AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]   Mar 24 Nov - 0:20

Une nouvelle journée venait de commencer sur la ville de Dissiri. Voilà plus de six mois que la ville était en reconstruction, l’œuvre allait bientôt être finie, il ne restait pas vraiment grand-chose avant d’achever la ville. Le temps était agréablement doux pour un hiver. Les températures étaient aux alentours de 15° à 20°, ce qui était frais pour quelqu’un qui venait de Ravey. Le ciel était parsemé de quelques nuages mais rien de vraiment gênant pour le soleil qui faisait de son mieux pour réchauffer les habitants de la capitale en pleine effervescence de la reconstruction. Une matinée des plus dynamiques si l’on peut dire.

C’était donc dans ce contexte que venait Lynn, occupée par l’organisation des ressources, de la reconstruction, des civils…bref beaucoup de travail sur le terrain. Elle n’avait pas une minute à elle, quand c’était le cas, c’était Flynn ou Garth qui venait la voir pour quelque chose. La pression s’accumulait de plus en plus. C’est donc en voulant se détendre un peu que, ce matin, la jeune femme alla se détendre devant la mer, sur les quais, à la périphérie de la ville. Prétextant aller pêcher et faire un tour de garde.

La magicienne blanche était vêtue d’un chemisier blanc, d’un pantalon en cuir marron avec des bottes dans la même matière et couleur. Ses cheveux étaient en queue de cheval. Elle était souvent ainsi dans un sens pratique. Et c’était surtout sous cette forme qu’on la connaissait le mieux.
Elle fut donc trouvée rapidement par un des gardes de la capitale, qui se dirigeait vers elle. Le garde était accompagné de deux personnes. Une femme et un homme, qui avaient à peu près la vingtaine à vue d’œil. Lynn ne les avaient jamais vraiment croisés dans la capitale. Des nouveaux réfugiés peut-être ?

    - Mademoiselle. Pardon de vous déranger pendant que vous marchez, mais ces deux étrangers tenaient à vous voir au plus vite pour vous parler de « choses importantes » !
    - Très bien, merci. Je vais leur parler de ce pas. Autre chose ?
    - Mais Mademoiselle, nous ne les connaissons pas, de plus Garth n’est pas là il pourrait s’inquiéter si il apprend que vous êtes avec des inconnus.
    - Nul besoin de s’inquiéter, si ces gens voulaient m’attaquer ils l’auraient déjà fait. Vous pouvez disposer.
    - A vos ordres.


Le soldat partit sans dire un mot. Laissant les deux personnes seules avec Lynn. La jeune femme était ainsi, elle pouvait accepter la discussion avec n'importe qui, c'était une femme très sociable. La rousse les regarda alors tous les deux droit dans les yeux. Puis elle croisa ses bras, fixant les étrangers d’un air neutre. Elle prit un ton interrogateur. Tout en prenant soin de ne pas manquer les politesses.

    - Je suis Lynn, Lynn Nèss Deidre. Enchantée de faire votre connaissance et bienvenue parmi nous, le voyage à du être difficile dans le désert non ? A qui puis-je avoir l’honneur ?


Les présentations étaient toujours essentielles avant de commencer une discussion. Les oublier aurait été une marque de déshonneur pour Lynn, qu’elle ne se serait jamais pardonné.

_________________

PrézThèmeVoixBattle Theme Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 26
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]   Mer 25 Nov - 5:07

Après s'être royalement perdus en chemin, nous étions finalement arrivés à Dissri. J'avais de plus en plus hâte de rencontrer cette fameuse princesse, était-elle vraiment fidèle à l'image que je me faisais de la royauté ? Je ne pouvais cependant avoir ma réponse avant de la rencontrer. Je commençais également à me demander pourquoi Arialas souhaitait la rencontrer, elle ne semblait pas attacher à la haute hiérarchie pas plus qu'à l'étiquette des bonnes manières. Cette question avait commencé à me trotter dans la tête, il y a déjà quelques jours, mais je n'ai pas encore osé poser la question à la guerrière de peur de me faire rabrouer, elle n'était pas du genre très bavarde. Nous étions donc enfin aux portes de la capitale, c’était une très belle ville, qui malgré la violence du cataclysme avait conservé un charme qui lui était propre, le climat était cependant très loin de celui de mon pays d'origine. Nous étions en hivers et pourtant la température restait tout de même très élevée pour ce temps de l'année. La journée était déjà bien avancée et s'est donc dans un accord silencieux que notre petit groupe choisi de se trouver une auberge pour la nuit, la rencontre avec la fameuse princesse pouvait  attendre encore une petite nuit.

Il ne fallut pas très longtemps pour mettre la main sûre un petit établissement modeste, entrant dans celle-ci, je me dirigeai vers une petite table. Je commandai un petit plat et un grand verre de rhum, cela faisait déjà plusieurs jours que je n'avais pas eux droit à un repas chaux, il allait me faire le plus grand bien, l'alcool quant à lui avait été commandé que pour mon simple plaisir. Mon repas arriva plutôt rapidement, en raison de la très faible fréquentation de l'endroit, je me mis immédiatement au travail, une boucher après l'autre, ponctuant le tout de petite gorgé du précieux liquide. Je finis par me convaincre de vider mon sac, histoire de connaitre les intentions réelles de ma partenaire. Je fis donc une pause, terminant ma bouchère avant de prendre la parole.

- Je me demandais pourquoi veux tu rencontrer, cette princesse ? J'ai choisi de te suivre pour satisfaire ma curiosité, mais toi tu ne m'as jamais dit ta motivation dans ce voyage.

J'écoutai la réponse de la jeune femme, en reprenant mon repas. La discussion s'arrêta là et quand mon repas fut terminé, je me dirigeai tranquillement vers ma chambre, souhaitant au passage une bonne nuit à ma coéquipière. Après une nuit de sommeil plutôt mouvementé, nous étions de nouveau de retour dans les routes de Dissri en quête de cette fameuse Lynn. Je ne savais pas trop où chercher et ma partenaire non plus aux dernières nouvelles, nous restons ensemble, il n'était pas question pour moi de me perdre seul dans ce nouveau pays surtout pas après le petit détour que nous avons emprunté en plein désert. Après quelques heures de marche sans résultat, je vis un garde de la ville. Un et un fond deux, n'est-ce pas ? Qui dit garde dit princesse, en général, il était fort probable que ce soldat puisse nous mener jusqu'à elle. Je l'interpellai donc de la manière la plus courtoise possible.

- Bien le bonjour, je me présente Meltiel Wälle, moi et mon amie que voilà somme à la recherche de votre princesse, est-ce qu'il serait possible de nous conduire jusqu'à elle ?

Il me regarda d'un air interrogateur se demandant probablement la raison de notre demande d'audience. Il ne posa cependant pas plus de questions et accepta silencieusement de nous conduire jusqu'à elle. Le soldat nous conduisit jusqu'à la mer, plus précisément dans la zone des quais. Je vis au loin une femme, elle était d'une grande beauté, elle était habillée plutôt sobrement surtout pour un personnage royal. Une fois près d'elle, le garde s'approcha d'elle lui parlant de façon à ce que l'on n’entende pas ce qu'il désirait partager avec sa souveraine. Après une brève discutions, il  repartit sans mots. La femme croisa les bras, avant de se présenter, elle termina en s'informant de notre identité. Je pris la parole le premier, je baissai la tête par marque de respect avant ma présentation.

- Je suis Meltiel Wälle, aussi connu sous le nom de l'oiseau indigo. Enchanté de faire votre connaissance.

Je me reculai ensuite, laissant tout l’espace à Arialas. J'allai me placer directement derrière cette dernière, comme pour signifier mon allégeance à sa cause.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arialas Ishtarian
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 270
Expérience : 390
Age : 22

Feuille de personnage
Écus: 611
Réputation: +1
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]   Mer 25 Nov - 21:41

Le chemin fut long et intolérable, à travers ce pays bien trop chaud – même en hiver il y fait crevant. Qui pouvait bien être assez fou pour aimer une chaleur pareille? Lynn, probablement... et tous les habitants de Ravey. En plus de cela, le duo s'était perdu et avait dû aider un fermier à se débarrasser de rats de champs pour simplement se faire répondre sur la direction à prendre... Au moins, ils avaient rencontré un chasseur fort sympathique, qui se disait sous les ordres de la reine. C'était déjà encourageant, non? Nos amis arrivèrent donc à Dissri au bout de plusieurs longues journées à marcher dans le sable chaud, au grand dam d'Arialas. Comme la nuit allait bientôt tomber, le petit groupe se mit en quête d'une auberge – même si elle était pressée de rencontrer l'héritière légitime, il serait impoli de demander audience à une heure pareille. De toute façon, ces événements c'étaient passés il y a tant d'année... Une journée de plus ou de moins ne serait que poussière, un clignement des yeux pour la femme. La patience n'était peut-être pas son fort, mais rendue où elle en était, cela ne changeait strictement rien.

La ville étant plutôt animée et en bonne voie de reconstruction, ils trouvèrent rapidement l'établissement qui leur convenait. Une fois à l'intérieur, le duo prirent chacun une chambre et allèrent s'installer à une table, question de manger un bon repas avant d'aller au lit. Arialas se commanda un bon morceau de viande, ainsi qu'une choppe de bière. Maintenant qu'elle y était presque, la guerrière ressentait une drôle de sensation. Était-ce de la crainte? Mais de quoi auait-elle peur? Meltiel coupa court à ses pensées, lui demandant la raison de sa présence. Ses motivations? Espérer se racheter, cela sonnait minable comme explication... C'était impensable de toute façon qu'elle puisse avoir le pardon tant convoité. Elle ne lui répondit donc qu'à moitié, se taisant par la suite, ne prenant même pas la peine de répondre lorsque son compagnon quitta la salle commune.

- Disons simplement que j'ai déjà vue Lynn et... j'ai des choses à lui dire.

Une fois son propre repas terminé, la femme commanda une seconde choppe avant de se coucher, elle aussi – elle se devait d'être en forme, le lendemain. Arialas eue beaucoup de difficultés à trouver le sommeil, imaginant tous les scénarios possibles. Elle se demanda même, un bref instant, qu'elle âge pouvait désormais avoir la petite princesse... La guerrière n'avait toujours aucune idée précise de temps qui s'était écoulé, mais probablement quelques années au minimum, la Lynn de ses souvenirs n'avait pas l'âge de gouverner. Malgré son léger trouble, la femme se réveilla à l'aube comme à son habitude. Elle attendit le petit mage, en prenant son déjeuner. Une fois prêt tous les deux, ils purent repartir à l'aventure.

Plusieurs heures s'écoulèrent, confirmant l'inutilité de chercher à l'aveuglette. Repérant finalement un garde de la ville, Meltiel s'approcha et demanda à ce qu'ils soient conduits devant la princesse des lieux. L'homme les regarda d'un œil sceptique, se demandant probablement ce que des étrangers pouvaient bien pouvoir vouloir de sa dirigeante. Celui-ci resta cependant silencieux, mais Arialas crut bon de répondre partiellement à sa question, pour le rassurer sur ses intentions. Après tout, mieux valait ne pas trop inspirer de méfiance, direct en partant – et malgré ses manières souvent brusques, elle n'avait pas été élevée en rustre.

- Je dois m'entretenir avec elle de choses importantes, au plus vite. Nous avons fait un long voyage pour venir jusqu'ici et des gens nous attendent, nous ne devons donc pas trop nous attarder.

Hochant la tête, le garde se mit en route sans autre parole. Après quelques minutes de marche, le trio arriva aux quais. Une femme seule se trouvait là-bas, une femme avec de longs cheveux rouges... L'homme discuta un moment avec elle, avant de repartir. Pendant ce temps, Arialas pris le temps d'examiner la souveraine. Son allure royale malgré ses sobres vêtements, sa crinière flamboyante, il ne faisait aucun doute que cette femme et la fillette des souvenirs de l'Ange Sanguinaire, ne faisait qu'un. Pourtant, elle semblait tellement avoir vieillit... Bien sûr, lors de la conquête, elle ne l'avait qu’entraperçu de loin, mais tout de même... Combien d'année exactement avait pu s'écouler? Une fois le soldat parti, Lynn se présenta, s'informant de leur voyage. Meltiel fut le premier à répondre, allant ensuite se placer derrière sa partenaire. Maintenant qu'elle se trouvait enfin devant le but de sa visite, elle ne savait pas trop comment réagir – ni comment allait réagir son interlocutrice, suite à ses paroles. Un petit sourire gêné se dessina brièvement sur ses lèvres, qu'elle effaça rapidement. Non, ce n'était pas le moment d'abandonner et de repartir. Arialas ne fuyait pas, même contre dix adversaires en même temps, alors pourquoi fuirait-elle des mots? En fait, la réponse était bien simple – il est bien plus facile de tuer que de bavarder. Posant un genou à terre et la main droite sur son cœur, elle inclina la tête.

- Mon nom n'a que peu d'importance pour le moment, mais ne vous inquiétez pas, je vous le dirai en temps et lieu. Pour ce qui est de notre voyage, je trouve cette chaleur suffocante. En tant qu'Ashevan, j'aime beaucoup mieux le sable blanc.

En se redressant, elle offrit un sourire amical à Lynn, attendant de voir sa réaction. Les habitants du pays des neiges lui avaient tout prit, est-ce qu'elle en gardait rancœur? Avant d'entrer dans le vif du sujet, tâtait les réactions. Aller lui dire directement qu'elle avait démolie sa citée n'était pas du tout la bonne façon de faire les choses, de toute façon. Par précaution – et pour éviter que la souveraine ne croit que Meltiel était aux ordres d'Arialas – elle recula d'un pas, se plaçant au même niveau que son compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]   Sam 28 Nov - 2:38

Méltiel Wälle, bien qu’il n’était pas désagréable à regarder, c’était là un garçon avec un nom qui ne disait rien à l’hôtesse de cette ville. A en juger par son teint et son accent, il ne venait certainement pas d’ici. Cela n’avait pas vraiment d’importance, car l’oiseau indigo, tel qu’il se surnommait, laissa la place à sa camarade au bandeau cachant l’un de ses yeux. Son apparence ne disait pas grand-chose à Lynn Nèss Deidre. Mais qu’est-ce que ce duo pouvait bien lui vouloir ?

L’originaire de Ravey eut du mal à cacher son étonnement quand elle vit la borgne en question s’agenouiller devant elle. Comme si elle s’adressait à la souveraine de son pays. Les gens venant d’ailleurs que Ravey ne faisait jamais ce genre de choses, c’était là une grande présentation de respect. Une valeur que Lynn prenait en grande considération. Cependant elle avait du mal à comprendre ce geste, il n’avait pas vraiment lieu d’être en telle occasion.

Sans la regarder, l’étrangère prit la parole, prétextant qu’énoncer son appellation n’était pas la priorité. Cependant elle répondit à l’une des question de Lynn, à savoir si elle et son partenaire avaient fait un bon voyage. Elle évoqua le climat de Ravey, c’est vrai que pour quelqu’un qui n’était pas habitué, cela pouvait sembler énorme, même en « hiver ».
La discussion devint plus intéressante quand cette étrangère avoua préférer les terres blanches du fameux pays du nord, Ashenwall, patrie dont elle s’avérait être originaire. Ce qui titilla un peu notre rousse. Lynn mettait toujours dans un coin de sa tête toute information qui pouvait venir d’Ashenwall. Des habitants comme du pays.

Le sourire prononcé par la femme qui se redressait eut le don d’interroger Lynn sur la réelle venue dans ces terres qu’elle ne supportait pas. Etait-ce de la provocation ? Cela en avait tout l’air. Il n’était pas compliqué de savoir que Lynn avait beaucoup de mal avec les Ashenvan, étant quasiment intolérante aux personnes venant de là-bas. A quelques exceptions près comme Flynn. Sur le coup, penser à son conseilla calma le début d’étincelle de la jeune femme. Cet homme était toujours un modèle de calme et de réflexion, ce qui forçait Lynn à se calmer quand elle discutait avec lui et à sélectionner ses mots. Elle put répondre avec parcimonie à l’attaque envoyée par l’Ashenvan avec le même sourire envoyée par son interlocutrice, mais toujours sur un ton neutre.

    - Ma foi, j’avais une sensation à peu près identique quand je suis passée par les frontières de l’ex-Ashenwall. Un froid immense et une difficulté à marcher dans la neige. Enfin bon...


C’est donc à ce moment-là que Lynn reprit un visage sérieux. Ses traits fins accentaient son regard foudroyant. Le regard qui fait peur, le regard qui interroge autrui au plus profond de leurs âmes. Fixant l’inconnue et l’oiseau indigo.

    - ...les présentations sont donc presque faites. Par quelle manière je pourrais-vous être utile ?


Il ne fallait pas se montrer trop agressive non plus. C’était peut-être des voyageurs qui réclamaient de l’aide. Tant que l’on n’était pas au courant de leurs intentions, il était du devoir de la Reine de ne porter aucun jugement de valeur. Il ne faut pas oublier que tout Ashenvan qu’ils sont, ils restent humains. Des humains ayant servi un tyran sans honneur certes, mais des humains quand même.

_________________

PrézThèmeVoixBattle Theme Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 26
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]   Mer 2 Déc - 3:54

Ma partenaire sembla hésitante durant un bref instant, avant de poser un genou à terre et de prendre finalement la parole. Cela faisait déjà quelque temps que je la connaissais et jamais je ne l'avais vue agir ainsi, elle qui semblait si dégoûtée face aux marques de noblesse traditionnelles. Je ne me posai pas plus de questions, me concentrant maintenant sur ses paroles. Elle me surprit à nouveau, elle ouvrit bel et bien la bouche, mais pour dire si peu... Elle qui n'aimait pas faire de détour à son habitude, elle en faisait tout un, nous offrant une présentation sans nom et que pour seule information son pays natal et sa haine envers la chaleur de se pays. Décidément cette rencontre me présentait un côté bien différent de la jeune guerrière. Elle finit par se redresser reculant jusqu'à moi, se mettant de nouveau à mes côtés.  

La princesse reprit immédiatement la parole, nous partageant son expérience à la frontière du pays d'hiver. J'avais l'impression d'être au cœur d'une bataille patriotique, je ne pouvais me convaincre que la guerrière avait fait tout ce chemin pour parler de la température avec la jeune souveraine, il allait falloir qu'elle enchaine, si elle ne voulait pas fondre sous ce soleil torride qui la répugnait tant. La raison de notre présence ici conclue en demandant la raison de notre présence, je me tournai vers ma partenaire, elle ne sembla pas le remarquer. J'imagine que c’était à moi de prendre la parole ? Je n'avais rien à dire... j'avais suivi la jeune femme certes pour rencontrer une princesse et la comparer à ma défunte reine, mais j'espérais que les demandes de la guerrière m'offrent le matériel suffisant pour jogger le noble personnage.

Soudain une idée refit son apparition dans mon esprit, je repensai à mon entreprise que représentait mon projet d'hôpitaux. J'avais formulé le souhait de créer plusieurs petits hôpitaux dans lequel l'ensemble du peuple de Gorah pourrait recevoir les meilleurs soins possible dans des délais acceptables. J'imagine qu'un projet de cette envergure nécessitait l'autorisation du maitre de la région, il était vrai qu'il n'avait rien qui garantissait la pérennité de la lignée de cette jeune femme, mais je n'avais rien à perdre, je choisis donc de faire mention pour la première fois de mon projet.

- Je vous remercie d'avoir accepté de nous rencontrer, je suis un mage blanc, depuis mon plus jeune âge, je m'affaire dans le domaine de la guérison...

Pour soutenir mes propos, je sortis un petit couteau, de ma poche, que j'avais empruntée lors de notre séjour à l'auberge. Je l'avais pris dans l'espoir qu'il me serve dans la préparation de notre repas du midi, mais il allait servir à toute autre chose. Très rapidement, je fis une entaille dans ma main, sans que personne ne puisse réagir, puis je rangeai immédiatement le couteau, pour ne pas que la souveraine se sente menacée. Je monterai ma paume blessée à la souveraine avant d'activer mon pouvoir, c’était dans ma lumière bleue habituelle que ma blessure disparue comme elle était venu. Je repris la parole, sans jamais vraiment m'être arrêté.

- Je chéris depuis quelque temps une idée folle, celle de créer un réseau d'hôpitaux qui couvrirait l'ensemble du pays dans le but d'offrir les meilleurs soins à l'ensemble des gens dans le besoin. Je suis donc venu vers vous, dans l'espoir d'obtenir l'autorisation de non seulement construire, mais de pratiquer sur vos terres...Sinon, je suis également venu pour accompagner Arialas...

Ma voix s'arrêta brusquement, je venais sans doute de faire une autre bêtise, il y avait probablement une raison pour que ma partenaire cache son prénom et je venais de le dévoiler sans même m'en rendre réellement compte. Je me retournai vers ma coéquipière, mon regard trahissant ma maladresse.              

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arialas Ishtarian
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 270
Expérience : 390
Age : 22

Feuille de personnage
Écus: 611
Réputation: +1
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]   Ven 4 Déc - 2:44

La princesse commença par faire part de son expérience avec le pays des neiges, qui semblait très semblable à celle d'Arialas envers le sable du désert – à l'inverse. Le regard de son interlocutrice devint ensuite plus sérieux, plus menaçant, alors qu'elle demandait la raison de leurs venus. Bizarrement, cela amusa encore plus la visiteuse, qui garda son sourire encore un moment, continuant de jauger la personne devant elle. Lorsqu'elle allait finalement reprendre la parole, ce fut son partenaire qui parla le premier. La guerrière se tourna vers lui, se demandant ce qu'il faisait. Bon après tout, il devait bien avoir ses raisons d'être venu jusqu'ici, ce ne devait pas être simplement pour la suivre. En tout cas, ce n'était pas plus mal – cela allait lui laisser plus de temps pour bien capter le caractère de la future souveraine.

Meltiel se mit à raconter sa vie, se coupant la main au passage pour montrer ses pouvoirs. C'est le moment que choisi le sourire de la femme pour quitter son visage, remplacé par une fraction de seconde par un air meurtrier. Il le faisait exprès ou quoi? Arialas finit par soupirer et détourner le regard, se souvenant de leur spectateur – elle ne souhaitait pas faire une scène devant la grande Lynn Nèss Deidre. L'homme termina en indiquant le nom de sa partenaire... Bon, il n'y avait plus qu'à espérer que celui-ci ne serait pas reconnu... Pour le moment, la seule personne connaissant son nom avait été Flynn et de ce qu'il en avait dit, ils avaient combattu ensemble. Du coup, les chances étaient plutôt maigres que des gens, autres que les soldats, la reconnaisse grâce à son nom. Bien sûr, son surnom c'était autre chose.

Légèrement découragée, elle donna une légère claque derrière la tête de son compagnon, dans le simple but de lui indiquer son mécontentement – principalement pour le fait de s'être encore blessé et exprès! Après avoir couru au suicide, maintenant il se mutilait, super. La guerrière laisse un moment à la dirigeant pour répondre à son compagnon, question qu'il n'ait pas fait tout ce cirque pour rien, avant de reprendre la parole à son tour. Cette fois, sa voix et son regard étaient d'une parfaite neutralité, entièrement dénués d'émotion. Pour un être entraîné toute sa vie à tuer, encore et encore, il n'était pas du tout difficile de cacher ses émotions – elles avaient peine à exister.

- Comme mon compagnon vient de le dire, mon nom est Arialas, Arialas Ishtarian plus précisément. Je suis venue spécialement d'Ashenwall, dans l'espoir de vous rencontrer. Là-bas, j'ai rencontré un certain Aerdris Daedran, c'est lui qui m'a parlé de vous.

Arialas pris une pause, le temps de réfléchir à ses prochaines paroles. Certainement, elle ne devra pas mentionner son surnom pour le moment – ou même pas du tout. Pour le reste... Elle décida de ne pas faire mention de son amnésie, c'était une information superflu et une honte. Non, il valait mieux aller droit au but, mais en même temps, comment amorcer le tout, comment expliquer pourquoi maintenant et pas avant, sans faire mention de son handicape? Et surtout, elle n'avait toujours aucune idée précise de combien d'année avait pu s'écouler... Elle n'était pas entièrement sûre de tout ce qu'elle avait vue, d'ailleurs. La guerrière pris une grande inspiration, avant de poser à nouveau un genou au sol. La tête baissée, n'osant pas regarder son interlocutrice dans les yeux, elle parla de la même voix neutre, même si celle-ci n'était pas du tout en accord avec les propos.

- Cela risque d'être un peu long, mais je prierais de ne pas m'interrompre. Si par la suite vous souhaitez me faire du mal ou même attenter à ma vie, je ne me défendrai pas.

La visiteuse attendit quelques infimes secondes, s'assurant des intentions de Lynn. Ce qu'elle avait à dire ne lui plairait certainement pas au premier abord – et encore moins si elle était rancunière – mais Arialas devait s'assurer de pouvoir parler jusqu'au bout. C'était totalement idiot, mais cela lui tenait à cœur. Lorsqu'elle reprit finalement la parole, ce fut les larmes aux yeux, mais sa voix ne s'en fit pas ressentir. Parler de telle chose avec un ton aussi détaché pouvait facilement faire passer quelqu'un pour un psychopathe, mais c'était sensiblement ce qu'était l'Ange Sanguinaire, non? Elle tendit ses deux paumes devant elle, à l'intention de la souveraine.

- Je suis d'abord et avant tout venue pour vous offrir ces mains. Elle sont déjà tâchées de sang, plus qu'il n'en ait possible, de sangs d'innocents. Je sais me battre, c'est en fait tout ce que je sais faire convenablement, tuer et survivre. J'ai fait la guerre, où était Galdion, j'y étais aussi. Pourquoi? Je ne peux vous répondre. J'avais soif de vengeance, mais comment j'en suis arrivée à massacrer autant de gens, sous les ordres d'un tyran, je n'en sais rien. Je souhaite rattraper ces erreurs de mon passé et donc si je puis vous être utile d'une quelconque façon, il suffit de demander. Par contre, vous devez savoir que mon allégeance va à Camille de Songefeu et je ne pourrai vous venir que si cela ne va à l'encontre de ses principes.

Arialas retira ensuite ses mains, en serrant les poings. À partir de ce moment, sa voix devint plus hésitante, empreinte de toutes les émotions imaginables. La principale était la colère, envers elle-même, d'avoir pu agir de cette façon, d'avoir pu commettre des actes aussi ignobles. Elle ressentait aussi une grande tristesse, en revoyant la petite fille se sauver des terres qui ne lui appartenaient plus et de Galdion, tout fier de son coup. Quelques larmes de rage se mirent à couler le long de son œil gauche, invisible pour les deux autres dans sa position. Il était temps de mettre cartes sur table.

- Je vous ai vu, lors de la conquête de... Enfin, j'y étais et en première ligne. L'ange Sanguinaire, ce surnom vous dit peut-être quelque chose? J'étais très proche du souverain d'antan. Bien sûr, vous savez aussi bien que moi que c'est Galdion qui s'est occupé de la famille royale, mais cela n'excuse en rien ma part de responsabilité. J'ai autrefois participé plus qu'activement au massacre des pauvres citoyens du pays des sables et à la destruction de ses habitions. Le dragon fut bien plus efficace à ce niveau, mais bon...

Elle ferma les yeux un instant, serrant les poings de plus belle. Elle n'aidait certainement pas sa cause à dire tout et n'importe quoi, comme cela. Comme-ci son interlocutrice serait heureuse d'entendre parler de ce genre de choses... C'était totalement stupide d'être venu jusqu'ici... Mais tant qu'à y être, autant en finir. Arialas se décida donc à relever la tête et regarder la souveraine dans les yeux. Ses larmes avait arrêté de couler, mais son œil gauche restait humide, ne laissant aucun doute possible. De toute façon, elle n'en avait rien à faire que ceux-ci sache ou non ses états d'âmes.

- J'ai participé à la destruction de Ravey autrefois, alors je vous prie, laissez-moi la chance d'aider à reconstruire cet endroit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]   Lun 4 Jan - 9:38

Lynn voyait que cela allait durer longtemps, elle se demandait pourquoi elle n’avait pas reporté ce rendez-vous à plus tard, posé sur une table, là où ils seraient plus à l’aise pour discuter…enfin bon pour cette fois il fallait faire sans. La future reine montra une certaine retenue quand elle vit le jeune homme s’entailler lui-même, un mage de sang ? Non, tout simplement un inconscient qui se sentait obligé de faire une démonstration de ses pouvoirs pour expliquer ses compétences en magie blanche. C’était imprudent pour plusieurs raisons, un mage noir aurait pu inverser sa magie par exemple et nécroser sa plaie…enfin bon.

Le jeune homme se montrait plus intéressant quand il proposa à Lynn d’user de son territoire pour y construire un centre de soins. Stoïque, son rêve méritait des louanges, cela est vrai qu’un hopital pouvait être utile sur les terres de Ravey, de plus, une fois le royaume construit, on pourra toujours l’améliorer, c’était donc une bonne idée que de le laisser s’installer dans ce qui restait du pays. Après tout, la nation que Lynn cherchait à construire était une nation libre.

    - Meltiel Wälle, vous chérissez là un rêve qui pourrait redonner de l’espoir aux citoyens du pays. Mais il n’était pas nécessaire de vous blesser vous-même pour me montrer vos dons. Une fois le royaume reconstruit et que nous nous serons stabilisés, j’aimerais avoir une discussion sérieuse à ce sujet avec vous, je vous enverrai un messager pour convenir d’un éventuel rendez-vous.


Lynn nota dans un coin de sa tête de rappeler le mage blanc, en plus des nombreuses choses auxquelles elle devait déjà se souvenir.

C’était donc au tour de la fameuse femme aux cheveux mauves, Arialas si l’on devait comprendre son compagnon. Elle entama un long monologue durant lequel elle ne devait prendre la parole. Ce qui était une chose simple pour la rousse, elle avait l’habitude d’écouter les jusqu’au bout lorsqu’ils parlaient, par preuve de respect et d’un autre coté pour analyser entièrement un dialogue afin de faire le point et donner une réponse convenable. C’était comme ça que ça marchait dans la cour quand elle était encore une noble. Mais qu’une femme se laisse faire en portant atteinte à son corps après est pour le moins étrange.

Ce qui s’expliqua très rapidement, c’était un ancien soldat d’Ashenwall qui travaillait pour Galdion. Elle employait un champ lexical très barbare, annonçant de crû tuer femmes et enfants de sang froid. Qu’espérait-elle en racontant cela ? Que Lynn cède à la vengeance et s’en prenne à elle ? Une femme, sachant qu’elle a fait du mal, venait délibérément annoncer qu’elle a causé du tort à une personne en capacité de la tuer. C’était un peu trop gros. Surtout qu’elle était sans défense, sans rien. Cela sentait le piège à plein nez, une provocation de surcroît.

Lynn, à la différence de beaucoup de personnes dans ce monde, savait se maîtriser. Si ces deux-là pensaient qu’une femme du rang de Lynn se permettrait de s’en prendre ainsi à eux, ils se trompaient. L’autre coté pouvait être vrai aussi, des gens cherchant la rédemption existent toujours dans ce monde, même si c’était difficile d’y croire. L’autre Ashenvan qu’elle connaissait, Flynn, avait au moins la décence de ne pas raconter ses actes.

Aussi, la future souveraine continua de fixer Arialas dans les yeux pendant un long moment, gardant ses bras croisés. Les secondes donnaient l’impression de minutes, une tension était née et Lynn devait avancer des propos dans cette tension, le monde n’existait plus autour d’elle, mais son langage et ses mots étaient clairs et limpides, difficilement impressionnable et n’ayant pas un visage qui montre énormément d’émotions si ce n’est son air sévère avec lequel on la connaît.

    - Il est rare qu’on me manque de respect en me provoquant de la sorte. J’hésite entre la moquerie et la franchise. Cependant, je n’ai pas souvenir d’avoir entendu parler d’un Ange Sanguinaire ni d’un Songefeu et cela m’importe peu. La guerre fut terrible pour nous tous. Je vous serai gré cependant de ne plus jamais et en aucun cas, me rappeler le passé qui ne peut s’effacer. Ainsi, je pourrai me rappeler difficilement de ce que vous étiez auparavant. Ce n’est pas devant moi qu’il faut se racheter, mais devant le peuple et les innocents à qui vous avez privés d’avenir, liberté, et plus important que tout, la vie.


Lynn marqua une pause, pour reprendre son souffle et ainsi, aborder un autre sujet, tourné vers le futur. Elle avait elle aussi pris la vie de nombreux Ashenvans durant sa période de révolution, c’est pour ça qu’elle ne va pas dans un pays où elle est sure de se faire haïr en premier lieu.

    - Si vous tenez à aider ces gens, je ne vous en empêcherai pas. Je ne vous jugerai pas. Tout ce que nous voulons est un monde meilleur pour le bien commun. Je n’en n’ajouterai pas davantage.


La gorge sèche, Lynn ravala sa salive et regarda la position du Soleil, le temps continuait de passer et il restait encore du travail. Aussi, elle s’intéressa à ses deux interlocuteurs à nouveau et changeant de sujet.

    - Je vous conseille de rester en ville pour la nuit, les vents glacials et violents s’amènent une fois que la lune se montre. Il y a encore quelque chose que je pourrais faire pour vous ?

_________________

PrézThèmeVoixBattle Theme Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltiel Wälle

avatar

Messages : 134
Expérience : 294
Age : 26
Localisation : Des Ellès

Feuille de personnage
Écus: 909
Réputation: +2
Rang du personnage: C

MessageSujet: Re: Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]   Mar 26 Jan - 22:38

La Princesse signala son intérêt pour mon projet, j'étais grandement flatté. Elle me recontactera lorsque le pays sera plus stable soit, je n'avais rien à redire là-dessus. Elle insista cependant sur l'inutilité de ma démonstration. Il ne fallut par la suite que quelques secondes à ma partenaire pour confirmer mes dernières pensées. Sa claque retentit derrière mon crâne, elle ne souhaitait pas dévoiler son nom ou du moins pas dans ses circonstances. Elle enchaîna immédiatement afin de faire de réelle présentation à la souveraine, faisant preuve d'une éloquence que je ne soupçonnais pas, au vu de son caractère explosif. Il s'écoula quelques secondes de silence après la présentation de la guerrière puis elle reposa le genou à terre, le nez près du sol. Je ne savais pas trop comment réagir, me contenta de rester debout alors que mon visage affichait un air des plus interrogateur. Ma partenaire reprit son discours mentionnant un possible désir d'offensive de la part de notre interlocuteur à la suite de ses déclarations, elle ne se défendrait pas ? Est-ce que s'était un code secret pour me faire savoir qu'elle comptait sur moi pour mener l'assaut en de danger pendant qu'elle faisait diversion avec son propre corps ? J'en savais que trop rien, mais je devais être à la hauteur, je portai donc ma main sur la pierre de mon collier près à lancer un sort défensif vers la femme qui m'avait mené jusqu'ici.

Mon catalyseur maintenant en main, la jeune femme décida de poursuivre sur d'une voix forte et neutre ne trahissant aucune émotion. Les premiers mots qu'elle prononça m'étaient des plus familiers, mais je n'avais pas à savoir où j'avais déjà entendu cela. La suite de son discours ne m'était pas étrangère, elle en avait déjà fait mention en ma présence. J'étais admiratif devant le désir de cette femme de faire le premier pas vers la rédemption, elle avait compris sans réellement sens rendre compte qu'il était possible de racheté ses fautes. Un sourire se dessina tranquillement sur mon visage plus son discours avançait. Puis elle mentionna Camille... Encore lui, mon sourire disparu d'un coup, laissant place à un visage inexpressif. Je ne comprenant pas l'attachement qui unissait Arialas à ce barbare, il n'avait aucun tact... Un vulgaire routier anobli et qui avait oublié depuis longtemps la vie du paysan, même s'il prétendait le contraire.
Puis la situation prit un tournant dramatique, la guerrière aurait vu la jeune princesse lors du massacre ? Elle était donc belle et bien présente lors de l'attaque contre Ravey... Il n'était pas possible de prévoir la réaction de la principale concernée, je reculai mon pied gauche prenant une position offensif, me concentrant sur un ''boost'' défensif, au même moment la guerrière se relevait terminant son discours. La souveraine ne fit cependant aucun juste brusque, elle se contenta de reprendre la parole, je me détendis instantanément. Ses mots étaient froids et détachés, je n'arrivais pas à comprendre sa réaction face à un être qui ne cherchait que la rédemption et le pardon, il faut croire que tout le monde n'était pas aussi compréhensif que je l'étais. Elle disait ne pas se soucier du passer, mais semblais affreusement amer à sa mention... Comme si ses paroles n'étaient pas en accord avec ses pensées. Elle conclut en nous invitant à rester en ville pour la nuit, peut-être n'était-elle pas aussi amère que je l'aurais pensé. J'avais une petite chose à offrir à la princesse avant de repartir, mais avant je me tournai vers ma compagne de voyage pour savoir ce  qu'elle voulait faire.

- Est-ce que nous restons ou nous avons d'autres choses urgentes à régler ? Je suivrais ta décision.

Je me tournai par la suite vers la princesse, m'avançant de quelques pas fouillant dans ma poche, sortant un petit bout de parchemin.

- Vous avez dit vouloir me contacter quand le moment sera venu, je vous conseille d'utiliser la vois des airs pour le faire, je suis plutôt près des oiseaux ayant longtemps travaillé avec eux. Il vous faudra simplement remettre ce parchemin à l'un d'entre eux, il saura me retrouver plus rapidement que n'importe lequel de vos hommes.

Je me retournai au même moment pour retourner auprès de la guerrière quand mon pied glissa sur une flaque d'eau, perdant pied j'atterris directement dans l'eau. Je remontai péniblement sur le quai, mais si la jeune femme voulait reprendre la route cette nuit ma présente condition allait compliquer les choses vu la température hivernale des nuits dans la région.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arialas Ishtarian
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 270
Expérience : 390
Age : 22

Feuille de personnage
Écus: 611
Réputation: +1
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]   Lun 1 Fév - 2:54

Malgré le flagrant manque de tact d'Arialas, la princesse eut la décence d'écouter jusqu'au bout. Un blanc se fit dans la conversation, si l'on pouvait réellement donner ce terme à leur rencontre, légèrement malaisant – elle n'aurait pas dû venir ici et faire tout ce chemin pour rien, voilà. L'héritière du trône devait avoir bien d'autres choses à faire que d'écouter ce genre d'absurdité. C'était loin d'être la première fois que ce genre de pensées lui venaient en tête – repartir et oublier tout cela – mais c'était désormais impossible, elle ne pouvait qu'assumer ses actes et paroles irréfléchis, maintenant.

Après une attente interminable, Lynn se décida finalement à prendre la parole – elle n'allait donc pas attaquer, malgré sa rancœur plus ou moins apparente. Il fallait donc en déduire qu'elle avait, en quelque sorte, fait une croix sur ce passé. D'accord, elle semblait plus âgée, mais à quel point? Après combien d'année pouvait-on raisonnablement se remettre émotionnellement d'un tel massacre? Un passé qui ne peut s'effacer, c'est bien ce qu'elle avait dit non? C'était plutôt ironique dans un sens. Ce passé ne pouvait s'effacer, sauf pour la guerrière il faut croire. Au moins, elle ne lui refusait pas d'aider à la reconstruction de la cité, c'était déjà bien, n'est-ce pas? Arialas n'avait pas fait tout ce chemin entièrement pour rien. Elle ne s'était clairement pas fait une nouvelle amie, mais avait au moins pu mettre un peu d'ordre dans sa tête.

Lynn conclut finalement avec une mise en garde. Pendant que Meltiel remettait son bout de parchemin, la guerrière en profita pour se redresser. Bien sûr, elle avait eu l'occasion de voir le désert à l'oeuvre lors de sa rencontre avec un ancien compagnon d'arme et cela ne l'effrayait pas vraiment – elle avait donc bien l'intention de reprendre la route immédiatement. Meltiel le Maladroit, malgré ses belles paroles, en décida autrement. Mais quel boulet quoi... Elle poussa un soupir avant de s'approcher légèrement de la princesse. Elle s'inclina à la manière des nobles, comme elle avait si souvent vue Camille le faire.

- Merci de votre attention.

C'était tout, quatre simples mots. Arialas ne savait qu'ajouter de plus, sans se renfoncer encore plus profondément dans l'estime de la future souveraine. Jetant un regard à son compagnon, s'assurant qu'il la suivait, elle s'éloigna de quelques pas avant de finalement s'arrêter. La borgne décida de reprendre la parole, mais en restant de dos à son interlocutrice. La discussion était clairement terminée de toute façon, il ne restait qu'un simple petit détail qui chicottait la femme depuis trop longtemps – elle souhaitait réellement une réponse. Le ton était plus beaucoup plus dur que précédemment, ne laissant aucun doute que la femme avait repris le plein contrôle sur ses émotions.

- J'ai conscience que je ne fais encore que retourner le couteau dans la plaie, mais j'ai absolument besoin de savoir une chose. J'ai aussi conscience que cette question peut vous sembler totalement idiote, mais combien d'années exactement se sont écoulées depuis ce funeste jour?

Avant de lui laisser le temps de répondre, Arialas décida de se retourner et plongea son regard dans celui de la noble. Son visage ne trahissait aucune émotion, si ce n'était d'une certaine détermination – cette personne pouvait l'aider à remettre certaines pièces du puzzle en place. Bien entendu, elle n'avait pas mentionné son amnésie directement, mais c'était tout comme. Une telle question ne pouvait que trahir une amnésie – ou une très très très mauvaise notion du temps. Elle esquissa un mouvement pour rouvrir la bouche, mais décida finalement de s'arrêter là et d'attendre la réponse – en espérant que Lynn allait lui en offrir une. Elle ne pouvait prévoir la réaction de la future reine, après tout elle venait à nouveau de faire mention du passé, malgré la mise en garde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Red Dead Redemption [PV Lynn/Arialas/Meltiel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Red Dead Redemption
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Redemption RPG
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» Version N°15 : Bang bang you're dead !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Vesperia :: Dissri-