AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aliénor Emmëlire - La Danseuse des Condamnés [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliénor Emmëlire

avatar

Messages : 37
Expérience : 76
Age : 20
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 21
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Aliénor Emmëlire - La Danseuse des Condamnés [Terminé]   Sam 2 Jan - 21:16





INFOS GÉNÉRALES


Prénom : Aliénor
Nom : Emmëlire
Surnom : /
Age : 20 ans
Patrie d'origine (s'il en a une) : Les Ellès
Métier : Civile
Classe : Mage blanc (soins)
Arme : Pendentif



DESCRIPTIONS


Description du physique :

Globalement, Aliénor est une jeune demoiselle à l'allure frêle et délicate, légèrement plus petite que la moyenne. Son teint est pâle et ses joues ont tendance à rougir en réaction au froid ou à la chaleur. Ses traits sont fins et très féminins.

Son visage est doux et juvénile, comme si la puberté n'avait jamais réellement marqué son passage. Ses yeux sont très légèrement tirés en amandes et d'un bleu clair intense. Les gens ont tendance à penser qu'ils donnent de la vie à son allure fragile. Ses cheveux sont d'un blanc neige, tournant facilement au beige lorsqu'ils dansent sous les rayons du soleil. Elle a tendance à les laisser retomber par dessus ses oreilles, même s'il n'est pas rare d'en voir échapper un petit bout de temps à autre. Ses sourcils sont bien dessinés mais lui donnent facilement un air inquiet. Son nez quant à lui, est discret et retroussé. Pour ce qui est de ses lèvres, elles sont fines et légèrement plus rosées que sa peau.
Elle porte un pendentif dont la chaîne retient un cristal en forme de goutte d'eau. Il s'agit-là de son catalyseur d'énergie magique, qui lui permet de soigner les blessures en tout genres ou de protéger ses alliés en formant des barrières. Ses habits sont simples, généralement en tissu et sombres ou ternes.

Description du caractère :



  • Aliénor a toujours été une fille calme et gentille. Son éducation est des plus respectables bien qu'elle ait toujours vécu humblement. Elle est discrète, mais pas moins efficace.
  • Pourtant bien consciente de la triste réalité du monde actuel, Aliénor n'en reste pas moins une fille innocente et naïve. Elle cherche très souvent une voie diplomatique ou pacifique lorsque c'est possible et préfère éviter les affrontements qu'elle juge inutiles.
  • C'est une fille déterminée qui croit en ses propres valeurs. Bien que naïve, elle n'est pas facilement influençable.
  • Elle éprouve quelques difficultés à se sociabiliser. Toutefois, lorsqu'on apprend à la connaître, elle se montre très à l'écoute et agréable.
  • La solitude est l'une de ses phobies.
  • Comme beaucoup, elle hait le "Tyran pourpre".




HISTOIRE


"Depuis toute petite, je n'ai jamais connu ma mère. Ça peut paraître un détail pour certains, après tout combien ont perdus des proches lors des guerres qui suivirent ma naissance ? Combien ont souffert pour étancher la soif de pouvoir du Tyran pourpre ? Trop, à mon goût. Je peux encore m'estimer heureuse de ne pas avoir eu l'impression que l'on me l'a arrachée sous mes yeux. Elle est morte lorsque je n'étais qu'une nourrisson, des suites d'une maladie qui la rongeait depuis un certain temps. Depuis, j'ai vécu avec mon père et mon grand frère.
Ma petite enfance ne fut pour autant pas spécialement tourmentée ; J'étais heureuse en présence de ma famille et de quelques bonnes âmes qui nous rendaient régulièrement visite.

Nous ne manquions jamais de rien, même si l'on était loin de rouler sur l'or. Mon père était un excellent chasseur, et de temps à autre, il s'occupait de quelques missions ci et là pour approvisionner le royaume ou le village. Il n'était jamais en manque de travail, et pourtant il avait toujours su être présent pour ses enfants. Toujours le même homme brave et aimant, peu importe le degré de travail qui l'attendait. J'avais de tout pour vivre une vie paisible, atypique. Une vie de jeune villageoise sans talent ou occupation particulière, si ce n'est une affection pour la musique, et plus précisément la danse. J'étais comme "destinée" à n'être qu'une simple petite inconnue sur ce monde sauvage, carnassier, cruel.
Mon père fut envoyé pour l'une des conquêtes du Tyran pourpre. Je n'avais à ce moment-là que 9 ans. A cet âge-là, je n'y comprenais encore rien, à toutes ces histoires politiques et militaires, à toutes ces pertes dissimulées par la prétendue gloire de ce roi de pacotille. Tout ce qui comptait, c'est qu'il allait revenir comme toujours.

Ce n'est que lorsque j'eus 14 ans que j'appris qu'il était mort à la guerre. Tombé au combat. Envoyé comme de la chair à canon. Un homme brave était parti misérablement pour un homme qui ne vaudrait même pas la peine qu'on lui crache dessus s'il avait soif.

Mon frère et moi vécurent ensuite dans une abbaye, sous l'oeil bienveillant d'un vieil homme qui n'avait plus que quelques années devant lui mais qui avait accepté sans broncher de les sacrifier pour s'occuper de nous jusqu'à ce que nous puissions nous débrouiller seuls. Accessoirement, les sœurs m'avaient appris à maîtriser la magie blanche et à développer mon affinité avec la magie, qui s'avérait, ma foi, assez faible au départ. Je n'oubliai pas le drame qui venait de se produire, toutefois je parvins à tenir bon, en compagnie de mon frère et dernier membre de la famille.
Finalement, après seulement 1 an de cohabitation, mon frère décida de s'en aller vers de nouveaux horizons. L'abbaye ne lui convenait pas, il voulait explorer les nouveaux horizons d'Ashenwall. Il espérait pouvoir y trouver un bon métier qui lui permettrait de protéger les environs, quelque chose comme "Garde forestier". Par la même occasion, il voulait tenter une rébellion contre le roi pourpre une fois que l'opportunité se présenterait. Il était persuadé que là-bas, le bouleversement serait encore possible. Je ne voulais pas quitter les sœurs et l'abbaye, et j'avais encore moins envie de le quitter.

J'ai refusé de le suivre. Il a pourtant insisté des jours durant mais j'ai persisté. J'ai tenté de le raisonner moi aussi, sans grand succès. Et puis un jour, il partit à son tour. Je pense que l'année de mes 15 ans fut la plus terrible, parce que je m'étais enfin rendu compte que je me retrouvais seule et livrée à moi-même, et que j'avais perdu tout les membres de ma famille sur deux années de vie. La chute fut des plus terribles, et il fallut du temps pour que je reprenne espoir et ne serait-ce qu'un minimum goût à la vie.

Les années s'écoulèrent sans que rien de bien extraordinaire ne se produise. La vie avait repris son cours et la tyrannie du Tyran pourpre ne faisait que s'intensifier de plus en plus. Pour ce qui était de mon frère, je n'avais plus aucune nouvelle depuis un certain temps. Peut être était-il mort, peut être avait-il été enrôlé dans l'armée. J'avais très peu d'espérance quant à sa réapparition soudaine. Je pensais souvent à lui, en priant qu'un soir, il revienne dans le plus grand des miracles à l'abbaye. Et bien que j'étais convaincue que c'était sans espoir, cela me permettait quand bien même de garder un semblant de bonheur en moi.
La danse me permettait désormais d'extérioriser mes chagrins, mes douleurs, mes souffrances. J'imitais fréquemment les chorégraphies des troubadours que je pouvais apercevoir en ville de temps à autre, tout en fredonnant des airs de chansons. En dehors de mes apprentissages et de mon éducation, cela me permettait de souffler un peu.

En l'an 1, Ashenwall fut réduit à néant suite à l'apparition d'un dragon. D'après les rumeurs, c'était le premier vu depuis une centaine d'années. D'autres racontaient encore qu'il s'agissait d'une bête monstrueuse appelée par les morts en colère. Je pensais à des personnes comme mon père ou mon frère tout en me disant qu'il était très fort probable que ce tyran avait attiré les foudres de ceux qui ont trépassés à cause de lui.
La bête passa dans les autres villes, y compris Ellès. Et bien que cela fut prévisible, il y eut beaucoup de victimes. J'étais l'une des rares survivantes de son carnage. La désolation régnait sur les terres.
Trop de sang avait été versé. Trop d'âmes sacrifiées. Et le peu de gens qui restaient étaient condamnés à vivre avec la vision horrible de cette atrocité qui s'était produite juste sous leurs yeux. Que devais-je faire ? Qu'allais-je bien pouvoir faire ? Mon destin était encore trop incertain, mais il me fallait devoir vivre avec ça. J'allais supporter le fardeau des Condamnés."



QUI ETES-VOUS DERRIÈRE L'ECRAN ?


Prénom : Je m’appelle Miguel  
Age : Tout juste majeur, j’ai 18 ans !
Sexe  : Et oui, je suis un homme contrairement à mon personnage !
Passions : Le dessin ; Le chant ; La danse ; L'écriture ; Les Jeux vidéos ; Les mangas/dessins animés. Etonnant, non ? Smile
Connaissez-vous Fire Emblem ? : Bien sûr, je suis un fan inconditionnel de cette série !
Comment avez-vous connu le forum ? : Merci à toi Google  cheers
Un petit mot pour la route ? : J'espère pouvoir rapidement rentrer dans la communauté, j'ai soif d'écriture !  Cool

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merry Palend

avatar

Messages : 368
Expérience : 218
Localisation : Beau-Château

Feuille de personnage
Écus: 64
Réputation: +1
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Aliénor Emmëlire - La Danseuse des Condamnés [Terminé]   Mer 6 Jan - 22:18

Bienvenue à toi Aliénor.

Pour entrer directement dans le vif du sujet, je ne vois aucuns soucis donc tu es Validée.
Tu rejoins les rangs des Mages blancs et tu démarres ton aventure avec une réputation de 0.

Tu peux à présent suivre ce lien pour faire ta fiche de personnage: http://lepopeedesheros-rpg.forumactif.org/f16-fiches

Tu peux commencer à chercher un partenaire de Rp ici: http://lepopeedesheros-rpg.forumactif.org/f17-demandes

Bon jeu sur Edh !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor Emmëlire

avatar

Messages : 37
Expérience : 76
Age : 20
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 21
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Aliénor Emmëlire - La Danseuse des Condamnés [Terminé]   Mer 6 Jan - 23:10

Merci beaucoup ! Smile

_________________

Fiche technique - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aliénor Emmëlire - La Danseuse des Condamnés [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aliénor Emmëlire - La Danseuse des Condamnés [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» IMPÉRATIF DE LIRE ce règlement avant toute transaction
» Présentation de Myrä la danseuse [Validée]
» Aimez vous lire ?
» Daphnée Astrann [Danseuse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros ::   P R O L O G U E :: Présentations :: Validées-