AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Kerrigane

avatar

Messages : 57
Expérience : 124
Localisation : Haut-le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 1572
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]   Mar 20 Oct - 20:50

En fin de journée, près de l'entrée d'une auberge, le dos appuyé sur le mur de cette dernière, Lily était là, avec une chope de vin rouge chaud pour se réchauffer, à fixer avec nostalgies des habitant rebâtir cette petite bourgade de Callois. Pourquoi tant de nostalgie? La dernière fois qu'elle était venu ici c'était il y a plus de 10 ans en compagnie de ses parents pour tâter l'ambiance. Oui, la vie dans le Comté de Callois a toujours été dur, en bonne partie avec des marais réputés dangereux sur tout Gorah. C'est la raison pour laquelle Galion ne s'est intéresser qu'à cette région seulement une fois que la nation de Haut-le-Fort s'était écroulé. Le Bourbier portait bien son nom: c'était un bourbier pour n'importe qui, même pour le plus grand des hommes et ce n'était guère étonnant que Galion ait préféré la solution diplomatique de Tara que de vouloir à tout prix dégager la Comtesse que de perdre un à deux mois à patauger dans les marais au prix de nombreuses vies. Lily était bien placé pour le savoir, c'était ici qu'elle a vu le jour. Sa terre natale, voilà ce qu'est le Bourbier. Et pourtant même si elle ne se sentait pas attaché à ses terres, elle voulait voir de ses propres yeux comment le Comté de Callois s'en sortait.

La région s'en était plutôt bien sorti. Le Grand Dragon n'a visé que le château et la bourgade n'a été touché que par incendie et non directement par la colère du Dragon. Ceci, elle en avait eu vent avant même qu'elle remette les pieds ici. Se fut la suite qui fut bien plus compliqués pour ses gens: les fortifications ont été touché et les alentours de Callois sont parmi les plus dangereuses. Ce n'est pas un hasard que ce peuple soit considérés comme des guerriers, voir même des barbares par les gens de la capitale. Oui, il y avait eu quelques attaques de sauvages ou autres saloperies innommables et sans soldats pour les protéger c'était surtout de cela qu'ont souffert les habitants lors du Grand Cataclysme.

Au fond, Lily venait de passer quelques jours à aider à monter des palissades en bois aux endroits où a été touché les fortifications après une rapide expédition à fracasser de l'indésirables à l'extérieur. Et incognito qui plus est! Qui la reconnaîtrait après une absence de plus de 10 ans? Au fond c'était peu même ainsi!

Ou pas... C'était connu que rien ne se passait comme prévu.

"Eli-Elisabeth?!? C'est vous Mademoiselle Kerrigane?"

Lily tourna instinctivement la tête. Mais quelle idée... Sur le coup elle envierait presque les sourds. Elle voulait passer inaperçu? C'était raté! Il s'agissait ici d'une vieille femme avec certainement la soixantaine, cheveux grisée en nattes, quelques rides et avec des signes de faiblesses dû à son âge. La femme semblait heureuse, comme si la présence de Lily avait ébloui une journée morose.

"C'est moi, Madeleine. J'étais aux services de vos parents et j'étais votre nourrice, à vous et vos frères. Je vous ai connu quand vous étiez déjà petite."
"Ah? Euh oui... Si vous le dites..."

C'est d'un air gêné qu'elle répondit. Les nourrices et leurs bonnes mémoires n'étaient pas une légendes visiblement. Cette femme l'a vu grandir et difficile d'oublier la jeune excitée qu'elle était dès qu'elle pouvait tenir sur ses deux jambes. La garde non plus d'ailleurs ne l'a certainement pas oublier... Sauf qu'eux, ils sont morts au combat et les rares survivants ont fini enseveli sous les décombres du château.

"Je me rappelle la nuit où Jonass Miller, le second de feu votre père, vous a emmener au loin pour vous évitez de finir entre les griffes d'Ashenwall. Mais cela c'était avant le Cataclysme. Vous... Vous êtes revenu pour nous aider à reconstruire? Je serais fière de-"

Lily posa sa choppe sur le bord de la fenêtre, levant légèrement la main pour l'interrompre assez rapidement. Des témoins à cette heure-ci, il n'y en a pas beaucoup et à part ce jeune homme brun témoin de la scène qui passait par hasard dans la rue, c'était amplement suffisant. La rouquine n'avait aucune envie d'attirer le badaud, de parler du passé pour lui coltiner des responsabilités qu'elle ne voulait pas. Et surtout, les habitants en réussit à survivre à cette épreuve, sans l'aide d'une Kerrigane, alors que jusque là les habitants avaient une grande estime dans cette famille.

"Je préfère d'interrompre tout de suite Madeleine, quitte à casser les espoirs que tu dois mettre sur moi. Je suis seulement là pour voir comment Callois s'en sortait avant de reprendre ma route et trouver ma voie. Dans un sens je suis rassurée: vous avez réussi à surmonter cette épreuve et à prendre en main votre destin vous même. Mère était peu être une femme un peu trop pieuse qui ne se fiait qu'à ses prières mais je suis heureuse qu'elles aient été entendu."

Le visage de la femme s'assombrit, croisant les mains avant de murmurer plusieurs fois le nom de Tara.

"Tara... Votre pauvre mère a souffert de votre départ. On dit qu'elle est morte de tristesse."

Lily s'adressa à sa nourrice d'un ton un peu plus sec.

"Inutile de tourner du pot Madeleine. J'ai déjà eu vent des rumeurs et les "on dit" sont plus véridiques que vous ne le pensez."
"Ca ne reste que des rumeurs. Certes le jeune Dimitri a changé lors de son retour mais jamais il n'aurait fait de mal à votre mère."
"Si le Grand Cataclysme ne l'a pas emporté, c'est à moi et à personne d'autres d'en juger. C'est une affaire qui ne regarde que les Kerrigane et personne d'autres."

Ou comment casser l'ambiance en deux trois mouvements. Pour Lily, cette affaire ne concerne personne et seul un Kerrigane a son mot à dire dans cette histoire. Hors, de vivant, il n'y a plus qu'elle.

"Je... Je comprends votre point de vue. Mademoiselle, vous êtes certaine que vous ne voulez pas rester."

Lily ferma les yeux quelques instants de reprendre son calme. Cette pauvre femme n'y était pour rien après tout.


"Callois se débrouille mieux sans moi pour le moment et les anciens ont réussi à gérer le problème d'eux même. Autant arrivé après cela serait une preuve d'égoïsme sans nom. D'une certaine manière, vous respectez les dernières paroles de ma mère et vous avez trouvé en quelques sortes votre chemin. C'est à vous de le tracer et ce n'est pas à moi de le montrer. Si ma route devait se terminer ici, je serais ravie de reprendre le rôle de mon père mais pour le moment je n'ai pas trouvé ma voie. J'espère que vous comprendrez."

La femme baissa une nouvelle fois sa tête mais lâcha tout de même un léger sourire. Une façon de voir les choses d'assez particulier mais s'en était ainsi. La vieillarde lui souhaita bonne chance avant de reprendre sa route. Quand à Lily, cette conversation lui avait ôter toute envie de finir sa chope. On dirait bien que sa route allait reprendre un peu plus vite que prévu, elle n'avait pas envie de voir toquer à la porte de sa chambre à l'auberge tous les nostalgiques de l'époque des Kerrigane.


Dernière édition par Lily Kerrigane le Lun 9 Nov - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 20
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]   Sam 24 Oct - 23:38




Le cœur noué, Koga déambulait dans le Bourbier à la recherche irrémédiable de lui-même, d’une part de lui, son frère. Il l’attendait à Ashenwall depuis fort longtemps et n’avait toujours aucune nouvelle de lui, pas l’ombre d’une. Il en venait même à se demander s’il ne lui était pas arrivé malheur à Ravey… Mais cette idée quitta bien vite son esprit car le brun savait bien que son frère ne pouvait se laisser mourir sans le revoir un jour, il ne doutait en aucun cas de cette idée.

Ce fut pour cette raison qu’il accepta d’attendre encore un mois s’il le fallait ou peut-être même plus, car il n’avait aucune raison de partir ailleurs sans lui. Il devait voguer avec son frère pour devenir meilleur pour chacun d’entre eux puissent devenir plus fort, mais avec le soutien de l’autre, pas chacun dans son coin. Si bien que Koga s’en retrouvait abandonné dans un monde bien trop vaste.

Néanmoins il devait oublier tout cela et vivre grand ! Kogeko allait évoluer car son destin le demandait, il ne cherchait pas plus loin que cela et se contentait de ce genre de réflexion pour réagir quand il ne maîtrisait pas une situation. Une sorte de subtile improvisation.

Son regard fixait sa main sans jamais l’abandonner, dans celle-ci se trouvait le collier violet d’où il tirait toute sa magie, l’arme qui le rendait plus fort en tout temps... Sa main se resserra sur le collier, puis il le remit.

Ses pas le menèrent à déambuler les hameaux non loin du bourbier et lui permit d’entendre une bride de discussion, rien qui ne puisse l’intéresser à première vue. La seule chose qui attira son oreille fut le nom Kerrigane et le fait qu’une vieille femme vouvoyait une demoiselle, alors il marqua un temps d’arrêt pour observer la jeune femme et ne vit pas exactement ce qu’elle avait de spéciale. Alors il haussa les épaules et dit tout fort :

- La bourgeoisie est aboulie ici.

Oui, hormis la princesse, personne n’était en mesure de prétendre être un quelconque noble, car son nom ne représentait plus rien, même pas un titre. Les terres étaient de nouveau vierges et les seuls noms vraiment importants étaient ceux qui descendaient des hauts-placés de l’ancienne époque.

Sa cape noire au vent le brun reprit alors sa route et esquissa un petit sourire en imaginant l’état des ducs et autres comtes qui avaient perdu tout droit sur leur propriété.
- Place à la nouvelle ère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Kerrigane

avatar

Messages : 57
Expérience : 124
Localisation : Haut-le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 1572
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]   Dim 25 Oct - 0:31

La première remarque du jeune Koga, Lily n'y prêta pas attention pour la simple raison qu'elle était en pleine discussion avec sa nourrice. Dans un sens c'était mieux ainsi: si le point de vue d'Elisabeth était le même que le brun, son point de vue allait au delà du sien en ne reconnaissant pas non plus les membres de la famille Belfort en tant que suzerain. Peu être était ce dû à un avis pas assez neutre qu'elle avait hérité de son père? Dans tous les cas elle était à la même enseigne que tout autre personne qui s'estimait noble de sang: le Grand Cataclysme a mis tout le monde à le même enseigne et il en était de même pour les Belfort qui devait faire leur preuve. C'était peu être ce qui différenciait la jeune Thémis à cette énergumène rousse: là où l'une estimait être de droit de monter sur le trône, un droit malgré tout légitime, la seconde si elle devait réclamer ses terres, le ferait seulement si son Destin la ramenait à Callois. Jusqu'à preuve du contraire, Callois semblait tout à fait même de se débrouiller d'eux même.

La seconde en revanche, elle ne put la louper, seulement occuper à remonter sa cape et la chaînette qui la maintenait en regardant partir Madeleine, sachant pertinemment bien qu'elle risquait de rapporter sa présence à ses proches. Un bref regard sur le brun qu'elle prit, pour commencer, pour un anti-royaliste. Vu l'état du monde, libre à lui de l'être et surtout ça serait bête de ne pas le cacher dans un monde où en temps normal il aurait fait office d'attraction pour un lancer de fruit pourri en bonne et du forme.


"C'est bien ce que j'ai dit: A Callois, on se fit surtout à un prestige militaire caduque depuis maintenant un siècle et on s'accroche à un passé révolu. Profiter du prestige de mes descendants pour maintenir ma position reviendrait à les faire retourner dans leurs tombes. Si je l'ai compris, allez expliquer cela à ses habitants et dans ce cas je vous souhaiterais bien du courage pour leurs faire entendre raisons."

Lily regarda son interlocuteur un peu plus sérieusement. Elle n'était pas en droit de lui poser des questions, sauf si elle voulait se contredire elle même avec ce qu'elle avait dit auparavant.

"Sans vouloir être indiscrète, qu'est ce qui vous amène dans la région? Les gens de la capitale portaient autant d'intérêt à cette région qu'une moule avariée avant l'occupation au point que j'imagine que le Grand Cataclysme n'ait pas changer grand chose. Ou à moins que vous ne soyez là que pour profiter d'une certaine forme de tourisme?"

C'est un sous-entendu concernant le pillage des maisons nobles. Le peu qu'a compris Lily, certes à tord, elle croit avoir à faire à un anti-royaliste de première qui n'hésiterait pas à piller les maisons nobles encore debout après ce Cataclysme.

"Si c'est le cas, fouiller le château des Kerrigane est une perte de temps: le Grand Dragon s'en ait charger et ma famille n'a jamais roulé sur l'or, les citoyens de cette ville peuvent en témoigner. La seule chose d’intéressante sont peu être bien des archives, si bien sûr elles n'ont pas brûlées. Souterrain ou pas, des manuscrits sont réputés pour bien brûlés."

Elle veut en avoir le cœur net et surtout savoir si sa présence en ville reviendrait à violer le tombeau de ses ancêtres en espérant trouver quelques écus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 20
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]   Mer 28 Oct - 3:12




Natif de Beau-Château, la capitale d’Haut-Le-Fort, Koga ne vécut qu’une dizaine d’années dans la région avant qu’elle ne soit annexée par Galdion. A l’époque il était le fils d’Asla Meteora et vivait dans l’insouciance totale. Sa mère était une mage de l’école de magie de la ville et lui un petit garçon ordinaire qui bénéficiait d’un apprentissage précoce à la magie, sans jamais entrer dans le détail.

Néanmoins l’annexion se soldat de plusieurs pertes, dont sa mère et le jeune homme trouva refuge dans les bras de son père qui le fit quitter la ville alors qu’il fêtait tout juste une onzième année de sa vie. Alors il ne connaissait que peu de choses de Haut-Le-Fort si on mettait de côté ce que lui enseigna son père bien sûr.

Pendant toute l’explication de la demoiselle il continua de marcher, pour la laisser dans un long monologue, puis, le brun s’arrêta donc et se retourna vers la demoiselle pour la regarder de face comme le voulait la coutume.

- Je ne fais que me promener dans la nation où j’ai vu les jours il y a vingt-et-un ans. Je la redécouvre sous un nouveau jour. En ce qui concerne le paillage dont tu sembles prête à m’accuser… Disons que je n’ai que faire des écus, je ne pense qu’à la puissance. La vraie puissance, pas celle de l’argent, car celle-ci, un dragon peut la détruire aisément.

Il désirait la puissance magique et rien d’autre, la puissance d’être un dragon ! C’était ça raison de vivre pour ainsi dire les textes qui lui faisait le plus envie était ceux de la magie de Destruction, la magie noire de la magicienne Oona, originaire d’Haut-Le-Fort.

- Les Kerriganes ne sont que des guerriers plus ou moins rustres je suppose. Alors pourquoi te suivre dis-moi ? Je ne fais qu’explorer, cette ville, j’irais dans une autre ville par la suite. Je ne rends service que de gaité de cœur ou par obligation.

Le jeune homme se fit silencieux et temps puis il songea au fait que bien des guerriers s’éveillaient à la magie à un moment de leur vie et le fait qu’un Kerrigane l’ait fait le l’étonnait guère, alors s’il pouvait trouver un objet plus ou moins efficace il en serait très heureux. Alors il laissa un sourire se dessiner sur ses lèvres et dit finalement :

- Néanmoins, vous devez certainement avoir un ou deux guerriers d’intérêt dans votre famille, alors… Pourquoi pas. Mais… Sache qu’une fois que j’y entrerai tout ce que je trouverai et prendrai sera considéré comme en ma possession, alors comptes-tu prendre ce risque ?

Dans les faits, Koga ne ressentait aucune haine envers le système actuel et voyait les actions de la demoiselle comme dignes et de toute façon il voulait que la nation soit reconstruite peu importe le leader de celle-ci, il voulait simplement qu’elle soit reconstruite dans situation prospère bien sûr. Alors que ce soit grâce aux Delforts ou une autre famille, cela le préoccupait peu. Lui ne faisait que se promener dans le monde en quête de force.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Kerrigane

avatar

Messages : 57
Expérience : 124
Localisation : Haut-le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 1572
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]   Jeu 29 Oct - 11:11

Croire que Lily n'avait pas de répondant reviendrait à se mettre le doigt dans l'oeil. Rustres peu être mais au moins on ne pouvait pas reprocher à la noblesse du Bourbier à se vautrer dans l'abondance et le confort. Déjà, ça serait mal vu à cause de leur culture et enfin, surtout que l'abondance, ici peu de monde connait: trou perdu oblige. Si le Dragon ne s'était pas éterniser ici en se contentant de raser que des zones habitables, même Galdion avant lui avait préféré négocier que perdre des mois à pacifier des marais avec son immense armée. Un constat peu glorieux qui en disait long sur la région.

"Et bien la vie ne doit pas être bien joyeuse tous les jours..."

Un pic en rapport avec l'absence de vie sociable, elle pouvait au moins se permettre ça. Là où l'une préfère passer son temps libre à boire et s'amuser, Koga devait faire certainement parti de ceux qui préférait passer son temps à lire un grimoire. Pour penser ainsi il s'agissait très certainement d'un mage pour parler de puissance avec une telle obsession: un guerrier ne parlerait pas de puissance et se contenterait d'envoyer une hache dans la tronche d'autrui. Discussions trop complexes pour eux diront les premiers. Elisabeth savait les mages un peu spécial mais elle venait d'en avoir confirmation.

Elle haussa les épaules devant la remarque de prendre tout ce qu'il l’intéresse. A part des armes rouillés d'antan et autres babioles, il risque d'être un poil déçu si ce n'est que lire des archives familiales. Le bon côté, il pourra toujours s'instruire, les Kerrigane sont l'une des plus vieilles familles d'Haut le Fort.


"Je suis Elisabeth Kerrigane et très certainement la dernière membre de ma dynastie et comme vous avez certainement tendu l'oreille, je compte au moins mettre la main sur les archives et l'histoire de ma famille avant de quitter la région. Vous avez l'air d'être érudit: j'ignore si ce que vous trouverez vous intéressera mais le fait que ma famille fasse certainement parti de l'une des plus anciennes familles de Haut-le-Fort pourrait peu être vous aidez dans vos recherches. Le savoir, c'est le pouvoir."

Le savoir c'est le pouvoir... Ses mots seront peu être la seule phrase un brin philosophique de Lily.


Dernière édition par Lily Kerrigane le Ven 6 Nov - 23:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 20
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]   Ven 6 Nov - 4:30




D’après d’anciens écrits le langage était « un don » de La Déesse si bien que les hommes parlaient le même langage depuis des lustres, si ce n’est qu’il devenait plus élaborer au fil des années, que des argots apparaissait, des façons de l’employer, mais aussi des langages codés. Koga maitrisait plusieurs types de langages allant du familier au très mondain, mais les langages codés lui nécessiteraient, sans aucun doute, bien plus de temps encore.

Ce fut pour cette raison qu’il devait étudier encore et encore.

Lire en chemin l’occupait lorsqu’il avançait dans une vaste plaine ou un désert de sable ou de roches. Dans une forêt il restait un peu plus sur ses gardes et lorsqu’il ne lisait pas il observait son paysage ou laissait place à sa magie. C’était ça la vie de mage itinérant et cela ne le dérangeait pas plus que cela. Aucunement même !

Ainsi il ne vit pas la phrase de la demoiselle comme un pic et esquissa juste un sourire, chacun ces hobbies n’est-ce pas ?

Elle renseigna ensuite l’homme sur son identité, les faits de sa famille et ce qu’il pourrait trouver. Rien de très intéressant à première vue, mais toutes informations étaient bonne à prendre, donc le mage hocha la tête et rétorqua :

- Elizabeth… Un peu long, Planche suffira. J’aime donner des surnoms cela est plus simple pour la vie en général. Je te suis Planche.

Et bien évidemment le jeune homme omit volontairement de se présenter, il n’en voyait pas l’utilité si on ne lui demandait pas et acceptait de recevoir un surnom vu qu’il en donnait aux gens assez régulièrement. En fait, il n’y avait qu’à Erell qu’il n’en avait pas donné et cela pour une raison encore inconnue.

Lorsqu’il surnomma Kirito en « Pourpre » ce dernier le surnomma naturellement « Shadow » en retour et cela ne dérangea pas plus que ça. D’un geste de la main il lui indiqua donc qu’il était prêt à la suivre et attendit qu’elle le dirige.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Kerrigane

avatar

Messages : 57
Expérience : 124
Localisation : Haut-le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 1572
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]   Ven 6 Nov - 23:58

Sourire d'agacement. Déjà, la rencontre commençait déjà bien en la comparant avec une planche. Rajoutons à cela qu'il manquait de manière et pas seulement avec les dames puisque se présenter à son tour faisait parti des principes mêmes des bonnes manières. Il y a quelques jours c'était la spatule et maintenant c'était planche.

Et pourtant malgré ce sourire crispé et forcé, il ne fallut pas bien longtemps à Lily pour lui trouver quelques surnoms à son tour. L'insociable, l'ours... Le Misanthrope! C'était long à dire, certes, et pourtant ça résumait l'énergumène qu'elle avait devant elle! Et puis il méritait "Le" car assez unique dans son genre.

"Mes proches m’appellent Lily, c'est court, c'est simple mais comme je vois que j'ai à faire à quelqu'un de visiblement cultivé "Le Misanthrope" me parait le minimum pour toi. Certes c'est long mais je pense qu'il n'y a pas mieux pour te résumer."

Et encore elle avait hésité avec l'inadapté en rapport avec son absence de toute sociabilité mais Elisabeth estima que le mot n'était pas suffisamment rechercher et compliqué pour un homme de sa culture. Oui, autant le faire passer pour un orgueilleux, au point où elle en était.

Maintenant que les "détails" étaient tiré au clair, se fut trois quart d'heures de marche après avoir sorti de la ville qu'il fallut. Se fut aussi à ce moment là qu'elle découvrit la merveilleuse utilité d'un Dragon: la façon de transformer un marais en nettoyant tout de fond en comble après un bon souffle était d'une certaine manière impressionnante. Là où l'humanité aurait mis des années à drainer un marais le Grand Dragon l'a fait en quelques souffles. L'ironie de l'histoire, là où les marais se voulaient dangereux, Lily n'eut pas l'impression de ressentir le moindre danger: les arbres étaient calciner, l'eau boueuse a laisser place à un sol aride qui ne demande qu'à être irrigué. Un comble et pourtant la rousse connaissait bien le trajet!

En arrivant devant les ruines, il y avait ce sentiment de nostalgie encore présent chez la Kerrigane. Tout n'était plus que ruine: le dragon a transrformer le lieu en barbecue géant et le souffle ne s'était pas contenter que de calciner l'endroit, la puissance fut-elle que certains édifices se sont écroulés. D'une certaine manière, elle se doutait du spectacle. Et de ce spectacle, elle ne s'y arrêta qu'une dizaine de secondes, guère plus.

Elle ne s'attarda pas l'entrée, de toute il n'existait plus aucun moyen de rentrer. Au lieu de cela, c'était vers les douves non loin d'une petite grange en ruine qu'elle se dirigeait. Les douves étant elle aussi sèche, les deux aventuriers auront le mérite d'avoir les pieds aux secs pendant que Lily tenta de se repéré sur le lieu. C'était l'endroit où elle s'était échapper incognito avec Miller, la grange étant l'endroit où était caché deux chevaux et des provisions à l'époque.

L'entrée secrète, qui est normalement une bête entrée caché par la végétation et une grille incomplète qui néccessitait de mettre la tête sous l'eau fut facile à trouver. Beaucoup trop facile même. Quelques éboulis ont eu lieu au moment de l'attaque et l'entrée en faisait visiblement parti. Par contre les deux pelles présentes sur les lieux n'avaient rien à faire ici. Si les couloirs sont longs et se révélaient être un peu tordu quand on ne les connaissait pas, les deux jeunes gens n'allaient être pas être les seuls.

Le premier réflexe d'Elisabeth ne fut non pas de sortir son arme mais regarder si les coups de pelles étaient récents. La réponse, elle ne l'aura pas, autant les marais étaient son domaine de chasse, autant les terres arides on avait à faire à une débutante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koga Tora

avatar

Messages : 99
Expérience : 169
Age : 20
Localisation : Haut-Le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 382
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]   Lun 9 Nov - 2:01




Le Misanthrope ?

Un bien drôle de surnom quand on savait ce que cela signifiait et Koga. Et comme on pouvait s’en doutait le mage n’ignorait pas au mot aussi connu. Il se demandait même pourquoi tant de recherche, elle aurait tout aussi bien pu l’appeler L’ornithorynque à ce rythme.

- La misanthropie est l’inverse de la philanthropie que je sache… A quel moment ai-je dis ne pas aimer le genre humain ?

Néanmoins le mage ne niait pas sa condescendance marquée et son attitude particulièrement arrogante face à un inconnu. Il attendait simplement d’avoir une bonne raison d’être amical, rien de plus. Les premières minutes avec le brun n’étaient pas faciles en général, mais par la suite on s’y adaptait assez facilement.  

Alors il marcha avec elle en toute tranquillité et franchi une partie du Bourbier qu’il ne connaissait pas encore. L’essentiel du Bourbier était encore humide puisque le dragon avait évité les coins naturels, mais tous les lieux ne purent être épargnés manifestement et pour cause cette partie du Bourbier était près de ce qui semblait être l’ancienne habitation Kerrigane.

- Cela m’a l’air bien grand, on reconnait bien la noblesse.

Une petite critique prononcer avec le sourire, mais à observer la demoiselle elle allait être particulièrement drôle, en fait il allait très probablement s’entendre avec elle dans une « douce » relation « chien et chat » amicale.

Alors quand ils arrivèrent au niveau de l’entrée manifestement pillée, le brun soupira grandement et s’accroupi à côté des traces pour vérifier si elle était fraîches ou non.

- Tu es une Kerrigane et moi un mage ayant vécu dans les Terres Neutres. Un peu prétentieux, mais avec un instinct de survie excessif. Quant aux traces, elles sont plus ou moins récentes. En fait, je dirais qu’il y a de grandes chances que nous croisions des visiteurs. Au minimum deux.

Le brun détacha alors sa cape et l’abandonna sans rien dire. Il l’accrocha près de la grange et revint ensuite. Elle ne ferait que le gêner sous terre. Alors il allait se contenter de son haut à manches longues.

Et d’un sourire léger pour une ultime taquinerie il dit :

- Il parait que les nobles ont d’élégants sous-vêtements, tu en portes toi ? Fais-y attention, si on croise des gens, ton côté noble risque de te faire te vider.
Pari:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Kerrigane

avatar

Messages : 57
Expérience : 124
Localisation : Haut-le-Fort

Feuille de personnage
Écus: 1572
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]   Dim 15 Nov - 17:30

La leçon sur le sens de ce mot ne tarda pas à tomber pendant que Lily regardait un peu aux alentours si il n'y avait pas la trace d'une quelconque pioche abandonnée. La noble cessa de se poser des questions, inutile de théoriser avec aussi peu d'information. 

"Ça n'empêche pas de mépriser les gens tout en étant inapte socialement. J'aurais été tenté par l'Inadapté mais je trouve cela un poil trop provocateur."

Tout ce qu'elle fit est de sortir une torche avant d'utiliser une sorte de briquet médiéval qu'elle sut particulièrement bien maîtriser puisque deux trois mouvements, sa torche était déjà allumé. Malgré tout, un mage de feu aurait été certainement plus rapide.

"Dans le Bourbier on fait surtout dans ce qui dure longtemps. Ici on craint plus les sapeurs et les glissements de terrain que des armes de siège."

De toute façon qui voudrait s'amuser à traîner des armes de siège ou à chercher des heures pour trouver les bons arbres pour les construire par ici? Peu de monde.

En entrant dans le souterrain, Lily aura déjà la bonne nouvelle de voir le lieu ne posséder aucune trace d'incinération: le souffle n'avait pas atteint les sous-sol, seulement quelques pierres éboulés dû au choc lorsque le Dragon prit la peine de s'en prendre quelques minutes physiquement au château. Que le château possède quelques scorpions était une chose, le nombre d'hommes aptes à les utiliser devait se comptait sur les doigts de la main au moment de l'attaque.

Le couloir n'est qu'un bête passage sous-terrain, bien loin de ressembler à quelconque labyrinthe et pourtant le groupe finira par arriver à la première intersection bau bout de cinq minutes de marche laborieuse. Un endroit où un courant d'eau passait, Lily savait où ce qu'il menait, au puit au centre de la cour. Quand au passage continuant tout droit, c'est vers les caves du chateau, là où Elisabeth s'était enfui il y a de nombreuses années. Celui de gauche est la direction où le groupe devait aller, c'est à dire les vieilles cryptes. 

Et c'est surtout à ce moment là que Koga ne trouva rien de mieux à parler de sous-vêtements. C'était bête mais Lily s'arrêta nette lorsque le magicien parla de cela alors qu'elle menait la route, son pied droit s'égarant dans les pieds de Koga. Lily ne trouva rien de mieux à faire qu'une tentative de balancer le mage à la baille. C'est fou comment des lourdes bottes peuvent parfois trainer dans les pattes des gens...

"La réponse tu l'auras le jour où tu arriveras à tringler des nobles que des femmes de petites vertus mais pour cela, il faudra d'abord se socialisé autrement que de distribuer quelques pièces d'or aux dites dames."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aventure] Là où tout à commencé [PV: Koga]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Partons à l'aventure !
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Haut-le-Fort :: Le Bourbier-