AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 in this world or the one below — lienne [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: in this world or the one below — lienne [100%]   Sam 19 Sep - 17:51





best regards from Hell


Prénom : Lienne, bien que son changement d'identité porte à croire qu'il ne s'agit que d'un surnom.
Nom : Il change selon la personne et l'endroit.
Surnom : L'hydre, ou « Rends-moi les 200 pièces que tu me dois, grognasse » et autres gentillesses.
Age : 25 ans.
Patrie d'origine (s'il en a une) : Ashenwall.
Métier : Ancienne informatrice et assassin au service du tyran Galdion. Désormais vagabonde louche.
Classe : Mage noir
Arme : Un tome miteux.
Personnage de l'avatar : Marian Hawke - Dragon Age.



seeking loneliness in a self-destructive world




Lienne est une personne mystérieuse pour la grande majorité des gens qui ont la chance (ou la malchance) de la croiser ; elle vit sa vie selon une liste de règles très strictes, la première étant de ne jamais dépendre de personne, la seconde, de ne jamais laisser personne dépendre d'elle.

Typiquement, elle passe le plus clair de son temps à essayer d'échapper à ses créanciers et divers poursuivants. Menteuse émérite, joueuse invétérée, Lienne a élevé la fuite au rang d'art et de philosophie personnelle. La fuite seule compte. Je fuis, donc je suis. Plus précisément, je fuis, donc je serai encore.
Heureusement pour elle, le Grand Cataclysme a éliminé la plupart des personnes qui lui en voulaient ou à qui elle devait quelque chose, lui laissant une paix relative et du temps pour retomber sur ses pieds.

Pour beaucoup, Lienne est un personnage trompeur et menteur, et ces racontars touchent de très près la vérité. Qu'en est-il des zones d'ombres de son passé dont elle ne parle jamais ? Les évènements qu'elle décrit se sont-ils réellement passés ainsi ? Au premier coup d'œil, on aurait du mal à en douter. Elle n'a jamais été une bonne samaritaine, sans être gratuitement méchante. Elle n'a de préjugé envers personne mais a tôt fait de se méfier des personnes honnêtes, trop propres sur elles, sans doute par jalousie.
Ces traits ont fait d'elle un assassin et une informatrice de talent, durant le règne d'Ashenwall. Mais chaque chose a une fin et à cause d'un incident récent, Lienne a été forcée de changer de peau. Adieu donc ses fidèles dagues et ses activités d'assassin, rebonjour, tomes de magie et runes complexes... Bien que sa propre magie lui donne parfois la migraine, c'est selon elle un outil efficace. Il n'y a pas de magie blanche ou noire selon elle, seulement un don de la Déesse que l'on doit utiliser à bon escient.
C'est une alliée précieuse, bien que versatile. Lienne n'a aucune prétention de pouvoir. A vrai dire, il serait plus adapté de dire que celui-ci et les horreurs dont les dirigeants sont capables lui tire un frisson dans le dos. Elle craint les responsabilités comme d'autres craindraient une injection létale. Dans le fond, les autres la dégoûtent et elle se dégoûte elle-même. Elle préfèrerait rester dans l'ombre et cachée, tranquille, en somme, mais l'univers a souvent d'autres plans pour elle.



D'un point de vue plus physique, elle conserve une apparence normale : plutôt moyenne (peine à dépasser le mètre soixante-dix), le visage aux traits fins surmonté de cheveux noirs, la carrure pas franchement impressionnante, malgré une robustesse bien réelle. Elle est toujours dotée d'un tome de magie, ce qui surprend toujours un peu, lorsque l'on sait avoir à faire à un ancien assassin... Son pas, lui, est léger comme le vent. Ses bras sont souvent découverts, laissant apparaître une fine musculature. Fidèle au cliché qui entoure les Mages Noirs, elle s'habille souvent de noir ou de gris, agrémentant même sa tenue de pièces d'armure. Un mage qui meurt au premier coup d'épée n'est pas très utile sur le champ de bataille. Ses cheveux sont coupés au-dessus des épaules, et ses yeux sont bleus. Une trace de brûlure, seule caractéristique vraiment marquante, barre son visage et s'étend d'un oeil à l'autre en passant par l'arête du nez.





i see where this is going. downhill.


Interdit, son père s'affairait près de la commode, de laquelle il sortit divers objets. Parmi ceux-ci figuraient un tome , ainsi qu'une vieille tunique faite d'un tissu grossier et déjà effilé, mais bien suffisant pour l'usage qu'elle en aurait. Il lui tendit le tout solennellement. Edda eut l'impression que le tome pesait une tonne entre ses mains.
Son père prit la parole, l'inquiétude perçant sa voix :

« Comprends que ta requête me laisse perplexe, tu n'avais pas touché à un tome depuis l'accident... »

Ceci, elle ne s'en souvenait que trop bien. Heureusement, la disparition de son jeune frère n'était pas à l'ordre du jour. Son père aimait trop sa fille prodige pour la blâmer de la perte de celui-ci.

« J'ai amené ça... pour vous. » Comme pour s'excuser d'une quelconque faute, la jeune femme avait levé un bras vers son père, au bout duquel tendait une bourse bien remplie. Threnn Vaughan secoua la tête.
Elle avait l'impression d'avoir douze ans à nouveau, une jeune fille réprimandée par son père pour avoir volé. Oh, s'il savait...

- C'est un cadeau. » insista-t-elle. « Je ne serai pas longue ici, de toutes façons. Je sais que Mère m'en veut toujours. » Threnn considéra la lourde bourse d'argent comme si sa propre fille lui offrait un cadeau empoisonné. C'était un brave paysan, travailleur, droit dans ses bottes et fidèle à sa personne. Sa fille avait été sa plus grande fierté et sa plus grande déception. Finalement, il s'empara de la bourse. La famille en avait besoin. Était-ce une façon de demander pardon pour n'avoir pas donné de nouvelles pendant tellement de temps ?

« Prends très soin de toi, Edda. »

La jeune femme retroussa ses coins de lèvres en un sourire. Toujours le même.



Edda avait un jour oeuvré dans l'ombre des plus grands, distribuant la mort en échange de pièces sonnantes et trébuchantes. Le travail d'assassin n'était pas un boulot difficile une fois qu'on avait de l'expérience. Elle ne se souciait jamais de savoir pourquoi tel ou tel dignitaire voulait faire tuer telle personne. Les jeux de pouvoir étaient ainsi depuis toujours, surtout à Ashenwall.

Assise sur son coin de lit dans ce qui avait un jour été sa chambre, elle devinait à une pièce d'ici les membres de sa famille étonnés de la voir revenir après tant d'années. Son père n'avait pas demandé ce qui avait poussé la honte de la famille à revenir au bercail après tant d'années, et pour cela, elle était reconnaissante. Elle jeta un coup d'oeil à ses dagues abandonnés à l'autre coin de la pièce. Elle avait tout quitté, si brusquement... mais elle n'avait pas eu le choix. La personne qui l'avait vendue allait payer, d'une façon ou d'une autre. A ce moment-là, Edda avait retenu la leçon : plus haut on se situe dans l'échelle, plus la chute est dure.

Elle quitta la maison familiale quelques jours plus tard, soucieuse que ses poursuivants ne retrouvent pas sa trace. Cependant, elle n'eut pas à aller bien loin. Quelques jours plus tard, l'Empire brûlait.

Elle etait restée un long moment sur les quais du Lac des Pêcheurs et loin d'Ashenwall, incognito et paisible, hors du temps et des histoires. Pour une raison évidente, ses poursuivants avaient cessé de la harceler. Peut-être qu'une bonne partie d'entre eux était morte lors du cataclysme- Edda - Lienne, pardon - l'espérait. Elle recouvrit son visage et se redressa, prenant sceptre et tome avec elle. Il était temps de revêtir sa nouvelle peau.




QUI ETES-VOUS DERRIÈRE L'ECRAN ?


Prénom : /
Age : Vingt
Sexe  : Fille
Passions : les rpg, les jeux vidéo en général, le dessin, l'animation, le chara design, le concept art, le rp
Connaissez-vous Fire Emblem ? : Path of Radiance/Radiant Dawn est pratiquement ma Bible à ce point  Very Happy
Comment avez-vous connu le forum ? : Top-sites
Un petit mot pour la route ? : quel plaisir de voir un forum FE ♥️ vous seriez pas les gens de Grayling Emblem par hasard ?

Revenir en haut Aller en bas
An Hyi
Mage
Mage
avatar

Messages : 240
Expérience : 109

Feuille de personnage
Écus: 150
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: in this world or the one below — lienne [100%]   Sam 19 Sep - 19:01

Bonjour. Non, nous ne sommes pas les gens de Grayling Emblem. Je connais pas mal le forum que tu cites ceci-dit (même si je n'y ai jamais été) et l'un des fondateurs~
Tu es validée. Tu as zéro de réputation pour commencer ton aventure.
Tu peux dès maintenant commencer à RP et faire ta fiche !
Bon jeu sur l'Épopée des Héros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
in this world or the one below — lienne [100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros ::   P R O L O G U E :: Présentations :: Validées-