AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jusqu'au bout du monde ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 27
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Jusqu'au bout du monde ~    Ven 29 Jan - 9:35

Je venais tout juste de terminer l'évacuation de la capital de mon pays d'origine que j'étais déjà embarqué dans une nouvelle aventure. En effet, mon aventure et la rencontre de deux nouveaux aventuriers plutôt sympathiques et un autre plutôt sinistre, j'avais choisi de me reposer un petit peu chez mon maître histoire de reprendre des forces dans l'espoir de pouvoir bientôt déposer les premières pierres de mon énorme projet. Malheureusement le destin en avait décidé autrement pour moi, sur le chemin du retour, j'ai fait la rencontre d'Arialas. Elle me raconta son grand projet, l'exploration de cette énorme étendu d'eau que l'on surnommait océan, un projet qui aurait pu paraitre fou pour la plupart des gens, mais pas pour moi. Je n'étais pas le genre d'homme qui renonçait devant l'inconnu, j'étais plutôt celui qui s'y lançait à corps perdu, au grand désespoir de mon maître qui s'était efforcé de m'expliquer qu'un mage blanc ne devait pas être aussi impulsif et surtout ne pas avoir le sang aussi chaud. Je n'est cependant jamais réellement pu enregistrer ses enseignements, aussi sage soit-il, cela la jeune femme le savait, était-ce pour cette raison qu'elle était venue vers moi ? Je n'avais pas pensé lui demander et en réalité ça m'était bien égale, tout ce qui m'intéressait maintenant s'était ce que nous allions découvrir lors de ce périple.

Le voyage de Ellès vers Ravey qui était maintenant reconnu comme étant le royaume de Vesperia, un nouveau baptême qui pour moi ne représentait qu'une vaine tentative de la souveraine pour oublier le cataclysme, où nous étions supposer louer un bateau fut beaucoup plus éprouvant que je ne me l'étais imaginé au départ. J'avais beaucoup utilisé ma magie ces dernières semaines et je n'avais jamais réellement eu la possibilité de refaire véritablement le plein d'énergie. Une fois sur place, il était hors de question pour de lever l'ancre le jour même j'avais la mine de plus en plus basse et cela pouvais très bien se ressentir, j'avais atteint mes limites. Malgré le fait que cela transparaissait très facilement, je choisis d'en faire mention à ma partenaire.

- Je ne sais pas qu'elle était tes intentions, mais je ne pourrais lever l'ancre aujourd'hui. J'ai été particulièrement sollicité ses derniers mois et j'ai bien peur d'avoir atteint mes limites, je suis désolé... Ne t'inquiète surtout pas, j'ai seulement besoin d'une bonne nuit de sommeil et je serais de nouveau sur pieds.

Elle sembla plutôt réceptive à ma demande, mais c’était probablement seulement parce qu'elle avait d'autres projets en tête, qui pouvait bien savoir ce que la jeune femme avait derrière la tête. Peu importe, j'avais eu ce que je voulais et j'allais enfin pouvoir me reposer l'instant d'une nuit. Pour l'heure, il était encore trop tôt pour se mettre au lit et notre duo décida de se choisir dès lors une auberge dans l'espoir de pouvoir se mettre quelques choses sous la dent, tout en discutant de ce qui nous attendait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arialas Ishtarian
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 270
Expérience : 390
Age : 23

Feuille de personnage
Écus: 611
Réputation: +1
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Jusqu'au bout du monde ~    Mer 3 Fév - 1:22

Suite à l'invasion des Ellès, Arialas avait eue la brillante idée de souhaiter explorer les limites du monde – c'est-à-dire entreprendre un voyage en mer. Bien sûr, elle avait aussi son idée d'ordre de chevalerie en tête... Sa première étape était donc de retrouver Meltiel pour lui parler de tout cela. Elle n'eut bien sûr aucune difficulté à le retrouver – Ellès était son pays d'origine, il était certain que celui-ci avait dû faire un minimum d'effort pour aider lors du débarquement. Le connaissant, il ne pouvait certainement pas être resté les bras croisés. Le projet intéressa bien entendu le jeune homme et ils mirent donc le cap vers Rav-esperia. Le chemin se fit plutôt bien, mais une fois arrivés, le mage blanc annonça être à bout de force. Peu importe, il n'était pas si pressant d'embarquer vers l'inconnu.

Le duo choisit une auberge pas trop miteuse et se commanda à manger – c'était le moment parfait pour lui parler de son projet, n'est-ce pas? Elle lui laissa le temps de se reposer un peu avant tout, profitant d'un peu de calme pour replacer ses idées, question de ne pas le surcharger d'information. Au final, ils parlèrent donc simplement des prochaines actions durant le repas et Arialas attendit d'avoir la panse bien remplie, chacun devant un bon verre de rhum, avant d'entrer dans le vif du sujet. Appuyant ses coudes sur la table, mains jointes sous le menton, elle prit la parole, fixant son interlocuteur d'un regard sérieux et déterminé.

- J'ai apprit beaucoup de choses ces derniers temps. J'ai aussi eue amplement le temps de réfléchir, en solitaire. Je compte suivre les traces de mon père, mais sans répéter ses erreurs... Je vais fonder mon propre ordre de chevalerie.

Arialas se tut un moment, lui laissant le temps de digérer le gros de l'information, en profitant pour s'humidifier le gosier. Parler de son père comme cela lui faisait encore mal, mais elle ne devait pas sombrer dans la mélancolie – ni refaire ressortir cette rage lorsqu'elle avait apprit pour son assassinat.

- La rose noire était l'emblème de la petite troupe de mercenaire de mon paternel, nous allons donc être les Chevaliers de la Rose Noire. Ne donne pas ta réponse à la légère, mais si je te parle de tout cela, c'est dans l'espoir que tu deviennes le médecin officiel de l'ordre, ainsi que le messager grâce à tes amis ailés.

Elle prit une seconde pause, calant le reste de son verre, avant de reprendre la parole. Le débit était légèrement plus rapide, une certaine excitation se ressentait dans sa voix. Son œil unique brillait, comme empreinte d'une vie propre.

- Je compte faire de ce groupe le plus influent de tout Gorah. Mon but est d'apporter de l'aide à tous ceux en requérant, partout sur terre, peu importe la nature de cette aide. Si l'ordre se développe assez, je compte ouvrir un QG dans chaque pays, avec l'approbation de chaque dirigeant. Le but sera de ne jamais revoir de tyran comme Galdion prendre place sur un trône et de protéger les faibles et opprimés. Par contre...

Un léger voile noir passa dans son oeil valide et son ton devint plus hésitant. Parce-que bien sûr, pour l'instant, l'idée semblait parfaite, mais il n'y avait pas que de bons côtés. Avant qu'il ne prenne sa décision, il devait être au courant de tous les points, de tout ce que cela lui coûterait. La serveuse choisit ce moment pour remplir à nouveau leurs verres, quel merveilleux timing. Calant donc son nouveau verre pour reprendre un peu d'aplomb, elle continua sur sa lancée.

- Il faut que tu saches par contre que je ne compte pas demander d'écus en échange de nos services, au mieux des matériaux de bases... Du bois à un bûcheron, des légumes à un fermier, n'importe quoi que la personne peut offrir en fait. Y'a un moment où il faut nous aussi survivre... Je compte chercher des gens spécialisés dans la chasse et ce genre de choses aussi pour aider, comme ce... Elézim que nous avons rencontrés. Ton rôle à toi, plus spécifiquement, serait d'offrir des soins à quiconque le demande, ainsi que de former de futurs médecins. Si le groupe grossit, tu ne pourrais clairement pas rester le seul, tu serais donc le chef infirmier. D'ailleurs, tu restes libre de tes mouvements, je vais même t'aider monétairement si ton projet d'hôpital te tiens toujours à cœur. Tout ce que je demanderais, c'est que tu le fasses en notre nom, que le mérite revienne entièrement aux Chevaliers de la Rose Noire. Aucun mérite personnel, aucun acte à but lucratif. Me suivras-tu?

Son regard était à nouveau sérieux et dur. Elle espérait bien sûr une réponse positive, mais il devait bien comprendre dans quoi il s'engageait. Alors qu'il semblait sur le point d'ouvrir la bouche, Arialas se leva et le coupa dans sa lancée.

- Prends la nuit pour y penser, on se retrouve demain à l'aube.

Elle monta ensuite directement dans sa chambre et entreprit d'écrire deux lettres, destinés respectivement à Aerdris et Elézim. L'un comme l'autre, elle souhaitait les rencontrer dans le but de leur parler de son projet, car ils seraient de bons éléments pour l'Ordre. La guerrière alla ensuite rapidement au lit, mais trouva difficilement le sommeil. Le lendemain, elle fut sans étonnement la première en bas et se commanda un repas léger en attendant son compagnon, les lettres bien en vues sur la table pour ne pas oublier de demander à celui-ci de les envoyer pour elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 27
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Jusqu'au bout du monde ~    Jeu 18 Fév - 4:25

La guerrière accepta ma requête sans autre formalité notre duo choisi donc une belle petite auberge au la nourriture semblait plus que prometteuse. Une fois assied bien confortablement, il ne fallu pas bien longtemps avant que la nourriture sorte des cuisines et que la discutions s'enflamme. Bien évidement, nous parlions de tout et de rien, aucun question sérieuse. Il s'agissait en fait d'un repas plus que normal, le genre de repas que partageaient deux amis de longue date. Je mangeai beaucoup trop ayant surestimé mon appétit du moment, ma partenaire eut la brillante idée de nous commander deux verres de leur meilleur rhum aucun doute que cette boisson divine allait me remettre en place. Le temps avait passé à une vitesse folle, la grande salle de l'auberge qui était pourtant remplie lors de notre arrivée commençait déjà à se vider, laissant place à l'ambiance festive des soirées bien arrosée pour ces oiseaux de nuit en quête de rêve.

Soudain le regard de la femme changea, il n'était plus leur des frivolités appuyant ses coudes sur la table, mains sous le menton en guise d'appui, elle me fixait d'un regard perçant. Elle me parla d'abord de ses récentes découvertes, mentionnant du même coup son intention de suivre les traces de son père. J'avais également été mis au courant de certaines choses au sujet du père de la jeune femme, mais je ne comprenais pas très bien le but de tirade. Il ne faisait aucun doute que je n'étais pas le genre d'homme qui pourrait être utile au service d'un ordre de chevalerie, n'étant aucunement familier au maniement de la lame. Encore plus surprenant, je croyais n'être encore qu'un d'idiot à ses yeux. Je choisit de la laisser poursuivre avant de me perde en questionnement inutile, plongeant mon visage au fond de mon verre, je lui prêtai une oreille attentive. Lorsque résonnèrent ses phrases suivantes, ma gorgée passa de travers et je fus pris d'une petite toux. Est-ce que c’était réellement Arialas Ishtarian qui était assise devant moi ? Le groupe le plus influant de tout Gorah, protéger les plus faibles ? Qu'avait-elle découvert de si important pour la changer de façons aussi drastiques ? Ce changement n'était pas pour me déplaire, bien au contraire, il était plutôt une agréable surprise. Depuis notre première rencontre, je n'avais sans cesse pensé que la jeune femme étant probablement l'une du plus è même de jouer un rôle important dans ce Nouveau Monde. Elle qui avait un lourd passé et que pourtant n'avait jamais choisi la plus facile des options cette femme qui ne se cachait derrière aucune formalité. J'avais tenté de lui ouvrir les yeux par le passer, mais en vain, je ne pouvais que me réjouir qu'elle avait enfin réussi à voir son véritable potentiel ou du moins réussi à trouver cette vois qui selon moi été tout tracé pour elle. Cependant, une question persistait pourquoi avait-elle besoin de moi ?

Le regard de la jeune femme qui était depuis le début de la discussion resplendissant d'espoir et de bonne promesse se voila soudainement, je compris que le projet n'était pas fait que de rose. Cela ne m'étonna pas outre mesure, j'avais appris que dans ce monde rien ne pouvait être aussi beau qu'une idée. Par conséquent, je compris que le projet de la femme était bien réfléchi et donc qu'elle avait déjà pensé à tout, même au pire. La guerrière poursuivie donc ses premières phrases me semblais ampli de sens, le peuple de Gorah était loin d'être riche et le fait d'offrir nos services gratuitement ne me dérangeait aucunement s'était plus ou moins ce que je faisais depuis le début de mon aventure. Puis arriva le moment où elle me présenta le rôle qu'elle souhaitait m'offrir. Il s'agissait bien sûr d'offrir mes soins cela, je pouvais le faire et sans plus de difficulté. Puis elle me parla de formation, je n'avais encore jamais formé personne et je dois l'avouer je ne m'en sentais pas encore capable. J'étais encore que l'ombre de mon maitre comment pourrais-je avoir la présomption de prend se titre et par le fait même me considérer comme son égale. Elle enchaîna ensuite en faisant mention que le crédit personnel n'avait pas sa place dans le groupe ce qui ne me posait aucun problème. J'allais ouvrir la bouche pour faire mention de mes inquiétudes à ce sujet quand mon interlocutrice me coupa sec, me conseillant de prendre la nuit pour réfléchir. Elle se leva ensuite immédiatement prenant la direction de sa chambre sans que je ne puisse réagir.

Je restai donc seul avec mes incertitudes, il ne faisait aucun doute que le projet de la femme m'intéressait et j'étais également grandement touché qu'elle ait pensé à moi. Cependant, d'un autre côté, je doutais fortement être à la hauteur et oui moi Meltiel Wälle doutait de mes propres capacités. J'avais souvent tendance à les surestimer, mais cette fois je ne pouvais le faire, il ne m'était pas permis de faire une erreur si je disais oui à son offre, je devais m'assurer que mes compétences seraient à la hauteur, car plusieurs personnes compteraient sur moi par la suite. Comme j'en avais pris l'habitude depuis quelque temps, je demandai au propriétaire de l'endroit si je pouvais prendre place devant le piano de l'endroit. Il accepta et agréablement surpris de ma proposition m'offrit même gratuitement mes consommations pour le reste de la soirée. Prenant place devant l'instrument qui n'avait de cesse de me rappeler mon père, je me perdis dans mes penser cherchant une réponse à mes questions au plus profond de moi. J'étais bien conscient qu'un jour j'allais devoir franchir le pas de l'enfance vers le monde adulte et qu'un jour inévitablement j'allais devoir prendre en charge un certain nombre de responsabilités. Par contre, je ne m'attendais pas à faire ce mouvement aussi rapide, mais encore plus avoir autant de responsabilités, car oui j'allais devenir, si je l'acceptais, le maitre de la caste soignante de l'ordre des Chevaliers de la rose noir à devenir. Par conséquent dans un premier temps, j'allais avoir la vie de l'ensemble des membres et par la suite la responsabilité de l'apprentissage des autres membres de ma caste ce qui n'était pas une mise affaires. Après plusieurs heures de musique, je finis par me convaincre de me diriger vers ma chambre pour le reste de la nuit au plus grand déplaisir des derniers clients de l'endroit. L'aubergiste me souhaita un bon repos avant que je monte, je lui répondis d'un simple mouvement de tête et disparu dans les escaliers.

Je me réveillai en sursaut le lendemain matin, il ne faisait plus aucun doute dans mon esprit. Je me devais d'accepter l'offre de la femme même si je n'étais pas encore prêt à offrir mon enseignement à de jeune mage, il n'en tenait qu'à moi d'être prêt le moment venu. Avec le voyage qui nous attendait j'allais sans aucun doute avoir le temps de travailler sur moi durant tout ce temps en mer me doutant également que j'allais ressortir de cette aventure changée. Je descendis donc l'escalier en trompe me dirigeant immédiatement vers la table de ma compagne que j'avais repérée depuis la balustrade. Je ne lui lassai pas la change de placer un mot prenant immédiatement la parole.

- Je n'es jamais été réellement attirer par l'argent et encore moins par la gloire. Je n'es toujours chercher qu'à aider mon prochain et pour toutes ces raisons j'ai choisi d'accepter ton offre, tu peux compter sur moi comme toujours...

D'une voix presque inaudible, je terminai ma phrase dans le collet de ma chemise.

- Il était plus que temps que tu cesses de gâcher tes talents...

Voyant que j'avais probablement parlé plus fort que je l'avais espéré et ayant aperçu les deux parchemins délicatement placés sur la table. J'en saisis rapidement un d'un geste vif reprenant la parole.

- Tu te lances dans l'écriture ? À moins que ce ne soit une lettre d'amour pour ton cher Camille ?

Un petit sourire moqueur se dessina sur mon visage plutôt satisfait de ma petite plaisanterie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jusqu'au bout du monde ~    

Revenir en haut Aller en bas
 
Jusqu'au bout du monde ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Chamane du bout du monde
» Jusqu'au bout de la nuit [Pv : Carpe Diem]
» Dansons, jusqu'au bout de la nuit ! [PV Nino & Dulcianna]
» -- délai accordé -- Aelenia - Jusqu'au bout du monde
» Toi et moi, ensemble jusqu'au bout du monde [Pv. Alek ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Autres :: Océan-