AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Scythe, capitaine mercenaire. [Finish !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Scythe, capitaine mercenaire. [Finish !]   Dim 10 Jan - 18:09





Le blabla pour les demoiselles.


Prénom : Edward.
Nom : Eastwood.
Surnom : Scythe, il n'utilise que celui-ci à vrai dire.
Age : 26 ans.
Patrie d'origine (s'il en a une) :Les Ellès, Ashenwall. 
Métier : Mercenaire.
Classe : Soldat.
Arme : Épée bâtarde.
Personnage de l'avatar : Kain Highwind - FF IV



Ce qu'il est.


Regardez moi ses jolies petites fesses :

Scythe est une jeune homme de taille moyenne, dans le mètre 70, taillé dans un gabarit assez fin et agile. Des années d'expérience sur le champs de bataille lui ayant appris qu'esquiver est par définition bien moins douloureux qu'encaisser quand on ne peut pas s'acheter les belles protections des nobles.


Sa musculature est de ce fait développée en finesse, ce qui n'empêche pas son corps d'être recouvert de nombreuses cicatrices, dont la plus notable, mais pas la plus importante, se situe sur la joue. En effet, les balafres les plus impressionnante sont celles parcourant son torse et ses bras bien qu'un œil expérimenté n'y verra rien de plus que des estafilades légères et à le rigueur une ou deux blessures plus profondes.


Intéressons nous maintenant davantage à son joli minois, le jeune homme a les traits fins mais portant en eux la vulgarité de la paysannerie, deux yeux d'un joli vert, brillant de malice, un nez qui semble déjà avoir été cassé et une banale mais non moindre paire d'oreille. Un bonhomme plutôt commun en soit, mais dont le sourire sait se faire accrocheur auprès de ses comparses, enfin quand la chance lui sourit.


Il porte autour de la tête un ruban, servant à empêcher ses cheveux un peu trop long de venir lui boucher la vue quand il se bat. Il se détache rarement de ce dernier, plus par étourderie qu'autre chose à vrai dire.


Le reste de la tenu est celle du mercenaire classique. Un pourpoint matelassé usé aux coudes et portant plusieurs traces de rafistolage, une chemise ample dessous, une cuirasse cabossée, un pantalon de jute taché, sur son épaule un écu de chêne et dans son dos une vieille épée bâtarde qui semble avoir vue des jours meilleurs. La seule note discordante au final étant ses chaussures de plate, rutilantes et bien trop propres pour être honnête.


Pour faire cour, c'est le genre de mercenaire qu'on s'attend à croiser dans chaque taverne, si ce n'est qu'il paraît trop jeune pour la profession.

Chaque seconde compte dix pour lui :


« Il faut vivre chaque seconde comme si c'était la dernière, car cela pourrait bien l'être. »


Une phrase simple mais qui résume parfaitement sa façon de penser. Joyeux luron rigolard qui ne jure que par l'argent et vit à cent à l'heure, Scythe est le premier debout et le dernier couché. Il profite de tout, tout le temps, toujours, chaque repas est pour lui celui du mort, chaque amour le premier et chaque vin le nectar des dieux. Le tout ponctué à chaque fois d'un bon rire qui vient droit du cœur.


Son amour des femmes dépasse cependant toute raison et il n'existe pas un jour sans qu'il tente d'en rencontrer de nouvelles conquêtes ou tente de revoir d'anciennes. Quand on le traite de coureur de jupon, il répond en s'inclinant qu'il n'y a pas plus vrai et cela avec le sourire. Être libertin n'a pour lui jamais été en opposition avec la galanterie ou le respect de la femme, loin de là même, car ce sont pour lui deux choses allant de pair. Rien n'est plus beau ni plus agréable que les bras d'une femme, quelque soit son statut, sa provenance ou sa façon de vivre, les hommes et les femmes sont libres, y compris de s'aimer, peut-être même surtout de s'aimer.


Toutefois il existe peut-être une chose qu'il aime tout autant, cette chose qui pourtant est aussi la raison derrière cet amour frénétique de la vie et de ses plaisirs. Cette chose c'est l'ivresse du combat, attention, pas celle de la guerre qu'il ne considère que comme une boucherie sans nom et sans but, mais belle et bien le combat sous sa forme la plus pur, l'affrontement entre deux êtres pour leur survie dans un duel aussi passionnant que redoutable. Un instant d'extase en dehors du temps où chaque seconde compte pour les millions de milliards qui suivront et où chaque instant devient la réalité primordial. Lui même ne serait dire précisément ce qu'il aime dans cette danse mortelle, il s'agit plus d'un ensemble. L'adrénaline dans ses veines, le sifflement du vent sur les lames, les gestes amples et souples qui accompagnent les esquives et même les douleurs brûlantes laissée par l'acier en frôlant la peau. C'est tout cela qui l'attire et fait de la mort son métier et son amante, une de plus et qui finira bien vite par le retrouver.


Voilà concrètement les traits principaux du gentilhomme d'arme qu'est Scythe, bon à vivre, entreprenant, dragueur finis et buveur invétéré, il est un compagnon de route idéal si on accepte son franc-parler et son manque de tact ainsi qu'une ribambelle d'autres petits défauts qui peuvent à la longue devenir bien exaspérants.





Ce qu'il était.


Edward Eastwood est né en l'hivers -26 de notre ère. Troisième fils de paysan, habitant un village paisible à la frontière occidentale de Elles, Edward connu une enfance calme et sans surprise, à jouer avec son frère et sa sœur dans le champs et à aider pour les tâches de la ferme. Il ne se souvient à vrai dire plus de grand chose à propos de cette époque bénite, c'était un âge d'insouciance où la réalité de la vie n'avait pas encore de prise sur lui.


Ce fut en l'an -15 que tout cela changea. Edward avait alors 11 ans. Si son village fut épargné par la première vague de l'invasion de Galdion mais les taxes écrasantes servant de couverture à un pillage en règle du pays le frappèrent de plein fouet durant l'année. Très vite un vent de rébellion souffla et mourut aussitôt que des chevaliers Galdiens furent placé en garnison dans la ville proche.


La vie devint soudainement bien plus difficile pour la famille du garçon. On leur laissait à peine de quoi vivre et parfois même moins que cela. L'hiver arriva et sans réserves, la disette s'empara du village. Edwar avait toujours imaginé que plus tard il vivrait comme métayer auprès de son grand frère, comme la tradition le permettait, mais la réalité glaciale de cette terrible saison froide chassa à jamais ce rêve. Leur père, voyant en effet qu'il ne pourrait jamais subvenir aux besoins de ses trois enfants, accepta le cœur lourd d'appliquer une autre tradition, plus ancienne. Son premier enfant hériterait de la ferme, sa seconde fille irait dans les ordres et enfin son dernier partirait comme homme d'arme.


C'est ainsi qu'Edward se retrouva le printemps -14, à dire adieu à sa famille tandis qu'il prenait seul le chemin de la ville. Son père lui avait confié quelques maigres sous, économisés ici et là et lui avait donné comme consigne de les utiliser dans le but de devenir soldat. Ces économies ne servirent jamais en définitive, la guerre contre Galdion avait ravagé l'armée Ellienne et les campagnes de recrutement battaient leur plein dans les villes.


Edward s'engagea sous le nom de « Scythe », en mémoire à l'outil le plus terrifiant qu'il pouvait trouver dans sa mémoire et aussi sans doute pour faire taire la terreur sourde qui battait en son sein, croyant bien naïvement pouvoir faire fuir ses ennemis avec un patronymes suffisamment impressionnant.


Les deux années suivantes furent rudes. Les recrues de son âge ne manquaient pas et serviraient de toute manière de chair à canon sur le champs de bataille. On les forma à la lance, la course à pied, la formation et la charge. Leur inculquant une discipline de groupe mais surtout forgeant leur corps aux épreuves qu'ils allaient endurer. On les dispersa aussi afin qu'ils ne gardent aucune attache à leur terre natal en cas de rébellion.


En l'an -12, peu après les 14 ans de Scythe, Galdion commença une série de campagne visant à s'étendre sur tous les continent. Le jeune homme fut placé sus le commandement du capitaine Chevauche-tempête et participa même, en tremblant de peur, à la première victoire du commandant. Il s'agissait là de sa première bataille et l'odeur du sang et de la mort le marqua à jamais. C'est à ce moment là qu'il réalisa qu'il n'était rien de plus qu'un homme parmi des centaines d'autres et que tant qu'il resterait un simple troupier, il ne serait rien de plus qu'un mur de chair sacrificielle pour un plus grand but.


La campagne se poursuivit et le garçon ne tarda pas à élever son capitaine en idole chevaleresque. Chaque proposition de réédition et chaque victoire de ce dernier le renforçant dans cette conviction. Scythe connu ses première victoire personnelles ainsi que ses premières blessures. Il vit nombre de ses camarades, souvent plus vieux, parfois plus jeunes, disparaître par le fer au cœur du combat.


Finalement le continent ploya sous la force des armée de Grimas. Le garçon était devenu un vétéran des campagnes impériales, ce qui lui valut un joli pécule et une proposition de promotion dans l'armée. Qu'il accepta par défaut, ne sachant guère quoi faire d'autre de sa vie. C'est ainsi que Scythe devint un des capitaine des forces armée de l'empire de Grimas.

Sur sa propre demande et suite à la récupération d'un tribut sur un adversaire défait, Scythe fut intégré dans une unité d'épéistes. Il avait de nombreuses fois vue ces troupes à l'œuvre et trouvait une certaine beauté dans leur façon de se battre, bien éloigné des défenses rigoureuses et solides des lanciers.


L'idolâtrie qu'il avait pour son ancien capitaine s'était mué avec le temps en respect et c'est le cœur un peu lourd qu'il le regarda retourner chez lui. Son unité se regroupa une dernière fois et c'est en traversant un bataillon au garde-à-vous que chevauche-tempête retourna au près des siens.


Les années passèrent. Scythe forma ses troupes, profitant doucement de la vie. Les gens n'aimaient pas leur souverain et beaucoup d'histoire circulait à son propos, mais ce que Scythe voyait pour sa part c'était surtout la paix qui régnait. Il avait jusqu'à là vécu sa vie au fil de l'épée et c'était bien la première fois qu'il pouvait espérer un peu de calme. Entrainer des troupes lui convenait de surcroît plutôt bien, il se sentait responsable du futur de ses soldats mettait ainsi du cœur à l'ouvrage.


Mais tout cela s'arrêta le jour du cataclysme. Scythe eu la vie sauve uniquement parce qu'il avait alors prévu un exercice en plaine pour ses troupes. Ils assistèrent tous ensemble à la destruction de la capitale des Elles. Ils ne purent tout simplement rien faire, si ce n'est regarder les restes de leur patrie partirent en fumée.


Pendant plusieurs semaines ils portèrent secoure aux survivants, mais sans vivre, matériel et directives, leur petit groupe se retrouva rapidement aux prises avec les bandes en formation dans les décombres de la ville. Sentant le vent tourner en leur défaveur Scythe dirigea sa petite troupe vers le castel des Chevauche-tempête, bien destiné à rejoindre la seule personne de confiance qu'il connaissait réellement.


Le reste, seul le futur nous le dira.





QUI ETES-VOUS DERRIÈRE L'ECRAN ?


Prénom : Lou.
Age : 23, je crois.
Sexe  : Loup
Passions :  Lecture, escalade, plongée, animation et j'en passe.
Connaissez-vous Fire Emblem ? : Eyuup, fin que awakening.
Comment avez-vous connu le forum ? : Google.
Un petit mot pour la route ? : Particulièrement hâte que de nouvelles races soient misent en place. Sinon très bon travail pour le fow en particulier pour les règles, simples et efficaces.



Dernière édition par Scythe le Ven 15 Jan - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merry Palend

avatar

Messages : 368
Expérience : 218
Localisation : Beau-Château

Feuille de personnage
Écus: 64
Réputation: +1
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Scythe, capitaine mercenaire. [Finish !]   Jeu 14 Jan - 3:52

Bonsoir Scythe, désolé du temps d'attente.
Dans un premier temps, il faudra changer ton nom qui doit être bha.. le nom et le prénom que tu as donné dans ta fiche, mais irp rien n'empêche de te faire appeler Scythe par les pnj comme les joueurs.

Sinon tu es validé avec une réputation de 1 et la classe Soldat.

Tu peux désormais remplir ta fiche de personnage ici :http://lepopeedesheros-rpg.forumactif.org/f16-fiches

Tu peux chercher un partenaire ici :http://lepopeedesheros-rpg.forumactif.org/f17-demandes

Bienvenue et bon jeu sur Edh !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Scythe, capitaine mercenaire. [Finish !]   Jeu 14 Jan - 17:22

Merci pour la validation. Et vous inquiétez pas j'ai pas trop attendu, il y a largement pire !

Pour le nom et le prénom pas de problème mis à part que je n'arrive pas à les changer moi même dans mon profil. Serait-il possible d'avoir un petit coup de mains ? Merci d'avance !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merry Palend

avatar

Messages : 368
Expérience : 218
Localisation : Beau-Château

Feuille de personnage
Écus: 64
Réputation: +1
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Scythe, capitaine mercenaire. [Finish !]   Ven 15 Jan - 1:15

t'en fais pas, on change ton nom ^^

Ah ? J'ai oublié de dire mon traditionnel "Ta couleur te seras bientôt attribuée !"

Bon soit, elle te seras attribuée Vendredi Smile. Enfin aujourd'hui quoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Eastwood

avatar

Messages : 38
Expérience : 59
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 208
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Scythe, capitaine mercenaire. [Finish !]   Ven 15 Jan - 17:18

Encore merci !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scythe, capitaine mercenaire. [Finish !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scythe, capitaine mercenaire. [Finish !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bérhar l'Aisin - Capitaine mercenaire
» Chryses de Sybrondil [Marchand et mercenaire] [KATASTROPHE]
» Llywelin Alp Ulmo - Capitaine mercenaire
» Atanae, Capitaine mercenaire
» Alric d'Hortelant - Capitaine mercenaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros ::   P R O L O G U E :: Présentations :: Validées-