AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skain Beleth

avatar

Messages : 23
Expérience : 32
Age : 21
Localisation : Illkirch-Graffenstaden

Feuille de personnage
Écus: 3
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Mer 3 Fév - 22:05

Il faisait frais, mais une fraîcheur agréable alors que le vent s'engouffrait entre les arbres blanc.  Du moins, pour un natif d'Ashenwall en vêtements chauds. Chaque pas s'enfonçait dans une légère couche de neige et de terre mêlées, laissant une trace que la prochaine chute de flocons couvrira sans doute. Levant les yeux vers le ciel, Skain nota les branches épaisses qui s'étendaient dans toute les directions, la lumière vive qui se déversait dans les brèches que la végétation offrait au ciel, et l'absence de sons à l'exception de ceux de la marche. Écartant les pans de sa cape pour davantage apprécier la brise, il compara mentalement le climat à celui des Elles. Bien qu'indiscutablement plus clément, il ne pouvait s'empêcher d'apprécier davantage les froides températures qui régnaient en Ashenwall, surtout pour les paysages enneigés que celui-ci offrait. Blancs, purs et éclatant, porteurs d'une tranquillité faisant écho à celle qu'il aimait ressentir. Ils ne se trouvaient pas encore à la frontière.

Un bruit de heurt. Tournant les yeux vers son compagnon de voyage légèrement devant, Skain nota qu'il avait légèrement ralenti le rythme, avant de le reprendre d'un pas plus déterminé. A travers les mouvement de la lourde cape d'ébène, il pouvait le voir : l'énergie en lui qui n'avait de cesse de le surprendre et de le fasciner, lui qui se sentait pourtant détaché des choses. Lorsqu'il avait présenté le projet de revenir a Ashenwall, Skain avait objecté. ils avaient parcouru tant de chemin pour s'éloigner du territoire d'Ashenwall, pourquoi revenir ? Sa propre nostalgie avait joué, mais c'était surtout la force de caractère de son compagnon qui avait pesé lourd. Alexander l'avait convaincu par ces simples mots « Parce je veux y retourner. Parce je dois y retourner. »

Le voyage n'avait pas été des plus calmes, mais par rapport à ce qu'étaient les routes un an plus tôt, il y avait du changement. Les bandits étaient plus organisés, plus nombreux aussi, mais moins prompt à attaquer deux voyageurs pour voler des vêtements chauds. Ils préféraient attendre des proies plus juteuses. Ils s'étaient parfois défendus, mais la menace de la magie noire a parfois suffit à s'en tirer. Mourir par la lame ou les ombres, quelle différence ? Pour les brigands, il semblait y en avoir une. L'air fraîchi. La sortie du bois ne devait plus être loin. D'après ses souvenirs et les instructions de la carte grossière qu'ils avaient consulté, atteindre le col avant le tomber du jour était encore possible si ils sortaient dans peu de temps du bois. Rabattant sa cape écarlate pour conserver sa chaleur, Skain plaça de nouveau son regard sanglant sur les traces devant lui. Un pas après l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Krytos

avatar

Messages : 13
Expérience : 22
Age : 24

Feuille de personnage
Écus: 251
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Jeu 4 Fév - 21:04

Le Soleil venait tout juste de se lever et pourtant les forêts d'Ashenwall resplendissaient déjà de cet éclat si caractéristique. Ce blanc si pur à perte de vue... Une seule année s'était écoulée depuis mon départ. Cela me semblait si loin. Je ne me sentais pas si nostalgique il y a encore quelques semaines et pourtant, ce vent froid dans les branches des sapins, les montagnes grises auréolées de lumière... Tout cela m'avait manqué. Cruellement. Depuis mon départ, je n'ai jamais cessé de penser à ces terres. Je ne sais pas pourquoi. Il n'y a plus rien pour moi ici. Peut être n'y a t-il jamais rien eu. Malgré mon passé, ce pays a toujours su garder cette étrange beauté à mes yeux. Ashenwall était bien plus ancré en moi que je ne le pensais, que je ne le voulais. J'ai vu le monde entier mais aucun autre endroit ne m'inspirait cet indescriptible sentiment de sérénité et de majesté.

En observant l'horizon, je me rends compte que nous ne sommes pas si loin de mon ancien foyer, à quelques dizaines de kilomètres, tout au plus. En marchant en direction du nord-ouest, nous pourrions nous y rendre en moins d'une journée… Je réajuste ma cape noire, secouant la tête pour chasser cette idée. Après tant de temps, il ne devait plus en rester que des ruines. Mes souvenirs de cet endroit n'étaient pas particulièrement heureux non plus. Quoi qu'il en soit, je n'étais pas revenu pour essayer de retrouver mon ancienne vie. Difficile de dire si Skain ressentait la même chose. Même après tout ce temps passé ensemble, il m'est parfois difficile de saisir entièrement ce qu'il peut penser. A dire vrai, j'ignore pourquoi il m'a suivi si longtemps. Chaque fois qu'il parvenait à s'installer comme guérisseur quelque part, j'ai décidé de partir. Si ça le gênait, et c'était sans aucun doute le cas, il ne s'en est jamais plaint. C'est incompréhensible pour moi. Peut être aurais-je du lui demander il y a des mois de cela. Le faire maintenant me paraissait… étrange d'une certaine façon.

Arrivé au sommet de la vallée, je m'arrête pour contempler la route qu'il nous reste à parcourir en étirant mes bras.

« Enfin…

Sans me retourner, je fais signe à Skain que je sais être derrière moi.

- Le col est un peu en contrebas, nous ne devrions plus être très loin. »

Alors que je prononce ces mots, mon regard se pose sur la zone que je venais de désigner. Même à cette distance et malgré la fonte partielle de la neige, il était clairement possible de discerner les traces témoignant d'un passage. Difficile de donner un nombre précis en revanche… Le pistage n'était pas vraiment ma spécialité, encore moins lorsqu'il s'agissait de le faire de si loin. Alors que Skain arrive à mes cotés, je lui montre la chose du doigt sans rien ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 24
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Ven 5 Fév - 20:58

Scythe souffla doucement sur ses mains entouré de tissus pour les réchauffer. Il n'était jamais venu à Ashenwall auparavant et vue les température, il s'en serait bien passé … Mais un boulot et un boulot et être mercenaire ne voulait pas dire forcément se la couler douce dans sa terre natale à boire de la bière et draguer les serveuses. Enfin la prochaine fois une chose était sûre, il emporterait plus de vêtement chauds car avec comme seule protection quelques bande de tissus mités et un juste-corps en laine il se les gelaient secs.

Il se retourna pour regarder le paysage glacé s'étaler sous ses yeux. Bon, fallait avouer, les montagnes et tout avec la neige et les nuages tout ça tout ça c'était plutôt jolie hein. Pas spécialement accueillant mais joli.

Scythe n'étant cependant pas trop le genre à apprécier la beauté des paysages et il se détourna rapidement du panorama pour regarder le petit homme qui grimpait à sa suite, s'aidant des traces qu'il laissait dans la neige en train de fondre.

Le professeur Gideon Garteflanc était un petit homme rond au visage lunaire et au rares cheveux actuellement caché par un double bonnet en laine de mouton. Il n'y avait pas que le bonnet qui était doublet d'ailleurs et tout le reste de son corps était promptement emmitouflés sous des quantités de vêtement de neige. Il ne fallait pas être le plus malin pour comprendre que cet homme détestait le froid et pour cause, il venait de Ra- Vesperia.

« Scythe mon brave ? C'est encore loin ? »

Le mercenaire ne répondit pas tout de suite, laissant l'érudit venir jusqu'à lui avant de répondre à voix plus basse, craignant presque superstitieusement l'avalanche.

« C'est plutôt à vous de me le dire professeur, avec tout mon respect ch'ai pas lire les cartes. »

Ni lire tout cour pensa-t-il pour lui même, c'était Yrelle qui avait d'ailleurs du lui decrypter l'annonce de recrutement qu'il avait ramené avec lui depuis le sud.

« En tout cas y'a qu'une chose qu'est sûr, c'est qu'une bibliothèque s'crète prêt d'une voix commerciale majeur j'y crois pas trop trop … »

Le petit homme lâcha un rire étouffé par les couches de vêtements.

« Non non mon bon ami, la bibliothèque n'est pas vraiment ici, le portail qui y mène en revanche … Mais il nous faudra tout de même marcher plusieurs heures hors des sentiers battus si vous vous posiez la question. Nous somme bien arrivé au col n'est-il-pas ? »

Le capitaine silencieusement hocha la tête.

« Alors laissez moi vérifier quelques secondes ... »

Le monologue fut interrompu par un signe de Scythe, lui disant de faire silence. Le vent leur portait quelque chose, des échos de voix. Il murmura à voix basse.

« Quelqu'un approche, une … non deux voix … Nous ferions mieux de nous cacher et de les laisser passer. »

Ils avaient eu de la chance, si le vent avait été contraire cela aurait été eux qui auraient été surpris et non l'inverse. Son compagnon regarda les alentours surpris.

« Je ne veux pas vous décevoir mon bon ami mais … nous somme dans un col, ce qui veut dire que les probabilités de trouver une bonne cachette sont … »

Scythe regarda les alentours, effectivement le chemin serpentait tranquillement serré entre la paroi rocheuse et l’a-pic montagneux. Temps d'improviser un plan B.

« Bon … Et vous savez vous battre sinon ? »

Gideon lâcha un petit rire.

« Pourquoi je vous aurais engagé si c'était le cas jeune homme ? »

Il marquait un point là. On passe au plan C alors.

« Donnez moi un coup de main, on va entasser suffisamment de débris pour les obliger à passer un par un et là on pourra négocier. »

C'était pas le meilleur plan au monde, mais c'était tout ce qu'il leur restait. Sans plus attendre les deux hommes se mirent au travail, réduisant du mieux qu'il pouvait l'espace.

« Et sinon vous avez songé au fait qu'ils pourraient ne pas être hostile ? »

_________________


Dernière édition par Edward Eastwood le Sam 6 Fév - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skain Beleth

avatar

Messages : 23
Expérience : 32
Age : 21
Localisation : Illkirch-Graffenstaden

Feuille de personnage
Écus: 3
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Sam 6 Fév - 18:53

Le col était proche. L'heure d'arrivée était celle que Skain avait estimé, avant le tomber du jour. La neige n'étant pas tombée durant le trajet, l'avancée avait été grandement facilité. Suivant du regard ce qu'indiquait Alexander, il vit les traces au loin. Brigands, voyageurs ? Quoi qu'il en soit c'était récent, la neige n'ayant rien recouvert encore.Son compagnon attendant une réponse, il lui annonça après un bref instant ;

- Je dois m'approcher. Je ne vois rien d'ici.

Mieux valait vérifier plus avant, se dit-il. Saisissant machinalement le poignard à sa ceinture, le guérisseur avança dans la neige immaculée. Son regard examinait avec attention le chemin serpentant le long de la montagne, tentant de trouver ce que les traces pouvaient signifier jusqu'au moment ou il les perdit de vue. La neige était très peu touchée, il ne devait pas s'agir d'un grand groupe. Une embuscade ? Les deux jeunes hommes se dirigeaient t-ils dans un piège destiné à les assassiner, puis les dépouiller ? C'était une éventualité à prévoir. Marchant à pas lent, il parvint à un angle dans le flanc de la montagne, suscitant immédiatement en lui l’appréhension. Ici. Ce devait être à cet endroit que le piège se refermerait sans doute, une fois le tournant passé. Lorsque le jeune mage au regard améthyste se rapprocha, il lui fit par de ses conclusion de son habituel flegme.

- Il y a peut-être une embuscade après le tournant.

- Que pense tu des traces ?

- La neige était peu retournée. Quatre, cinq ? Pas davantage, peut-être même moins.

Les yeux scintillants se détournèrent de ceux de Skain, qui suivit leur trajet le long du flanc de la montagne. Le soleil était encore dans le ciel, le sentier tournant les exposerait en plein dans ses rayons. Les ombres des mages y seraient étendues. Alexander prit sa décision et ordonna d'une voix basse mais ferme.

- Avançons. S'il s'agit d'un piège, nous ferons comme les dernières fois.

Le guérisseur pouvait suivre le cheminement de pensée de son compagnon, évaluant l'avantage qui serait lorsque de cet espace noir jaillirait une lame, sombre excroissance pouvant trancher une gorge vulnérable. L'effroi et la surprise, deux atouts pouvant échanger la place des victimes et auteurs d'un piège. Il lui suffirait de plaider pour sa vie, d'amadouer les truands pendant que le mage noir se préparait à frapper. Cela avait déjà marché deux fois, pourquoi pas une troisième... Skain repris la marche le premier, les sens aux aguets sous l'extérieur impassible. Lorsque le tournant fut franchit, il aperçut à une dizaine de mètres ce que l'angle avait dissimulé à leurs regards : de la neige, des roches et de la glace avaient été entassé sur les côté du sentier, transformant la route en passage étroit où un seul homme armé pouvait se mouvoir aisément. Au centre de celui-ci se trouvait un homme. Un guerrier, trahi par la longue épée qu'il portait, qui sembla se préparer au combat en apercevant les deux jeunes gens. Une embuscade, en conclut Skain, résigné.

- Nous ne sommes que des voyageurs, nous ne possédons rien de précieux. Annonça t-il à l'homme, mains tendues et yeux baissés pour ne pas susciter une impression de défiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 24
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Sam 6 Fév - 20:39

Scythe détailla du regard le jeune homme qui se dressait devant lui. L'inconnu paraissait de taille moyenne, quoi que légèrement vouté et de stature maigre même si il était difficile d'en être sûr à cause des vêtements rembourrés que le froid imposait. Ceux-ci était d'ailleurs décorés d'une cape écarlate déchiré qui paraissait de fait peu fonctionnel, un ancien noble déchu peut-être ? Finalement les yeux de Scythe croisèrent ceux de l'arrivant, regard vert contre rouge, une chose rare mais non sans rappeler ceux de la reine de Vesperia et le mercenaire n'y décela aucun animosité.

Il se redressa donc doucement, lâchant la poignet de son épée et tendant le mains en l'air à son tour en signe de bonne foi. Soit ce type était un sacré menteur soit il était effectivement un simple voyageur, dans tout les cas il ne souhaitait pas provoquer un combat sur cette étroite corniche balayée par le vent et si son adversaire avait de la jugeote il en ferait tout autant.

« Je m'appelle Scythe, lança-t-il à travers la trouée. Mercenaire pour vous servir Sir, je m'excuse pour le désagrément et la surprise, j'eus peur que vous soyez quelques vils coquins en maraude. »

Il marqua une pause cherchant ses mots.

« Si je puis me permettre la route n'est guère sûr par ici, seriez-vous homme d'arme par hasard ? »


Après tout plus on en savait …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skain Beleth

avatar

Messages : 23
Expérience : 32
Age : 21
Localisation : Illkirch-Graffenstaden

Feuille de personnage
Écus: 3
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Sam 6 Fév - 22:31

Sir ? Des excuses ? Quelle politesse. Pas un brigand finalement, mais mercenaire ? Les voleurs ne rengainaient pas leurs armes en accueillant les voyageurs, en tout cas. Peut-être alors il n'y aurait pas besoin de tuer. Examinant l'homme de plus près, il nota son tremblement dans des vêtements insuffisamment épais, son visage aux traits plutôt fin et des yeux vert feuille, ne recelant visiblement aucune malice. Ses mots étaient francs et directs, le parler des soldats. La pensée qu'il puisse le considérer comme un homme d'arme était étrange cependant. Il n'avait pas d'arme ou d'armure, pas même la masse musculaire qui accompagnait l'entraînement.

- Je ne suis ni Sir ni guerrier. Simplement mage guérisseur.

La présence des piles de débris et de neige s'expliquaient mieux, si cet homme s'attendait à rencontrer des brigands le long de cet étroit passage. La proximité avec ceux-ci lui permettait à présent de constater leur état bancal, ayant sans doute été dressé à la hâte en peu de temps. Un déplacement. Skain évalua sans rien laisser paraître le mouvement qu'il avait perçu derrière un des empilements, celui d'un petit homme en vêtement épais. Plantant son regard écarlate dans celui du mercenaire tout en reprenant la parole, le jeune mage laissa sa main gauche se poser sur la poignée de son poignard, au cas ou.

- Je suis Skain Beleth. Et derrière moi est celui que j'accompagne.
Fit-il en se décalant légèrement, laissant le guerrier apercevoir Alexander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Krytos

avatar

Messages : 13
Expérience : 22
Age : 24

Feuille de personnage
Écus: 251
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Dim 7 Fév - 0:10

Deux hommes, mais uniquement un des deux possède une arme. La situation n'est pas si critique, il semblerait. Je desserre mon emprise sur la pierre attachée à mon cou et abaisse mon bras. Le mouvement est imperceptible sous ma cape, aucune chance que cela ait pu éveiller les soupçons. Je fini par me placer à coté de Skain en souriant sincèrement, ou du moins en faignant la chose de façon convaincante. C'est l'une des rares compétences acquises durant mon enfance qui me soit encore véritablement utile aujourd'hui. 


- Oh, tu as trouvé des gens Skain ? Oh... Ils sont armés...

J'écarte les bras pour soulever ma cape avec une vague expression d’inquiétude. Cela leur laisse le champ libre pour constater que je n'ai aucune lame à ma ceinture. Quitte à jouer la carte de la vulnérabilité, autant le faire jusqu'au bout, au moins le temps d'en savoir un peu plus. Mon regard se pose sur celui qui se prétend mercenaire. Un peu plus de vingt ans, une musculature sèche trahissant une certaine agilité, le nez cassé au moins une fois... Clairement, il n'avait pas trouvé cette épée sur un cadavre. L'autre est beaucoup plus banal. Un vieil homme qui n'est pas habitué au froid d'Ashenwall au vu du nombre absurde de couches de vêtements qu'il porte. Quand bien même il aurait une arme qu'il serait incapable de la sortir ou de la manier. Sa tenue, bien qu'elle soit vraisemblablement une tenue de voyage, n'a pas l'air d'être tout à fait bon marché. L'autre se dit mercenaire... Peut être que l'épéiste est payé pour l'accompagner. Mieux vaut suivre la stratégie habituelle pour le moment et orienter la méfiance vers Skain.


- Oh... Hum... Nous sommes désolés ! Nous ne voulions pas vous effrayer... 

Je tourne rapidement mon regard vers Skain avant de revenir vers le guerrier, fuyant son regard autant que possible, sans pour autant cesser de sourire. 


- Ah !  Oui bien sûr... Mon nom est Alexander. Je... Je suis avec Skain.

Mieux vaut ne pas insister plus que cela sur ce dont je suis capable tout de suite. La plupart des gens réagissent plutôt mal. Voyons un peu ce qu'ils veulent... Peut être y a-t-il quelque chose à en tirer.


-Hum... Veuillez excusez  mais... Cet endroit n'est pas... très fréquenté. Nous pensions sincèrement éviter les autres voyageurs en passant par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 24
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Dim 7 Fév - 14:33

Scythe jugea le nouvel arrivant du regard. Tout aussi frêle que son comparse quoi qu'un peu plus grand, il était aussi plus jeune, environ la quinzaine, un peu plus peut-être ? Il avait un teint terriblement pâle et un air fragile qui fit grimacer le mercenaire. Il n'était peut-être pas le plus intelligent du monde, mais soit ces gosses cachaient quelque chose, soit ils avaient une chance incroyable d'avoir survécu jusque là. La route était truffée de dangers et de bandits.

Il prit quelque seconde pour réfléchir mettant à profit ce temps pour présenter l'homme qui l'accompagnait.

« Et voici Sir Garteflanc, érudit du royaume de Vesperia en visite en ces terres. »

Le petit homme fit un salut cour et poli sans toutefois trop pouvoir se mouvoir à cause de la couche de vêtements qu'il supportait.

« Vous êtes … L'effort de réflexion semblait plutôt intense chez Scythe tandis qu'il réfléchissait, tentant de trouver ce qui aurait pu justifier ses soupçons …

- Des mages n'est-ce pas ? Le professeur lui enleva le pain de la bouche. La dague que vous portez là est un catalyseur n'est-ce pas Sir Beleth ? Vous permettez ? »

En deux bons, l'homme s'était rapproché et observait l'objet qui semblait tout à fait normal pour Scythe mais qui aux yeux de l'érudit devait présenter quelques particularités propre à tout objet magique.

« C'est une véritable aubaine ! Et dire que je m'inquiétais de trouver aide dans mes recherches. Voyez-vous jeunes gens nous somme actuellement en expédition scientifique et si mon comparse ici présent est fort aise pour nous défaire des manants hantant la région, il n'est guère utile dans le domaine de la magie et de ses équivoques. Par exemple pas plus tard qu'avant hier nous avons croisé un magnifique exemple de ... »

Le débit du petit homme était impressionnant, Scythe ne put s'empêcher de sourire en se frottant l'arrière du crâne, il était repartis le p'tit gars. Le capitaine mit au profit le temps laissé par le monologue de Gideon pour déblayer la route, poussant neige et roches dans le vide sans trop d'efforts.

« … car comprenez bien que la résonance thaumaturgique change, d'après mes études, en fonction d'un certain nombre de facteurs, comme l'âge ou la densité de population pratiquante et ... »

Ah ça oui, il s'y connaissait en matière de magie, mais alors pour qu'un néophyte comme Scythe y comprenne quelque chose, là c'était la catastrophe.

« … et au final les cartes couplées à une recherche des champs magique en fonction de la datation résiduelle m'ont permis à grande distance de découvrir ce portail, malheureusement il ne peut-être ouvert seul. Alors je vous le demande Sir, seriez-vous intéressés pour délayer quelque peu votre voyage et m'aider dans ma quête ? Vous pourrez garder un quart de ce que vous trouverez dans cette bibliothèque, le partage équitable me semblant un excellent choix pour éviter toute animosité entre nous. »

Le mercenaire ne pu s'empêcher de rire, ils venaient de les rencontrer il y a cinq minutes et maintenant il leur offrait du travail, la naïveté de cet homme était une chose merveilleuse et admirable, elle ne cessait jamais de l'étonner. Voyager avec quelqu'un comme ce Gidéon était un plaisir de confiance en l'espèce humaine. De quoi détruire même le pire cynisme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skain Beleth

avatar

Messages : 23
Expérience : 32
Age : 21
Localisation : Illkirch-Graffenstaden

Feuille de personnage
Écus: 3
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Dim 7 Fév - 18:42

Skain nota qu'Alexander souhaitait prolonger l'illusion plus longtemps. Il allait donc devoir assumer la tête du groupe devant le mercenaire. Alors que le mercenaire présentait son compagnon, celui-ci s'adressa soudain au jeune homme d'une voix étouffée par la grande quantité de tissu chaud.

- Des mages n'est-ce pas ? La dague que vous portez là est un catalyseur n'est-ce pas Sir Beleth ? Vous permettez ?

Skain eu à peine le temps d’acquiescer qu'en un éclair le petit homme était devant lui, examinant son poignard avec un net intérêt tout en continuant à parler. La vitesse à laquelle les mots coulaient de sa bouche était presque irréelle, et le mage se demanda brièvement si toute la largeur du petit homme n'était pas seulement exploité par une large paire de poumons. Le savoir que possédait l'érudit était impressionnant, et il suivit son explication sur la découverte d'un portail menant à une bibliothèque perdue, proche de la frontière d'Ashenwall. Skain réfléchit posément, la perspective de retarder le retour à Ashenwall ne le dérangeant guère, il ne trouva aucune raison de refuser la requête. Tournant la tête vers Alexander, il aperçu dans les yeux de son compagnon une lueur d'intérêt, dissimulée sous la façade peu rassurée qu'il maintenait encore.


- Le gain proposé me semble correct. Je ne vois pas d'inconvénients à vous accompagner dans cette entreprise.

La compagnie d'un véritable érudit des arts magiques était quelque chose d'inattendu sur la route. Peut-être pourrait-il échanger avec l'homme sur les arts magiques durant le trajet : sa longue étude pour découvrir la branche de pouvoir qu'il était capabled'employer lui avait laissé un grand nombre de connaissances subsidiaires en mémoire, et la fascination pratiquement palpable que son interlocuteur témoignait en la matière était quelque chose de nouveau. Bien qu'Alexander soit un mage lui-même, il n'avait jamais montré de savoir très étendu à ce sujet, se bornant davantage à l'utilité pratique de sa magie.

- Alexander, pas d'objections ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Krytos

avatar

Messages : 13
Expérience : 22
Age : 24

Feuille de personnage
Écus: 251
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Dim 7 Fév - 22:38

La chose est inespérée... J'aurais tendance à me méfier si le vieil homme ne si connaissait pas si bien dans son domaine. Il est de moins en moins probable qu'il s'agisse d'un piège. Pourtant je n'ai aucun souvenir de la présence d'une quelconque bibliothèque dans les environs. Si cela a échappé au réseau des Havenfell, cela implique que cet endroit ait été particulièrement bien dissimulé et ce depuis un grand nombre d'années. Et cette histoire de portail... Quoiqu'il y ait à l'intérieur, il s'agira nécessairement d'une chose de grande valeur... Et j'admet que la perspective de pouvoir faire main-basse sur des grimoires antiques n'est pas pour me déplaire. De toute manières, il est hors de question de laisser ce genre de biens dans des mains non expertes, ou pire...

- Alexander, pas d'objections ?

Bien sûr que non... Pas à les accompagner du moins. En ce qui concerne le partage, je préfère ne pas me prononcer tout de suite. Un accident est si vite arrivé, surtout dans ce genre d'endroit. Quoiqu'il en soit, je me contente d'acquiescer.

-Et bien... Si tu penses qu'on a le temps et que ça n'est pas trop risqué... Ça ne me dérange pas... Je crois.

Mon regard croise celui de Skain. Il semble comprendre ce à quoi je pense et hoche rapidement la tête à son tour avant de se retourner vers le vieil homme. Celui-ci semble ravi de cette réponse et affiche maintenant un large sourire.

-Ah ! C'est fort aimable à vous, très peu de gens étaient disposés à me prêter assistance il y a de cela encore quelques mois et...

Le voilà reparti dans ses divagations, mais je ne l'écoute déjà plus que d'une oreille. Je ne sais pas vraiment ce qui le pousse à faire confiance à des inconnus rencontrés sur le bord d'une route, surtout ici à Ashenwall. Les brigands pullulent et on trouve aisément des gens encore moins bien intentionnés. Cela me pousse d'ailleurs à m'interroger sur l'homme qui l'accompagne. Est-il aussi inconscient que son employeur ou serait-il véritablement capable de venir à bout de telles menaces seules ? Difficile à dire pour le moment, et à vrai dire, je préférerai rester ignorant sur ce point tant que je suis à proximité de lui. 
Nous nous mettons en route après plusieurs minutes perdues en trivialités. Le dénommé Garteflanc continue de parler d'ailleurs, à Skain principalement. Celui-ci garde son attitude habituelle et s'en tient à de courtes phrases minimalistes. Sans être cassant, il n'a jamais véritablement paru enclin à s'étaler sur sa vie. La majorité des gens ayant brièvement échangé avec lui ont rapidement saisi la chose. Étrangement, la chose ne gène pas son interlocuteur outre mesure. Tant mieux pour lui j'imagine... Son compagnon prend lui aussi la parole de temps à autre pour apporter quelques précisions sur sa propre personne. Il écoute tout de même ce qui se dit d'une oreille attentive, je n'en doute pas une seconde. De mon coté, j'essaye de retrouver dans la sensation de quiétude qui m'avait été arrachée un peu plus tôt. Les murs de roche grise et la neige gelée sont malheureusement tout autour de nous maintenant. Ce paysage n'est plus tout à fait aussi propice à la contemplation...
Nous nous engageons loin de tout ce qui ressemble à une piste praticable. Les vastes étendues blanches laissent place aux pentes rocailleuses. La marche se transforme lentement mais sûrement en escalade et notre progression se fait plus difficile. Ce n'est qu'après une demi-heure plusieurs coupures bénignes que nous arrivons à destination. Dévalant l'un après l'autre une pente gelée s'enfonçant dans la montagne, nous finissons par déboucher dans une large caverne. 

-C'est... Magnifique !

Ces mots m'échappent alors que mes yeux parcourent l'endroit. Les murs de glace et la myriade de stalactites réfléchissaient la lumière du soleil provenant depuis un large trou dans le mur. Émerveillé, je ne me rend pas compte à quel point le sol est glissant et manque de tomber au sol. C'est uniquement à cet instant que je pend véritablement conscience de la nature de ce lieu. Nous marchons tous sur de l'eau gelée, une énorme quantité d'eau gelée se dirigeant droit vers l'ouverture dans la paroi. Ce sol n'est pas simplement légèrement givré, il s'agit d'une gigantesque cascade dont les flots rugissant s'étaient figés depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skain Beleth

avatar

Messages : 23
Expérience : 32
Age : 21
Localisation : Illkirch-Graffenstaden

Feuille de personnage
Écus: 3
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Mar 9 Fév - 0:19

L'expression d'émerveillement d'Alexander se répercuta le long des parois translucides de la caverne, un grand espace s'enfonçant dans la montagne. Le professeur était de plus en plus excité, ses vêtements épais ne contenant pas ses tremblement de ses membres. Le mercenaire le surveillait du regard avec un petit sourire amusé, mais la préoccupation effleurait en dessous. La caverne était irrégulière, le sol pentu en de nombreux endroits. Un lieu intéressant pour installer un portail caché menant à une bibliothèque, nul ne pouvait tomber sur cet endroit à moins d'être complètement perdu ou de connaître le chemin.

- Fascinant ! La caverne semble être parfaitement naturelle mais des traces de travaux humains sont détectable en analysant précisément la structure, les pentes organisés selon un schéma de canaux permettant le passage de petits groupes seulement...

Les explications de l'érudit s’inscrivirent à l'intérieur de l'esprit de Skain, qui examina l'endroit d'un œil neuf alors que le groupe progressait péniblement dans la descente. En effet, un plan d'ensemble pouvait se dégager. La caverne rétrécissait de plus en plus en largeur pour gagner en profondeur alors que la température, bien que froide, se révélait plus agréable que celle de l'extérieur balayé par les vents, tout en empêchant la glace de fondre et de redessiner l'espace. L'intérieur se transformait peu à peu sous leurs yeux en un puits de roches et de glace, large de près d'une dizaine de mètres autour d'un tunnel dont le fond se faisait de plus en plus visible. Les arêtes déchiquetés formaient des prises et des marches, les plateaux des espaces traîtres où la botte pouvait glisser sans obstacle et entraîner la chute. Alexander semblait entièrement hors de son élément, visiblement fatigué par l'exercice que le terrain imposait : même le professeur économisait son souffle en descendant les degrés formant une sorte d'escalier naturel. Scythe semblait le plus assuré, son manque d’expérience de ce genre d'environnement compensé par sa force et son équilibre supérieur.  

- La lumière est toujours présente. La glace la reflète et l’emmène dans les profondeurs. Commenta Skain, voyant son ombre absente devant la radiance des lieux.

- Votre remarque est très pertinente jeune homme. Mais je crains que si nous ne trouvons pas rapidement le portail, nous soyons piégé par l'obscurité. Voyez comme l’intensité lumineuse a déjà baissé. Indiqua le vieux savant d'un geste du bras qui manqua le déséquilibrer, forçant le mercenaire à le saisir d'un geste vif pour l’empêcher de basculer.

Un regard s'échangea entre les deux mages. La perspective de passer une longue nuit dans un puits froid était bien vide de réjouissance, ajoutant une espèce d'urgence à la descente. Mais ce ne fut que plusieurs minutes plus tard qu'ils atteignirent le fond, une couche de glace opaque et solide formant un plancher suspicieusement lisse de quatre mètres de rayons encerclé par des parois irrégulières sur les côtés ne menant pas à la surface. Lorsque que les quatre membres du groupe posèrent le pied au sol, tous se rendirent compte que la voie était bel et bien le cul-de-sac qu'il paraissait depuis la hauteur.

- Ah, nous y voilà ! S'exclama l'érudit en provoquant un léger écho, se frottant ce qui devait être une barbe à travers les couches de tissu. Le chemin secret menant au portail est censée se trouver ici, dans ce fond... Il ne nous reste plus qu'à le trouver. Ajouta t-il avec un optimisme inébranlable.

Skain haussa un sourcil avec incrédulité, ses yeux ne tombant que sur une vision unique : celle de parois rocheuses recouvertes de glaces miroitante, qui semblaient se moquer de leur folle tentative d'en percer les secrets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 24
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Mar 9 Fév - 19:27

C'était magnifique, tout simplement à vous couper le souffle. Scythe n'avait jamais vue une chose aussi belle de toute sa vie, mis à part quelques femmes bien sûr. Lui qui n'avait jamais vraiment eu l'occasion de trop apprécier la neige la découvrait sous une forme qui pour la première fois émerveillait. Il promena doucement ses doigts sur la paroi avant de les retirer en grimaçant. L'adjectif gelé aurait presque paru trop chaud pour décrire la température qui imprégnait ces ruines.

« Blah blah blah blah. »

Gideon devait sans doute dire des choses très intéressantes mais pour l'instant Scythe avait mieux à faire. Comme admirer la beauté de l'endroit, frémir à l'idée de dormir cette nuit ici ou encore éviter de tomber. Le sol était affreusement glissant ça en était vraiment énervant. Enfin, il s'en tirait mieux que les autres cela dit, le professeur aurait mieux fait de surveiller ses jambes, il lui devait déjà deux fois la vie.

Soudainement, le groupe s'arrêta. Ils étaient arrivés ?

« Ah, nous y voilà ! S'exclama l'érudit en provoquant un léger écho, se frottant ce qui devait être une barbe à travers les couches de tissu. Le chemin secret menant au portail est censée se trouver ici, dans ce fond... Il ne nous reste plus qu'à le trouver. Ajouta t-il avec un optimisme inébranlable. »

Le mercenaire promena son regard sur les alentours. C'était ça le portail ? Un trou gelée d'une vingtaine de toise de circonférence et de … beaucoup trop de haut ? Il s'était attendu à je ne sais pas, un grand truc en pierre bizarre avec des volutes de toute les couleurs et des lumières étranges ça en était presque décevant.

Sans faire trop attention Scythe en franchit le seuil. L'endroit était effectivement de forme plus ou moins ronde, un bloc de glace en marquant l'entrée tandis qu'un sorte d'inscription figurait sur le mur de l'autre coté de la pièce. Il s'en approcha tranquillement.

« Attention !! »

La main de Skain le retint au dernier moment, sous ses pieds la glace fendilla, laissant apparaître des crevasses inquiétantes.

« Et bé merci … murmura doucement Scythe en contemplant l'abîme caché qui s'ouvrait en réalité sous le sol de la pièce. Au fond on pouvait même y voir ce qui semblait être une rivière souterraine dont les eaux tumultueuses faisait plus penser à un torrent de montagne qu'un fleuve tranquille.
- Enlevez votre pied tout doucement … »

Scythe s’exécuta, reculant même de quelque pas pour faire bonne mesure.

« Et on va faire comment pour passer nous, par l'sang de la déesse j'vous jure ...  Scythe était plus en colère contre lui même pour ne pas avoir fait attention que contre n'importe qui d'autre.
- Je pense qu'il s'agit là d'un des pièges dont je vous ai parlé, le moyen d'ouvrir le portail doit être indiqué de l'autre coté et nous devons justement trouver ce moyen de traverser cher compagnon. »

Le petit groupe se regarda, escalader les murs serait bien trop dangereux, sans parler de l'idée folle de courir, le plafond quand à lui était bel et bien hors d'atteinte ce qui ne laissait guère de réponse évidente à cette épreuve. C'est alors que Scythe repéra une légère lumière, presque un scintillement, mais ce fut suffisant pour attirer son attention.

« Attendez … Ce bloc … ce n'est pas de la glace !! »

Sans plus attendre il sortit son arme et commença à frapper le bloc de glace du pommeau. Effectivement, rapidement des plaques de givre s'en détachèrent, faisant ressortir une bien étrange inscription sur une encore plus étrange pierre. Celle-ci diffusait une lueur bleuté, froide et glaciale mais pourtant bien visible et surtout permettant de déchiffrer l'écriture. Enfin peut-être, Scythe pour sa part ne savait pas lire. Gideon se pencha en avant.

« Hm hm … oui oui je vois … je vois … C'est une langue ancienne, la même que pour le journal … Donnez moi quelques minutes et ... »

Le petit homme commença immédiatement à travailler. C'était sans doute cela le secret pour qu'il cesse de bavarder car il ne décrocha pas le moindre mot jusqu'à ce qu'il annonce la solution.

« Si je ne me trompe pas et je ne me trompe pas, la traduction serait ''Si toi aussi tu cherches à atteindre le savoir. Alors ta pureté d'abord tu dois prouver. Uniquement car seul le vrai peut atteindre la clé et obtenir le savoir. Toujours en ton cœur réside la faiblesse, mais c'est par l'esprit que tu traversera l'obscurité. Et à la manière des anciens dieux tu devra la saluer." » Le professeur fit une tête étrange. « Reste à savoir ce que cela veut dire … »

Scythe haussa les épaules en souriant, ce n'était vraiment pas son domaine de compétence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skain Beleth

avatar

Messages : 23
Expérience : 32
Age : 21
Localisation : Illkirch-Graffenstaden

Feuille de personnage
Écus: 3
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Jeu 11 Fév - 19:38

Skain observa les flots glacés qui couraient en contrebas. Le mercenaire serait sûrement mort en tombant et il ne pensait pas qu'un tel réflexe puisse toujours être là. Le problème était à présent de passer à travers la glace pour atteindre l'autre côté. Lorsque le professeur traduisit ce que la pierre disait, le guérisseur haussa un sourcil. Cela n'avait aucun sens. Il ne connaissait pas les références faites aux anciens dieux, mais le fait était qu'ils se trouvaient à présent face à une énigme bien agaçante. Se penchant vers la pierre, il passa la main dessus. Elle était froide, davantage encore que la glace aux alentours. Un enchantement quelconque devait l'empêcher de se dégrader, et lui donner cette température. Relevant les yeux, il examina l'abysse qui s'ouvrait sous leurs pas. Profond, les flots rugissants se déversant avec fracas. Aucune chance de passer par là.

- Il nous est demandé de faire nos preuves... Mon jeune ami, quelle sortes de qualité pensez vous que l'accès à une bibliothèque requérait ?

- Oh... Hé bien... L'intelligence ?

- C'est exactement ce que je pensais, mais je penche de plus en plus pour un piège. Cette énigme semble nous indiquer d'utiliser notre esprit, mais nous tournons en rond...

Skain secoua la tête. Les mots tournoyaient dans sa tête, et il assemblait de cent manières différentes les phrases afin d'en dégager un sens. Mais rien ne venait. La pierre les narguait de tout son éclat bleuté, mais cela ne changeait rien. La pureté... La pureté était rarement associé à l'intelligence. Plutôt à l'innocence, ou la foi. Peut-être... Il examina une fois de plus la glace. Les fissures étaient irrégulières, inquiétantes. Il était fait mention de la faiblesse du cœur. Une épreuve de foi, pas d'intelligence. Une idée émergea. Le croyant ne doutait pas, mais avançait.

- Comment étaient salués les anciens dieux ? Demanda le mage au savant.

- Je n'ai que peu de documentation à ce sujet. Le mot "salut" peut également désigner l'acte de sacrifice, mais une telle orientation du sens semble hors de propos dans le cadre d'un lieu de savoir...

Pendant que l'érudit continuait ses réflexions, Skain s'interrogeait en observant plus bas. Quelque chose d'autre le dérangeait, mais il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Pourquoi l'eau ne gelait pas ? Il faisait assez froid pour créer une couche de glace permanente à l'intérieur de la caverne. Où menait-elle ? Si ils plongeaient à l'intérieur, ils n'avaient que peu de chance de revoir la surface. C'était dangereux, s'y jeter était absurde. Skain avança un peu plus près du bord. Un acte de foi. Et si ?

- Je crois qu'on nous demande de sauter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Krytos

avatar

Messages : 13
Expérience : 22
Age : 24

Feuille de personnage
Écus: 251
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Dim 14 Fév - 16:01

Je crois qu'on nous demande de sauter.

Je me retourne vers Skain incrédule avant de me rapprocher de lui. Il est hors de question de faire quelque chose d'aussi stupide sur la base d'une vague intuition, peu importe la raison. Je le tire à l'écart du groupe pour lui parler sans être entendu... et me tenir éloigné de cette plaque de glace qui m’apparaît soudainement bien plus dangereuse. 

-As-tu perdu l'esprit ? Nous n'allons pas sauter dans ces rapides sans savoir ce qu'il y a au bout ! Et même si c'était le cas, ce n'est pas à nous de le faire en premier... 

Pour sur, mon comportement devait parraître étrange à cet instant mais je ne pouvais pas rester là sans intervenir. Mon attention se porte sur les deux autres qui nous regardaient sans comprendre jusque là. Visiblement, nous n'étions pas allés assez loin pour rendre parfaitement explicite le fait que cette conversation était privée. J'esquisse un vague sourire gêné avant de m'adresser à eux.

-Heu... Nous avons besoin de discuter de quelque chose...

En guise de réponse, ils se contente de tourner leur attention vers les rapides. A nouveau, et toujours sans attendre son avis, je tire Skain un peu plus loin d'eux. Le vieil homme et le mercenaire semblent discuter de cette idée également maintenant. M'assurant que le message avait bien été compris cette fois, je reprends sur un ton encore plus bas. 

-Je ne compte pas prendre plus de risque que nécessaire durant cette expédition. Cette bibliothèque pourrait bien être un mythe...


Après tout, nous ne savions pas grand chose à propos de cette expédition ou à quelle point elle était sérieuse. A vrai dire, je m'attendais plutôt à devoir forcé des serrures et gérer d'éventuelles protections magiques que... ça. Je n'ai jamais vraiment eu l'occasion de sortir librement du château durant mon enfance, la nage n'est pas une compétence que je maîtrise réellement. Alors sauter ? Impensable. Il doit sûrement y avoir un autre moyen de progresser... Ou au moins un moyen de s'assurer que le plongeon est sans risque.

-Hum...

Je jette un rapide coup d’œil autour de nous. La luminosité n'est pas très forte mais, elle devrait être suffisante pour rendre mon ombre capable de supporter le poids d'une personne. Au vu des carrures des personnes présentes Skain est tout désigné. La chose ne me plait pas vraiment mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skain Beleth

avatar

Messages : 23
Expérience : 32
Age : 21
Localisation : Illkirch-Graffenstaden

Feuille de personnage
Écus: 3
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Lun 15 Fév - 18:27

Il ne semblait pas comprendre ce que l'énigme voulait dire, ou plutôt il était trop prudent. Skain regarda les deux autres. Le savant semblait adhérer à l'idée et noyait d'arguments le mercenaire, qui tentait apparemment de le calmer avant qu'il ne se jette lui-même dans les rapides. Mais envoyer quelqu'un avant les jeunes mages ne permettrait sans doute pas de savoir, pensa Skain : la sortie de la bibliothèque pouvait se trouver en surface, à des lieux d'ici. La luminosité avait encore baissé. Le jour s'effaçait.

- Sauter semble la solution.  

- Je te l'ai dit, nous ne prendrons pas plus de risques que nous n'en prenons déjà. Sauter est une folie : il doit y avoir une autre solution.

- Voilà pourquoi personne n'a découvert l'endroit. Pointa Skain placidement. C'est une épreuve de foi. Pas d'intellect.

L'argument fait mouche, mais les yeux violet d'Alexander montraient qu'il n'avait aucune intention de suivre cette démarche. Il semblait avoir une idée en tête, mais si il en avait été absolument sûr il l'aurait déjà formulé à voix haute. Il examinait le bord de l'abysse, puis les alentours... Le mage compris alors ce qui traversait l'esprit de son compagnon. Il évaluait la luminosité.

- Je peux créer une corde d'ombre. Si la lumière ne faiblit pas trop vite, quelqu'un pourra s'y suspendre et évaluer la situation...

La suite était évidente aux yeux de Skain. Là où voulait en venir était clair, de même que les problèmes qui l'avait retenu de soulever la possiblité plus tôt.

- Je doute cependant que le mercenaire ou le savant puissent tenir à la corde, leurs équipements les rendent trop lourds. Tu es le seul à pouvoir le faire. Acheva t-il avec incertitude.

Les pupilles écarlates restèrent plantée dans celle de son interlocuteur, qui semblait mal à l'aise. Ne pas savoir était quelque chose qui poussait à la prudence, mais c'était ce qui, pour Skain, empêchait de résoudre la situation actuelle. L'idée n'était pas dénué d'intérêt cependant. Le mage jeta un œil, vit que le savant se dirigeait vers eux, manifestement en quête de soutien pour persuader le guerrier.

- Soit. Parlons en aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 24
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Lun 22 Fév - 11:43

Scythe se penchait au dessus de la glace, regardant par transparence l'eau furieuse qui s'écoulait en contrebas. Sauter ? La dedans ? Ça semblait une idée parfaite pour mettre fin à ses jours. Mais d'un autre coté c'était aussi sans doute un des pièges les plus efficaces auquel on pourrait penser …

Il hésita, d'un coté les apparences, de l'autre la confiance qu'il plaçait dans le petit professeur. Celui-ci lui avait déjà prouvé maint fois au cour du voyage l'étendu de ses connaissances et capacités. Le choix était plutôt difficile mais quelque part son contrat lui forçait aussi la main.

Cependant quand on lui demanda son avis, le mercenaire ne sut que fait d'autre qu'hausser les épaules l'air impuissant. Tout ces trucs d'intelligence ce n'était réellement pas du tout son truc, si il avait fallut se battre ou draguer quelqu'un à la rigueur, pas de problèmes, mais là …

« Et bien je vois, si personne ne veut y aller, je suppose que tout repose sur moi. »

Le ton était un peu aigrie mais aussi compréhensif. Scythe regarda Gideon, il était sérieux là ? Il semblait bien puisqu'il était en train d'envelopper tout son matériel craignant l'eau dans une toile cirée prévue pour la pluie et la traversée de cour d'eau.

« Euu … vous êtes sûr de vouloir faire ça ? » Est la seule chose que trouva à dire Scythe en définitive.

L'érudit hocha la tête déterminé.

« Poussez-vous mon ami, l'aventure m'attends. Scythe remarqua qu'il s'interposait entre le petit homme et la couche de glace. Vous ne pourrez pas m’empêcher de rencontrer la connaissance et plus j'y réfléchis plus je ne vois que cette solution, donc laissez-moi passer ! »

Le professeur était maintenant en train de s'arc-bouter contre un mercenaire qui reculait doucement sur la glace de la pièce.

« Hey hey du calme, on fera quoi nous si vous vous noyez la dessous hein ?
- Vous m’écrirez une épitaphe et irez prendre l'argent que je vous dois, allez écartez-vous !! »

La tira arracha un petit rire à Scythe, il n'allait pas laisser mourir son client sur un coup de tête, oh ça non. Il devait bien y avoir une solut-

Le sol de la salle était terriblement glissant et bien que Gideon soit un petit homme rond, il possédait quelques réserves de force. Scythe avait baissé sa garde et en cet instant cela allait lui coûter très cher. Tandis qu'il reculait centimètre par centimètre vers l’abîme, son pied buta dans un creux, le reste se passa très vite. Scythe commença à perdre l'équilibre, le professeur poussa de plus belle sans se rendre compte qu'il n'y avait plus aucune résistance, puis dans un magnifique synchrone, les deux hommes basculèrent et fracassèrent la fine couche de glace pour disparaître dans un cri de terreur suivis d'un ''plouf'' catégorique sur l'endroit de leur chute.

Voilà qui réglait la question.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Krytos

avatar

Messages : 13
Expérience : 22
Age : 24

Feuille de personnage
Écus: 251
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Lun 22 Fév - 17:28

-...

Je continue de regarder l'endroit où il se tenait encore quelques secondes auparavant, surpris et quelque peu... Déçu. Probablement plus déçu que surpris d'ailleurs. Je ferme les yeux en continuant d'essayer de me persuader que ça n'était pas arriver. Après quelques secondes je fini par me retourner vers Skain en haussant les épaules. 

-Comment on-t-il réussi à survivre jusqu'ici...? 

Ce mystère-ci me parait bien plus insoluble que celui de cette caverne. Sauter ? Sans certitude d'arriver en vie ou ne serait-ce que... quelque part ? Certes, ils n'avaient pas vraiment sauter volontairement. Toutefois, c'est assez difficile de dire s'il s'agissait véritablement d'un point positif, surtout pour des gens prétendant être des professionnels. Après un long soupir je réajuste ma cape autour de moi avant de reprendre calmement et réorienter mon attention vers le gouffre. 

-Quoiqu'il en soit... Je ne compte pas partir sans avoir tenté ma chance également.

Hors de question de sauter, bien sûr. Il y a une chose dont je suis certain cependant. Quelque soit le piège tendu, il y a toujours un moyen de comprendre son fonctionnement et de le désarmer. Encore l'une des rares choses utiles qui provient de mon éducation. Qu'il s'agissent de mâchoires de métal ou les closes d'un contrat, ce principe reste valable. Cette pièce ne fait pas exception. Il suffit de se poser et de réfléchir un instant.
D'un mouvement de bras je fais sortir une longue chaîne de mon ombre. Elle va s'attacher à un pilier de glace d'apparence assez solide, plus que sol je l'espère. En l'agrippant d'une main, je me penche dans le vide avec précaution. Les rapides continuent de gronder en bas. Aucune trace des deux autres, ni de quoique ce soit d'autre en dehors des ténèbres d'ailleurs.

-Voyons...


Il faut se concentrer. S'il s'agissait véritablement de sauter, tout devrait être fait pour que cela soit possible. Rien n'incite vraiment à sauter cependant. Pourquoi cette glace recouvre t'elle un torrent pourtant bien plus bas. Comment s'est elle formée...? 


-Hum ? 


Je recule un instant pour mieux me rendre compte mais... Oui. La température de la pièce est nettement inférieure au courant d'air chaud provenant d'en bas. Se pourrait-il que cette eau soit anormalement chaude ? Si c'est le cas... Peut être provient-elle d'une source chaude ou bien... Je me rapproche à nouveau sous le regard interrogateur de Skain. Mes yeux longent les parois au niveau des rapides cette fois. Difficile à dire d'ici mais il me semble bien que la roche soit loin d'être lisse, pas même quelques centimètres au dessus de l'eau. 


-Hum... Je vois.
-Qu'y a-t-il ?


Un léger sourire se dessine sur mon visage alors que je me tourne vers mon compagnon.


-Ce courant n'est pas naturel. La roche au dessus des rapides n'a pas été érodée et pourtant nous ne sommes qu'au début du printemps, la neige commence à peine à fondre. Ce court d'eau devrait être au plus bas alors que les murs témoignent pourtant du contraire. Cela veut dire...


Je n'arrive pas à croire ce que je vais dire mais l'excitation et la satisfaction se font beaucoup trop forte.


-Je ne sais pas comment, mais il y a une forte probabilité qu'il tourne en rond. La quantité d'eau ne varie pas et sa température est anormalement élevée. L'eau est sans doute chauffée quelque part avant de remonter. C'est un système incroyablement complexe pour un court d'eau chargé de simplement tuer des gens... Cela pourrait servir un autre but, néanmoins...


Je ne peux pas garantir ce qui se trouve au fond, et sauter me parait toujours aussi suicidaire... Pourtant... Il y a peut être une chance pour que ce ne le soit pas totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skain Beleth

avatar

Messages : 23
Expérience : 32
Age : 21
Localisation : Illkirch-Graffenstaden

Feuille de personnage
Écus: 3
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Mar 23 Fév - 16:24

Skain hocha la tête en écoutant le raisonnement de son compagnon. S'il s'agissait d'une voix d'accès pour le portail de la bibliothèque, dissimulé sous ce qui semblait être un cul-de-sac, ou bien un piège, alors cela devenait logique. Avançant vers le bord et évitant de glisser, il observa les eux tumultueuses. Le courant semblait fort, mais très régulier. Quelque chose attira son regard. Ce fut fugace, mais il l'identifia formellement. Une bande de tissu, claire malgré l'eau qui l'imprégnait. Où l'avait t-il vu auparavant ? Le souvenir se précisa. Une écharpe. Une des multiples couches de vêtement que l'érudit portait. Elle était passé, mais aucune trace de lui ou du mercenaire. S'ils s'étaient noyés, la force du courant les aurait sans doute trainé également.

- J'ai vu une écharpe passer. Pas de traces des deux autres.

Alexander l'avait vu aussi. Après un court moment d'attente, elle fut visible une fois de plus. Mais rien d'autre. Cela semblait confirmer ce que le mage du sang pensait. Il y avait une issue sans doute, le portail. Alexander poussa un léger soupir en fermant les yeux.

- Si le portail se trouve bel et bien dans le courant, alors il ne doit laisser passer que les êtres vivants et leurs possessions proches. Ce qui expliquerait que cette bande de tissu perdue continue de faire le tour...

Skain prit une grande inspiration, puis plongea en avant. Il n'eut qu'a peine le temps d'entendre une exclamation surprise avant d'atteindre l'eau et d'être emporté par la violence du courant. L'eau était chaude, assez pour presque amener une sensation de brûlure au jeune homme habitué au froid au dessus. La puissance du cours d'eau l'empêchait de refaire surface comme il l'espérait, et ses yeux fermé ne lui permettaient pas de voir la direction vers laquelle il était emmené. Après plusieurs secondes, quelque chose changea. L'air libre, puis un impact dur. Un sol froid, un air sentant le renfermé. La main droite se referma sur quelque chose. Le sol était grillagé, une épaisse grille de métal. Ouvrant les yeux, Skain observa ce qui l'entourait. Une petite salle doté d'un couloir de sortie, d'un plafond bas. Les murs étaient de pierre grise. Un éclat de voix, reconnaissable à présent.

- Semblerait... Arrivés aussi... Intuitions correcte !...

L'érudit. Se levant, Skain constata que son corps et ses vêtements étaient à présent étrangement secs. L'eau semblait mystérieusement attiré par le sol et la grille, dont le fond se perdait dans le noir. Un bruit d'impact soudain, le mage se retourna... Alexander. Trempé, toussant, mais bel et bien vivant, l'eau quittant ses vêtements à grande vitesse pour couler par le sol. La logique s'imposa à l'esprit de Skain. Entrer mouillé dans une bibliothèque était un moyen certain d'abîmer les ouvrages. Aidant Alexander à se relever, il répondit à son regard agacé par une expression indifférente.

- Sauter était la solution.

Bruits de pas. L'érudit, à présent déchargé d'une partie de son attirail d'hiver et visiblement excité précédait le mercenaire, qui semblait encore en vouloir a son employeur pour l'avoir fait tombé.

- Ah, vous êtes enfin arrivés. J'ai eu le plus grand mal à me retenir de partir plus avant, mais à présent que vous êtes là, nous pouvons continuer. Venez, venez.

Avec une énergie apparemment inépuisable, le petit homme se retourna et fonça en avant, marmonnant encore dans une barbe à présent visible. A sa suite, Skain et Alexander purent observer alors ce qui les entouraient. Le tunnel était court, et à sa fin... La bibliothèque se dévoilait. La poussière était omniprésente, recouvrant tout d'un voile grisâtre pratiquement funèbre. Les lives étaient là, alignés sur les étagères de bois. Bien des rayonnages étaient vide, mais d'autres débordaient. L'excité savant ne semblait pas savoir où se donner de la tête, et Skain ressentait actuellement un certain intérêt devant une telle découverte. Mais autre chose flottait dans l'air... Comme un bruissement à la limite de l'audible, un murmure menaçant cherchant à les faire quitter le lieu...

- La magie a piégé cet endroit.

Le sang risquait de couler bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 24
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Mar 23 Fév - 19:27

Theme blibliothèque:
 
Theme combat scythe:
 


Scythe jeta un dernier regard renfrogné envers son employeur avant de se retourner pour
accueillir les deux autres. Il avait bien cru qu'ils ne viendraient jamais et quelque part il les aurait alors compris. Gideon avait intérêt à lui payer un sacré bonus pour l'avoir balancé dans un torrent souterrain, tiède certes, mais ce n'était pas une raison.

Il vérifia quand même que tout son équipement était en place avant de suivre les autres qui s'enfonçaient déjà dans les profondeurs du bâtiment. Le petit couloir qui faisait suite à la pièce où  ils étaient entrés était tout aussi gris et minimaliste que cette dernière. Pendant quelques instants seuls l'écho de leur pas prouva qu'ils avançaient bien, puis une douce lueur bleuté commença à apparaître et Gideon qui était en tête s'arrêta net.

Il ne fallut que quelques enjambées supplémentaire pour que Scythe le rejoigne et comprenne ce qui l'avait fait stopper. Enfin, ils avaient atteins la bibliothèque. Si pour le mercenaire il s'agissait juste d'un objectif, pour le professeur c'était un rêve devenu réalité et pendant quelques instant, il crut que le petit homme allait se mettre à pleurer. Leur groupe se tenait sur une sorte de petite estrade d'où partait deux escaliers de pierre donnant sur une sorte de petite place, comme une pièce de lecture à ciel ouvert et devant eux s'étendait toute la beauté du lieu.

Blibliothèque:
 

L'endroit était magnifique, baignant dans une lumière bleuté presque brumeuse, des rangées de livres bien alignées s'étendaient jusqu'à perte de vue. Les étagères formaient de véritable murs de bois soutenant la connaissance de mondes entiers tandis que les bibliothèques formaient les rues et les avenus de cette ville de la connaissance. La première chose qui vint à l'esprit de Scythe devant ce spectacle fut qu'on pourrait y passer une vie entière sans jamais en voir le bout. Des constructions serpentaient en l'air, soutenant leurs propres étagères de savoir et formant des ponts au dessus d'autres bibliothèques plus petites. Les dimensions étaient tout simplement titanesques et la couleur étrange de l'air empêchait de voir aussi loin que l'ont aurait normalement dû.

Et pourtant la beauté du lieu était troublée, des livres manquaient, des étagères étaient brisées, le reste croulait sous les toiles et la poussière et pire que tout …

« La magie a piégé cet endroit. »

Scythe resserra sa prise sur son arme tandis qu'il détaillait du regard les cadavres éparpillés ici et là autour d'eux. La plupart étaient recroquevillé dans des positions étranges, torturées  même … Qu'avait-il bien pu se passer ici ? De la magie ? C'est cela qui avait tué tout le monde ?

Le mercenaire n'eut guère le temps de se questionner plus. Cela ne dura pas plus longtemps qu'un clignement d'yeux, mais il eut l'impression que quelque chose avait bougé, l'air lui semblait plus épais, les alentours plus sombres. Il fléchit sur ses appuies sortant sa lame de quelques pouces.

« Que veux-tu dire par- »

Avant qu'il ne termine sa phrase, un pan d'ombre se détacha du plafond pour s’écraser sur un des cadavres, soulevant un nuage de poussière bleuté et provoquant une quinte de toux généralisé. Quand Scythe pu ré-ouvrir les yeux, un homme étrange se tenait là. Son armure, à moins que ce ne fut sa peau, était d'un bleu-nuit profond et le recouvrait intégralement si ce n'était une natte noire qui volait paresseusement derrière lui. Il était difficile de le fixer, comme si il était perpétuellement juste au coin de votre œil et semblait se mouvoir de manière incohérente, parfois rapidement, parfois avec une lenteur inconsidéré.

La chose:
 

« B-bonjour ? » Hasarda timidement le professeur qui semblait tout aussi perturbé que les autres par la soudaine apparition.

Mais la seule réponse qu'il obtient fut un changement de position de la part de la chose suivis d'un brusque éclat lumineux alors qu'elle chargeait avec une vitesse impressionnante. L'acier retentit contre le bois tandis que, épaule en avant, Scythe se plaçait entre le professeur et la lame, déjouant la manœuvre à la dernière seconde.  

Cela émit un sifflement profond et se propulsa au dessus du mercenaire, faisant glisser sa lame sur l'écu de Scythe dans un mouvement fluide. La manœuvre prit ce dernier complètement au dépourvue, habituer à affronter des ennemis comptant sur la force pour dégager leurs armes et nullement capable de tels bons. Il en résultat une longue coupure sur le coté de son visage qui lui arracha un cris de douleurs rauque, suivis d'un coup de pied qui le propulsa à travers l'escalier droit, l'envoyant s'écraser dans une bibliothèque quelque marches plus bas. Scythe y fut accueillit par un craquement à fendre l'âme et par une pluie de copeau de bois, lui coupant le souffle.

Peu importe qui ou quoi c'était, ce combat n'allait certainement pas être de tout repos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Krytos

avatar

Messages : 13
Expérience : 22
Age : 24

Feuille de personnage
Écus: 251
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Mar 23 Fév - 22:50



Je n'arrive pas à croire que j'ai sauté. L'idée que j'aurais pu me noyer ici continuer de me troter dans la tête. Ça ne me ressemble vraiment pas et mon énervement est palpable. Un énervement encore renforcé par la peur de mourir que je ressentais il y a encore quelques instant. Skain n'a pas l'air d'en tenir compte, comme à son habitude. Je me relève en toussant brièvement avant de constater avec étonnement l'absence totale d'eau sur mes vêtements. Je tâtonne un instant l'intérieur de ma cape mais non. Elle n'est même pas humide. Mon regard se porte sur la grille en fer sous mes pieds. J'avais du mal à imaginer comment la quantité d'eau pouvait rester à ce point stable. Dans mon esprit, il devait s'agir d'une sorte de système de vases communicants mais cette magie est étonnement avancée. Enfin... Le principal, c'est que nous soyons arrivés. 

Ah, vous êtes enfin arrivés. J'ai eu le plus grand mal à me retenir de partir plus avant, mais à présent que vous êtes là, nous pouvons continuer. Venez, venez.

Je lève ma tête et mon regard croise celui du vieil homme. Le mercenaire et lui sont restés là à nous attendre il semblerait... Une chance pour eux que nous n'ayons pas simplement décidé faire demi-tour. Cependant, j'admets volontiers être quelque part soulagé qu'ils ne soient pas parti seuls devant. Notre guide n'est pas disposé à nous laisser faire une quelconque pause. Je lui lance un vague sourire en me relevant et nous voilà déjà en marche. Un unique couloir en pierre, assez mal éclairé, constitue notre seule option. Une vague lueur bleutée pointe à l'horizon. Je continue de penser qu'il s'agit à d'une nouvelle grotte de glace jusqu'à arriver à la sortie. Il nous faut bien plusieurs minutes pour arriver au bout et déboucher sur une estrade de pierre, mais cela en valait clairement la peine... 

-Woah...

Bien plus encore que lors de notre arrivé dans la caverne gelée, j'ai le souffle coupé. Des bibliothèques à perte de vue, empilées les unes sur les autres sur des dizaines de mètre de hauteur. Certaines formaient de véritables murs, d'autres servaient d'escalier menant aux multiples étages supérieurs ou inférieurs. Le tout s'organisait dans un mélange aussi merveilleux qu'incompréhensible. Toutes les étagères étaient remplies de livres aux tailles et couleurs diverses. Dix vies ne suffiraient pas à tout lire, c'est certain... 
Alors que mes yeux parcourent avec émerveillement les rangées apparemment infinies de livres, quelque chose attire mon attention. Il me faut un moment pour cerner la chose mais elle finit par m'apparaître brusquement.

-Hum...?

La douce lumière bleue de l'endroit. Je ne parvient pas à en discerner la source et pourtant l'endroit tout entier paraît être parfaitement éclairé... Un instant j'ai cru qu'elle provenait des nombreux cristaux luminescent suspendus aux murs mais... Les ombres projetées ne collent pas à l'intensité de l'éclairage. Discerner le comportement des ombres est une base fondamentale à l'utilisation de ma magie et pourtant ce n'est déjà pas évident pour moi. Je doute que ceux qui m'accompagne s'en soit rendu compte. Soudainement, ce sentiment désagréable s'intensifie alors qu'une sensation désagréable mais étrangement familière se diffuse soudainement dans tout mon corps. Les ombres bougent... Je peux le sentir. Il y a quelque chose ici... Quelque part...

-La magie a piégé cet endroit.

Je n'écoute pas Skain. Mon esprit est focalisé sur la recherche de l'origine de cette sensation. Où...? C'est là. Tout proche. 

-Que veux-tu dire par-

Un pan de ténèbres se détache du plafond et heurte le sol, projetant un imposant nuage de poussière. Immédiatement, je prépare une lame ténèbres qui vient se placer au dessus de mon épaule. Pourtant, ma confiance vacille quand je vois la créature émerger. Haut d'un peu moins de deux mètres, son armure bleu nuit... Non, ce n'est pas une armure... C'est... Sa peau est son armure. Ce n'est même pas humain. J'ai du mal à suivre ses mouvements alors qu'il se trouve juste devant nous. 

-B-bonjour ? 

En guise de réponse, dans un mouvement d'une rapidité fulgurante, la créature dégaina l'arme qui se trouvait jusque là dans son dos et chargea. Il efface en un instant la distance le séparant de l'érudit. Le mercenaire ne pare que de justesse l'attaque qui aurait probablement eu raison du vieil homme. Dans un mouvement acrobatique parfait, son adversaire parvient tout de même à dévier légèrement son attaque pour le toucher au visage. Sans aucun temps mort, il place un coup de pied retourné dévastateur au niveau du flanc de l'épéiste. Incapable de parer, celui-ci s'envole hors de notre champ de vision en bas d'un escalier non loin de là. 
La créature se redresse souplement et tourne son attention vers nous. Ses yeux jaunes luisants s'attardent sur chacun d'entre nous. Le regard du prédateur.
-Qui êtes-vous ?

Sa voix était inhumaine. Sombre. Dérangeante. Elle résonnait dans l'air ambiant et écrasait les quelques personnes présentes. Encore sous le coup de l'attaque fulgurante, aucun d'entre nous ne daigne répondre.
-Vous n'êtes pas mon maître. 

Je cherche rapidement du regard une solution mais rien ne vient. Il faut gagner un peu de temps... Peu importe comment. Nous n'avons aucune chance contre cette chose. Je prends la parole avec le ton le plus assuré possible. Immédiatement, ses yeux luisants se fixent sur moi et ne me lâchent plus.

-Nous ne savions pas ce qui se trouvait ici. Nous sommes arrivés ici par accident...
-Vous n'êtes pas mon maître. 

La phrase avait été répétée exactement de la même façon, presque mécaniquement. Clairement, soit son intelligence était relativement limitée, soit il ne comptait pas discuter avec nous de puis e début. Dans les deux cas, ce n'était pas la peine d'insister. 

-D'accord... Dans ce cas... Changement de stratégie...!

D'un mouvement de la main je dirige la lame de ténèbres que j'avais préparée sur lui. Mon ombre s'étire et comble la distance entre nous en un instant. La créature n'esquisse pas un mouvement. Le trait noir le traverse de part en part au niveau du torse. Aucune réaction. Il abaisse simplement son regard pour constater la chose avant de recommencer à me fixer. 

-Co... Comment ?

Je n'ai... Jamais rien vu de la sorte ! Comment peut-il...? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skain Beleth

avatar

Messages : 23
Expérience : 32
Age : 21
Localisation : Illkirch-Graffenstaden

Feuille de personnage
Écus: 3
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Jeu 25 Fév - 18:11

Skain regarda la longue lance noire en travers du corps de la créature. Rien. Pas de réaction. C'était la première fois que la magie d'Alexander était inefficace. Les yeux de la créature ne cillent pas, ne changent pas alors qu'il s'adresse à Alexander d'une voix profonde. Se décalant vers le savant avec une lente prudence, Skain dégaina son poignard. Le mercenaire devait être blessé, et allait sans doute l'être davantage. Un bruits de pas venant de l'escalier, et Scythe en surgit avec son arme levée. La chose se retourna avec fluidité, l'ombre planté dans son torse se désagrégeant, et frappa de taille. L'attaque visait le cou et l'écu de bois vola à sa rencontre tandis que la lame du mercenaire se dirigeait vers le sombre corps. Mais à mi-course, le mouvement du monstre changea. Se tordant sur le côté pour laisser l'épée d'acier filer juste à sa gauche, il exécuta une charge similaire à celle qu'avait effectué le mercenaire pour protéger l'érudit. L'épaule de la créature percuta le bouclier comme une bélier, l'écartant du corps avant d'exécuter un demi-tour éclair. L'épée trancha une fine plaie le long du flanc du mercenaire, qui grogna et rabattit son bouclier. Juste à temps pour encaisser un nouveau coups de pied, qui le fit reculer de plusieurs mètres avant d'être arrêté par une étagère haute, qui vacilla sous l'impact en laissant tomber plusieurs lourds volumes.

- N-nous ne voulons pas nous battre ! Nous sommes des explorateurs, pas des pillards !

La plainte du professeur n'eut aucun impact sur le comportement du monstre, qui frappa sans avertissement vers l'érudit. Skain se jeta sur le professeur et le bouscula avec toute la force dont il disposait, l'arme sifflant à quelque pouces de sa tête. Roulant au sol, le mage leva les yeux vers son bourreau. Avant qu'une nouvelle lame d'ombre ne le transperce, cette fois à la tête. Skain observa le monstre se retourner avec une lenteur étrange vers son compagnon, comme si il devait… Penser avant d'agir. Ne perdant pas de temps, le mage serra son poignard, regarda le mercenaire qui se relevait. La plaie saignait, mais pas abondamment. Sans prendre le temps de prendre une meilleure position, encore étendu au sol à moitié sur le professeur pétrifié, Skain prit une inspiration, puis abaissa l'arme.

- Urgh.

Il avait mordu trop profondément. L'arme avait beau être incapable de trancher du papier, elle pénétrait la chair de son propriétaire comme du beurre mou. Ouvrant ses veines sur toute la largeur du poignet, une rigole écarlate se répandait à présent sur le sol. L'esprit clair malgré la douleur, il dirigea sa magie. Le sang qui coulait s'anima soudain d'une vie propre, filant dans les air avant de rejoindre Scythe. Le liquide se pressa sur la blessure au flanc, la colmata, durcit. De la blessure ne restait à présent qu'une longue ligne de sang durcit.

- Hé toi ! Je suis pas encore fini !

La tirade du guerrier changea la cible du monstre, qui délaissa Alexander pour charger de nouveau, lame pointée vers le sol. Mais en pleine course il s'arrêta pour couper en deux d'un seul mouvement… un livre. Un lourd ouvrage qu'Alexander avait visiblement lancé sur lui. Scythe attaque une fois de plus, couvert par son bouclier. Skain se retourna, puis se mit à quatre pattes, imité par l'érudit. Celui-ci semblait enfin se rendre compte qu'il avait frôlé la mort, le visage vidé de ses couleurs mais les yeux lucides.

- Cette chose est une construction magique.

Sa voix était aussi blanche que son visage, mais bel et bien lucide.  La mémoire de Skain repassa dans les innombrables lignes qu'il avait lu des grimoires de son mentors, cherchant la magie qui répondrait à son appel.

- Cette créature ne peut rester en vie d'elle-même. La magie nécessite un catalyseur. Cristal ou pierre précieuse, les plus à l'abri du temps.

- Les cadavres ne sont vraisemblablement que des hôtes… Mais cette bibliothèque est immense et un tel artefact pourrait être n'importe où... Quoique non, pas n'importe où. Une telle puissance ne peut être assurée que si l'approvisionnement est tout proche...

Le regard sanglant de Skain brilla alors qu'il envoyait une nouvelle fois son sang pour soigner le guerrier, toujours en difficulté face à la créature qui le dépassait de loin en force et vitesse. S'appuyant sur le bois derrière lui, il ne prêta pas attention au regard à présent alarmé du savant alors qu'il se rapprocha du combat en longeant les supports. Voyant le guerrier écoper d'une nouvelle blessure, à la jambe, Skain dirigea une nouvelle fois une gerbe de sang de son poignet. Celle-ci s'attacha à  la plaie et la referma, donnant à Scythe un meilleur appui. Ne s’embarrassant pas de tactique, le guerrier fit s'écrouler une étagère branlante sur le monstre, qui recula d'un pas aérien pour éviter d'être écrasé.

- Cherchez. Je garde le mercenaire en vie.

Le liquide carmin coulait de son poignet gauche, le vidant peu à peu de sa chaleur alors qu'il laissait une traînée de gouttelettes au sol. A la moindre blessure sérieuse, il devrait se vider au point d'être incapable d'agir. Jamais il n'avait fermé de plaie sur une personne situé à moins d'un mètre de lui, et le faire sur un être en mouvement, à moins d'une dizaine de mètre... Se concentrer. Le sang pulsait à travers le corps, le cœur battant pour l'alimenter, provoquant involontairement une plus grande fuite encore à la coupure. L'érudit roulait des yeux en longeant les rayonnages, cherchant la clé de leur salut.

- Combien de temps avant que je ne puisse plus rien donner ? Se demanda Skain avec une étrange curiosité, le visage plus pâle de que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 24
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Dim 28 Fév - 17:41

La pluie, encore et toujours la pluie. La vue qui se trouble, la sensation de son propre sang dégoulinant sur sa face. Les images en deviennent d'autre, la réalité fait un bon en arrière. Alors que l'on s'affaisse contre une étagère en ruine celle-ci se transforme en terre et soudain vous êtes dix ans en arrière.


La boue, la peur, la guerre, le cavalier se dresse en face de vous, son épée dégouline d'eau, bientôt de votre sang, vous avez perdu, vous n'êtes pas assez fort, vous ne pourrez jamais le devenir. L'arme entame sa courbe descendante, elle va sectionner net votre tête, juste au dessus de la cuirasse, vous le sentez, le savez, il n'y a déjà plus rien à faire, une différence de talent juste trop grande. Mais contre toute attente l'épée se plante à coté de vous dans un bruis mou, la main de son propriétaire y est toujours attaché mais pas le reste, un vague sourire, une secousse, on vous met debout et on achève adversaire d'un même mouvement. Un jour ce sera vous qui devrait le protéger, un jour ce sera vous qui devrait les protéger, il faut les protéger.


Retour à la réalité, comme un coup de poing en plein thorax, une douleur vive à chaque inspiration, du sang chaud qui coule sur votre crâne, pas de l'eau, du sang.


Protégez-les.


Scythe se redresse, peinant à cause de ses blessures. Il sait quoi faire.


[…]


Le combat a repris, il fait rage, plus fort que jamais. Les coups s'enchainent rapides d'un coté, puissants de l'autre, mais la créature à l'avantage, pire, elle aurait déjà tué une dizaine de fois Scythe sans l'aide de son compagnon mage.


Chaque blessure qu'il subit, ce dernier la guérit, transformant la technique d'harcèlement de l'adversaire en guerre d'usure entre sa volonté et la résistance du monstre. Hors cette chose semble terriblement résistante.


Le mercenaire à beau changer son approche, rien n'y fait, il n'est pas de tailler à lutter contre elle. Cette chose n'est tout simplement pas humaine en plus de combattre selon un style qu'il ne connait en rien. Pire, elle semble apprendre de lui et ses coups deviennent de plus en plus aptes à le contrer.


Il s'agit d'une course contre la montre où le temps ne fait que s'accélérer et où la fin sonnera la mort de leur groupe. Leur seule solution, trouver comment tuer cette chose. En attendant, il doit leur donner le plus de temps possible.


Le combat continue, plus violent que jamais, rouge sur noir, sang sur ombre, les deux guerriers se jaugent, échangent leurs coups, dansent ensemble comme on peut rarement le voir. Petit à petit la conscience de Scythe fait place à son instinct, dans une dérisoire tentative de pouvoir réagir plus vite, pour se surpasser, un sourire crispe ses traits, une lueurs folle dans son regard.


Mais ce n'est pas suffisant, rien en le sera jamais. Pourtant il faut qu'il les protège.


Il reste cependant une solution, stupide et belle et de ce fait incroyablement tentante pour le mercenaire.


Scythe la choisit donc.


Nouvelle passe d'arme, nouvelle éclat, cela fait longtemps que les deux adversaires ne parlent plus, tendu vers le combat comme deux amants s'enlaceraient. Pourtant quelque chose change, une ouverture, un faux mouvement de la part de Scythe. Le coup est risqué mais l'ombre le vois et le tente. Sa lame frôle celle de son adversaire, passe sous le flanc de la cuirasse, transperce le mercenaire.


Celui-ci gémit, arrête net son mouvement. Le sabre de son adversaire est enfoncé jusqu'à la garde dans son flanc gauche, un coup précis, mortel et beau. Un coup qui emprisonne une arme bien plus que tout écu.


Scythe sourit, il sent son sang se répandre dans ses propres intestins, il sent le froid arriver, mais il y a quelque chose avant, une victoire à prendre.


Le coup est calme, précis, la chose fait l'erreur stupide de vouloir dégager son arme mais le mercenaire suit le mouvement, participant parfaitement au ballet mortel. Puis sa lame fauche la tête de l'adversaire, la faisant rouler plus loin sur le sol.


Les ombres tremblent quelques secondes, se dissipent. Plus rien d'autre qu'un cadavre en face de Scythe, miroir de ce que la blessure fera bientôt de lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Krytos

avatar

Messages : 13
Expérience : 22
Age : 24

Feuille de personnage
Écus: 251
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Dim 6 Mar - 14:12



Alors que la créature tombe lourdement sur le sol, sa peau noire se désagrège immédiatement. En dessous se dévoile un cadavre dorénavant décapité. Comme tous les autres son aspect décharné montre clairement que la vie l'a quittée il y a longtemps déjà. Je me précipite pour aller porter secours à Skain qui était sur le point de s'effondrer, un livre toujours à la main. Il est rare qu'il utilise autant de sang... Pas de façon aussi soutenue et stressante en tout cas... J'essaye de l'aider mais tout ce que j'arrive à faire c'est d'éviter qu'il ne glisse trop rapidement le long de la bibliothèque contre laquelle il était appuyé. Je jette également un vague regard vers le guerrier allongé sur le sol, inanimé. Skain me fait un simple signe de la tête pour me confirmer qu'il est encore en vie. Ce n'est pas tant que je me soucie de lui... J'aimerai juste éviter de rester sans défense ici. Le fait est que je suis maintenant le seul à pouvoir me battre et cette chose ne semble pas particulièrement affectée par mes attaques. Il faut que je réfléchisse avant qu'elle ne revienne. Cela m'étonnerait qu'elle soit vaincue pour de bon. Je parcours du regard les environs à la recherche de quoique ce soit qui puisse m'être utile mais... En dehors d'une montagne de livre et l'arme du mercenaire... 

-J-Je... Ne trouve rien ! Il n'y a rien ici !

Je soupire avant de répondre sans me retourner vers le vieil homme. 

-Continuez ! Il doit nécessairement y avoir une source quelque part.

Un vague grommellement me parvient mais je n'y prête déjà plus attention. Quand bien même la source de cette magie serait toute proche, il y a peu de chance qu'elle soit à notre portée. Elle peut être caché n'importe où, peut être dans un endroit inaccessible ou protégée par d'autres sorts. Je préfère le laisser chercher dans son coin, au moins il ne me gênera pas.

-Ah...!

A nouveau cette sensation indescriptible. Les ombres se sont remises à bouger. Je me relève en laissant Skain adossé contre le mur. Je n'ai aucune idée de ce que je peux faire mais... Ce n'est qu'un sort. Il a nécessairement un point faible exploitable. Il doit y avoir une solution. Il me faut une solution. Je ne compte pas mourir ici. Pas après tout ce qui est arrivé... Mais non. Rien ne me vient. Mes yeux se pose sur le différents différents corps et squelettes qui se trouve non loin de nous. Vais-je vraiment finir ainsi...? Les ténèbres s'étendent déjà à coté de moi et enveloppe lentement l'un de ces corps justement. Étrangement fasciné malgré le fait de savoir exactement ce qui arrivera ensuite, je me contente de focaliser mon attention dessus. Le cadavre se relève de façon grotesque, comme une marionnette privée de plusieurs de ses fils. Une peau sombre le recouvre entièrement en quelques instant. La silhouette est tout d'abord confuse mais elle se précise vite. En quelques secondes, la créature s'était entièrement reformée. Son corps noir vira au bleu nuit et elle ouvrit ses yeux jaunes luisant. Alors c'est ainsi que ce sort fonctionne... Il prend possession des cadavres qui se trouvent ici. Chaque nouvelle victime vient s'ajouter à ceux déjà à sa disposition. Et c'est là que je suis frappé par l'évidence. Mon attaque a bien réussi à le toucher. Il se moque simplement d'être transpercé parce qu'il n'est pas vivant. Le point faible m’apparaît comme évident maintenant. Souriant à nouveau, je me tourne vers mon adversaire qui se rapproche de nous. Son arme est sortie mais il avance en marchant lentement. Peut être pense t-il que je sois vraiment sans défense... Je lève ma main pour lui demander de s'arrêter.

- Et bien... Je n'ai jamais rien vu de tel. Puis-je te poser une unique question avant d'en finir ?

Quelque chose en lui hésite. Il ralentis avant de s'arrêter mais n'ajoute rien. Mon sourire s'accentue légèrement.

-Ah. Je te remercie. Tu ne sembles pas dénué de personnalité et d'intelligence alors je vais partir du principe que tu peux comprendre ce que je vais te dire...

Aucune réaction. Peu importe, je suis confiant maintenant. Ils y a de bonnes chances pour que je puisse le vaincre sans trop d'efforts. Je préférerai éviter d'avoir à user de la violence contre lui cependant. Je peux respecter ce qu'il fait... Surtout au vu de l'endroit.

-Je voulais savoir si ta tâche était de protéger cette bibliothèque ou de tuer les intrus.
- ... 

Silence. Pourtant ses yeux se sont imperceptiblement plissé. C'est un bon signe... En tout cas, il n'a pas encore essayé de me charger pour mettre fin à cette conversation.

-Ah oui. J'imagine que cela doit paraître redondant... C'est une véritable question cependant. Vois-tu... Le vieil homme qui nous accompagne... Je ne le connais pas depuis très longtemps, c'est vrai, toutefois, il me parait évident qu'il est assez riche et que cette expédition, aussi minable qu'elle soit, a clairement été planifiée depuis longtemps. S'il ne retourne pas chez lui d'autre gens viendront. Bien mieux préparés, bien plus nombreux. Ils seront certainement moins amoureux de la connaissance que lui...
- Il n'existe aucune garantie qu'il s'agisse de la vérité. 

Enfin une réponse. J'incline la tête sur le coté de déception. J'imagine que c'est vrai. Cela pourrait être un mensonge. Nous laisser partir et compter sur notre bonne foi est sans doute beaucoup moins sensé que de nous achever ici pour préserver le secret.

- Je ne te dis pas cela parce que j'espère être épargné. J'admet avoir eu tout d'abord quelques doutes sur mes chances de victoires... Cependant ce n'est plus tout à fait le cas. Je trouve tout simplement quelque peu discourtois de ne pas proposer une échappatoire à une création aussi belle que toi. Uniquement par respect envers ton maître qui est, je l'imagine un mage des ombres également.
- Tu es bien présomptueux, mage... 

J'éclate de rire en réponse. Combien de fois ais-je entendu cela maintenant ? La créature ressert son emprise sur son épée. Visiblement, elle n'apprécie pas. Je fais un signe de la main pour lui faire comprendre que ce n'est pas spécifiquement contre elle.

-Navré. Cela m'attriste vraiment mais si c'est ce que tu souhaites... Approche.

Vraisemblablement troublé, mon adversaire hésite un instant avant de se mettre en position. Fléchissant les genoux légèrement, il se penche en avant et se met à courir. Sa vitesse est toujours aussi impressionnante et en une fraction de seconde, il est sur moi, prêt à abattre son arme. Je continue de sourire sans bouger. Le geste est rapide et précis, tailladant le haut de mon corps de l'épaule droite à mon flanc gauche. Je lis la surprise dans ses yeux quand il se rend compte que son attaque n'a eu aucun impact. Cette seconde d'étonnement et tout ce dont j'ai besoin. Avant qu'il n'ait pu réagir je canalise toute mon ombre pour faire apparaître une longue masse noire qui vient envelopper le livre que j'ai toujours en main et qui lui percute de plein fouet l'avant-bras droit et le bas de sa cage thoracique. Projeté dans les airs, il parvient tout même à retomber plus ou moins agilement sur ses pieds. Toujours vaguement incrédule, son regard se pose sur les parties touchées de son anatomie. Son membre tordu se balance sur le coté, dorénavant inapte à manier son épée.

-Hum... Je ne pensais pas que ce serait aussi efficace.

Il tourne son attention vers moi. Son calme est revenu, il semblerait. Se redressant lentement, il essaye de replacer son bras, sans réel succès et abandonne vite.

-J'imagine que la douleur n'est pas un problème pour toi. Peu d'êtres vivants pourraient tenir debout après cela... Peu d'êtres vivants possèdent des os si fragiles en revanche.

A nouveau, il ne répond pas, son regard parcourt les autres corps à portée. Sans doute veut-il en changer dès qu'il le pourra. Je hausse les épaules avant de secouer la tête.

-Franchement, je n'essayerai même pas à ta place. Tous ces cadavres sont vieux de plusieurs années au moins. Même s'ils sont relativement bien conservés... Tous finiront de la même façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skain Beleth

avatar

Messages : 23
Expérience : 32
Age : 21
Localisation : Illkirch-Graffenstaden

Feuille de personnage
Écus: 3
Réputation: -1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   Lun 21 Mar - 18:01

Le sang coulait. Il coulait de ses veines, de son cœur et de son poignet. Sa vision commençait à se troubler, le froid à pénétrer son corps. Mais il était en vie. Ses jambes le trahirent, et il céda. Des mains le rattrapèrent. Alexander retint sa chute, l'adossant tant bien que mal à l'étagère. Il adressa un signe de tête à son compagnon. Le guerrier était encore en vie. Alexander se détourna. Le monstre était encore en vie ? Quand bien même le terme de vie était étrange. Le mercenaire. Il devait se concentrer. Il était blessé au flanc. Le flanc. Il ne pouvait réparer les organes internes. Il l'avait appris ce jour là, lors que la femme gisait dans la boue. Non, le présent. Il ne lui restait plus grand chose. Il faisait froid. Levant le poignard, il l'enfonça dans son bras. La magie se déclencha. Le liquide carmin de son membre coula sur la pierre. Celui du sol autour de lui s'agita, puis s'aggloméra. Une rivière écarlate glissa, serpentant longuement, puis s'enfonça dans la plaie. La vision de Skain se troubla. Pas encore, pensa t-il. Quelque chose, au coin de sa vision. Un autre cadavre relevé. Le monstre était revenu. Mais il n'en pouvait plus... Il faisait froid. Si froid.

Gideon se cachait. Il n'avait pas honte de se l'avouer, il se cachait du monstre autant qu'il cherchait le moyen de le faire disparaître. Il n'était pas un guerrier, que diable ! Mais il regrettait à présent de ne pas en avoir amené plus. C'était plus fort que lui, il ne voulait pas voir des lieux inexplorés envahis de brutes que la seule mention de trésors transformaient en ours ivres, fracassant les précieuses ruines pour en extraire un or hypothétique. Les deux jeunes mages s'étaient avérés une bénédiction, mais deux petites choses avaient douché son enthousiasme : la mort subite qu'il faillit subir, et la magie semblant inopérante à stopper la chose. Un craquement sinistre venant de plus haut le fit sursauter.

- Hum... Je ne pensais pas que ce serait aussi efficace.

L'assurance dans la voix du jeune mage le rassura. Alexander Krytos, il avait retenu son nom. Il avait semblé être le suiveur du groupe, mais il en doutait de plus en plus. La nature offensive de sa magie noire ne laissait en général que peu de place à la soumission face à celle d'un soigneur. Continuant à longer les immenses étagères, Gideon réfléchissait furieusement. Où pouvait se trouver le catalyseur maintenant la chose en vie ? Il parcouru de mémoire les textes incomplets du journal. « l'Ombre planant sur le savoir... » Visiblement c'était au littéral, une rareté dans ce texte. « Au dessus...Brume de Ciel… » La lumière bleu diffuse était désignée d'évidence. L'érudit avait trouvé une possibilité. Si il était possible de faire disparaître la lumière, alors la créature n'y survivrais pas. Le terme d'Ombre employé était très spécifique, ne laissant pas de place pour une traduction comme Ténèbres ou Obscurité. Les cristaux ne diffusaient pas la lumière. Ils la maintenaient par magie sous cette forme sans provenance, fournissant aux ombre une netteté parfaite. Netteté. Gideon comprit soudain. Excité par sa découverte, se précipita vers l'escalier et remonta les marches, s’essoufflant à une vitesse qu'il aurait préféré moindre.

- Franchement, je n'essayerai même pas à ta place. Tous ces cadavres sont vieux de plusieurs années au moins. Même s'ils sont relativement bien conservés... Tous finiront de la même façon.

Le jeune homme était encore en vie. Mieux, il semblait avoir trouvé une assurance nouvelle. S'appuyant sur une étagère pour reprendre son souffle, toujours à l'abri des regards, il jeta un œil à l'étage. Le jeune guerrier semblait sauf, étendu sur le sol, mais Beleth était assis dans ce qui semblait être une mare de son propre sang, qui partait depuis son bras entaillé. Cette vision manqua donner un haut-le-cœur au professeur, qui se précipita auprès du garçon pour tenter d'endiguer l'hémorragie. Le poul faible mais régulier le rassura grandement, et il s'adressa au mage tenant la chose en respect.

- Jeune homme écoutez, humpf, cette créature est, pfffu alimentée en pouvoir par les cristaux fixés, humpf, sur les murs. Articula t-il rapidement en reprenant son souffle, de concentrant sur les informations plutôt que sur la situation pour garder son calme. Sans la lumière qu'ils créaient, elle ne, pffu, pourrait pas se manifester. J'espère que vous pouvez la convaincre de cesser les hostilités, car abîmer encore davantage cet endroit serait un désastre.

Même si cela s'avérait nécessaire pour survivre, la destruction de telles œuvres était répugnante. Il refusait de se conduire comme les barbares sus-mentionnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] Savoir enfouis [Skain Beleth, Alexander Krytos, Edward Eastwood]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» La Tour du Savoir
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» question sur : le savoir construit les hommezs
» Dans la vie , il est important de savoir perdre que de savoir gagner. A 70 ans ,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Ashenwall :: Montagnes enneigées-