AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de 55″ est plus
Voir le deal

Partagez
 

 (LAZLO) ▽ the golden lion (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lazlo Sombrelande

Lazlo Sombrelande

Messages : 1
Expérience : 0
Localisation : Sur les routes.

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 1
Rang du personnage: D

(LAZLO) ▽ the golden lion (terminée) Empty
MessageSujet: (LAZLO) ▽ the golden lion (terminée)   (LAZLO) ▽ the golden lion (terminée) EmptyJeu 31 Déc - 12:55




(LAZLO) ▽ the golden lion (terminée) 968036Sanstitre

INFOS GÉNÉRALES


Prénom : Lazlo.
Nom : Sombrelande.
Surnom : Oz, parce que son prénom sonne étrangement sur les lèvres. Le Lion grâce à sa prestance et son charisme félins.
Age : 26 ans.
Patrie d'origine (s'il en a une) : Ashenwall. 
Métier : Il était garde-chasse, mais a abandonné cette fonction à présent. Il se fait mercenaire, ou voleur, ou barde quand il le faut, car il a un brin de voix. Mais ce qu'il désire avant tout, c'est prétendre à la gloire de devenir un archer à part entière, un héros de renom.
Classe : Archer.
Arme : Arc.
Personnage de l'avatar : Jinguji Ren - Uta no prince-sama.



DESCRIPTIONS


Description physique (Libre) :


Doté d'une très grande stature, élancé et agile, Lazlo a tout d'un gigantesque félin : de ses traits doux et séduisants, avec cet air malicieux toujours sur ses traits, ou alors dans sa façon de se mouvoir, à la fois dangereuse et sur le qui-vive. Le premier regard englobe son aura grandiloquente et l'on sent que si il peut sembler peu musclé, la nervosité de ses gestes, couplée à une agilité peu commune, peut être aussi mortelle que possible. Pourtant, ce n'est pas une impression aussi implacable et létale qu'il offre : sa chevelure d'or et ses yeux pâles aux cils recourbés ne sont pas sans plaire aux prunelles qui se poseront sur cela. De grandes mains aux doigts longs et fins, un sourire de défi, une peau pâle autrefois halée par le soleil et un visage élégant, sont ses meilleurs atouts. C'est ce côté félin et joueur, ainsi que son attitude et son physique, qui lui ont offert le surnom de Lion.

Le timbre de sa voix n'est pas sans rappeler le ronronnement d'un chat : basse, un peu grave mais musicale, elle semble vibrer dans l'air comme une mélopée. Le moindre de ses mots, choisi avec soin, s'échappe de lèvres volontairement entrouvertes dans une gestuelle de séduction et d'hypnotisme flagrant. Son corps parle pour lui, et ses traits s'animent souvent des émotions qui se déploient en lui, incapable de les camoufler sous un vernis d'hypocrisie corporelle.

Il aime porter des vêtements élégants et propres, mais si il est méticuleux et déteste être sale, il saura quand plonger dans la crasse pour éviter tout souci définitif et mortel. Si ses anciens vêtements étaient de vert et de brun divers, à présent, il s'autorise d'autres couleurs, même si il n'est pas contre le fait de rester torse nu. Il possède quelques cicatrices de vieux accidents, et porte également quelques bijoux, dont quelques boucles d'oreilles d'argent et de rubis.

Description du caractère (Libre) :


Si vous posez vos yeux sur ce doux visage, la première chose qui vous frappera, c'est l'aura de défi, de jeu et de séduction qui émane de Lazlo. Comme un enfant qui désire tout ce qu'il voit, il ne peut s'empêcher de défier le monde entier de ses prunelles pâles, avec des sourires malicieux et des regards en coin. Doté d'un caractère bavard et éloquent, c'est quelqu'un d'intelligent qui sait s'adapter quand il en a besoin. Il aime s'entendre parler, et l'humilité n'est pas exactement son fort. Plutôt regardant quand il s'agit de dépenser, il préfère profiter de ce que les autres ont à lui offrir. Pourtant, il est un travailleur acharné et perfectionniste dans ce qu'il fait : quand il a décidé quelque chose, il va jusqu'au bout et ne se laisse influencer par rien d'autre. Il déteste les tire-au-flanc et les gens peu ambitieux ont peu d'estime de sa part. Ami fidèle et loyal, il peut paraître très facile de l'aborder, mais sa confiance se gagne à prix de grands efforts. Malgré tout, il fera un compagnon agréable, ayant toujours quelque chose à raconter, mais sachant se faire discret. Il croit en les choses qu'il voit, et rejette les religions, même si dans son for intérieur, il aimerait que tout cela soit vrai.

Il déteste s'ennuyer, et le manque de distraction peut rapidement le rendre irascible. Libre penseur, il a tout fait pour ouvrir son esprit et sa tolérance (la plupart du temps) n'a pas de frontières. Il aime conter et chanter, il adore créer et parler, et il n'y a rien de mieux à son avis qu'un bon feu de camp, du vin et une demoiselle sur chaque cuisse écoutant ses paroles. Il est plutôt exubérant, et il apprécie se faire remarquer. Il fonde de grands espoirs en ses capacités d'archer, et rêve de gloire, l'ambition dévorant sa patience et son imagination fertile. Il espère devenir un jour un héros comme dans les épopées et les sagas anciennes.




HISTOIRE (LIBRE)



La forêt semblait vouloir s'éparpiller autour de lui. Les feuilles voletaient sous la brise fraîche du soir, et les silhouettes des troncs formaient des corps de bois sombre sur le coucher de soleil. Les nuages masquaient la plupart des étoiles, mais Lazlo n'avait plus besoin de la voûte stellaire pour se repérer. Un léger sourire félin sur son visage, il sauta d'une branche à l'autre dans une grande agilité et finit par se laisser tomber sans presque aucun bruit près d'un buisson, où il roula. Sa proie leva la tête, et la biche cilla un instant, méfiante. Ses naseaux frémirent en cherchant l'odeur de l'homme, mais il s'était tapi entre les feuilles, ignorant la douleur d'une liane couverte d'épines et de ronces qui griffait sa cheville. Il ne voulait pas la tuer, mais juste vérifier quelque chose - les empreintes près du point d'eau lui avaient fait penser qu'elle s'était peut-être blessée. Son antérieur gauche ét-

Dans un bond tout bonnement épatant, une forme sombre sauta sur la biche et lui brisa l'échine dans un craquement macabre.
Lazlo se pétrifia, la main sur son arc posté dans son dos, dans la toile huilée. Il fit attention à ne pas bouger, mais son coeur s'était emballé en reconnaissant la bête : un tigre blanc, dont le regard bleu était aussi acéré que ses crocs. Pour l'heure occupé à se nourrir, le blond prit le temps pour observer les muscles qui jouaient sous la peau à la fourrure blanche. L'animal était magnifique, majestueux. Et tout simplement mortel. Il n'aurait eu aucune chance contre lui. Ses mollets lui faisaient mal à force d'être courbé, accroupi dans son buisson. Mais si la sueur commençait à couler le long de son dos, roulant sur sa colonne vertébrale, ce n'était absolument pas le temps de se mouvoir. Finalement, la bête s'éloigna d'un pas pesant et princier, et l'archer attendit encore de longues minutes avant de se redresser avec une grimace. Il était le garde-chasse de cette forêt, et il était sensé protéger la nature des feux, de la surpopulation ou encore remarquer ce qui n'allait pas dans les bois, mais face à une bête comme un tigre blanc, c'était comme vouloir vaincre un dragon avec une aiguille à tricoter. Repoussant ses cheveux d'or, il grogna et repartit dans l'autre direction, vers le village où il vivait.

Le sentier craquait sous le pas de ses bottes de cuir. Il haussa les épaules, songeant déjà à repasser par la taverne, car la jolie Mina lui avait promis une bonne bière et quelques baisers qu'elle serait heureuse qu'il les lui vole. Pourtant, ce n'était définitivement pas sa journée, et cela n'allait pas être celle de beaucoup de monde. Levant les yeux, il renifla une odeur étrange, et un frisson le parcourut. Il se mit à courir en direction des premières maisons et c'est là que les cris sautèrent à ses oreilles. La panique était totale, mais si il y avait un danger, il n'était pas ici. Attrapant un ancien du village, l'homme marmonna des propos incompréhensibles, et finit par tendre un index tremblant vers le ciel. Lazlo suivit le mouvement, et pour la deuxième fois depuis qu'il s'était levé ce matin, la peur lui tordit le ventre. A quelques lieues de là, les villes n'étaient plus que ruines fantomatiques, d'où s'échappaient une épaisse fumée noire et des hurlements.

« Non ! » cria t-il, sans réaliser que personne ne l'écoutait, sans même se rendre compte qu'il hurlait, qu'il sentait tout son corps trembler de cette peur et de cette empathie humaine, terriblement humaine.

Le Grand Cataclysme avait lieu sous ses yeux. Les décombres fumantes du monde tel que tous le connaissaient semblaient crier aux yeux de tout un chacun combien la vie était futile, combien elle ne tenait qu'à un fil. Tout était à reconstruire. La plupart des villes avaient été totalement détruites, et beaucoup de gens étaient morts, alors que le gigantesque dragon paraissait vouloir dévorer le monde. Et tout changea, comme si l'univers entier vacillait, sur un piédestal dont il était prêt à tomber. C'est le moment où les héros naissent, et où la gloire s'élève. Ce fût le moment où Lazlo décida d'accomplir son rêve et de partir sur les routes, à la quête de ses ambitions, afin d'assouvir son appétit d'aventures et de trésors, de femmes et de héros. Ses parents étaient morts depuis longtemps, à cause d'une épidémie. Il n'avait pas d'attaches réelles, d'épouse ou d'enfant, de frère ou de soeur. Il était un bon archer, et il était capable de faire beaucoup de choses - il pouvait être ce que tout le monde voulait, mais ce qu'il désirait surtout, c'était la reconnaissance. C'est le temps où les héros naissent, oui, et c'est le temps de la renaissance du Lion.




QUI ETES-VOUS DERRIÈRE L'ECRAN ?


Prénom : Appelez moi Mamie.
Age : Tout ça.
Sexe  : Bonzaï nain.
Passions : Ecrire, lire, l'informatique en général, la musique, le bilboquet de compétition.
Connaissez-vous Fire Emblem ? : Oui ! J'ai joué aux anciens sur GBA et j'ai fini environ trouzemille fois awakening, qui est un de mes préférés. J'attends les prochains sur 3DS avec impatience !
Comment avez-vous connu le forum ? : Grâce à un top-site.
Un petit mot pour la route ? : Déjà, j'ai été littéralement bluffé par le graphisme, qui est juste superbe. Et puis le thème de FF a touché mon petit coeur, et vous avez l'air hyper gentil. Que des bons points ! ♥ Juste une précision (peut-être que je n'ai pas vu ?) mais il n'y a pas de section graphismes ? Genre pour demander un kit, ou des choses comme ça ? :3

Revenir en haut Aller en bas
An Hyi
Mage
Mage
An Hyi

Messages : 240
Expérience : 109

Feuille de personnage
Écus: 150
Réputation: 1
Rang du personnage: D

(LAZLO) ▽ the golden lion (terminée) Empty
MessageSujet: Re: (LAZLO) ▽ the golden lion (terminée)   (LAZLO) ▽ the golden lion (terminée) EmptyMer 6 Jan - 20:59

Bonsoir et bienvenue sur l'Épopée des Héros. Désolé pour le temps d'attente excessiiiiivement long. 
Tu es validée avec 1 de réputation. 
Tu peux dès maintenant commencer à RP et faire ta fiche de personnage, bon jeu sur EdH !
Citation :
 Genre pour demander un kit, ou des choses comme ça ? :3
Dans la partie "Espace membres" il y a des galeries, tu peux allez voir là-bas. 
Revenir en haut Aller en bas
 
(LAZLO) ▽ the golden lion (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros ::   P R O L O G U E :: Présentations :: Validées-