AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Demagus Orkney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demagus Orkney

avatar

Messages : 5
Expérience : 0

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Demagus Orkney   Jeu 3 Sep - 18:16





INFOS GÉNÉRALES


Prénom : Demagus
Nom : Orkney
Surnom : ...
Age : 39 ans
Patrie d'origine (s'il en a une) : Ravey
Métier : Chef de Bandits
Classe : Soldat
Arme : Une lance de bonne facture



DESCRIPTIONS


Description physique (Libre) :

Demagus est un homme au physique élancé avec notamment de longs membres minces, un tronc à la fois svelte et musclé, un cou toute en longueur et un visage anguleux. Il a les cheveux d'un blond pratiquement blanc dû à un albinisme très prononcé. Dans un style mi-long avec un front nue balayé par une mèche légèrement rebelle, de même il a de très fin sourcil.


Bien qu'il n'y accorde que peu d'importance, il est a l'heure d'aujourd'hui une personne dotée d'un certain charme qui a tendance à plaire facilement. Notre homme à un visage à première vue assez commun. Son teint est légèrement pâle, sa peau lisse comme celle d'un bébé ne souffre d'aucune imperfection si ce n'est une imposante cicatrise à niveau du cou et de la mâchoire inférieur. Il possède de grands yeux de couleur rouge dont l'iris d'un noir profond, lui donne un regard à la fois intense et plein d'arrogance. On a souvent l'impression que tout ce qu'il regarde manque de valeur à ses yeux.

En matière de vêtements, Demagus a un style plutôt simple, ce qui le caractérise vraiment c'est cette envie d'afficher ces formes et notamment son buste et ces pectoraux saillant. En ce qui concerne les armures, très peu pour lui, cela ne colle pas à son esthétisme.

Description du caractère (Libre) :

Demagus est un maître dans l'art du mensonge, il pourrait vous faire croire à n'importe quoi ou presque, le mensonge et pour lui une seconde langue dont il est maître.

Il est avant tout un individu réglé, organisé. Actif, épanoui, entreprenant, il est conscient dans un combat de la réalité de la chose, il sait lorsque l'adversaire est plus puissant que lui. Il ne fait pas de faux pas même s'il déteste savoir qu'une personne peut-être plus fort que lui. Un savoir-faire expérimenté, une cohérence qui lui permet de savoir prendre la problématique dans le bon sens du terme et de la résoudre facilement. Il sait ordonner ses envies, mettre de l'ordre et les hiérarchiser. Il a une totale confiance en lui. Il éprouve une aisance dans ce monde un peu perdu. Des ambitions sans limites, un homme qui aime relever les défis. Il sait ce qu'il désire et comment l'obtenir, calme, calculateur avec ses qualités, il sait comment jouer son rôle dans un groupe : stratège !

Cruels, vicieux et littéralement méchant, il prend plaisir à provoquer le chaos et de blesser d'autres personnes sans aucune raison valable. C'est dans sa nature et il n'ira jamais contre, excepté peut-être s'il est influencé par des propos concret visant à de plus sombres projets. Malgré qu'il est assez calme en temps normal, il peut être impulsive et exige en temps normal une gratification immédiate pour tout ce qu'il fait, c'est pour ainsi dire maladif, mais pour autant il peut se montrer très calme et patient quand il le veut, mais généralement après quand il se lâche, il ne faut pas être devant lui. Son sens de la loyauté envers ses subordonnés est pour ainsi dire inexistant, il abandonnera sans motif ses alliés après avoir été vaincu, du moins s'ils n'en valent pas la peine. Mis à part sa cruauté, Demagus agit également comme un enfant immature et geignard, qui fait des crises quand il n'obtient pas ce qu'il veut, il crie, menace et rentre dans des colères qui pourraient en intimider plus d'un.

Il ne semble aimer que peu de choses à part le chaos, il y aussi bien évidement le pouvoir, mais aussi l'argent. Il va là où il y a de l'argent et il se fiche des risques tant que la récompense suit, il a aussi la réputation de ne jamais abandonner ce qu'il fait et il s'y tient là plupart du temps, même si cela peut être suicidaire dans certain cas. En bref, c'est un homme comme les autres mis à part son incroyable acharnement suicidaire et son immense avarice. Il est prêt à tout pour réussir son objectif et récupérer sa part de l'argent. Il n'a quasiment aucune morale. On l'apparente à un comportement arrogant, qui peut laisser un ton d'agacement chez certaine personne. Il n'hésite pas à se vante d'une victoire surtout si son adversaire était plus puissant que lui. Malgré ces défaut, il sait se contenir pour que son arrogance ne nuise pas à son objectif. Il connaît la pitié, mais ne l'offre qu'une seule fois et dans de très très rares cas, car l'offrir une fois peut être problématique si l'on n'est pas préparé aux retombés.






HISTOIRE (LIBRE)


Vous voulez vraiment connaître mon passé ?

En ce qui concerne mes origines, je suis né ici ou bien là-bas, enfin personne ne le sait. Je fus un enfant des rues. Un que l'on dépose devant une porte avant de partir ou qui n'a jamais connu que lui-même et qui, s'est fait tout seul.

J'ai grandis dans un orphelinat relativement glauque de Ravey, un de ces refuges pour enfants qui n’hésitait pas à en vendre un pour subvenir aux autres ou encore, qui ne prêtait même pas attention quand l'un ne revenait pas. L'hygiène laissait à désirer et le seul signe avant-coureur nous permettant de savoir si on risquait quelque chose, était l'état des rats. Ces nuisible étaient partout et avec eux, on était sûr de savoir si on aller tomber malade. Tant qu'il n'y en avait pas de morts, on ne risquait rien, sinon un brin de ménage était plus qu'envisageable. De plus, il n'était pas rare de trouver au pied de le port un cadavre, le plus souvent laissé là par des bandits qui sévissaient dans la rue ou par d'autres loubard imbibés d'alcool provenant de la taverne non loin. À chaque fois, c'était pour ainsi dire l’euphorie, il y avait toujours quelque chose à ramasser, des nouvelles bottes, de l'argent, une arme, c'est comme ça que j'ai eu ma toute premier par ailleurs. Pour certain, cela n'est pas une vie pour un enfant, mais pas dans ce quartier. Que l'on était un gamin ou un adulte, cet endroit était plus dangereuse que n'importe quel jungle, c'était un véritable nid à coupe-jarret. Celui qui affirmait être à son aise sur dans ce quartier était soit un beau parleur, soit un fou, et encore on avait déjà vue des fous trépassé des pires méthodes qu'il soit.


Enfin bon, j'avais quand même passé quatorze ans de ma vie dans ce trou à rat. Du moins, même si vers la fin, ce ''trou'' n'était qu'une cachette en cas de coup dur. Arrivé un temps, vint les petits boulots. Espionner un tel, jouer les coursiers, décharger un bateau, tous les trucs faciles et fastidieux étaient pour ma poire. Je n'avais pas à me plaindre, c'était simple, plutôt bien payé et pas trop dangereux quand on savait y faire. Il est vrai qu'avec le temps, certain boulot étaient plus faciles que d'autres, de même des opportunités différentes s'étaient aussi ouvert à moi. C'est en sortant vivant d'une banale bagarre de taverne que je me rendis compte que j'avais tué pour la première fois. Cela me fit bizarre sur le coup, mais ce fut pour me protéger. En tout cas, j'avais impressionné plus de personnes que je le croyais, étant données que j'avais sans vraiment le vouloir trucidé une des plus grosses pointures du coin. J'avais sans nul doute attiré les foudres de certains, mais aussi les faveurs d'autres par la même occasion. Et quelles faveurs.

C'est donc vers la période de mes premières vingtaines que j'ai attiré l’œil d'un chef de bandit. Un excentrique cherchant à jouer les mentors pour impressionner ces collègues, chose que j'appris que bien trop tard. Pour dire vrai, c'est surtout sur les meilleurs traits de la profession qu'il s'attarda pour me graisser la patte. Chose qui au final marcha, car je finis par devenir son disciple. Il me forma et me fit prendre part à de nombreuses chasses à l'homme en plein milieu du désert. Des coups plus où moins gratifiant, des fois pleines d'entrain, mais je les fessais sans broncher, sachant qu'un jour, je choisirais celle que je veux vraiment. Le temps passa et je finis par devenir candidat à ça succession comme me l'avais soumis lui-même mon mentor. Chose qu'il avait omis de me dire était qu'il n'avait aucune attention de me laisser la chance de prendre ça place, car avec le temps son petit jeu fit que je devins une gène pour lui, car il n'avait jamais imaginé que je puisse devenir aussi fort. C'est alors qu'il tenta de me tuer. Il me fis partir avec lui seul dans le désert, prétextant faire du repérage, chose qu'il ne fessait jamais ne temps normale, il m'éloigna des autres et une fois loin, tenta de me trancher la gorge. Par chance, son coup, bien que très proche de la carotide, ne me fis que peu de dégât. Pensant à tord en avoir fini avec moi, il me laissa en sang sur le sable devenue rouge. Prenant sur moi, je le suivis de loin et une fois rentré au près des autres, je vins à attendre la nuit.


J'eus ma revanche sur mon mentor, malheureusement pour moi ce ne fut pas moi qui eus ses derniers mots. Il s'était attiré les foudres de mauvaises personnes bien des temps avant et ce fut cette nuit là qu'il passèrent à l'action. N'étant pas directement son bourreau, j'avais quand même eu satisfaction après m'avoir senti tant manipuler.  Avec le temps, ma blessure cicatrisa et par la même occasion, je vins à m'entourer d'autres bandits formant ainsi ma propre bande.


Il y a de cella quelques semaines, je vins à mener mes hommes dans les contrés d'Ashenwall, malheureusement ou heureusement pour moi, le monde parti en vrille. Quel beau merdier que c'était, enfin vue de loin, et surtout à la fin. Je n'aurais jamais pensé à un truc pareil, une ville comme Olfren, partir en fumée et cette chose dans le ciel, c'était intense. Je me disais qu'a quelques jours près j'aurais pu être dans cette ville et tout aurait été différent. Il est vrai aussi que depuis les affaires sont devenues assez médiocre, mais je fais avec, il y a toujours faire même dans des temps aussi noir.



QUI ETES-VOUS DERRIÈRE L'ECRAN ?


Prénom : Sparrow
Age : 21 sous peu
Sexe  : Garçon
Passions : Les Manga
Connaissez-vous Fire Emblem ? : Oui, j'ai jouer un peu a Awakenings
Comment avez-vous connu le forum ? : Top Site
Un petit mot pour la route ? : Ce monde je le gouvernerais.



Dernière édition par Demagus Orkney le Ven 4 Sep - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demagus Orkney

avatar

Messages : 5
Expérience : 0

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Demagus Orkney   Ven 4 Sep - 19:49

Petit Up, j'espère que cela convient aux exigences.

Merci d'avance quelque soit le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
An Hyi
Mage
Mage
avatar

Messages : 240
Expérience : 109

Feuille de personnage
Écus: 150
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Demagus Orkney   Ven 4 Sep - 20:21

Bonsoir. Je n'ai pas encore lu ta présentation mais pour être validé, il vaut mieux que tu aies une arme. A moins bien sûr que tu n'en veuilles pas. Auquel cas, précise-le.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demagus Orkney

avatar

Messages : 5
Expérience : 0

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Demagus Orkney   Ven 4 Sep - 20:50

Autant pour moi, j'avais oublier que je n'avais pas marquer mon arme.


Désoler ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
An Hyi
Mage
Mage
avatar

Messages : 240
Expérience : 109

Feuille de personnage
Écus: 150
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Demagus Orkney   Sam 5 Sep - 12:12

Présentation validée. Attention cependant aux nombreuses fautes d'orthographe. Pense à te relire ou à utiliser un logiciel tel que BonPatron. Sur ce, tu es validé soldat de rang D avec une réputation de -1. Tu peux dès maintenant commencer à RP et faire ta fiche personnage.
Bon jeu sur l'Épopée des Héros.

PS : "Lance de bonne facture" → Ton arme est de rang D. Donc par définition c'est une arme bof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demagus Orkney   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demagus Orkney
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Kelpie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros ::   P R O L O G U E :: Présentations :: Validées-