AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Là où est ton trésor sera aussi ton cœur. - Erell N. Konil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erell N. Konil

avatar

Messages : 152
Expérience : 58

Feuille de personnage
Écus: 242
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Là où est ton trésor sera aussi ton cœur. - Erell N. Konil   Mer 23 Sep - 1:24







INFOS GÉNÉRALES



Prénom : Erell Nornar 
Nom : Konil 
Surnom :
Age : Vingt ans 
Patrie d'origine : Haut-le-fort 
Métier : Elle était apothicaire avant le Grand Cataclysme, maintenant elle voyage avec sur son dos un sac remplit de remèdes et de potions qu'elle fabrique elle même, les vendant, et elle propose aussi ses services de mage
Classe : Mage noir
Arme : Un tome qui lui permet de créer des illusions
Personnage de l'avatar : Storia - Pixiv Fantasia T



DESCRIPTIONS



Description physique :

Erell est une jeune fille de vingt ans qui fait plus jeune que son âge, ayant un visage portant encore des traces enfantines. Elle est plutôt petite pour son âge, et ayant finit sa croissance elle ne pourra plus rien faire pour son petit mètre cinquante-quatre. Quelque chose contre laquelle elle ne peut rien non plus, et seule chose qui ne la rend pas si jeune ce sont ses formes, elle a bien les formes d'une jeune fille de vingt ans.
Elle avait toujours porté ses cheveux longs mais après le Grand Cataclysme elle les a coupé, en mémoire de sa soeur aînée qui les portait à cette longueur, et cette coupe lui permet d'apparaître un peu plus adulte ; ils ont une couleur caramel, avec des nuances foncées. Sa peau très pâle dissimule difficilement le rosissement de ses joues quand elle est gênée. Elle a de grands yeux marrons, dans lesquelles de petites pointent de noisettes se voient mais seulement quand on la regarde dans les yeux de près ; ils sont cachés sous de longs cils, et une frange qui lui retombe juste au dessus de ses paupières. Elle ne sourit que très peu, mais quand elle le fait, son sourire illumine son visage.

Pour ses vêtements, elle porte un haut sans manches, composé d'un simple tissu blanc, recouvert en partie par un tissu bleu plus résistant attaché par des lanières en cuir, autour de son cou elle a une collerette en dentelle. Elle porte une jupe noire à liseret blanc des chaussettes hautes qui lui remontent à mi-cuisse, noires avec une bande blanche en haut et des bottes noires unies. Elle porte la plupart du temps une cape courte noire et blanche à capuche sur ses épaules, étant habituée à du temps humide. Sa main gauche, celle avec laquelle elle tient le tome, porte un gant noir ; sa main droite, avec laquelle elle lance les sorts, porte une mitaine noire. Elle a dans ses cheveux une fleur bleue, magiquement rendue éternelle par son frère aîné, elle la porte en souvenir de lui.  


Description du caractère :

Erell a toujours été habituée à ce qu'on s'occupe d'elle, étant la plus jeune de sa fraterie, ce qui fait qu'elle est un peu naïve, capricieuse et en demande d'attention ; cela dit, depuis le Grand Cataclysme cette partie de sa personnalité s'est quelque peu étouffée, elle ne ressort que quand elle est en confiance avec quelqu'un.
Elle a grandit très soudainement mentalement quand elle s'est retrouvée seule, perdue, dans une ville en ruine, se demandant pourquoi elle avait survécu et pas les autres. Elle est devenue moins joyeuse et joueuse qu'elle ne l'était dans le passé, devenant sérieuse, un peu trop peut-être, les gens qu'elle rencontre lui disant qu'elle a besoin de se détendre et d'arrêter de paraître si froide et coincée.
Elle reste une incommensurable rêveuse et romantique, elle croit que sa vie peut s'améliorer si elle fait de son mieux, elle essaye le moins possible de repenser au passé, rempli de trop mauvais souvenirs.
Elle est, malgré son envie de paraître froide et détachée, d'une gentillesse incomparable, elle est toujours prête à aider les autres, même si elle le cache derrière son comportement bourru et distant.
Même si elle a très peu, voire quasiment aucuns souvenirs de son père, que sa mère n'est pas restée très longtemps auprès d'elle, et que son frère et sa soeur ont disparut durant le Grand Cataclysme, elle ressent un profond amour pour sa famille, et elle aime se plonger dans les souvenirs qu'elle a avec eux.



HISTOIRE



Erell est née dans une famille d'apothicaires très ancienne à Beau-Chateau, les Pereris, ils n'étaient pas les plus connus, ni les plus riches, mais ils avaient leur propre boutique, dans une rue reculée de la ville, et les habitués faisait tourner leur commerce depuis des décennies. C'est sa mère, Jilly Fiialle qui avait hérité de la boutique après le décès de ses parents, qui n'avaient pas eu de fils pour perpétrer le nom de la famille, et elle la faisait tourner tout aussi bien, ayant appris depuis son plus jeune âge à faire des potions et des remèdes. Un soir où la pluie c'était mise à tomber d'un coup, un soldat, Henry, entra dans sa boutique, trempé des pieds à la tête il lui demanda un abris le temps que l'averse passe. Dans les semaines qui suivirent il lui rendit visite souvent, trouvant l'excuse d'acheter des remèdes, et un matin, il la demanda en mariage, elle accepta, et rapidement, ils eurent Nazan Balnir son frère, et Minë Allia sa soeur, ils avaient trois ans d'intervalle. Tous les quatre avaient une vie pleine de joie, et rien ne pouvait gâcher ce bonheur. Alors que Nazan avait douze ans et Minë en avait neuf, leur mère tomba enceinte, ce n'était pas prévu, mais ils accueillirent leur petite soeur, Erell Nornar, avec beaucoup d'amour. Nazan était un élève en magie à l'académie, ses parents ne pouvaient hélas payer cette académie que pour lui, et Minë bien que jalouse de lui, avait prit le côté positif de la chose, elle apprenait à se battre à l'épée auprès de son père.
Mais un soir de pluie, comme celui qui avait tout débuté, alors qu'Erell n'avait que quatre ans, Henry mourut dans une bataille contre des rebelles opposés au Roi Galdion. La nouvelle détruisit Jilly, qui ne fut plus jamais la même, elle garda la tête hors de l'eau pour ses enfants mais elle était devenue sombre et triste. Erell n'avait que dix ans quand sa mère s'éteignit un soir d'orage, Jilly s'était excusée auprès de ses enfants de ne pas pouvoir rester auprès d'eux plus longtemps avant de pousser un dernier soupir, et de fermer lourdement ses yeux pour ne plus les ouvrir.

Nazan et Minë avaient tout fait pour élever leur soeur après cela, et ils avaient plutôt bien réussi, elle était plutôt jolie, très gentille avec tout le monde, et malgré ses quelques caprices, elle était une fille pleine de joie qui apportait le bonheur à tout le monde dans la rue où elle vivait. Elle avait vingt ans maintenant ; son frère qui avait fini l'académie et qui était un mage noir, avait reprit la boutique de sa mère, il lui apprenait la magie, celle que lui avait développé, et elle était plutôt douée. Sa soeur s'était mariée avec un commerçant qui avait sa boutique et sa maison un peu plus bas dans la rue, et elle allait souvent la voir, d'autant plus qu'elle était enceinte, et Erell avait hâte de voir la petite bouille de son neveu ou sa nièce.
Elle aidait son frère à la boutique et avait donc elle aussi appris à créer des potions et des remèdes, elle était moins qualifiée que lui c'était certain, mais il avait douze ans d'apprentissage en plus sur elle. Elle était heureuse, même si dans sa vie elle avait connu des obstacles elle se sentait en paix, et voulait que cette vie dure longtemps.

Et le Grand Cataclysme arriva, en quelques heures, le Dragon avait réduit en cendre la ville où elle avait grandit. Elle ne se souvient pas de tout de ce jour là, elle sait qu'elle était à l'étage, la nuit allait tomber et son frère allait fermer la boutique, donc elle commençait à préparer le repas. Elle était en train d'éplucher des pommes de terres quand son frère arriva paniqué un sac à dos remplis d'herbes et de flacons, il attrapa des affaires, des photos et la traîna dehors, n'écoutant pas ses protestations, quand elle fut dehors, elle vit au loin, vers le centre de la capitale, des flammes gigantesques, et dans la fumée qui s'élevait, elle vit une ombre, elle ne savait pas ce que c'était mais la bête semblait énorme, des yeux rouges scintillèrent à travers la fumée, et elle prit soudain conscience du danger, tandis que son frère la tirait à travers des gens paniqués qui hurlaient, et des enfants qui pleuraient. Son frère l'emmenait vers la maison de sa soeur en lui disant qu'il fallait qu'ils la récupèrent, et alors qu'ils avançaient, des boules de feu les survolèrent et se mirent à tomber un peu partout. Ils trouvèrent la maison de leur soeur en proie aux flammes, et ils entendaient des cris émanant de l'intérieur. Elle voulut aller sauver Minë mais son frère l’entraîna vers les marais en lui criant qu'il était trop tard. Elle se souvient qu'ils avaient réussi à atteindre les marais, comme beaucoup d'autres, et son frère lui avait trouvé une cachette, il lui laissa le sac, et resta à l'extérieur pour la protéger des gens apeurés qui faisaient du mal autour d'eux sans le vouloir. La dernière chose dont elle se souvient, c'est du sourire de son frère tandis qu'il lui murmurait que tout allait bien se passer, il avait juste tourné la tête vers elle une seconde pour la rassurer, et une boule de feu gigantesque s'abattit brutalement au milieu des marais, et autour d'elle tout sembla imploser, elle vit son frère être emporté dans un souffle de feu, et elle perdit connaissance. Quand elle se réveilla, le jour était levé depuis longtemps, elle sentit du sang séché sur son front, et elle fondit en larme tandis que des images de la veille lui revenait en mémoire. Elle passa des jours à rechercher le corps de son frère en vain. Elle retourna à la ville, où la maison de sa soeur n'était plus qu'un tas de cendres. Quand elle remonta la rue pour voir ce qu'il restait de sa maison, elle la trouva partiellement détruite, le panneau qui disait « Pereris - Apothicaire » portait des traces de brûlure, et elle se remit à pleurer, tandis qu'elle gravait le nom de ses parents, de son frère et de sa soeur dessus, avec leurs dates de naissances et de morts, ainsi qu'un message « Là où est ton trésor sera aussi ton cœur. Erell Nornar Konil. » et elle l'accrocha sur les restes de leur maison.



QUI ETES-VOUS DERRIÈRE L'ECRAN ?



Prénom : Hisae 
Age : Plus si jeune ... Mais pas si vieille que ça non plus !
Sexe  : Fille
Passions : J'aime lire et écrire ... hum ... Les choses sucrées aussi ... Beaucoup de choses -trop pour toutes les mettre ici- 
Connaissez-vous Fire Emblem ? : Oui, j'ai connu avec les deux jeux sur GBA, j'ai hélas loupé le jeu sur wii -enfin pas vraiment c'est juste qu'en 2008 on avait pas la wii chez moi mes parents n'étant pas trop pour qu'on ai des jeux vidéos, et du coup quand on l'a enfin eu le jeu était à un prix impossible, j'aurais voulu le tester-, mais j'ai adoré le retrouver sur 3ds, et j'attend 2016 pour le prochain c:
Comment avez-vous connu le forum ? : Top site
Un petit mot pour la route ? : /(・ × ・)\


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
An Hyi
Mage
Mage
avatar

Messages : 240
Expérience : 109

Feuille de personnage
Écus: 150
Réputation: 1
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Là où est ton trésor sera aussi ton cœur. - Erell N. Konil   Mer 23 Sep - 19:48

Belle fiche.
Tu es validée avec zéro de réputation. Tu peux dès maintenant commencer à RP et faire ta fiche personnage.
Bon jeu sur l'Épopée des Héros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Là où est ton trésor sera aussi ton cœur. - Erell N. Konil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLASH - Aristide sera de retour le 17 Mars 2011
» « La mission sera accomplie et le mandat respecté », affirme Michel Martelly
» GERARD ROUZIER, INGÉNIEUR OU GERVAIS CHARLES AVOCAT QUI SERA LE PREMIER MINISTRE
» SWTOR sera telechargeable digitalement que sur EA Origin.
» T'as toujours d'aussi beaux yeux ϟ Pabo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros ::   P R O L O G U E :: Présentations :: Validées-