucunement, et arriva pile au moment d’une belle scène où il pouvait d’ailleurs voir trois bons visages familiers, son regard le plus méprisant se posant sur le sauvage du groupe. Quelle était cette attitude hautement ridicule et décalée par rapport à ce qu’il semblait désirer.


Sa méthode manquait de finesse et de recherche, mais surtout il paraissait être le plus grand des lâches aux yeux du brun… Alors tout en restant en retrait, Koga assista à la scène en silence et s’approcha sans dire un mot.

- Je vois que le Dragon n’a pas épargné les êtres d’intelligences assez limitées pour blesser mortellement un informateur... Il faut abréger ses souffrances…

Oui, cette phrase ciblait une seule et unique personne ici, alors quand le Tora fut à bonne distance du pirate qui indiquait désespérément son bras tout en se vidant de son sang, il tendit sa main en direction de la tête du muet. La main s’enveloppa d’une vague ombre et celle-ci fondit tel un laser pour transpercer littéralement la tête du pirate. Net et radical.

De toute façon il ne souhaitait pas prendre le risque d’être attaqué par l’homme quand il examinerait son bras, alors il posa un genou à terre devant le cadavre et invita ceux qui se dessinaient comme camarades à venir jeter un œil au fameux tatouage.

Il réfléchissait aux différents ouvrages qu’il avait pu lire pour voir si cela se référait à quoi que ce soit, mais ne pouvait faire de rapprochement à l’heure actuelle.

- Je me demande ce que leur chef a de si spécial…

Le second problème qui se posait était aussi les villageois… Ils prenaient les armes et semblaient bien prêts à en découdre avec les quatre aventuriers, mais Koga faisait confiance au tueur invétéré d’informateur pour les calmer. Lui, ne le ferait certainement pas en tout cas.

- Il faut partir d’ici vite fait…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynn Lowell

avatar

Messages : 83
Expérience : 150
Age : 21
Localisation : A la pêche.

Feuille de personnage
Écus: 368
Réputation: -5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Dim 15 Nov - 18:15


Les villageois ne comprenaient pas la situation et c'était tout à fait normal, la foule s'agitait peu à peu.. Il fallait faire vite avant qu'une éventuelle émeut n'éclate. 

Lynn venait d'arriver avec des soldats, des renforts n'étaient pas de refus, parmi ces soldats se trouvaient majoritairement des hommes qui furent entraînés par Flynn. Il pouvait donc s'organiser pour maintenir le peuple cependant Lynn souhaitait des explications et le moment fut mal choisit. 

Flynn attendit que Lynn soit suffisamment proche de lui pour lui chuchoter quelques mots.

Lynn, permettez mais le moment est légèrement mal choisit pour discuter. Il faut d'abord agir..

Le Pirate qui agonisait tendait à montrer son tatouage, un signe que l'Ashevan ne remarqua que maintenant mais il fut pris de court par le Mage noir qui tua le muet. Il ne restait plus qu'une chose à faire... Faire reculer la population le temps d'examiner le tatouage. 

Flynn était déçu mais il ne pouvait demander à tout le monde d'être doué d'analyse. Il ordonna alors à deux soldats de Ravey de prendre le cadavre et l'emmener à l'intérieur puis, d'un geste, il mit en formation les cavaliers de Ravey pour les faire reculer, sans violences, de la maison pour leur expliquer la situation.

L'Ashevan prit alors une caisse et monta dessus pour prendre de la hauteur. Il prit alors la parole, d'une voix forte et inspirant la confiance, pour commencer un petit discours avec une élégance digne de son sang de noble:

Chers villageois ! Ecoutez moi donc avant de vous embraser. Cet homme, vêtu comme un marin de bas étage, est en réalité un pirate envoyé ici pour surveiller votre chef qui vous a vendu ! Il vous a vendu pour être en sécurité. SA sécurité. Vous qui êtes là pour le venger, pour honorer son nom, sachez qu'il n'en avait rien à faire de vous et qu'il n'aurait pas bougé d'un pouce pour venger votre nom. Il vous a échangé contre de l'or ! Il fut barricadé chez lui avec ce pirate qui le surveillait afin d'être sûr que votre chef ne parlerait pas d'un événement qui risque de venir. Un événement grave... Une future bataille. Des pirates sanguinaires prêts à tout pour le pouvoir. Malheureusement, si le chef risquait de parler, le pirate devait l'éliminer à tout prix et se suicider.. 

Vous êtes des victimes d'un complot comme nous tous et je suis ici avec des compagnons pour vaincre, je dirai même anéantir ce complot. Je ne vous demande pas d'être reconnaissant, loin de là. Cela m'est même égale, je vous demande juste de rester calme le temps que nous enquêtions et je vous promets que nous allons quitter les lieux rapidement. 

La population l'avait écouté, certains se calmèrent et d'autres murmuraient des paroles entre eux comme des informations. Qui sait, il était fort possible que le chef du village n'était pas le seul vendu. Mais l'annoncer aux villageois auraient crée un chaos. Il fallait absolument résoudre le mystère de ce tatouage et partir de cet endroit avant qu'un combat se déclenche contre des civils... Cela partirait à l'encontre des principes du soldat.

Il descendit rapidement de la caisse et donna quelques instructions aux soldats de Ravey en cas de débordement. Il invita ensuite Lynn et le mage noir à le rejoindre dans la maison du chef du village afin d'analyser le tatouage. 

Cela avait l'air d'un tatouage des plus banals pour un pirate, un compas entouré d'ornements... Peut-être que la boussole devait indiquer une coordonnée ou un lieu sauf que cela n'indiquait qu'une direction. Suivre une seule et unique direction ne les aiderait pas, mais les écrits de l'ornements étaient peu communs... Cela n'avait pas de sens.. 

Les deux gardes qui transportèrent le corps surveillaient la porte d'entrée de l'habitat. Flynn regarda la femme aux cheveux écarlates:

Mon discours de tout à l'heure était un bon résumé je pense.. Les Ellès sont en état de crise. J'ai été appelé ici pour interroger un de ces pirates. Il m'a avoué qu'une invasion était prête pour prendre le pouvoir. Qui dit prise de pouvoir dit bataille.. Si les pirates attaquent c'est bien parce qu'ils sont équipés pour.. Qui sait quel genre d'armements ils peuvent posséder. Au lieu de repousser les vagues de combattants, je pense qu'il faudrait aller chercher leur Capitaine, un certain Radley Dickins. 
Ce tatouage est sûrement une clé pour nous mener vers lui.. Si on coupe la tête, le corps sera inutile. Il faut agir en groupe.

La dernière remarque était destinée à tout le monde, le mage et Lynn ainsi que peut-être un nouveau membre qui souhaiterait participer à ce combat contre Radley Dickins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerdris Daedran
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 100
Expérience : 262
Age : 24
Localisation : Là ou la mort rode

Feuille de personnage
Écus: 538
Réputation: -1
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Mar 17 Nov - 15:35

Comprendre la situation. Une chose toujours plus facile à dire qu’à faire dans la grande majorité des cas, mais étrangement pas ici tant les différents protagonistes manquaient singulièrement de discrétion et agissaient comme des individus agissant, évidemment, dans leur plus grand droit. Et ce même si tout et tous ne sont clairement pas de cet avis.

L’ashenvan qui se pavanait avec sa prise avait le visage de celui qui maîtrise totalement une situation, et qui a seulement besoin qu’on le laisse diriger, un visage courant dans la noblesse. Toutefois ses traits changèrent du tout au tout lorsqu’une nouvelle personne entra en jeu, et pas n’importe laquelle, l’autoproclamée reine de Ravey, Lynn Nèss Deidre.

Devant le respect soudain affiché par l’homme il était évident que l’homme et la reine se connaissaient et qu’ils travaillaient ensembles. Quant à leur relation exacte elle n’intéressait nullement le mercenaire, qui n’avait pour le moment d’intérêt que pour le pirate, au final fort humain, qui agonisait tout en tentant fort maladroitement de pointer quelque chose sur sa peau.

Incapable de voir ce dont il s’agissait, de par la distance, Aerdris observa avec curiosité des hommes et femmes qui se pressaient autour de l’homme. Puis, et contre toute attente, le mystérieux géant, inconnu du serpent blanc, lança un sort, dévoilant au moins une patrie de sa personne, qui tua sur le coup le pirate. Ainsi l’homme était un mage noir, des individus particulièrement dangereux et à l’origine de nombreux malheurs à travers Gorah.

Faisant peu cas des efforts des individus à la recherche de quelque chose, les paysans commencèrent à se masser tout autour de la place, menaçant d’encercler la petite troupe d’enquêteurs. Toutefois les habitants ignorèrent Aerdris qui n’avait aucunement participé à toute la démonstration excessivement peu discrète des étrangers, se concentrant plus sur l’autre ashenvan qui semblait vouloir s’organiser un petit discours. Grimpant sur une tribune improvisée et fort archaïque, le soldat réussit tout de même à calmer la foule en colère en dévoilant enfin toute l’histoire laissant un tableau complet de la situation au mercenaire.

Comme Aerdris s’y attendait, la troupe était là pour les pirates, une bonne et une mauvaise nouvelle pour le chasseur de prime qui désirait s’arroger la tête de ce chef pirate. Toutefois il était aussi possible que les individus se rassemblent ici pour ne contenter que de faire la justice, la dénommée Lynn n’avait pas donné l’impression de vouloir parcourir les terres de Gorah pour l’argent, mais simplement vouloir se créer un domaine où son sens exacerbé de la justice pouvait prendre tout son sens.

Le mystère restait toutefois entier sur le mage noir et ses intentions, qui pouvaient être aussi sombres que sa magie. Il fallait donc rester méfiant avec cet être qui n’était peut-être qu’un vil criminel à la recherche d’argent, ou d’autres dessins tout aussi vils. Heureusement, rapidement l’ashenvan dévoila les intentions qui l’avaient mené jusqu’ici, et Aerdris ne s’y était pas trompé, l’allié de Lynn et aussi sa reine sûrement, était ici pour protéger ces terres de la menace pirate, la tête pouvait toujours revenir au mercenaire.

Sa décision prise, le serpent blanc suivit la troupe lorsqu’elle gagna une maison qui devait appartenir au chef du village étant donné sa taille et son emplacement. Toutefois, le mercenaire évita soigneusement l’entrée principale, surveillée par deux gardes, et contourna la maison jusqu’à découvrir une fenêtre. Ouvrant en toute discrétion les volets à l’aide de sa dague, pénétra dans la maison sans faire de bruit et arriva jusqu’à une porte qui laissait pleinement passer les voix provenant de l’autre côté. Permettant ainsi au serpent blanc de suivre pleinement le petit discours que l’ashenvan réservait à la troupe de justiciers.

Ouvrant subitement la porte, qui glissa avec maints grincements dévoilant pleinement le mercenaire pâle à l’ensemble de l’équipe de héros. S’adossant contre un mur, sans prêter la moindre attention aux deux gardes qui s’avançaient déjà vers lui, Aerdris lâcha son plus beau sourire, tout en fermant totalement ses paupières, et applaudit son confrère.

« Très beau discours, ma fibre héroïque a vibré comme jamais auparavant. » Le ton était ironique mais sans la moindre méchanceté, une simple taquinerie. « Invasion, armée, une reine, un mage et un héros. J’ai l’impression de faire partie d’une légende. Pour ma part je ne suis qu’un modeste mercenaire, et ce Dickins est aussi ma cible. Je me présente, Aerdris Daedran.»

Les gardes étaient suffisamment proche pour engager le combat, n‘attendant que les ordres de leur reine. Pourtant le serpent blanc ne bougea pas d’un pouce ni ne cessa de scruter fixement le corps sans vie du chef du village, tout du moins l’aurait-il fait s’il avait eu ses paupières d’ouvertes.

« Certes, je ne suis pas un héros tout comme vous, mais il me semble qu’une épée de plus ne ferait pas le moindre mal pour une aventure de ce genre. Et je ne demande qu’un paiement des plus simples, la tête du seigneur pirate. Pouvons-nous nous entendre ? »

Cette fois-ci, les paupières s’entrouvrirent légèrement et le regard froid d’Aerdris vint se fixer sur la vraie chef de cette troupe, Lynn Nèss Deidre. C’était elle qui aurait le dernier mot au final. Heureusement ils avaient déjà travaillé ensembles aussi il n’était pas un parfait inconnu ce qui pouvait jouer pour lui. Maintenant l’attente de la décision.

_________________




Dernière édition par Aerdris Daedran le Sam 28 Nov - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Ven 20 Nov - 17:59

LaLa magicienne cherchait avant tout à comprendre la situation, des pirates, des fantômes, les Ellès…cela faisait beaucoup à analyser pour elle. Beaucoup d’information en un minimum de temps. Elle était visiblement arrivée à un moment propice, pendant lequel Flynn Lowell, son fidèle conseiller, était en train de torturer un autre homme, une méthode qu’elle n’approuvait pas pour le moins du monde. L’assassinat était aussi quelque chose qui la répugnait, aussi, quand elle vit le mage noir qu’elle a rencontré il y a longtemps, nommé Koga Tora, tuer de sang-froid l’homme qui pleurait la perte de son bras. Le meurtre d’un homme qui n’est plus en capacité de se défendre était exécrable. Cependant le laisser souffrir sans son bras aurait eu raison de lui. Il ne fallait pas s’arrêter à cela.

Vint alors un soulèvement de certains villageois, qui montraient une incompréhension vis-à-vis de ce comportement barbare, ce qui pouvait être facilement explicable. Heureusement, la jeune femme n’eut pas besoin d’ouvrir la bouche, Flynn Lowell s’en était chargé pour elle. De toute façon elle ne savait pas ce qu’elle pouvait dire, étant arrivée au milieu de tout ce grabuge. Les quelques gardes de Lynn faisaient office d’autorité et permettaient aussi à la population de se calmer, après tout, ce n’était pas eux leur objectif.

Flynn, aussi qu’il eut fini son explication, sa version des faits, alla voir Lynn pour lui faire un bref résumé de la situation. Cela ne l’exemptait pas de se faire réprimander par la jeune femme, mais elle garda cela pour plus tard, ce n’était ni le lieu, ni le moment de sanctionner ses subordonnés. Quand ils rentreront à Ravey.

Lynn entra donc, accompagnée de ses gardes, pour examiner la maison du chef du village. Celui-ci était inanimé. En regardant un peu plus près, on pouvait voir qu’il était mort, les engelures, la bave et les yeux rouges et brillants indiquaient qu’il avait été empoisonné. Une mort bien douloureuse si il en est. La dague était un peu à cotée, sortie du corps et à côté du bras qui manquait au pirate. Mage blanche et étant donc spécialisée dans les soins non magiques, cela ne manqua pas de faire fermer les yeux à Lynn, voir un mort lui donnait toujours une impression étrange, même si elle avait tué et qu’elle n’aurait aucun scrupule à le faire si il le fallait. Peut-être était-ce sa part d’humanité en elle qui parlait.

Revenant donc au vif du sujet, elle remarqua qu’Aedris, le mercenaire aux yeux de renard qui l’avait aidée il y a quelques mois, était de marbre devant ses gardes, qui se méfiaient de lui. D’un simple geste de main, la future reine ordonna à ses hommes de baisser leurs armes, il y avait trop de tensions qui régnaient pour qu’elle puisse se concentrer sur la situation.

Le mercenaire prit alors la parole avec un air plus sérieux :

« Certes, je ne suis pas un héros tout comme vous, mais il me semble qu’une épée de plus ne ferait pas le moindre mal pour une aventure de ce genre. Et je ne demande qu’un paiement des plus simples, la tête du seigneur pirate. Pouvons-nous nous entendre ? »

Lynn voulut soupirer, il y avait d’autre manieres de demander de rejoindre un groupe. Enfin bon…la jeune femme resta impassible, pour elle-même et pour garder la face devant ses hommes.

    - La qualification de Héros me semble un peu exagérée. Cependant, je ne vois aucun inconvénient à avoir une fine lame de plus à nos côtés. Vous pouvez venir avec vous si tel est votre désir. Je compte sur votre coopération pour le travail en équipe cependant. Il serait malheureux que l’inverse se produise n’est-il pas ?


Et la jeune femme arrêta de prêter attention au mercenaire. Il était libre. Tout ce qu’elle espérait, c’était qu’il ne la dérange pas, elle et Flynn, pendant qu’ils essayent de travailler ensemble pour arrêter le leader des pirates, le dénommé Radley Dickins.

La future souveraine se permit donc d’examiner le bras coupé du pirate. Un compas entouré d’ornements, qu’est-ce que cela pouvait bien signifier…

    - J’ai besoin de réfléchir, un instant s’il vous plait.


Bon, un compas, des ornements, des crânes, des lettres…tout ce qui pouvait faire penser à un tatouage pirate, il fallait avouer qu’ils avaient leurs codes, leurs principes. Et là c’était clairement codé. Le compas affichait un angle droit. Les pointes étaient pour l’une sur une tête de mort, entouré de ronces avec une fleur au bout, une fleur de saule. Utilisée pour exprimer sa peine. Deux lettres étaient présentes, un R et un D, à l’opposé des pointes, Dickins ? Nul ne pouvait l’affirmer. La tête de mort indiquant la mort, la ronce indiquant la peine ou l’injustice et une fleur de saule était généralement le deuil, l’âme en peine. On savait que le chef n’avait été vu ni sur son bateau ni à l’ancienne capitale. Il était dans le coin cela était sûr. Quelle était la signification ?

L’intérêt de tout cela amena à Lynn à poser une question, après plusieurs minutes d’observation.

    - Il y a un cimetière dans le coin ? La tête de mort, les fleurs, le compas indiquant la direction à prendre me fait penser à cela. C’est du moins ce que je pourrais en tirer après avoir observé cela. Je peux me tromper, si c’est le cas dites le moi, mais cela vaut le coup d’essayer.


Ce n'était qu'une hypothèse, mais il fallait bien partir de quelque part.

_________________

PrézThèmeVoixBattle Theme Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Conteur
PNJ
PNJ
avatar

Messages : 42
Expérience : 85

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Dim 22 Nov - 22:18

Le discours du grand Flynn parvient à calmer les foules. Bien que certains hommes restent dubitatifs, personne n'ose lever l'arme sur l'ancien capitaine d'Ashenwall et sa bande.

Bientôt, le groupe de héros se dirige vers le cimetière le plus proche, conformément à la proposition de Lynn. Une fois arrivé, il constate que personne ne se trouve audit endroit. Personne, pas même les morts censés résider dans ce cimetière. Les tombes ont été profanées. En fouillant un peu l'endroit et ses alentours, vous trouvez une sorte de terrier dont la porte est gardée par des cadavres. Ils bougent, peuvent combattre et semblent être contrôlés par une force extérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 19
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Mer 25 Nov - 14:31




Plus tout cela allait et plus le noiraud trouvait que tout cela allait bien trop vite, trop facilement. Trouver un pirate le vaincre d’un geste et finalement découvrir son beau tatouage qui indiquait un lieu que ne tarda pas à comprendre la future reine de Ravey, en clair, tout allait vite et aucune coordination particulière n’était attendue. La foule ne prit guère de temps à se calmer et encore une fois aucune difficulté ne se posa au groupe qui alla naturellement vers le cimetière.

Koga ne voyait même pas l’utilité de parler dans cette situation il marchait en retrait par rapport au reste du groupe et se demandait véritablement si ceux qui l’entouraient, méritaient sa confiance ou non. Mais bon, il n’avait guère de temps pour ce genre de réflexion, pour l’instant il ne leur offrirait rien du tout, une sage décision.

Arrivé dans le cimetière, le groupe put ainsi assister à l’acte le plus macabre qui soit en ses temps perdus : toutes les tombes étaient ouvertes et vidées de leurs locataires, mais cela semblait se généraliser à l’ensemble du cimetière, comme si les pirates étaient venus tous les déterrer, ou alors, que les morts faisaient une petite balade. Si bien que le mage ne se gêna pour sortir un :

- De la magie noire …?

Oui c’était la meilleure question à se poser dans des situations pareilles.

Alors un travail de fouille s’effectua naturellement, dans l’énorme tombeau que représentait ce cimetière à lui tout seul et pour le coup se fut au brun le mérite de trouver le lieu de toute convoitise en ce jour funeste. Un genre de terrier assez grand pour contenir une porte et être entouré d’un bon petit nombre de macchabés tout droit sortis des tombes ouvertes à n’en pas douter.

- Un nécromancien alors ? dit-il d’un air satisfait avant de prendre l’initiative d’indiquer sa position à son groupe par une phrase explicite et portée avec une voix suffisamment forte pour être bien audible.


- J’ai trouvé les propriétaires du lieu !

Avec ça il pouvait désormais trouver une grande source d’intérêt dans ce lieu, l’objet magique qu’utilisait la personne capable de manipuler ces cadavres, ou du moins, Radley Dickins. Alors quand le groupe fut arrivé le Tora s’adressa directement au seul individu ayant porté un intérêt tout particulier à la tête du capitaine pirate.

- Fais ce que tu désires du corps, mais ses objets magiques sont à moi.

Tous les mages possédaient une arme magique permettant de manifester leur magie, un tome, un sceptre ou un bijou, comme Koga et le pendentif qu’il portait sous ses habits.

Désormais il fallait passer aux choses sérieuses !

D’un geste de la main il détacha sa cape et tendit ses bras en arrière pour y générer sa magie des ténèbres qui ne tarda pas à inonder ses mains avant qu’il ne les redirige vers la masse de rôdeurs pour éjecter un faisceau ombreux qui devrait en transpercer deux, voire même avoir un charmant effet « brochette » avec bon nombre des créatures.

A une bonne distance du groupe, le brun ne semblait pas risquer grand-chose pour l’instant et les deux sabreurs allaient pouvoir montrer leur utilité de mur et bouclier humain, n’est-ce pas ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynn Lowell

avatar

Messages : 83
Expérience : 150
Age : 21
Localisation : A la pêche.

Feuille de personnage
Écus: 368
Réputation: -5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Ven 27 Nov - 18:34


Le groupe était arrivé au cimetière et un spectacle peu commun se présentait à eux cependant Flynn avait une impression de déjà vu.. Des cadavres ambulants qui marchent.. Un nécromancien serait derrière tout ça ? 

Les événements s'enchaînaient trop vite pour pouvoir prendre le temps de réfléchir.. 

Flynn était dans la première ligne pour être apte à défendre les Mages. Le groupe était en terrain hostile et une attaque surprise n'était pas à mettre de côté. Il était certes possible que le cimetière soit infesté de cadavres ambulants mais rien ne garantissait l'absence de pirates.. Peut-être que tout ceci n'était que la couverture d'un livre bien plus sombre. L'Ashevan manquait de données et une attaque frontale serait la pire erreur. 

Ils n'étaient que quatre alors qu'en face ils pouvaient être des centaines. La capacité des cadavres dépend de la puissance de l'utilisateur.. Flynn avait retenu la leçon suite à une précédente mésaventure qu'il eut. 

Le Mage noir était clair dans ses propos, il souhaitait avoir les objets magiques potentiels de celui qui devait être un mage noir. 
Mais quelque chose gênait l'Ashevan... Tout était bien trop calme. 

Nous n'avons aucune garantie que c'est bel et bien Radley Dickins qui est à l'origine de tout ça.. Cela peut être le coup d'un de ses hommes. Et si c'est bien lui alors restons sur nos gardes. Evitons le conflit direct pour le moment.. Nous ne connaissons pas encore le nombre exact de protagonistes. Il faut se rappeler que plus un nécromancien est puissant plus ses créatures sont susceptibles d'être affûtées.

Suite à ces mots, Flynn passa discrètement le grillage pour analyser en détails les lieux.

Il y avait bel et bien un endroit avec une surveillance plus concentrée que d'autres. C'était donc sûrement de là que se trouvait la source de toute cette pagaille, celui qui animait ces cadavres devait s'y trouver. Mais il fallait traverser les rangs ennemis.. Les troupes ennemis étaient bien trop concentrés pour y passer discrètement. Il fallait donc faire une percée. Sauf qu'une percée digne de ce nom doit être effectuée dans le point le plus faible et très rapidement afin de ne laisser aucune chance d'organisation..

L'ancien Capitaine se retourna et remarqua que le mage noir préparait un coup. Si son sort était un sort affectant une grande zone, il fallait impérativement que le groupe se dépêche d'avancer dans la brèche potentielle qu'il pourrait crée.  

Flynn rejoignit de nouveau le reste du groupe afin de faire part de son idée.

Je pense que le meilleur moyen est de créer une brèche.. C'est ce que notre compagnon mage noir a décidé de préparer je suppose ? 
En créant cette brèche il va falloir en profiter pour avancer le plus rapidement possible jusqu'au lieu clé où semble être caché notre ennemis. Rien ne nous garantis que c'est Radley Dickins qui est présent en ces lieux mais c'est notre seul piste. 

Flynn pointa du doigt la direction à laquelle la brèche serait le plus efficace.

Si en ce point là nous avons un couloir, il va falloir en profiter et courir sans s'arrêter jusqu'à atteindre l'édifice. Une fois rentré nous pourrons sceller les lieux pour ne plus être affecté par les cadavres extérieurs. Mais nous devrons redoubler de prudences car nous ne savons pas ce qui nous attends en bas.


Une chose est sûre. Notre percée sera vraiment efficace si nous sommes rapides dans nos mouvements, il faut alors être coordonnée. Une fois que nous allons foncer dedans, le retour en arrière sera impossible et la moindre erreur pourrait être fatale. Nous risquons d'être encerclés et de nous faire avoir par le surnombre. 


J'aurai préféré une approche moins directe mais les ennemis sont trop concentrés et paquets pour tenter une approche discrète.. Si quelqu'un a une autre idée c'est le moment ou jamais. Le temps nous est compté et nous sommes encore en mesure de discuter pour choisir la solutions la plus optimale.


Flynn regarda chaque protagoniste en attendant une décision commune qui devait être prise maintenant ou tout pourrait tomber à l'eau. Il n'avait pas des jours pour accomplir leur tâche, éliminer le Capitaine. Il fallait donc se dépêcher pour découvrir qui se cachait derrière cette magie noire.. Radley Dickins était-il vraiment un nécromancien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerdris Daedran
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 100
Expérience : 262
Age : 24
Localisation : Là ou la mort rode

Feuille de personnage
Écus: 538
Réputation: -1
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Sam 28 Nov - 11:30

« Par l’union, vous vaincrez. Etouffez toutes les haines, éloignez tous les ressentiments, soyez unis, vous serez invincibles. »

Cette déclaration, qui avait frappé Aerdris au cœur lorsqu’il l’avait entendu pendant la cérémonie d’élévation des simples recrues en soldats de l’Empire, revint à l’esprit du mercenaire avec une force telle qu’il eut réellement l’impression d’entendre le ministre de la défense de l’époque la prononcer, sa voix résonnant avec la parfaite prononciation dans l’esprit du serpent blanc.

Cette troupe ne correspondait nullement à cette vision pourtant fortement crédible d’une formation parfaite. Lynn Nèss Deidre prenait l’alliance plus comme une action obligatoire et n’acceptait le nouvel arrivant que s’il ne la dérangeait pas, le second ashenvan et le mage noir ne semblèrent pas avoir le moindre intérêt pour le nouvel arrivant et l’ignorèrent complètement, donnant une vision claire et net de leur vision de cette alliance. On s’ignore tous et on avance quoiqu’il en coute pour réussir la mission, et si tu crèves ? Bah personne ne te pleurera.

En vérité, Aerdris ne ressentit pas la moindre surprise en ce qui concernait les deux hommes qui semblaient plus intéressés par s’écouter que par tout autre chose, mais en ce qui concernait la reine, il le fut. Le serpent blanc avait déjà rencontré Lynn et s’en était fait une vision tout autre, aussi sa gestion de la troupe laissa le mercenaire plutôt déçu, toutefois pour tout dire, il s’en moquait un peu de ce qui pouvait arriver aux deux autres, il protégerai la reine par respect pour elle et la collaboration passé, et couvrirait les autres mais rien de plus, ils avaient décidé du fonctionnement de l’équipe, qu’il en soit ainsi.

Toutefois, Aerdris regretta fortement de ne pas être entouré d’une compagnie de soldats impériaux. La discipline, l’ordre et le soutien mutuel manquait déjà au mercenaire qui n’avait plus qu’une hâte, en finir avec cette mission et rentrer dans le Bourbier, pour retrouver ses amis. Ainsi lassé de la situation, et de la troupe qu’il suivait, Aerdris garda le silence et laissa faire le trio, de toute manière ils semblaient très bien s’en sortir alors inutile de perdre plus de temps en discussions.

Rapidement, la troupe découvrit et atteignit une planque ennemie, un cimetière possédant un édifice modeste en son sein, ainsi qu’une belle petite armada de zombies. Une grande première pour le serpent blanc, qui était pourtant bien trop ennuyé pour perdre son temps à réfléchir au caractère improbable de ses ennemis. En vérité ? Il s’en moquait royalement.

- Fais ce que tu désires du corps, mais ses objets magiques sont à moi.

La réplique prit le mercenaire par surprise, lui qui s’attendait à devoir boucler sa mission sans avoir à se mêler des affaires des autres. Elle provenait du mage noir, totalement inconnu même de nom à un Aerdris amusé.

« Je n’ai aucun désir de collectionner ses objets, je ne désire que sa tête. Nous nous occuperons du dépouillage de l’ennemi une fois qu’il sera mort, toutefois je t’assure que je ne demanderais rien qui puisse t’intéresser en ce qui concerne ses possessions. »

Puis le mage, sûrement avide des dîtes possessions du mage nécromancien, entama à nouveau ses propres sortilèges. De son côté, Aerdris s’éloigna pour se poster à portée d’arme de la reine, la magie ne l’avait jamais réellement intéressé, ni même attiré.

Encore une fois, ce fut l’ashenvan qui prit les commandes, qui il pouvait bien être cela restait un mystère, mais il était évident que la reine et lui se connaissaient, l’homme devait donc être un membre de l’armée de ravey, peut-être même son commandant, ou alors un ancien rebelle soutenant la révolution à Ravey et ayant aidé Lynn Nèss Deidre. Quelle que pouvait être la réponse, elle pouvait attendre ou ne jamais être connue que cela ne dérangerait nullement un Aerdris qui ne désirait qu’une chose, se servir de sa lame.

« Quelle que soit la décision, je vous suis. Il est plus que temps de mettre à mort ce nécromancien. »

Et pour renforcer ses propos, le serpent blanc dégaina légèrement son katana et se tint dans une posture de combat sans équivoque, il était prêt à y aller maintenant s’il le faut. Qu’on en finisse, c’était la seule chose que désirait réellement le mercenaire.

_________________




Dernière édition par Aerdris Daedran le Ven 29 Jan - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Mer 2 Déc - 3:53


Le groupe partit alors en direction du cimetière, sans douter un seul instant de l’hypothèse de Lynn. Peu sûre de son coup, il fallait bien commencer quelque part cependant. Rester sur place n’aurait rien changé et n’aurait que aggravé les tensions déjà existantes avec les villageois. Partir de là était la solution la plus efficace. Les gardes de Lynn restèrent au village pour rassurer la population, étant surs qu’avec Flynn, Lynn ne risquait pas grand-chose.

Une fois arrivés au cimetière, c’est avec effroi que le groupe put découvrir que toutes les tombes étaient profanées. Peu adepte de ce genre de scène, la jeune femme ne se sentait pas rassurée en ces lieux. Mais la peur n’avait pas vraiment lieu d’être car l’objet des fameuses rumeurs fit son apparition. Plusieurs êtres cadavériques se présentèrent sur le lieu profané et commencèrent à attaquer le groupe.

Lynn avait foi en ses capacités, tout ce qui relevait du domaine de la nécromancie était un jeu d’enfant pour elle. Les mages blancs étaient les ennemis naturels des mages nécromanciens. Car la magie purificatrice et sacrée de la Déesse repousse les créatures des ténèbres maléfiques et hérétiques, allant à l’encontre des principes de la Divine. Peut-être n’était ce que rumeurs, mais en tout cas le courage et la confiance étaient présentes. Un peu comme un mage d’eau qui se retrouvait à un mage de feu, le mage d’eau aurait alors une certaine confiance l’envahissant.

Mais l’heure n’était pas au combat, les ennemis étaient beaucoup trop nombreux pour être combattus efficacement. Lynn était en train de charger un puissant sort de lumière, protégée par Aerdris, doué d’une habilité sans pareille à l’épée – cela était certain. Il fallait profiter de ce laps de temps pour suivre le conseil donné par Flynn. Ce dernier avait proposé la brèche et s’enfermer dans un couloir.  De toute façons, il n’y avait pas vraiment le choix, mieux valait se débarrasser de la cause de ce pouvoir obscur que de combattre indéfiniment. Le mage noir était efficace, mais il n’agissait pas du tout en équipe, Lynn pensa qu’il serait difficile de coopérer ses sorts avec lui pour le moment, préférant donc s’en tenir à un plan précis sur l’instant présent.

Plusieurs secondes, comparable à des minutes, s’écoulèrent, Lynn s’apprêtait à relâcher toute la puissance qu’elle avait accumulée en ligne droite.  Ses deux mains étaient tendues et opposés de droite et gauche. Au bout d’un moment, elle finit par joindre ses deux mains et à les plonger en avant, prévenant son équipe qui était en plein milieu de la bataille.

    - Attention !!!


Une énorme salve lumineuse partit alors, dégageant les putrides qui se trouvaient sur la trajectoire, partant en fumée tel une brindille consumée de l’intérieur. Lynn était elle-même stupéfaite du sort qu’elle venait de lancer. Elle ne s’attendait pas à un tel effet mais qu’importe. C’était le moment qu’il leur fallait pour pénétrer dans la grotte.


    - C’est le moment ! Allons-y !


L’élément de surprise était là important, il fallait profiter de ce trou creusé dans la chair pourrie pour avancer directement dans la tanière du nécromancien. Leurs ennemis semblaient se multiplier, mais Lynn ressentit un énorme poids aux poumons l’instant d’après qu’elle ait lancé le sort. Elle ne serait sans doute pas capable de le refaire de sitôt. Cela l’avait épuisée de moitié. La future souveraine n’eut d’autre choix que de commencer donc à avancer vers la grotte, en espérant que les autres suivraient aussi, elle ne donnait pas cher de leur peau autrement.

_________________

PrézThèmeVoixBattle Theme Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Conteur
PNJ
PNJ
avatar

Messages : 42
Expérience : 85

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Lun 25 Jan - 2:45

Vous entrez donc dans la grotte, après plusieurs minutes de marche qui ressemblaient à des heures. Vous arrivez enfin tout au fond de celle-ci dans une cavité plutôt éclairée et d'une grandeur sans pareille, au milieu de celle-ci se trouve un homme habillé tel un noble avec un épée et un sceptre à la main, il avait un couvre chef élégant rappelant celui des capitaines pirates. Pas de doute possible, c'était Radley Dickins ! Mais son visage cadavérique encore plus horrible que celui de ses hommes laissait douter quand à son état de santé. Le sceptre émettait une très grande aura sombre cependant. En vous voyant arriver, il invoqua le cadavre d'un zombie en armure de plaques complète et armé d'une grosse claymore, il vous semblait un peu plus intelligent et adroit que ce que vous avez pu voir avant. En sortant du sol, il poussa un cri strident avant de se mettre en garde.

L'homme arriva alors a ses cotés et se présenta.

" Je suis Radley Dickins ! Le Seigneur des Ténèbres et bientôt le maître de ce monde ! Préparez-vous à mourir ! "

Les deux individus se jetèrent alors sur vous, espérant faire de vos corps ses prochains esclaves.

Lisez SVP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynn Lowell

avatar

Messages : 83
Expérience : 150
Age : 21
Localisation : A la pêche.

Feuille de personnage
Écus: 368
Réputation: -5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Jeu 28 Jan - 22:24

Le groupe n'était pas uni comme il le fallait.. Flynn l'avait remarqué lors du passage en force, le groupe n'était pas rentré en entier.. Le Mage noir était grièvement blessé et fut placé en sécurité dans la grotte après lui avoir offert les soins adéquats. 

Face à Radley Dickins, une erreur similaire serait mortelle. Mais l'ancien Officier d'Ashenwall n'allait pas laisser cela se produire, il fallait mener le groupe vers la victoire et non pas tomber. Si ils échouaient, toute la région tomberait sous la joug des pirates impitoyables. Afin de trouver une solution, l'Ashenvan fermait la marche en étant légèrement éloigné des deux autres protagonistes.

La marche fut longue mais suffisante pour Flynn afin d'analyser le dernier membre du groupe qui lui était inconnu. Le soldat était discipliné et droit, cela rappela à Flynn la droiture des rangs d'Ashenwall. Grand Empire de l'époque, ils écrasèrent le monde grâce à leur rang uni.. C'est ainsi qu'ils allèrent emporter la victoire. Unis, ils allaient être imbattable. 

Deux soldats pour une mage de lumière, cela rappelait un ancien combat avec Garth et Lynn à Ravey.. Ce fut amusant de se retrouver dans des conditions presque similaires.

Pendant la marche Flynn prit la parole calmement mais avec un ton puissant, un ton qui serait familier pour un soldat de l'ancien Empire.. Le ton d'un Officier confiant.

Aerdris c'est bien ça ? Je n'ai pas eu le temps de me présenter correctement.. Flynn Lowell, ancien Officier d'Ashenwall. Je me disais qu'il serait temps de mettre en application la valeur essentiel qui fut toujours prêchée dans les rangs de l'armée.


D'une certaine manière, Flynn voulait vérifier ses hypothèses. Si ce fameux Aerdris faisait bien parti de l'ancienne armée de l'Empire, la suite des événements allaient tourner dans le sens de l'ancien Officier. Être accompagné d'un soldat discipliné avec des talents de combats avancés était non négligeable. Avoir un tel combattant rassura Flynn pour la suite, même sans le mage noir ce combat pouvait tourner à leur avantage.

Flynn commençait de plus en plus à dégager un esprit combatif, il ressentait que l'échéance approchait peu à peu. Le combat n'était plus très loin, il restait droit et confiant. Prêt à dégainer son arme.

La longue marche se terminait enfin et Radley Dickins se présentait à eux.. Il possédait un sceptre particulier qui releva un cadavre en armure, la tâche allait être compliquée.. Mais sans complication cela n'était plus un combat.. Une bataille est remplie d'imprévus et Flynn ne se laissa pas avoir par le second ennemi qui se présentait à lui.
Le sceptre dégageait une aura très étrange, cet objet devait être la source de la nécromancie. Peut-être que si le sceptre était neutralisé les cadavres s'arrêteraient de bouger ? Eliminer Radley Dickins avec le cadavre en armure qui le soutenait n'était pas une bonne idée pour Flynn.. 

Par contre neutraliser le sceptre était quelque chose de plus réalisable. 

L'ancien Officier Impérial s'avança en regardant Lynn, le but était de lui faire comprendre qu'elle devait rester éloigné des deux adversaires. Même si elle en était consciente, Flynn se devait de lui rappeler. Aucune erreur ne pouvait être permise. Pas en étant si près du but.

Il se tourna enfin vers le second soldat afin de vérifier si il avait bien son soutient dans son combat. 

Il regarda ensuite devant lui, la main sur son sabre et se mit en garde.

Il faut neutraliser le sceptre.. On va empêcher tout rapprochement sur vous Lynn, concentrez-vous sur votre sort afin de nous ouvrir une voie sur Radley Dickins afin que nous puissions détruire ce sceptre.


Le ton de Flynn était différent, confiant mais plongé dans le combat. Il fallait agir et réfléchir vite, il savait le faire, il fut entraîné pour ça.

Le géant en armure était le premier à charger, Flynn dégaina rapidement son arme et se hâta à toute vitesse afin de le prendre de court et l'empêcher d'accomplir sa charge. Le but était de recevoir le moins de dégâts de cette masse de muscles et pour cela il fallait l'empêcher d'accomplir son attaque.

En se précipitant Flynn dit quelques mots:

Ce n'est pas mon combat mais le notre. On se bat ensemble et on tombe ensemble..


Flynn tenta d'atteindre l'ennemi avec une attaque de bas en haut, son sabre frôla le sol tout le long de la préparation de l'attaque mais le géant cadavre était bien plus rapide que prévu. Il avait masqué sa vraie vitesse durant sa charge. Flynn eut le réflexe de s'arrêter presque instantanément pour réaliser son attaque mais sous le coup de la précipitation ses appuies ne furent pas très solides et au contact avec l'ennemi il risquait de perdre l'équilibre. Cependant il s'était lancé en ayant confiance sur les enseignements passés d'Aerdris. Comme un Combattant d'Ashenwall qui a confiance en son camarade, Flynn s'était lancé dans un combat en espérant que son compagnon allait être là pour l'appuyer.

Durant tout l'enchaînement rapide des actions Flynn récita la célèbre phrase que tout soldat d'Ashenwall connaissait:

« Par l’union, vous vaincrez. Etouffez toutes les haines, éloignez tous les ressentiments, soyez unis, vous serez invincibles. » 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerdris Daedran
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 100
Expérience : 262
Age : 24
Localisation : Là ou la mort rode

Feuille de personnage
Écus: 538
Réputation: -1
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Ven 29 Jan - 15:09

Mais tout ne pouvait se déroulait parfaitement, et semblait si bien aimer le réaliser la malchance, la situation dérapa rapidement. En vérité, il n’y avait nulle besoin d’une action extérieure à la seule action humaine pour que l’erreur qui fut faite se réalise, mais tout à chacun aime se raccrocher à quelque chose pouvant expliquer les réussites et les échecs. Certains se raccrochaient aux divinités, superstitions pour Aerdris, d’autres au destin, trop pessimiste arguait le soldat, lui aimait utiliser, sans réellement y croire le terme de chance. Et son pendant négatif la malchance.

Si cela restait une notion abstraite par trop facile, le serpent blanc ne pouvait effacer complètement de son esprit l’usage de cette formule presque magique. Aussi, lorsque le mage noir, un parfait inconnu, fut fauché par les zombies, perdant du même coup connaissance, ce fut la malchance et non l’incapacité du mage à se défendre qui fut mis en cause. Et ce fut la chance qui permit aux deux combattants encore valides d’attraper in extremis le corps inerte de leur camarade avant que la horde ne s’abatte sur lui.

Heureusement, la troupe réduite put atteindre à temps l’entrée de la grotte renfermant leur cible, et même mieux, put fermer cette même entrée à la horde abrutie qui tentait désormais de pénétrer les lieux. Fermant la porte aux lourds battant, le commando se sauva mais se coupa aussi toute retraite, ne restait plus donc que la victoire ou la mort. Toutefois la situation n’effrayait nullement un Aerdris bien trop occupé par ses pensées et son désir de porter le combat directement chez celui qui parvenait à lever une si terrible armée.

Et cet état d’excitation dura tout le temps suivant qui menait les pas de la troupe, non sans une courte pause pour assurer quelques soins au mage blessé, vers sa destination, Radley Dickins. Durant cette marche, l’étrange officier ashenvan aux ordres de la reine rouge abandonna sa position de meneur pour tenir les arrières de la troupe, commençait-il à craindre pour sa vie ? Ce ne serait nullement le premier officier fort en gueule se débinant devant le danger, pourtant quelque chose dérangeait le serpent blanc. Il était tout simplement incapable d’imaginer cet homme agir de cette façon.

Puis, alors que la troupe s’enfonçait inexorablement dans les ténèbres du sous terrain, l’officier ashenvan prit la parole, d’une voix forte et impériale. Et l’homme décida ce moment curieux pour enfin se présenter, amusant quelque peu son compatriote des terres du nord. D’ailleurs l’ashenvan se révéla être exactement ce qu’il semblait, un ancien officier de l’armée impériale, ce qui donnait deux vérités indéniables, il était un noble et s’était rangé du côté d’une ancienne rebelle anti impériale.

Le tableau qui sortait de ces deux choses n’était pas réellement pour plaire à un Aerdris encore très peu ouvert aux traitres de l’ancien monde, et à cette noblesse à l’origine de la corruption du trône impérial. Pourtant, tout au fond de lui, le serpent blanc avait déjà pardonné l’homme, n’était-il pas lui-même un simple mercenaire vendant ses armes à ceux-là même qui avait trahit l’empire ?

« C’est bien ça. Aerdris Daedran, soldat impérial. » Et le mercenaire n’usa pas du terme ancien, comme si son appartenance à l’armée impériale avait encore et toujours court. Et ce fut tout ce que répondit le serpent blanc, alors qu’il essayait encore de jauger et comprendre ce que valait vraiment cet homme qui représentait à la fois un passé idéalisé et un avenir dont Aerdris ne voulait en aucune façon.

Alors enfin se présenta Radley Dickins, apparaissant au détour d’un dédale, qui révélant la planque du seigneur des pirates zombies. Qui se révéla n’être qu’un vieux fou mais étrangement dissociable des descriptions habituelles, se révélant bien habillé et d’une excellente tenue, digne d’un riche et grandiose seigneur pirates. Et si sa présentation relevait du grand guignol, ses propos furent rapidement suivit d’une preuve supplémentaire que ses prétentions n’étaient pas à prendre à la légère.

Toutefois, Flynn reprit immédiatement le commandement tandis qu’un zombie massif et trop bien équipé s’éveilla pour prendre place à côté de son maitre. Evidemment, l’officier se révéla posséder une connaissance nettement plus approfondie que son pendant n’ayant que peu voir pas de connaissances sur le sujet. Ainsi l’important était le sceptre que détenait le roi des morts, cette information capitale se grava dans l’esprit du mercenaire, tout comme le reste des déclarations de son allié du moment.

Puis le combat commença, tandis que le duo néoromantique se rua sur eux. Le problème principal fut vite dévoilé, lorsque le géant de métal tenta de s’attaquer directement à Lynn, qui se révéla aussi être une mage. Toutefois, Aerdris se plaça entre la brute et sa cible en comprenant l’importance que la reine pouvait avoir contre les sorts du seigneur pirate. Et le soldat ne fut pas le seul alors que l’officier le rejoignait rapidement, réussissant à eux deux à repousser temporairement la brute, lorsqu’elle manque de peu de frapper son propre créateur qui s’était joint à la bataille.

Ce n'est pas mon combat mais le notre. On se bat ensemble et on tombe ensemble..

Nulle réponse n’était à donner, seuls les actes comptaient réellement, aussi Aerdris répondit clairement à son homologue en se rapprochant de lui, afin de couvrir ses flancs et réciproquement. Lorsque Flynn manqua de flancher sous les coups rapides et vicieux du géant, le serpent blanc para les coups permettant à l’ancien officier de se remettre. Puis lorsque Radley désarma le mercenaire d’un revers de bâton, Flynn tint seul devant les deux assaillants tandis qu’Aerdris récupérait sa lame d’une roulade.

Et alors que Radley menaçait de blesser le combattant solitaire, en profitant que ce dernier soit bloqué par un coup brutal du colosse zombie, Aerdris beugla.

« Baisse-toi » Ce que fit sans hésiter l’officier, laissant le serpent blanc porter sa propre frappe, qui frappa d’un vicieux coup d’estoc, qui cueillit directement le seigneur pirate dans l’œil, le lui perforant sur le coup, toutefois l’allonge ne fut pas suffisante pour atteindre le cerveau du mage, qui se recula immédiatement pour se mettre hors de portée.

Le colossal morte vivant se mit alors à rugir de rage et rua sans réfléchir en avant, les deux combattants esquivèrent prestement en bondissant de côté. Laissant alors la brute épaisse charger droit contre un mur … et s’effondrer sous le choc. De son côté le mage des ténèbres leva son bâton et hurla sa douleur, se préparant à user de son pouvoir.

« Maintenant Lynn. » Beuglèrent simultanément les deux épéistes.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynn Lowell

avatar

Messages : 83
Expérience : 150
Age : 21
Localisation : A la pêche.

Feuille de personnage
Écus: 368
Réputation: -5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Sam 13 Fév - 19:43

Les deux sabreurs vinrent d'ouvrir une brèche afin que Lynn puisse faire déferler sa magie. L'officier et le soldat avaient suffisamment retenus leurs opposants afin que la mage puisse canaliser suffisamment de magie blanche, son orbe scintillait, les protagonistes présents pouvaient y entendre un bruit strident mais Radley Dickins tendit son sceptre vers Lynn. Le choc de leur deux sorts pouvaient être fatales dans ce lieu clos.. Il fallait absolument que Lynn intervienne en première.

Un rayon de lumière sortit de l'orbe et pointa vers le torse de Radley. S'en suivit une la libération de toute la magie canalisée qui forma un rayon de magie blanche dés lors que la Mage Blanche tendit ses bras. 

Au même moment, des pierres tombèrent de partout.. Le choc du colosse contre le mur déstabilisa toute la pièce qui s'effondra peu à peu et toucha Lynn durant son attaque qui dévia le rayon sur l'épaule de Radley. Malgré la déviation, l'ennemi avait subit beaucoup de dégâts au niveau de l'épaule qui se décolla presque mais il avait réussi à diminuer les dégâts avec une léger champ de protection. Il s'était affaibli, il fallait agir avant qu'il ne soit trop tard mais avec l'effondrement cela allait être compliqué. Il fallait aider Lynn mais attaquer Radley..

Flynn ne pouvait laisser la mission principale inachevée, il fonça droit vers Radley tant qu'il était légèrement sonné. En même temps il s'adressa à son compagnon d'arme :

Il faut en mettre un terme avant qu'il ne soit trop tard.

La pièce s'était stabilisée, il fallait intervenir tant que la pièce était encore debout.. Plus le combat durait plus il y avait de risques pour les combattant d'être enfoui vivant dans ce tombeau.. 

Flynn esquiva rapidement les derniers écroulements avant d'arriver face à Radley qui pointa le côté pointu de son sceptre vers l'Officier. 
L'Ashenvan esquiva au dernier moment, lui coupant légèrement la gorge mais il ne se laissa pas abattre.. Le guerrier effectua un mouvement circulaire avec son sabre pour trancher l'ennemi mais une main d'ombre sortie subitement du sol bloquant ainsi l'attaque de l'Officier... 

Flynn fut surpris, Radley avait des atouts qu'il avait pris le soin de caché. Cependant le Serpent Blanc en avait profité pour se faufiler vers l'angle mort du Capitaine des Pirates qui ne s'y attendait pas. Son épaule en moins l'empêcha de se protéger et le coup du soldat d'Ashenwall fut fatal.. Le redoutable Radley Dickins perdit le bras qui tenait le sceptre alors qu'il tenta de parer l'attaque du Serpent Blanc.

Alors que Flynn continuait de forcer pour transpercer la main d'ombre, dés lors que le sceptre tomba la main disparue subitement et le sabre de l'Officier trancha Radley Dickins qui tomba au sol lâchant un cri de douleur. 

Flynn passa la main dans ses cheveux en soupirant et se dirigea vers le sceptre avant de le prendre. Il regarda le Serpent Blanc puis il se tourna vers la position de Lynn et la vit inconsciente. Il souhaitait d'abord se diriger vers elle mais lorsqu'il tenta de faire un pas une main le tenu subitement afin de l'empêcher de bouger. 

Les deux militaires d'Ashenwall regardèrent en direction du sol et un spectacle étrange se présentèrent à eux.. Le corps de Radley Dickins se recomposait et se guérissait... Au même moment le grand colosse se relevait et fou de rage il se préparait à charger Flynn qui tenait le sceptre.. De plus, Radley Dickins ne s'arrêtait pas là.. Une flaque d'ombre recouvrait les pieds de Flynn l'empêchant de se mouvoir.. La colosse n'allait plus tarder à charger.. 

Mais l'Officier d'Ashenwall ne se laissa pas prendre par la panique, il réfléchit rapidement et jeta le sceptre en direction du Serpent Blanc.

Il faut détruire le sceptre.. Au plus vite ! Si mon hypothèse est vraie, les corps contrôlés par ce sceptre devrait s'arrêter de bouger dés lors qu'il sera détruit !


Le colosse allait partir et le corps de Radley Dickins allait finir par se reformer dans quelques secondes.. Flynn se préparait à essayer de parer la charge du géant en armure mais en étant immobile il n'allait qu'encaisser le tout de pleins fouets.. Il se plaça tout de même en position de défense en essayant de trouver une brèche pour neutraliser son assaillant.
Tout ces efforts à les mettre au sol ne devaient pas être inutiles.. Aerdris devait agir, la suite du combat dépendait de lui. Flynn restait confiant, il était sans crainte et droit comme l'était les dignes Officiers d'Ashenwall face aux situations les plus critiques. L'héritage de leur Empire était donc éternel..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerdris Daedran
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 100
Expérience : 262
Age : 24
Localisation : Là ou la mort rode

Feuille de personnage
Écus: 538
Réputation: -1
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    Lun 21 Mar - 11:36

Dès qu’il reçut en main le sceptre du seigneur pirate, et accessoirement nécromancien démoniaque, Aerdris sût aussitôt que ce dernier détenait une force d’une puissance difficilement contenue, pourtant nulle sensation maléfique n’irradiait la chose, dévoilant la réalité brute du monde. La magie n’est qu’un outil, le vrai danger n’émanant que des hommes et des femmes l’utilisant. Aussitôt le doute envahit le mercenaire.

Etait-il si important de détruire cette relique pouvant apporter la puissance à quiconque serait capable d’en user pour simplement ôter les pouvoirs d’un homme, quitte à détruire un outil capable d’apporter la paix ? N’existait-il aucun autre moyen de vaincre cet être dépravé ? Ce simple doute laissant place à un temps de flottement menant l’expédition dangereusement proche de l’échec alors que le colosse métallique semblait prendre peu à peu le dessus sur l’ancien officier ashenvan.

C’est d’ailleurs en remarquant cela que l’esprit emplit par le doute du serpent blanc se libéra soudainement pour ne laisser place qu’à une froide obstination, celle de détruire à jamais Radley Dickins. Alors Aerdris bondit vers le fond de la grotte où se trouvait encore quelques reliques, mais rien de réellement utile à la destruction d’un bâton. Aussi le mercenaire usa de la plus vieille, mais efficace, technique connut de détérioration, en frappant de toutes ses forces le bâton contre la roche formant les murs.

Le premier coup ne sembla avoir aucun effet, hormis projeter une lumière étrangement peu rassurante depuis le bâton, toutefois le second eut bien plus de résultat et un violent craquement se fit entendre tandis que le catalyseur magique se brisait projetant des éclairs dans différentes destinations. De l’autre côté, le corps en régénération de Radley se mit à hurler de douleur, et le colosse lâcha son arme, laissant à Flynn le temps de reprendre le contrôle de la situation.

Alors Aerdris abattit le bâton une troisième et dernière fois contre le mur terminant son œuvre destructrice, tandis que l’arme terminait de se briser en deux, libérant une ultime onde lumineuse qui se perdit dans les tunnels environnants. Puis le seigneur pirate lâcha un râle qui s’éternisa jusqu’à ce que le mercenaire ashenvan retourne jusqu’à lui et lui sectionne la tête d’un unique coup. Alors seulement le colosse mort vivant s’effondra lourdement, manquant de peu d’emporter l’autre natif des terres du Nord dans sa chute.

Enfin la menace parvenait à son terme, et les Ellès allait pouvoir regagner leur quiétude habituelle, jusqu’à ce qu’une nouvelle menace naisse. Mais cela n’avait pas d’importance pour le moment, la victoire était assurée, et la prime pouvait être récupérée, tout s’était déroulé pour le mieux. Alors les deux hommes, ayant combattu en vieux alliés se dirigèrent vers le corps inanimé de la reine rouge. Qui se révéla heureusement encore en vie.

Alors Aerdris rompit le silence qui s’était fait maître des lieux depuis la victoire.

« Il est bon de voir que l’héritage impériale possède encore une valeur en ce monde dévasté, et surtout qu’il ne sert pas uniquement à quelques tyrans autoproclamés. » Evidemment, naguère les deux hommes n’auraient sûrement jamais combattu côte à côte du fait de leur statut si éloigné, lui simple soldat né roturier, le second officier né noble. Pourtant en ce lieu, en cette occasion les deux étaient au même niveau.

« Je vais t’aider à porter ta reine jusqu’à votre petit attroupement puis nos chemins se sépareront. J’espère que nos routes ne se croiseront jamais en ennemis, mais une nouvelle fois en partenaires. »

Le reste du chemin fut relativement silencieux, Surtout que leur allié de circonstance, le mage noir ayant perdu connaissance lors du premier contact avec la horde zombifiée, qui pourrissait désormais dans le silence le plus lugubre à l’extérieur des cryptes, avait mystérieusement disparut abandonnant ses anciens alliés. Et lorsque les deux hommes transportant la reine évanouit atteignirent les gardes qu’ils avaient laissé en arrière, la séparation se fit rapidement, et sans même attendre le réveil de Lynn, Aerdris disparut pour reprendre sa route, non sans saluer l’ancien officier.

« Bonne route à vous combattants de Vesperia. » Fut la seule phrase d’Adieu du serpant blanc qui regagna les bois, sa prise accrochée à la ceinture, et le désir toujours plus important de continuer à découvrir le monde.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Groupe #4 : Radley Dickins    

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupe #4 : Radley Dickins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Jarome Iginla joint un groupe sélect
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Les Ellès :: Évent : Invasion fantôme.-