AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le loup et l'agneau (Quête) - Flynn et Aliénor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliénor Emmëlire

avatar

Messages : 37
Expérience : 76
Age : 19
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 21
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Le loup et l'agneau (Quête) - Flynn et Aliénor   Jeu 28 Jan - 23:25

Musique facultative et personnelle:
 

La quête:
 


Le loup et l'agneau


J’y étais enfin. Après de longs mois passés dans un transport au confort approximatif, je me trouvais désormais aux portes de Dissri, dans le royaume de Vesperia. De l’extérieur, la ville semblait déjà bien animée, malgré l'aube à peine levée. Beaucoup de personnes intégraient comme moi cette nouvelle cité rebâtie. J'imaginais que l'idée de venir fonder un renouveau dans l'une des premières villes refondées n'avait pas fleurie que dans mon esprit.

Je laissai échapper un sourire de soulagement. Le plus gros était déjà passé, il ne me manquait plus qu'à trouver quelque chose à faire par ici. Heureusement pour moi, j'avais eu la chance de croiser un marchand ambulant dans les alentours du désert de Dissri qui m'avait parlé une pénurie d'enseignants dans tous domaine, magie blanche comprise. J'avais donc pu me procurer un appel d'offre, aussi simple que cela pouvait paraître, à tel point que j'en étais déconcertée. Isaac m'offrait un second plan aux Ellès, et voilà que maintenant, je me retrouvais avec une recherche d'emploi à Vesperia entre les mains. Même si cela s’avérera probablement de courte durée, mon périple avait démarré de manière plutôt positive.

Je réajustai ma robe noire souple et fluide qui m'allait jusqu'aux cuisses, tout en repoussant mes cheveux blancs aux reflets beiges et lumineux. Il faisait quand même relativement chaud, et je n'avais pas l'habitude d'une telle chaleur, bien que ce n'était sans doute pas pire que dans le désert avec le soleil au zénith. Je n'allais pas tarder plus longtemps à admirer l'entrée de mon premier "chez-moi". Enfin, potentielle maison, tout du moins.

Je comptais explorer un petit peu la ville. Je pensais que j'avais un petit peu de temps pour faire du repérage avant d'aller à la rencontre de la personne à laquelle je devais m'adresser. De toute manière, je ne savais pas encore sur qui j'allais tomber et où est-ce qu'elle se situait précisément. Toutefois, si je trouvais le lieu d'enseignement, les choses viendraient sans doute toutes seules par la suite.

La ville était bruyante, mais en aucun cas dérangeante. Ce genre de bruit de foule m'avait en quelque sorte manqué. J'appréciais avec gaieté les rires qui venaient s'identifier au travers des conversations, ou les appels des marchands dans les rues commerçantes. Ce n'était peut être pas encore tout à fait ça, mais c'était déjà largement suffisant pour apaiser ma solitude. J'en oubliai que j'étais à nouveau seule, après le départ d'Isaac à la rencontre de la reine. Nos chemins se recroiseraient très probablement bientôt, et je n'allais pas rester seule toute une vie. Des liens se feraient tôt ou tard, si je le désirais.

Après quelques heures à gambader hasardeusement dans la ville, je n'étais toujours pas parvenue à trouver le chemin vers le lieu d'enseignement pour répondre présente à la requête. Je demandai alors à un passant, une fois que je pris mon courage à deux mains :

« - Excusez-moi, Monsieur. Pourriez-vous m'indiquer le lieu présenté sur cette annonce, s'il vous plaît ? »

Il daigna s'arrêter quelques instants et attrapa le petit morceau de papier afin de reconnaître le lieu décrit. Sans succès.

Je reposai la question à une femme légèrement plus âgée, à quelques mètres plus loin. Elle n'en savait rien non plus. Pas si gagné que ça finalement. Néanmoins je ne désespérai pas, le lieu indique ne pouvait pas être une utopie infondée.

Je croisai un soldat vêtu d'une simple armure et d'un heaume se diriger vers la fin de la ruelle, peut être qu'il en savait déjà un petit peu plus sur un potentiel lieu d'apprentissage. J'accourus rapidement vers afin de ne pas le perdre de vue et rattraper la distance qui nous séparait. Il tourna alors dans un coin de rue. Seulement, lorsque j'arrivai à l'angle mort, je fonçai accidentellement sur une personne et retombai lourdement et ridiculement sur le sol.

« - Oh, pardonnez-moi, je ne vous avais pas vue ! » M'écriai-je, tout en me frottant le nez.

Mon regard se figea en croisant le sien. Il avait les yeux perçants, complètement vidés de toute émotion. Ses cheveux étaient très bien coiffés malgré une mèche qui retombait, peut être volontairement, vers l'avant. Sa chevelure était elle aussi de couleur argentée, bien que déjà plus prononcée que la mienne.
Probablement perturbée par ce regard qui me prenait au niveau de l'estomac, je balbutiai encore quelques syllabes, même si ce ne fut pas bien productif.

« -Excusez-moi, vraiment... »

_________________

Fiche technique - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynn Lowell

avatar

Messages : 83
Expérience : 150
Age : 21
Localisation : A la pêche.

Feuille de personnage
Écus: 368
Réputation: -5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau (Quête) - Flynn et Aliénor   Ven 12 Fév - 16:52

L'aube se levait à Dissir, nouvelle capitale d'un nouveau Royaume.. Vespéria était devenu une lumière d'espoir pour le monde de Gorah. Cela annonçait le renouveau.. Mais maintenant le travail de l'Ashenvan augmentait, entraîner les troupes, se déplacer vers les autres pays et bien d'autres tâches.. ça n'arrêtait plus. Il y avait une forte activité aux frontières, pas mal de gens migraient vers le nouveau Royaume. 

Cependant Flynn ne pouvait gérer le flux aux frontières, il fut appelé à la Capitale afin de soutenir Lynn. Il y était depuis quelques jours sans pouvoir sortir des portes de la ville. L'activité était bien importante et il fallait organiser les troupes de Dissiri. 
Chaque jour était une nouvelle bataille, entre homogénéiser la présence de troupes dans toute la ville et la gestion des bavures... Chaque situation était différente. L'Officier avait de l'expérience mais il n'avait pas le temps de respirer bien longtemps. 

Sa réputation ne faisait qu'être confirmée, il méritait bien sa notoriété. Son nom était déjà connu au sein de la Capitale, du moins dans sa majorité. Les civils se sentirent protégés avec la présence de Flynn cependant il n'avait que peu d'instants pour être à l'écoute de la population mais un jeune groupe l'interpella..

- M'sieur M'sieur !!! Y a une personne étrange qui vient d'entrer dans la ville ! 


Les jeunes faisaient d'étranges mimiques pour décrire cette fameuse personne... Flynn déchiffra les signes comme il le pouvait.. Afin d'éviter de perdre plus de temps, Flynn finit par leur répondre..


Vous avez de la chance.. J'ai un peu de temps pour traiter votre soucis avant de partir à une autre tâche.. 


Flynn ordonna à quelques soldats de suivre les enfants pour voir ce qui les inquiétait tant. De son côté il décida d'aller voir l'avant poste à l'entrée de la ville afin de vérifier l'afflux de personne et si tout se passait au mieux. 
Pendant le trajet, un soldat message rejoignit Flynn afin d'apporter le rapport matinal. 
Au même moment, une personne heurta Flynn qui, par réflexe, mit son bras légèrement en avant afin de se protéger. 
L'Ashenvan regarda de haut la personne tombée au sol avec son regard habituel.. Un regard perçant. Il passa la main dans ses cheveux en signe de réflexion et se rendit compte que ce n'était qu'une simple jeune femme qui l'avait bousculé par erreur.. 
Sa voix était faible pour bien l'entendre, elle semblait s'excuser.. Du moins c'est ce que Flynn comprit.. 

Trois soldats s'avancèrent, l'un d'eux se plaça devant Flynn, l'autre la releva et le dernier la sermonna sans vraiment être dans la méchanceté :

Regardez un peu où vous mettez les pieds étrangère ! 


L'Ashenvan soupira et d'un signe ordonna aux autres hommes d'avancer, seul les trois restèrent près de lui.
Il regarda le jeune femme et la salua noblement avec la Grandeur d'un Noble de l'Ancien Empire.

Vous n'avez rien de cassé au moins ? Vous étiez bien pressées. Cherchiez-vous quelqu'un ou quelque chose ?


Il parla d'une voix forte et perçante pour une personne qui l'entendait pour la première fois. Il prit le temps d'attendre que la demoiselle parle pour continuer sa route.
Elle semblait intimidée ou gênée ? Flynn ne le savait pas mais si elle pouvait se débrouiller seule il n'avait pas à s'attarder ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor Emmëlire

avatar

Messages : 37
Expérience : 76
Age : 19
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 21
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau (Quête) - Flynn et Aliénor   Sam 20 Fév - 13:54

Je crois qu'il aurait mieux valu que je ne me fasse pas remarquer par un homme accompagné de plusieurs gardes, mais il était déjà un petit peu tard pour cela. La prestance de cet homme, ainsi que cette garde accompagnée, ne faisait que me rendre encore plus intimidé, gênée, écrasée, en quelque sorte. Mais il ne fallait pas que je paraisse trop faible non plus.

Je m'inclinai alors légèrement d'un air précipité, mais qui se voulait respectueux. Un peu maladroite, je pouvais très certainement paraître sotte ou campagnarde à leurs yeux.

« - Excusez mon manque d'attention, je n'avais pas vu qu'une personne arrivait dans ma direction. »

Je relevai alors la tête en réajustant rapidement ma tenue ainsi que mes affaires. Il me demanda si je n'avais rien, et puis surtout si je cherchais quelque chose en particulier, au vu de l'agitation qui se dégageait de moi. J'étais stressée mais tentai tant bien que mal de contenir ce ressenti en moi.

« - Non... non je n'ai rien. Enfin, je pense... mais ne vous en faites surtout pas pour cela ! » Répondis-je en souriant légèrement.

J'avais dévié le regard. Son regard était vraiment très perçant, à tel point qu'il était difficile de lui faire face. Il était élégant, je faisais peine à voir. Le contraste entre nous deux était énorme, je n'avais encore jamais ressenti une telle sensation. Bien sûr, il m'était déjà arrivé de rencontrer des individus de classes sociales élevées et de discuter avec eux... Mais ce n'était pas aussi particulier. Peut être était-ce ce regard si déroutant qui rendait l'individu spécial parmi ses semblables.

Je poursuivis, puisque je n'avais pas encore répondu à sa dernière question. C'était l'occasion pour moi de trouver le lieu auquel j'aspirais depuis un petit temps. Peut être qu'il saurait où cela se trouve.

« - Et bien... Je viens à peine d'arriver, et je vous avoue que j'ai du mal à trouver un certain établissement. Il s'agit d'un lieu d'enseignement qui aurait ouvert récemment, et qui demanderait l'aide d'un herboriste. Est-ce que cela vous dit quelque chose ? »

Je tentai une nouvelle fois de le regarder dans les yeux. Son regard était toujours aussi perçant et incroyablement neutre. Impossible de lire ce qui se passait dans sa tête, c'en était bluffant. C'était tout le contraire de ce que j'étais : très expressive, incapable de cacher grand-chose bien longtemps, avec mes grands yeux bleus.

Je déclinai à nouveau le regard. Peut être valait-il mieux que je ne paraisse pas trop insistante, sous risque de l'offenser. Avec tout ces gardes, il était très certainement influent au point de pouvoir en finir avec ma petite vie en un claquement de doigt. Je plaçai alors les mains sur mon pendentif, en guise de réconfort pour me rassurer, tout en regardant les dalles du sol et en attendant patiemment sa réponse.

_________________

Fiche technique - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau (Quête) - Flynn et Aliénor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le loup et l'agneau (Quête) - Flynn et Aliénor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♠ Le loup est un agneau.
» Le loup et l'agneau [LISISCUS]
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» Quand Le Loup Se Perd...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Vesperia :: Dissri-