AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre Blanc et Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 27
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Entre Blanc et Noir    Ven 25 Sep - 7:25

Je marchais perdu dans mes pensés dans les rues de ce qui avait été jadis la capitale de Haut le fort, la grande et prestigieuse ville de Beau château. S'était une première fois pour moi, non seulement à Beau château, mais également sur le territoire de Haut-le-fort. Je ne pouvais m'empêcher de me reprocher de n'être jamais venu avant le cataclysme, la capitale devait être d'une beauté rare voir inégalable. Cette fois, je n'avais pas fait le voyage pour aider les autres j'avais dirigé mes pas vers le Sud-est que par intérêt personnel, je souhaitais absolument contempler la capitale avec de pousser mon dernier souffle et que mes yeux se ferme à jamais sur ce monde, qui me cache encore tant de mystère. Perdu dans mes pensées, j'avais malencontreusement tourné dans la mauvaise rue et comble de malheur, elle débouchait sur un cul-de-sac. Avant de rebrousser chemin pour cette fois prendre la bonne direction, je remarquai une affiche sur le mur. Elle attira immédiatement mon attention comme si elle m'appelait. Sur cette dernière on avait inscrit.


Affiche :
Recherche : Un Mage noir et un Mage blanc pour participer à la plus grande expérience du siècle. Forte possibilité de blessure ou de séquelle permanentes...seuls les plus courageux devraient se présenter. Par contre, un lot d'écu ainsi qu'une invention de mon cru seront remis à chacun des participants.



Un mage blanc hein ? Pourquoi pas moi ? Non, Meltiel... tu t'étais promis de faire de ce voyage, un voyage exclusivement consacrer à ton bon plaisir et de pour une fois ne pas penser uniquement à l’autre. Les idées se bousculaient dans ma tête, je du rester environ une bonne demie heure devant cette affiche à me demander si je devais ou non répondre à cet appel. Je dois avouer que le cadeau mystère m'intriguais au plus haut point. Je fini, par me convaincre que ce mage blanc ne pouvait être que moi, l'affiche parlait de risque de blessure et de séquelle irréversible et je ne voulais en aucun cas qu'un de mes confrères ce blesse par mon entêtement à profité d'un voyage stupide.  


Par contre, un problème s'ouvrait à moi en acceptant cette quête. Je n'avais aucune idée où était le commanditaire et il avait de surcroit omis de mentionner sa position. Il ne restait plus qu'une solution qui s'offrait à moi serpenter les divergentes rue commerciale de la capitale à la recherche de boutique d'alchimie ou qui présentait un intérêt pour des inventions quelconques. Ma journée risquait d'être plutôt laborieuse, je pris donc la route de l'auberge la plus proche pour me restaurer et en profiter pour cogiter un petit peu en vue de mes futures recherches. Pendant mon repas, j'eut comme un éclaire de génie, il ne faisait aucun doute que les recherches que cet homme poursuivait ne devaient pas fait l'unanimité chez la population, en raison des risques de recréer le cataclysme. Il était donc naturel pour lui de ne pas afficher au grand public l'emplacement de son labo. Il devait également prendre en considération que les potentiels sujets de recherche qui n'arrivait pas à trouver son repère n'étaient tous simplement à la hauteur de la tâche... Il se trouvait également près du centre de Haut le fort pour qu'il lui soit possible d'acquérir rapidement du matériel au besoin... Un endroit près du centre, à l'abri des regards et des potentielles représailles des opposants au projet... LES ÉGOUTS !?! Je ne pris même pas le temps de finir mon repas et je sortit en trompe de l'auberge direction la bouche d'égout la plus près.


J'y étais enfin, l'énorme plaque d'acier qui gardait l'accès au sous-sol de la ville était affreusement lourde, mais à force d'entêtement je réussis finalement à la soulever. Ne prenant point la peine de refermer derrière moi, je pénétrai dans les ténèbres des bas fonds de Haut-le-fort. Il régnait en ses lieux une forte odeur qui semblait s'infiltrer par tous les pores de ma peau, elle était à la limite de l'insupportable. Après environ une heure à roder, je finis par me heurter à une énorme porte en fer blanc qui présentait de très jolis reliefs. Je reconnus très certainement un dragon pour ce qui est des autres inscriptions, je ne sus les identifier avant que mon impatience l'emporte et que je pousse la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 19
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Lun 28 Sep - 3:14



Depuis quelques temps Kogeko était arrivé à Haut-Le-Fort pour voir un peu en quoi il pouvait être utile pour sa ville d'origine. Celle-ci fut complètement ravagée et il cherchait donc un moyen de s'allier aux forces qui se chargeaient de la reconstruction partielle ou intégrale de l'île.

Pour l'instant il n'entrait pas encore dans les détails quant à ses projets vis-à-vis de la ville ou ses ambitions personnelles. Le mage voguait en quête d'aventures pour le moment et rien d'autre. La compagnie de son frère lui suffisait parfaitement pour vivre bien, tant qu'une charmante demoiselle ne s'était pas mise en travers de leur route en tout cas, mais de toute façon le code d'honneur des frères interdisaient ce genre de querelles inutiles, alors bon, il paraissait inutile de s'inquiéter pour ce genre de futilité.

Pour l'heure, Koga se concentrait sur ce qu'il faisait dans sa nation d'origine et cherchait un moyen d'être utile, ce fut ce qui le mena à aider un genre de savant fou à la moustache blanche. Oui oui, l'aider, vous avez bien compris...

Tandis que le Tora se promenait dans la ville un homme d'âge mûr vint lui soumettre sa requête à laquelle le garçon ne put que répondre présent. Panneaux, affiches et autres pancartes furent ainsi placer ci et là pour le vieil homme qui semblait un brin farfelu pour choisir l'emplacement de ses affiches, mais tant que Kogeko se sentait utile cela lui allait bien.

- Je suis un mage noir vous savez, il y a moyen que je participe à l'expérience ? Je doute subir des séquelles et au pire si je peux gagner des pouvoirs de dragon au change, tant mieux non ?

L'homme esquissa un large sourire et ne refusa absolument pas la demande du brun, se contentant de hocher la tête frénétiquement pour ensuite convier le jeune homme dans son humble demeure des égouts.

*S'il fait un truc pas net je l'embroche avec ma magie.*

Un grand sourire aux lèvres, il fut surpris de voir la porte s'ouvrir après quelques minutes d'attente seulement. Un brun aux yeux bleu arriva et le mage noir appuyé contre un mur de la pièce le salua de geste de la main.

- J'espère que tu es mage blanc car nous avons déjà un mage noir.

Autant poser cartes sur table non ? De plus Koga ne possédait aucun moyen de savoir quel genre de mage était le nouvel arrivant alors il valait mieux qu'il soit direct, tout comme il ne pouvait même pas être sûr que le jeune homme venait réellement pour aider le commanditaire de la quête et non pas lui voler le fruit de ses recherches, tout était possible après tout !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 27
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Mar 29 Sep - 7:08

Je n'avais même pas encore franchi le seuil de la porte que j'entendis une voix en provenance de fond de la pièce. Elle m'informait qu'il avait déjà trouvé le mage noir qui participerait à l'expérience et de la même occasion tentais de savoir si j'étais un mage blanc. Seulement avec le ton de sa voix, je compris rapidement que je n'avais qu'à rebrousser chemin si le cas échéant j'étais également un mage noir. Heureusement pour moi ce n'était pas le cas et j'avais fort probablement déjà mon partenaire pour ces futures expérimentations. Je choisis de garder le silence, pour permettre à mes yeux de s'adapter à la grande luminosité de la pièce. Il était hors de question pour moi de répondre sans avoir d'abord fait un bref repérage visuel des lieux. Quelques secondes après s'ouvraient mes paupières, la première chose que je remarquai fut ce jeune homme adosser au mur du fond. Ses yeux rouges me fixaient avec insistance comme s'il voulait me mettre entièrement à nu en un simple regard. Je ne pus m'empêcher de soutenir son regard en opposant le bleu de mes yeux au rouge des siens. Par la suite, mon regard se tourna vers le scientifique, vieil homme à la crinière blanche, portant fièrement la moustache et habiller d'un sarrau également blanc. Il avait en somme l'aspect stéréotyper du parfait scientifique. Mon regard se tourna ensuite brièvement sur l'ensemble du laboratoire du papier, du papier et encore du papier. La pièce en était remplie à tels points qu'il fût difficile de dire de quelle couleur étaient les murs ou le sol. Il y avait également quelque objet dont je n'avais aucune idée de leur fonction. Je remarquai finalement, un télescope... mais pourquoi un télescope sous terre ? J'avais été suffisamment distrait par mes observations, il était maintenant temps de répondre à la question qui m'avait été posée.

- Blanc ou noir ? Mais quelle est donc la différence ? Tous deux ont été juger indigne d'être considéré comme étant des couleurs, ils ont été condamnés tous deux à n'être que de simple ton. Si nous suivons ce concept, il serait donc possible de voir des mages gris ? Bref trêve de rêvasserie, je suis en effet un mage dont la société à caractériser de blanc... je me présente l'on m'appelle l'oiseau indigo guérisseur et humble serviteur du peuple de Gorah. Sache cependant que l'on ne doit jamais juger un fruit à son enveloppe, car cela pourrait être fatal.



Je ne détournai pas le regard de l'inconnu et commença à avancer vers le scientifique qui ce tenais à une table. Tout en me penchant pour observer ce que pouvait bien faire l'homme au sarrau, je dis à l'inconnu.

- Je ne me soucis guère de qui tu peux bien être ou de ce que tu peux avoir accomplie. Je suis ici simplement pour aider l'ensemble de la population à comprendre ce qui s'est réellement passé ce jour-là et non pour me faire des amis.



Je n'avais aucun goût de perdre encore une fois un être cher, j'avais donc jugé préférable de le repousser et donc d'éviter de le connaître advenant le cas où je ne pourrais le sauver durant l'expérience. Cela ne me plaisait gère, mais nous ne savions pas à quoi on n'allait avoir à faire et quelque chose me disais que se n'était certainement pas de simples brigands. Je levai les yeux vers le vieil homme et lui demanda d'expliquer la raison de notre présence.

- Et bien... à la création de notre monde avant même l'arrivée des hommes la légende de mon peuple raconte que cette terre était aux mains des dragons. Parmi ces dragons deux était plus impressionnant par leurs tailles et leur force. Ces deux dragons étaient en perpétuel combat pour la domination de leur monde. Un jour, lors d'un affrontement les deux dragons se battirent jusqu'à mort sens suivre... de leur carcasse inerte naquis deux êtres humanoïdes. Les tout premiers mages blanc et noir, vos ancêtres en quelques sortes. Nous verrons plus tard apparaître des humains qui eux fur extrait des cadavres de dragons inférieurs jusqu'à ce qu'il n'y est plus aucun dragon. En basant sur cette légende des plus méconnue de nos jours, j'en suis venu à la conclusion que l'humanité en elle-même était issue des dragons.   

Il s'arrêta quelque instant pour reprendre son souffle.

- Je voulais donc savoir s'il était possible de repasser d'humain à dragon. Le chemin inverse en quelque sorte. Pour ce faire, la première étape de l'expérience est bien sur le combat. Je ne vous demande cependant pas de vous entre-tuer, bien au contraire plus le combat sera féroce et durera longtemps, plus vos énergies ce mélangerons et s'est de cette seule et unique façon que l'on réussira. Est-ce que vous vous considérez toujours à la hauteur ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 19
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Sam 10 Oct - 22:02



Le jeune homme qui venait d'arriver appartenait manifestement à la classe des mages blancs, il rentrait donc dans les normes rechercher par le moustachu, si bien que l'expérience pourrait commencer d'ici quelques secondes, il suffisait pour cela d'écouter ce qu'avait à dire le vioc avant de passer à l'action. Un vioc qui ne disait pas grand chose de censé pour le coup, voir même des conneries pures et dures pour le mage noir.

Les humains représentaient une espèce animale aux yeux du brun et son père lui avait toujours dit. Dragon et humain ne venait pas de la même base, à moins que la Déesse n'existe, alors-là les dragons, les humains et les chatons viendraient d'une base commune. Mais Koga n'étant pas un croyant, il rangeait cette idée idiote et convenait que le scientifique était fou, en particulier lorsqu'il réclame une sorte de lisse entre les deux mages qui se connaissaient à peine.

Kogeko plongea son regard dans celui du mage blanc qui était en face de lui, puis dans celui du scientifique et ferma les yeux avant de croiser les bras.

- Vous ne dîtes que des sottises vieux grincheux. Les humains et les dragons n'ont rien à voir. En revanche, mon père m'a déjà parlé de la légende des hommes-dragons. Des êtres à la longévité de vie impressionnante, humain quotidiennement et mi-dragon lorsqu'ils activent leur pouvoir. En être un m'aurait fait le plus grand bien, pour être sûr de ma puissance, mais il faut croire que je ne le mérite pas, ou que j'en suis un sans le savoir.

De façon soudaine un large sourire inonda le visage de Koga et le regard écarlate de ce dernier se planta dans la direction du mage blanc. Une aura ténébreuse émana de son corps tandis qu'il  dirigea sa main vers son rival du jour pour projeter un faisceau d'énergie dans sa direction.

- Alors si cette expérience peut m'aider à le découvrir, j'accepte avec joie !

Revirement de situation totale ! Quand le besoin de puissance prend le dessus sur l'humain, un nouvel homme apparait !

- Viens te battre le mage !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 27
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Mer 14 Oct - 5:16

Le scientifique avait pris beaucoup de temps à expliquer le contexte et le but qu'il visait. Je ne m'attendais pas à une telle demande de sa part. Il était fort probablement que je ne puisse l'aider étant donné que j'étais certes un mage blanc, mais spécialisé dans le soin. La légende que nous avait racontée le vieux chercheur avait piqué ma curiosité et je décidai donc de ne rien dire. Je voyais mal comment, j'allais pouvoir contenir les pouvoirs d'un mage noir, mais ma curiosité était sans égal. Quand l'homme de science lui finit, le mage noir prit la parole. Il ne semblait pas convaincu le moins du monde par la présentation du vieil homme, mais fit la comparaison avec une histoire que son père lui avait jadis racontée. Presque immédiatement après la fin de son discours un sourire sadique se dessina sur le visage du mage. Très vite une aura noir comme la nuit l'entoura et fini par tendre sa main da ma direction, me projetant du même coup un rayon d'énergie.

Je compris alors qu'il avait le sang très chaud, voire bouillant, j'allais devoir faire preuve de prudence. J'eus peine à esquiver cette attaque, qui me frôla la joue et termina sa course dans la porte du laboratoire sous-terrain. Le rayon laissa alors à cette dernière un trou béant en son centre signe de son passage. Ce jeune homme ne plaisantait pas, si je n'avais pas évité cette attaque j'y aurais certainement succombé. Il termina en m'invitant à combattre. Est-ce que je pouvais me permettre de foncer tête baisser sur lui ? Il était vrai que j'avais reçu quelques bases d'autodéfense grâce à Arialas lors de notre mission sur les Terres-Neutres, mais est-ce que cela allait suffire ? J'approchai ma main droite de ma joue blessée et fit apparaître cette aura indigo qui m'était propre, ma blessure disparue presque instantanément. Je fis alors quelques pas vers l'avant en prenant bien soin d'engager la discussion.

- Et bien mon cher ami, vous êtes vite en besogne, je n'est aucunement le souvenir d'avoir entendu vos présentations. Il est très impoli de ne pas ce présenter en réponse aux présentations de son interlocuteur...

Au même moment, j'avais atteint la table. Continuant d'entretenir la conversation, j'ai fouillais la surface de cette dernière en quête d'un objet qui pourrait mettre utile. Mon regard finit par croiser une sorte de balle sombre, je n'avais aucune idée à quoi elle pouvait servir, mais elle allait faire l'affaire. Dans un geste rapide et imprévisible, je la projetai dans la direction du mage sans finir mon monologue. Comme un fauve, je courus dans sa direction lui portant directement un coup aux côtes pour le déstabiliser comme me l'avait appris Arialas. Au moment où j'allais lui porter un coup au à la tête pour poursuivre mon entreprise, j'entendis la voix du scientifique. Arrêtant immédiatement mon geste, je l'écoutai avec intérêt.

- Non....Non, non, pas ici et pas comme ça. Vous l'oiseau indigo vous devez absolument vous battre en utilisant votre magie sinon on y arrivera jamais. Quand à vous le mage noir, je n'ai pas le souvenir vous avoir dit d'engager le combat dans l'instant !

Il avait l'air plutôt en colère et surtout inquiet pour l'état de son laboratoire si le combat se déroulais ici. Il poursuivit en nous indiquant une porte du doigt.

- Voilà, la pièce que j'ai prévue à cet effet, une fois cette porte franchie vous pourrez commencer.

Je m'inquiétais de plus en plus, est-ce que j'allais être en mesure de survivre au combat qui m'attendait derrière cette porte. Je ne voulais pas briser les rêves de ce vieil homme, je décidai donc d'encore une fois garder sous silence la source de mon pouvoir. Me dirigeant vers la porte en question, je l'ouvrir et fit signe à l'autre principal intéresser d'entrer.

- À vous l'honneur.

Je le suivis de prêt, une fois qu'il eux pénétrer dans ce qui me semblait être une arène. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 19
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Sam 24 Oct - 18:56



Cette affrontement promettait d’être intéressant aux yeux du mage noir qui se promit de découvrir la vérité sur les pouvoirs que pouvait lui apporter le vieux sage et si cela ne lui plaisait pas… Eh biens a réaction serait encore indescriptible pour quelques minutes.

Quand il projeta son rayon Koga se dit donc qu’il devait montrer directement ce qu’il valait, en particulier s’il se trouvait face à un mage de lumière comme son frère, car à cette instant il se retrouvait face à un semblable au pouvoir un brin différent. L’un ferait des rayons d’énergie de lumière et l’autre d’énergie des ténèbres, une différence minime pour le mage noir à ses débuts. Il ne se doutait pas que ces deux pouvoirs deviendraient bien différents au fil de l’évolution de chacun. Mais pour l’heure il ignorait encore quel genre de magie utilisait l’inconnu.

Quand la balle noire lui arriva droit dessus, le Tora pu se contenter d’une esquive, mais le fait que son adversaire lui livre un assaut physique par la suite le bloqua dans son mouvement et le brun se le mangea durement. Encore heureux le scientifique stoppa le choc frontal au plus grand bonheur d’un mage noir qui fut pris de court par ce genre d’assaut.

- Acquérir la puissance du dragon n’est pas chose aisée je suppose.

Le combat allait donc se dérouler dans une autre pièce ? Tant mieux pour le scientifique peut-être, il pourrait conserver son laboratoire intact au moins.

Par la suite le mage blanc ouvrit la porte et voulu faire preuve de galanterie envers un mage qui n’apprécia en aucun cas le fait de recevoir des coups, alors sans même crier garde il enroba son poing de ténèbres et profita de sa vitesse pour élancer ce dernier dans le visage de sa cible si possible.

Yami no Ken !

Le poing aurait au moins le mérite d’être plus puissant qu’un banal coup de poing et aussi le mérite de le faire entrer dans la salle. Une fois à l’intérieur Koga n’hésita pas à projeter une balle d’énergie en guise de salutation, celle-ci devrait provoquer une onde de choc si elle touchait sa cible.

- C’est un combat de mages ! Montre ta magie au lieu de te battre comme un rustre dénué de magie !

Bien sûr, il fallait faire usage de la magie pour que l’expérience fonctionne, cela paraissait logique, mais le bonhomme voulait encore jouer sur le mystère et le Kogeko comptait bien le contraindre à se dévoiler. La main bien armée pour projeter la moindre forme de magie et le sang bouillant, il pouvait commencer à se battre sans plus de cérémonie.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 27
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Dim 25 Oct - 5:54

Au moment même où je proposais à l'inconnu d'entrer dans la pièce, je vis son poing s'enrober d'une étrange énergie. Décidément, il avait le sang chaud et de surcroit aucune notion de ''Fair Play'', m'attaquant sans tenir compte des instructions du scientifique. J'entamai donc ma tentative d'esquive, il était plus rapide que moi sur ce coup à ce rythme j'allais prendre son attaque directe au visage. Heureusement pour moi, le bazar monumental du vieil homme joua en ma faveur et mon pied dans mon mouvement d'esquive glissa sur une feuille qui trainait. Pour la première fois de ma vie, ma maladresse me rendrait un fier service. Je me retrouvai donc allongé sur le sol à l'intérieur de l'arène et je vis le poing de mon agresseur marteler violemment la porte. Quand il ramena le poing le long de son corps, je pus entrevoir l'état lamentable de la porte. Ma chute venait sans aucun doute de me sauver la vie, au même moment la vois du vieux résonna fortement.

- J'ai dit pas dans mon laboratoire, sombre crétin !

Le principal intéressé ne sembla pas sens préoccuper et pénétra dans la pièce refermant au passage la porte derrière lui. Il ne m'avait toujours pas donné son nom, il était d'une impolitesse sans vertu, je me demandais ce que son maitre avait bien pu lui apprendre.

- Je fais encore une fois mention de mon...

Avant même que je ne puisse terminer ma phrase, je le vis en train de concentrer son énergie dans une forme qui me sembla sphérique.  Je n'allais pas être en mesure de l'éviter cette fois, étant toujours allongé au sol. Je me souvins alors de quelques leçons de base, que m'avait prodiguées le maitre, dans l'air de l'augmentation des caractéristiques physiques de l'être humain. Les souvenirs que j'en gardais étaient plutôt vagues, vu mon désintérêt, mais j'en savais les bases. Il était possible pour un mage blanc d'augmenter la résistance ainsi que diverses caractéristiques du corps pendant un court laps de temps, dans un but de préservation. Il s'agissait en fait beaucoup plus d'une sorte de stimulation similaire à la force de l'adrénaline, mais il était possible de lui donner divers effet selon les besoins de la cause. Je tentai alors, avec le temps que j'avais avant l'impact, de concentrer mon énergie dans une optique de protection comme me l'avais enseigné Libra, visualisant pour sur faire un bouclier pour donner une fonction à cette énergie nouvellement créer. Bien entendu aucun bouclier ne vint me protéger et je pris la boule d'énergie de plein fouet, ce qui me projeta vers l'arrière. Je finis ma course dans le mur du fond, un filet de sang au bord des lèvres et l'épaule disloquée par la force de l'impact. J'avais subi beaucoup de dommage de cette attaque, mais étrangement beaucoup moins que je ne l'aurais pensé. J'avais donc réussi à générer un ''Boost '' voilà comme Libra surnommait cette magie. Je me redressai alors chancelant jetant un regard désintéresser vers l'impoli, je donnai un violant coup d'épaule vers l'arrière pour la replacer. Passant ensuite ma main sur mes lèvres pour essuyer le sang, je fis apparaître cette aura indigo qui était mienne la dirigeant sur les zones de mon corps qui avait subi le plus de dégât. Quand jeu terminé, un grand sourire se dessina sur mes lèvres et je pris la parole.

- Tu es très chevronné d'attaquer un homme qui est en train de parler. Cependant, tes attaques sont pitoyables, je n'ai absolument rien ressenti, il s'agit de tout ce que tu sais faire ?


Bien entendu, j'avais bien senti passer l'orbe d'énergie. Je le provoquais que pour satisfaire les dessins du scientifique qui ne voulais voir aucun ménagement de notre part. J'étais capable d'en prendre beaucoup plus et j'avais encore suffisamment d'énergie pour contre attaquer. Je ne pouvais, cependant pas compter sur ma magie comme l'avait fait mon adversaire. Les paroles du maitre résonneraient alors en moi, la magie des ''boost'' peut également être utilisé à des fins offensives. Je me devais d'essayer, concentrant toute mon énergie dans mon avant-bras droit. Je me concentrai en visualisant une épée, épée énormément affutée. Après quelques secondes, une aura rouge apparut sur ce même avant-bras, je sentais une force nouvelle envahir ce même bras. Je m'élançai alors vers mon adversaire, dans la foulée de peur de subir de nouveau une attaque énergétique, je me donnai un élan avant de glisser sur le côté pour franchir les quelques mètres qui nous séparaient maintenant l'un de l'autre. Le sol était lustré voir polie, il fut donc facile pour moi de franchir la distance, et ce de manière plutôt très efficace. Une fois près du jeune mage, je me propulsai vers lui prenant appui, toujours en glissant, à l'aide de mon bras gauche. Concentra une dernière fois de l'énergie dans mon avant-bras droit, je tentai de lui porter un coup sous le menton.                         

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 19
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Mar 3 Nov - 2:33



Dans un sens Koga ignorait la vraie puissance que ses sorts pouvaient atteindre, mais dans un état de confiance et d'assurance il se rendait compte que ses coups étaient bien plus puissants qu'à l'accoutumée à moins que le mage blanc ne soit qu'un douillet, mais Koga préférait prendre la première option.

Et il eut raison car le mage blanc ne tardait pas à lui montrer la vraie force de sa magie. Loin d'être une magie blanche offensive comme celle d'Hazen elle était malgré tout très utile. Une magie de soin était très utile. Là où le mage de feu se fatiguait à dépenser toute sa magie pour attaquer et vaincre un ennemi, puis être à bout de force, le mage blanc utilisait toute sa magie pour se soigner et ainsi être en pleine forme même quand il ne pouvait plus faire usage de cette même magie.

Alors quand le mage noir vit cela, un air agacé s'afficha sur son visage et il ne put cacher sa frustration face à un adversaire un peu trop gênant à son goût.... Un ennemi qui l'attaquait ! Un ennemi qui se montra ingénieux et qui arriva bientôt en dessous de lui pour lui coller un uppercut que le brun tenta de bloquer en croisant les bras pour se protéger, mais rien à faire... Il décolla littéralement du sol et rejoignit le plafond sans même comprendre ce qui venait de lui arriver puisqu'il retomba lamentablement au sol par la suite.


- Bon sang... Un mage de soin... Ce n'est pas censé être une magie de peureux à la base... Qu'est-ce qu'il fait à m'attaquer...

Koga se redressa alors et planta son regard dans celui de son adversaire pour lui faire voir à quel point il ne lui pardonnerait pas cette attaque.

- Quel est ton nom le médecin ?

Il n'aimait pas particulièrement être dominé de cette façon alors bien sûr il aimait au moins connaître le nom de celui qui le dérangeait un peu trop...

Et alors qu'il attendait la réponse de l'homme la magie ténébreuse de l'homme se fit plus présente autour de lui et ce dernier tandis ses deux mains devant lui avant que toute cette magie n'aille s'accumuler en une forme vaguement sphérique, pour être projetée avec hâte vers le mage blanc !

- Goutte-moi ça !

Une attaque chargée de sa magie des ténèbres, à telle point qu'elle n'émanait plus du corps du mage, en tout cas pour l'instant, mais avec ça le scientifique devait en avoir pour son argent !

- YAMI DAMA !

Le tout pour le tout !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 27
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Mer 4 Nov - 9:59

Mon poing avait fait mouche, il ne faisait aucun doute que ma magie avait augmenté ma force vu le décollage que fit mon adversaire pour rejoindre d'autres cieux. Il retomba lentement au sol, maugréant au sujet de mon agressivité. Il était vrai qu'un mage de soin n'était pas censé se battre ainsi, mais je n'étais pas comme tout les autres. De par ma rencontre avec le maître, j'avais été en quelque sorte obligé de choisir la vois du médecin, mais connaissant mon caractère bouillant, il aurait mieux valu que je suivre une formation de soldat. J'étais satisfait d'avoir enfin été en mesure de maîtriser ces fameux ''boss'' cela allait pouvoir m'être fort utile à l'avenir. L'inconnu interrompit le fil de ma pensée, me demandant mon nom. Il blaguait j'espère ? Ou la puissance de mon coup l'avait gravement atteint à la tête, car je me rappelais très bien m'être présenté, chose qu'il n'avait pas encore faite. Je choisis de lui rafraîchir la mémoire, il était en droit de connaitre le nom de celui qui venait de lui offrir cette envolée.

- Je me rappelle m'avoir présenté sous le nom de l'oiseau indigo, peut-être souhaité vous connaitre mon véritable nom ? Wälle... Meltiel Wälle pour vous servir !

Pour en ajouter à l'insulte, je lui fis une petite courbette comme le faisaient jadis les paysans en visite au palais, une fois devant la reine. L'inconnu ne sembla pas apprécier cette arrogance mal placée, commençant à voir l'énergie ténébreuse se former autour de lui, je me concentrai à nouveau visualisant un bouclier, comme je l'avais précédemment pour générer mon ''boss'' défensif. La masse noire semblait plus importante que jamais cette attaque ne risquait pas d'être la plus puissante que le mage noir avait lancé jusqu'à présent, est-ce que mon augmentation de défense suffirait à me sauver cette fois ? Rien n'était moi sûr, je commençai donc un mouvement d'esquive. L'attaque quitta le corps du jeune homme, elle causa des dégâts. Pour ma part, je réussis à éviter un impact direct avec la sphère d'énergie obscure, mais je pris de plein fouet le déplacement d'air résultant de l'attaque finale de mon adversaire. Je fus de nouveau catapulté sur le mur opposé de la pièce. L'attaque était d'une puissance sans égale, ma défense n'avait clairement pas suffi, car mon corps me faisait maintenant affreusement souffrir. La voix du scientifique qui nous observait de l'extérieur retentit alors.

- Tout va bien là dedans ?

J'étais pris d'une violente toux, je du mettre ma main devant ma bouche pour la soulager. Quand elle fut enfin terminée, je pus voir ma main qui était maintenant ensanglantée... l'espace autour de moi commença à tourner et je m'écroulai lourdement au sol. J'étais toujours conscient, mais très faible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 19
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Lun 9 Nov - 1:02


Lorsque toute cette péripétie débuta le mage noire se désintéressait complètement de ce que pouvait dire le mage blanc ou de qu’il était. En fait il ne se préoccupait même pas de savoir ce qu’il faisait ici. Le noiraud avait retenu : Affronte-le et tu auras plus de puissance.

Alors il avait déchainé toute sa magie sur lui, mais lorsque toutes ses tentatives s’assimilèrent à un cuisant échec, le brun vit l’utilité de connaître le nom de son « bourreau ». Quand bien même Koga ne retenait que rarement les prénoms, préférant les donner à chaque personne un surnom, taquin ou non. C’était sa façon d’identifier chaque personne.

Lorsqu’il déchargea toute magie dans cette attaque l’ancien Kogeko ne pouvait savoir ce qui allait suivre… Son père lui avait toujours fait comprendre qu’il ne devait pas abuser de sa magie, si bien qu’être à sec ne lui était jamais arrivé. La fatigue qui précédait la fin il la connaissait, mais la sensation de vide, il l’ignorait et ne tarda pas à la découvrir.

Quand il projeta la sphère tout son corps faiblit brutalement et il s’effondra lamentablement au sol avant même que son attaque ne touche un quelconque mur.

Quand l’impact eût lieu le brun fut projeté sur la porte qu’il « ouvrit » par la même occasion, pour permettre au scientifique de savoir que ce match était bel et bien terminé.


Koga était éveillé, oui…. Il pouvait respirer cligner des yeux, mais parler ou bouger… Toutes ces choses lui étaient impossibles.

Alors il restait là… allonger sur la porte, les yeux grands ouverts… le visage inexpressif, mais cette sensation… Elle l’agaçait au plus au point.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 27
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Lun 9 Nov - 19:36

J'avais totalement perdu le contact avec mon adversaire lors de ma tentative d'esquive et j'étais maintenant dans un état beaucoup trop critique pour être réellement conscient de ce qui venait de se produire. Il fallait que je me guérisse et vite, je ne devais... pouvais pas mourir ici, pas maintenant... pas aujourd'hui. J'approchai ma main tremblotante de mon abdomen, je fermis les yeux et tenta de faire le point sur ma situation m'efforçant de ralentir ma respiration au maximum, dans le but de me détendre. Par la suite, je me concentrai pour faire jaillir ma lumière bleutée dans l'intension de soigner mes organes endommagés. J'étais dans un état lamentable, mais je parvins, non sans peine, à me guérir suffisamment pour être en mesure de me mettre debout. Une fois sur mes deux jambes, je fis un rapide repérage des lieux, la porte était maintenant ouverte ou plutôt absente, il n'y avait aucune trace de mon adversaire.

Je me dirigeai péniblement vers la sortie dans l'espoir d'en apprendre plus. En raison de mes blessures, j'avais perdu la notion du temps, je n'avais réellement aucune idée du temps qui s'était écoulé depuis l'attaque magistrale du mage noir. Une fois sortie de l'arène, je vu le scientifique un air de déception plaqué sur le visage, je vis également le brun allongé un peu plus loin sur la porte qui gardait auparavant l'entrer du dôme de combat. J'ignorai le scientifique et me dirigea directement vers celui-ci, il avait les yeux grands ouverts et semblais être en mesure de respirer normalement. Pourquoi était-il toujours allongé ? Pourquoi ne s'était-il pas relevé et surtout depuis quand était-il étendu là ? J'avais bien l'intention de l'aider, même si depuis notre rencontre, il m'avait totalement ignorer et semblais même ressentir du plaisir à l'idée de me cribler de coup. J'ouvris donc la bouche pour en savoir plus, lui tendant la main du même coup.
 
- Ça va ? Tu peux te relever ?

Mes questions restèrent sans réponse et ma main tendue dans l'air sans même que mon interlocuteur ne bouge d'un poil. Je compris que quelque chose clochait, je m'agenouillai sur lui pour analyser magiquement son corps. Après mon analyse j'en conclus qu'il devait s'agir d'un mal dû à un surmenage, il était également fort probable que son vol plané jusqu'ici est une part de responsabilité dans cette histoire. Je tentai de lui transférer un peu de ma force vital, dans l'espoir de le voir ouvrir les yeux. Me concentrant sur un flux de transfert, il ne fallut que très peu de temps pour voir mon aura bleue se transformer peu à peu en une couleur davantage violette, il se nourrissait donc de ma propre énergie. J'avais maintenant fait tout ce que je pouvais faire pour l'aider vue mon état, je ne pouvais plus utiliser ma magie au risque de perde conscience ou peut-être même pire. Je me redressai alors laissant un peu d'espace au mage noir pour se remettre des derniers événements. Je me retournai donc alors vers le scientifique et pris la parole.

- J'espère que vous êtes heureux vous avez maintenant votre réponse et l'expérience est un échec, je n'est plus aucune force, j'ai donc mis toutes mes forces dans ce combat. Je suis sincèrement désolé de ce résultat, mais je ne suis plus en mesure de vous aider dans cet état et de toute façon, je crains que prolonger ce combat n'engendre que la mort pour l'un des deux combattants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 19
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Mer 25 Nov - 15:10


Ainsi s'achevait la longue et tumultueuse expérience du savant fou et pour le coup, Koga ne possédait guère plus de force de magie, il n'avait rien, même pas une once d'apparition ou de traces d'un quelconque ancêtre dragon, il s'avérait être un humain ? Pur et simple humain ? Enfin... un mage certes, mais rien de plus ?

Cette pensée le froisser au plus haut point lui qui cherchait à rendre sa magie puissante et égaler les plus grands. Néanmoins, il en était à la genèse de ses pouvoirs magiques et devrait encore parcourir un long et tumultueux chemin pour la suite de son périple.

Ainsi quand le mage blanc vint lui insuffler de la magie, il prit une grande inspiration, sentant son corps, se réanimer, mais ne paraissait pas être en meilleur état pour autant, il parvint à articuler un :

- C'est un échec.

Et soupira un grand coup, ils venaient d'échouer dans l'expérience du scientifique qui s'approcha d'eux avec malgré tout un air compatissant et posa une main sur l'épaule de chacun des mages avant de les envelopper d'un aura blanche qui sembla les guérir et améliorer leur état.

Alors Koga put se relever à se moment, bien que son corps tremblait encore énormément. Il connaissait désormais ses limites.

- Je vous remercie de votre prestation elle a pu m'aider dans mes recherches, je vous ai préparé deux sacs pour récompenser vos efforts sur la tab....

Pas besoin de plus pour le malpoli de Koga, beaucoup trop énervé d'avoir été aussi faible sur ce combat, pour quitter la pièce en rappant l'un des sacs et quitter le lieu caché dans les égouts. Il n'en pouvait tout simplement plus de s'afficher en situation de faiblesse et préférait partir tant qu'il le pouvait, même si son corps tremblait et qu'il ne pouvait que s'en prendre à lui-même.

Cette journée allait être lourde d'apprentissage pour lui, ça il pouvait en être sûr...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Déesse
PNJ
PNJ
avatar

Messages : 96
Expérience : 191

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 0
Rang du personnage: S

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Mer 25 Nov - 15:10

Le membre 'Koga Tora' a effectué l'action suivante : Lancer de dé

'Quête' :

Résultat : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepopeedesheros-rpg.forumactif.org
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 27
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Mer 25 Nov - 22:58

Je tenais à peine sur mes jambes, une fois mon discours terminé, je m'écroulai sur mes genoux près du mage noir. Le scientifique s'approcha tranquillement de nous posant une main sur chacune de nos épaules, nous enveloppant par la suite d'une aura blanche. Je connaissais cette magie, elle n'était pas étrangère à celle que j'utilisais, il était donc également un mage de soin ? Pourquoi n'avait-il pas lui-même participé à sa propre expérience ? J'allais certainement avoir une réponse avant de repartir d'ici. Quand la lumière s'amenuisa, le mage noir se redressa péniblement, j'en fis donc de même, plongeant mon regard dans celui de vieil homme.

L'homme nous remercia pour nos services, nous indiquant que notre prime se trouvait sur la table. Il n'avait pas encore terminé sa phrase que le brun s'était élancé vers son butin quittant le laboratoire immédiatement, sans autre cérémonie. Il n'était décidément pas un homme de grand discours, par trois fois, je lui avais demandé son nom sans réponse et encore une fois il faisait preuve de la plus grande impolitesse. J'étais bien heureux d'en avoir terminé avec lui, quoiqu’un peu déçu de ne pas avoir pu m'en faire un allié, il va de soi que le contexte de notre rencontre n'était guère propice à l'amitié. Je m'avançai péniblement jusqu'à la table où se trouvait ma partie de la récompense. Je la pris en main, avant de me retourner dans la direction du commanditaire, cherchant des réponses à mes questions.

- Vous êtes un mage blanc n'est-ce pas ? Alors, pourquoi ne pas avoir vous-même participé à votre expérience ?

Il baissa la tête, comme pour signifier sa culpabilité face au récent évènement. Je compris alors que quelques choses ne s'étaient pas déroulées, comme il l'aurait souhaité, mais quoi ? Il s'approcha de moi, plongea son regard fatigué dans le mien.

- J'ai fait une terrible erreur, je savais qu'un mage de soin ne serait pas en mesure de survivre bien longtemps face à un mage noir. Voilà pourquoi, je n'est pas servis moi même de cobaye... jamais, je n'aurais cru que vous étiez comme moi. Vous êtes pourtant toujours en vie, j'en remercie encore la déesse de ne pas avoir votre mort sur la conscience...

Je ne répondis pas tout de suite, me dirigeant lentement vers la sortie, comme l'avait fait mon adversaire quelques minutes plutôt. Une fois près à sortir, je me retourna et prononça mes dernières paroles, un sourire sur les lèvres, avant de quitter pour de bon cet endroit.

- J'ai traversé nombre danger sur le chemin qui ma mené jusqu'à vous, j'ai su m'entourer des bonnes personnes qui auront su m'apprendre à rester en vie... Je ne souhaite pas mourir... Non, je ne dois pas mourir.

Je me retournai, faisant quelques pas vers l'avant, levant les bras dans les airs, telles des ailes. J'ouvris de nouveau la bouche.

- L'oiseau indigo se doit de protéger, d'aider et de secours !    

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Déesse
PNJ
PNJ
avatar

Messages : 96
Expérience : 191

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 0
Rang du personnage: S

MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    Mer 25 Nov - 22:58

Le membre 'Meltiel Wälle' a effectué l'action suivante : Lancer de dé

'Quête' :

Résultat : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepopeedesheros-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre Blanc et Noir    

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre Blanc et Noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Théorie] Lien entre le monde Pokémon et l'Atlantide.
» Que dire d'être Noir dans la « république » de Pétion-Ville ? RACISME : HAÏTI
» Du "Code Noir" au "Code Rural"
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Haut-le-Fort :: Ruines de Beau-Château-