AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Séraphina Roval - Ange ou démone ? [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Séraphina Roval

avatar

Messages : 4
Expérience : 3
Age : 26
Localisation : Dans la matrice

Feuille de personnage
Écus: 8
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Séraphina Roval - Ange ou démone ? [Terminée]   Ven 2 Oct - 14:26







INFOS GÉNÉRALES



Prénom : Séraphina
Nom : Roval
Surnom : Aucun pour le moment.
Age : 19 ans
Patrie d'origine (s'il en a une) : Les Ellès. 
Métier : Prêtresse de la Déesse.
Classe : Mage blanche.
Arme : Bâton de magie Image

Personnage de l'avatar : Lugia forme humaine - Pokémon (yeux retouchés)




DESCRIPTIONS



Description physique (Libre) :

La première chose que les gens remarquent chez moi sont évidemment ce qui me différencie d'eux. Autant j'aime ma longue chevelure blanche et j'ai d'ailleurs longtemps bataillé afin qu'on ne me les coupe pas, ce qui explique le fait que ma chevelure a poussé plus ou moins à l'état sauvage. S'il n'y avait que ça, j'aurais peut-être eu la vie plus simple, mais mes yeux d'un rouge écarlate me valent souvent d'être vue comme une sorte de monstre de foire.

Pour ceux arrivant à passer outre ces particularités remarquerons que je suis plutôt petite pour mon âge du haut de mon mètre soixante-cinq. Je suis aussi assez mince, même trop à un certain endroit à mon goût. Je porte la plupart du temps ma tenue de prêtresse et depuis que j'ai quitté l'église, je complète ma tenue d'une longue cape à capuchon me permettant de cacher aussi bien mes cheveux que mon regard rougeoyant.


Description du caractère (Libre) :

Après avoir passé ma vie enfermée dans une église, aussi bienveillantes soient les intentions de celui qui m'a recueillie, je ne sais absolument pas comment me comporter avec d'autres personnes que des religieux et encore. Je pense surtout que cela dépendra de la façon dont la personne en face de moi me perçoit, mon physique inspirant suivant les cas, la crainte, le mépris, l'admiration, la curiosité ou l'indifférence. Par défaut je me méfie des inconnus, soit de tout le monde en fait, probablement par crainte de tomber sur des personnes malintentionnées. Moi paranoïaque ? Probablement un peu oui.

Je passe beaucoup de temps à m'exercer à la magie de la lumière autant par habitude que par passion pour cet art mystique. Je ne quitte par ailleurs jamais mon bâton de magie qui m'a été offert par mon père adoptif et quiconque osera y toucher sans mon accord verra pourquoi certains me prennent pour une démone.
 




HISTOIRE (LIBRE)




-19 : Je suis née un beau matin d'hiver dans une petite chaumière. Mes parents, tout deux fermiers, attendait depuis longtemps la venue de leur premier enfant, mais je crains les avoir déçus dès ma naissance. Contrairement à la plupart des nouveaux nés, je n'avais ni les cheveux blonds, ni les yeux bleus, j'étais différente. Mes cheveux étaient aussi blancs que la neige et mes iris étaient aussi rouge que du sang frais. Aux Ellès, beaucoup de superstitions m'auraient condamnée à mort dès la naissance, mais je dois la vie à l'entêtement de ma mère qui étaient persuadée de voir en moi un signe de la Déesse. C'est en se basant sur cela quand elle décida de me donner le nom d'un ange.

Malheureusement, la santé fragile de ma mère ne lui permit pas de se remettre de l'accouchement et elle décéda quelques jours plus tard. Mon père y voyait là le signe que j'apportais le mauvais œil, il respecta la dernière volonté de sa femme en me laissant la vie sauve. Chaque lieu de culte de la Déesse ayant sa propre organisation, il se renseigna sur celle présente dans la région jusqu'à en trouver une qui pourrait s'occuper de moi. Une nuit il me déposa sur le seuil de cette église avant de disparaître de ma vie.

Ce jour-là, je fus trouvée par le prête en charge du nettoyage du matin. Sans prendre compte de mon physique, il s'occupa tout de suite de moi. Bien que les autres résidents de l'église ne voient pas ma venue d'un très bon œil, il obtint la permission de la mère supérieure de pouvoir m'élever au sein de l'église pour ma sécurité. Il fit venir une nourrice du village jusqu'à ce que je sois en âge de me passer de lait maternel avant de prendre le relais.

-15 : C'est d'ici que remontent mes premiers vrais souvenirs. J'avais beau être haute comme trois pommes, je faisais déjà les 400 coups dans l'église et pour cause, je n'avais pas le droit d'en sortir. Le petit jardin de la cours intérieure était le seul endroit depuis lequel je pouvais voir le ciel. Cependant, contrairement à beaucoup d'autres enfants je ne fus pas touchée par l'annexion des Ellès d'aucune façon que ce soit, les églises étant les lieux sacrés, j'étais à l'abri tant que j'y restais.

-9 : En grandissant, je posais de plus en plus de questions. Pourquoi les autres personnes de l'église ne m'aiment pas ? Pourquoi je ne peux pas sortir ? Pourquoi je ne peux pas approcher les gens qui viennent ici ? Pourquoi je n'ai pas de maman ? C'était autant de questions auxquelles le prêtre finis par répondre le jour de mes dix ans. Je me souviens avoir pleuré pendant des jours en apprenant que j'avais été abandonné ici par mes vrais parents et que tout le monde me voyait comme un monstre. Une fois la peine et la colère passée, je demandai au prête de m'apprendre comment me rendre utile ici, comme ça je pourrais faire changer d'avis les gens de l'église. Il fut agréablement surpris par ma requête et se dégagea du temps afin de m'instruire tant sur le plan général que sur la magie blanche. En réalité, je ne m'intéressais pas tant que cela a la vie de l'église, mais j'espérais secrètement pouvoir m'enfuir une fois que j'en saurais assez sur le monde extérieur.

-9 à 1 : J'étudiais sans relâche tout en aidant à l'église en faisant le ménage, la cuisine puis en assistant la mère supérieure pour faire les comptes. Par moment, j'essayais de filer en douce, mais à chaque fois je me faisais prendre. Les pauvres n'en pouvaient plus de devoir me surveiller tout le temps et le prête se faisait vieux. Je lui étais reconnaissante de m'avoir recueillie, élevée et protégée tout ce temps, alors aux alentours de mes 16 ans, je décidais d'arrêter d'essayer de m'enfuir en échange du droit de parler aux visiteurs. Afin que personne ne se rendent compte de mon albinisme, je m'occupais du confessionnal. C'était fascinant d'écouter toutes ces histoires sur l'extérieur. Certes, ces histoires étaient rarement joyeuses, mais elles m'en apprenaient chaque jour un peu plus sur comment vivre à l'extérieur tout en permettant aux personnes de se confier et ainsi de se libérer d'un poids sur leur conscience.

1 : Peu de temps avant le Grand Cataclysme, le prête qui m'avait prise sous son aile fut emportée par son grand âge. La seule raison pour laquelle on veillait encore sur moi était qu'il s'agissait de la dernière volonté du prête et cela incluait le fait de me garder à l'église. Le prêtre avait laissé un grand vide derrière lui et aucune parole ni geste réconfortant de la part de ses confrères et consœur ne vinrent pour le combler. Maintenant que j'avais assez étudié et que je me débrouillais assez bien en magie de lumière, je décidais qu'il était temps pour moi de quitter cet endroit. Bien sûr, il fallait qu'un dragon décide de saccager le continent le jour même où je réussissais à mettre le nez dehors. Je ne savais ni comment ni pourquoi cela arrivait, mais l'immense créature balaya le village d'un trait de flamme. Beaucoup de gens furent blessé et périrent, mais moi, je fuyais mon ancienne vie sans me retourner. Aujourd'hui encore, je me demande par quel miracle j'ai pu échapper aux flammes, beaucoup diraient que la Déesse m'avait protégée, mais je préférais penser que c'était mon père adoptif qui veillait sur moi de là-haut.




QUI ETES-VOUS DERRIÈRE L'ECRAN ?



Certains ici me connaissent déjà alors autant me présenter entièrement comme ça pas de jaloux ^^ 

Prénom : Johanna
Age : 23 ans
Sexe  : Sous espèce rare de geek femelle avec option rôliste et dingue de pokémon
Passions : Manga, dessin, jeu vidéo, écriture, graphisme et chanter en faisant la vaisselle
Connaissez-vous Fire Emblem ? : Waip même si j'ai réussir à finir que le dernier sur 3DS
Comment avez-vous connu le forum ? : Via Elain Beth 
Un petit mot pour la route ? : Un grand pouvoir impliques de grandes responsabilités et ce forum m'a l'air d'être bien partit pour devenir très grand.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
An Hyi
Mage
Mage
avatar

Messages : 240
Expérience : 109

Feuille de personnage
Écus: 150
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Séraphina Roval - Ange ou démone ? [Terminée]   Sam 3 Oct - 18:24

Tu es validée avec 0 de réputation !
Tu peux dès maintenant commencer à RP et faire ta fiche.
Bon jeu sur EdH.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Séraphina Roval - Ange ou démone ? [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oridore Ange-Lys De Moire [ Terminé ]
» Visage d'ange, sourire de monstre (TERMINÉ)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )
» Quand un ange perd ses ailes → Angel S. Sawyer [Terminé]
» Ange gardien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros ::   P R O L O G U E :: Présentations :: Validées-