AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alliance par nécessitée ? [Camille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elain Belth

avatar

Messages : 10
Expérience : 16

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: -2
Rang du personnage: D

MessageSujet: Alliance par nécessitée ? [Camille]   Ven 4 Sep - 11:00

Qui es-tu ?

Elain venait de revenir d'une expédition à Haut-le-Fort où elle avait rencontré un archer du nom de Connor afin de faire une Quête durant laquelle les deux protagonistes devaient surveiller la reconstruction d'un barrage. Une fois ceci fait, la jeune femme avait décidé de retourner chez elle à Ashnwall. Le voyage avait été légèrement plus rapide que l'aller et en seulement cinq jours elle avait donc rejoint la Forêt gelée.

Comme d'habitude, il faisait très froid ici, mais c'était certainement le climat qui convenait le mieux à la voleuse. Elle avait vécu ici toute sa vie et connaissait la région comme sa poche. Il n'était d'ailleurs pas rare qu'elle fasse des excursions dans la forêt pendant plusieurs jours, bien que depuis le Grand Cataclysme, elle ait baissé le rythme. Alors qu'elle se déplaçait simplement entre les arbres afin de retourner à sa planque, elle vit des traces de pas dans la neige. Rien d'étonnant en soi mais elles étaient très fraîches. Pas plus de quelques minutes, intéressant...

Sur ses gardes, Elain commença à pister les traces de pas. À priori, ce devait être un homme mais elle n'en était pas tout à fait sûre. Tandis qu'elle marchait, elle se demandait si la personne en question avait des attentions mauvaises, après tout le taux de criminalité avait augmenté depuis l'année dernière. Enfin, elle était assez mal placée pour juger les autres, après tout, par sept fois déjà elle avait pris la vie d'autrui. 

Au bout de quelques minutes, elle finit par arriver vers un point d'eau. Il y en avait quelques-uns au sein de la forêt et c'était un bon coin de chasse car les animaux s'y réunissaient. Elle vit d'ailleurs qu'il y avait un homme ayant l'air assez bien bâti avec des cheveux noirs. Un voyageur ? Peut-être. Faisant tout de même preuve de prudence, Elain s'approcha discrètement de l'homme en question avant de prendre la parole non sans qu'il n'y ait une pointe d'ironie dans sa voix. 


- Que fais-tu vous ici, voyageur ? Du tourisme ?


Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille De Songefeu

avatar

Messages : 207
Expérience : 173
Localisation : Ashenwall

Feuille de personnage
Écus: 390
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Alliance par nécessitée ? [Camille]   Sam 5 Sep - 11:47

Le bruit de ses lourdes bottes en cuir sur le sol boueux accompagnait Camille dans sa solitude, tandis qu’il continuait sa marche vers un village qu’on lui avait renseigné en quête d’un travail et d’un peu d’argent. Le soldat aurait pu faire sa présence plus discrète, mais le bouclier placé sur son dos et l’épée ballotant à sa taille était autant de signe que se risquer à l’agresser vous engagerez dans un combat dont vous pourriez ne pas ressortir entier. Son corps se faisait encore lourd, malgré qu’il ait pu un peu récupérer de traversée pénible du continent avec son groupe de réfugié. A peine avait-il pris la peine de se laver, ainsi que ses vêtements, avant de repartir afin de subvenir à leurs besoins. Camille ne se souvenait même plus de la dernière fois où son odeur corporelle n’était pas nauséabonde. Cela pouvait paraître anodin, mais un tel luxe rendait la vie de tous les jours bien moins fatigante et harassante.

Après quelques heures de marche, la soif se faisait sentir tandis que sa gourde se vidait à vue d’œil. Contrairement aux apparences, marcher dans le froid d’Ashenwall demandait beaucoup d’eau en plus de nourriture. Afin de se protéger des températures et du blizzard, les hommes devaient revêtir des tenues épaisses et il n’était pas rare que sous celles-ci ils transpirent. Camille, bien que musclé, était habitué aux climats désertiques de Ravey et des Terres-Neutres. Pour lui, un tel froid était plus qu’inconfortable. A peine avait-il découvert la neige il y a quelques jours de cela, lors de sa rencontre avec Harmonie. Un tapis de neige avait alors recouvert le pays, un tapis d’un blanc immaculé, recouvrant le sol et les bruits comme si la nature s’était éteinte, une sensation étrange et désagréable pour un homme qui n’avait jamais connu cela. Pour sûr, préférait-il ressentir le sable piquer son corps lors des tempêtes.

Observant les alentours, il vit au loin se dessiner un petit lac, duquel venait surement déboucher quelques ruisseaux dont l’eau devait être potable. La forêt rendait l’observation très difficile et il devait être facile de s’y cacher. Depuis la chute de l’empire, les routes n’étaient plus sûres, les hommes et les femmes se livrant à toutes sortes de crimes dans le but de survivre ou de s’enrichir. Bien qu’armé et entrainé, il ne pourrait garantir sa survie contre plus de cinq d’entre eux. D’un pas puissant il continua son chemin tandis que son regard balayait sans cesse les alentours. Une fois le lac atteint, il commença à en faire le tour jusqu’à tomber sur un ruisseau, dont il remonta le cours pendant une dizaine de minute. Apercevant des rochers qui donnaient sur une petite clairière, il en profita pour se reposer. Saisissant sa gourde, il la plongea dans l’eau tandis qu’il profita de ce cours instant pour se reposer. Quelques minutes plus tard, il se releva puis continua sa route vers le nord. Mais alors qu’il venait de se remettre en marche, il entendit une voix l’appeler derrières des fourrés, une voix féminine. Son regarde fixa alors cette silhouette féminine, assez fine, armée deux rapières, ou tout du moins elles y ressemblaient. Niveau force, elle ne faisait pas le poids, mais il devait en être tout autre pour son agilité. Soldat depuis son adolescence, analyser le potentiel des gens était devenu un réflexe habituel chez Camille, comme un médecin ne pouvait s’empêcher de voir tous les défauts d’un corps.

« Je me dirige vers un village situé plus au nord, jeune demoiselle. Et vous, que fais une jeune femme en plein milieu de la forêt seule ? A moins que vos armes n’indiquent votre profession ? »

Son regard se fit inquisiteur, tandis qu’il apposa sa main gauche sur le pommeau de son épée, sa main droite prête à saisir son bouclier à l’instant où elle daignerait montrer des signes d’hostilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alliance par nécessitée ? [Camille]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zimbabwe-Mugabe : La Nécessité d’un Coup d’état
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale
» Camille Silvan [Pouffy]
» répartition camille
» Camille Kovenbourg [Abeille]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Ashenwall :: Forêt gelée d'Ashenwall-