AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Aventure] Vraie Reine ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: [Aventure] Vraie Reine ?    Jeu 17 Sep - 15:16

C’était par un après midi des plus couverts de l’été. Pour une fois, les nuages flottaient au dessus de l’ex-pays de Ravey. Lynn était avec Flynn, en train d’organiser les ressources de chaque réfugié. C’était là de longues heures de travail, durant lesquelles il fallait toujours discuter du pour et du contre, de voir ce qu’il manquait ou non. Flynn Lowell était un très bon atout pour la Reine Lynn, très intelligent, calme et spontané, il faisait toujours preuve de réflexion et ses conseils étaient des plus avisés. Son potentiel était absolument énorme. Il avait déjà entraîné les survivants à devenir de vrais soldats, à mieux se battre. L’homme était toujours de bonne volonté, et faisait toujours preuve d’entrain et de motivation pour aider à la reconstruction du Royaume. Une précieuse recrue comme on en faisait pas beaucoup. Et sûrement promis à un grand avenir.

Revenons donc à notre contexte voulez-vous ? La Reine Lynn N. Deidre était dans la grande tente qui faisait office de quartier général, à travailler avec son camarade Flynn.
Ils s’étonnaient de voir que le nombre de survivants diminuaient de plus en plus, pourtant, on aucune nouvelle funeste ne venait à jour, les deux personnes se demandaient quand même où les gens s’en allaient comme ça ?

Quand un des soldats, courut jusque dans la tente, il était essoufflé, et fatigué. Il était même passé devant Garth qui montait la garde juste devant la tente. Sans que ce dernier n’aie eut le temps de l’intercepter. Il s’agenouilla devant la Dame en guise de respect.

Pff...Votre….pfff….Altesse…pff...il faut que je vous parle !
- Parlez-donc alors, pourquoi cette hâte ? Prenez le temps de souffler avant de m’annoncer la raison de votre venue soldat !
- Bi...bien !

Lynn n’aimait pas la précipiation. Elle prenait toujours son temps pour tout ce qu’elle faisait quand elle était au calme. Prendre les décisions pour son Royaume dans la hâte pouvait être tragique pour les habitants. Il fallait être judicieux, réfléchi et ordonné dans chacun de ses choix.
Elle laissa donc un instant à l’homme, le temps que l’homme remette ses idées en place.

Relevez-vous s’il vous plaît. Maintenant dites-moi ce qui se passe.

L’homme, avant de se relever, recula légèrement, pour ne pas se montrer imposant. Puis il prit la parole que lui avait donné sa Reine.

Pardonnez mon intrusion des plus impolies, mais je devais vous parler. Comme je le disais, j’ai une information des plus importantes à vous transmettre. En effet, nous avons vu plusieurs de nos hommes et des civils aller dans l’une des parties non explorées des ruines de Dissiri. Par curiosité, je m’y suis rendu aussi, mais je suis revenu aussitôt après avoir vu ce qui se trouvait là-bas !
- Ne nous faites pas patienter plus longtemps s’il vous plaît ! Dites-nous donc de quoi il s’agit !
- Ou...oui Votre Altesse !
Dans cette partie des ruines, j’y ai vu plusieurs hommes se rassembler autour d’une seule personne, cette personne promettait de rabâtir le monde et de le conquérir pour avoir enfin la paix. Et elle affirmait n’être autre que la fille de feu votre Tante Son Altesse Edyr ! Et elle a la caractéristique de votre famille ! Les cheveux d’une couleur rouge sang ! Tout en ajoutant qu’elle lui ressemble énormément ! Ils se rassemblent cette nuit au même endroit !


Cette nouvelle laissa tout le monde dans un grand instant de réflexion et de surprise. Lynn était abasourdie par une telle nouvelle. La Tante Edyr avait une fille qui a grandi dans le secret le plus grand ? Comment cela pouvait-être possible ? Quelle était cette mascarade ? Edyr n’avait eu que deux garçons ! Et elle aimait profondément son défunt époux, un adultère aurait été peu imaginable. Cette information amenait tant de problématiques sur la table.

Hum..eh bien...merci beaucoup pour cette information soldat ! Le fait que vous soyez revenu me l’annoncer sans suivre vos compagnons d’armes me touche beaucoup. Vous pouvez aller vous reposer pour le reste de la journée, mangez quelque chose puis dormez, vous affichez pâle figure.

L’homme remercia sa souveraine avant de s’en aller. Lynn regardait Flynn et Garth, qui avaient eux aussi assisté à la scène. Se sentant offensée par leur regard, elle prit la parole immédiatement :

“ Ne me regardez pas ainsi ! Si feu ma tante avait une fille je l’aurai forcément su ! Je l’aurais protégée de toutes mes forces si c’était vrai ! En tout cas, il faut que j’en aie le coeur net. Nous partons tous les trois nous infiltrer dès ce soir. La nuit tombe dans trois quatre heures, nous avons largement le temps de nous préparer et nous y rendre. “

Et elle sortit de la tente QG, déterminée à savoir ce qui ce cachait derrière ce mystère des plus grands.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynn Lowell

avatar

Messages : 83
Expérience : 150
Age : 21
Localisation : A la pêche.

Feuille de personnage
Écus: 368
Réputation: -5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Jeu 17 Sep - 20:24

Ce fut un temps agréable qui se présentait devant Flynn et Lynn, la météo est bien favorable à la réflexion. Une fraîcheur parcourait le pays, de quoi apaiser les esprits et réfléchir tranquillement. Du moins c'était l'avis de Flynn, il était en compagnie de la charmante femme aux cheveux rouges. L'organisation des ressources étaient un travail difficile et dynamique, impossible de se reposer mais Flynn avait le tempérament qu'il fallait, calme et spontané. Il fut aussi impressionné par sa nouvelle camarade qui se posait les bonnes questions. Elle ne se hâtait jamais et prenait le temps de bien prendre en compte chaque mot pouvant être posé sur la table. Chaque instant supplémentaire, passé avec elle, donnait à l'ancien Capitaine une envie de continuer à collaborer avec elle et même pourquoi pas la suivre définitivement. C'est ce qu'il espérait, elle avait les atouts pour bien diriger et il lui offrait toujours le maximum de ses réflexions afin de la conseiller du mieux qu'il pouvait et d'établir un campement stable mais qui sait, plus tard, ce serait peut-être un royaume qu'elle dirigerait. Derrière ce charmant corps, ce joli visage et ce caractère se cachait quelqu'un d'attentionnée envers son peuple et à l'écoute de tous, une dirigeante qui ne pouvait être qu'aimée. 

Mais malgré tout, ces derniers temps on remarquait une baisse de population. Que se passait-il ? Nul ne le savait mais alors que les deux protagonistes posèrent enfin la question sur table, un individu arriva subitement dans la tente servant de QG, il était tout essoufflé.
Flynn eut le réflexe de se placer légèrement entre Lynn et ce soldat, il fallait rester prudent.

Au fond, ils purent apercevoir Garth qui était tout aussi surpris que les autres. L'homme parla avec difficulté mais ce fut sans surprise que la Maîtresse des lieux lui ordonna de reprendre son souffle pour dire clairement ce qui n'allait pas. Et là, le choc fut général:

"Pardonnez mon intrusion des plus impolies, mais je devais vous parler. Comme je le disais, j’ai une information des plus importantes à vous transmettre. En effet, nous avons vu plusieurs de nos hommes et des civils aller dans l’une des parties non explorées des ruines de Dissiri. Par curiosité, je m’y suis rendu aussi, mais je suis revenu aussitôt après avoir vu ce qui se trouvait là-bas !

- Ne nous faites pas patienter plus longtemps s’il vous plaît ! Dites-nous donc de quoi il s’agit !


Ou...oui Votre Altesse !

Dans cette partie des ruines, j’y ai vu plusieurs hommes se rassembler autour d’une seule personne, cette personne promettait de rabâtir le monde et de le conquérir pour avoir enfin la paix. Et elle affirmait n’être autre que la fille de feu votre Tante Son Altesse Edyr ! Et elle a la caractéristique de votre famille ! Les cheveux d’une couleur rouge sang ! Tout en ajoutant qu’elle lui ressemble énormément ! Ils se rassemblent cette nuit au même endroit ! "

C'était une nouvelle des plus cruciale, une prétendante directe de la Reine Edyr remettait en cause la légitimité de Lynn Nèss Deidre. Tout s'expliquait maintenant, le peuple suivrait la personne ayant le lien le plus étroit avec l'ancienne royauté. Mais était-ce réellement vrai ? Le chaos régnait dans ce monde, l'usurpation d'identité était totalement possible. N'importe qui, avec un minimum de ressemblance, pouvait se dire légitime d'un trône. Ces cas allaient être fréquents mais quand même, si au final c'était vrai et que la Reine eut une fille qu'elle cacha afin de la protéger ? Ce n'était pas une hypothèse à écarter. Le fils aîné de la famille Lowell se tourna vers celle qui se disait être la seule prétendante. L'une des deux femmes mentait et l'autre basait son pouvoir sur la vérité. Celle qui mentait devait périr afin de rétablir l'équilibre. Même si Lynn ne semblait pas être quelqu'un se basant dans le mensonge, il ne fallait pas pour autant fermer les yeux et se dire que l'autre femme n'était qu'une usurpatrice. Malgré cette nouvelle, il était resté calme comme à son habitude afin de réfléchir à toutes les hypothèses plausibles.

Alors que Flynn méditait tout en regardant Lynn, elle fut offensée par les regards provenant des deux hommes. 

“ Ne me regardez pas ainsi ! Si feu ma tante avait une fille je l’aurai forcément su ! Je l’aurais protégée de toutes mes forces si c’était vrai ! En tout cas, il faut que j’en aie le coeur net. Nous partons tous les trois nous infiltrer dès ce soir. La nuit tombe dans trois quatre heures, nous avons largement le temps de nous préparer et nous y rendre. “


Il la suivit du regard sans dire un mot puis regarda le troisième protagoniste. Il lui parla calmement tout en sortant de la tente.

J'ai l'impression qu'une belle et enrichissante nuit nous attend ce soir. Je vais préparer mon arme, on se retrouve dans trois heures à la sortie de Ravey. A tout de suite Garth, ça risque d'être amusant.

Le ton employé était des plus amicales et en aucun il considérait Garth comme un soldat mais plutôt comme un futur "frère d'arme". Ce fut tout deux des soldats, ils se battirent pour leur patrie avant le Grand Cataclysme et maintenant ils allaient probablement se battre côte à côte. 
Mais Flynn n'était pas dupe, il sentait bien que Garth se méfiait de lui. Qui ne se méfierait pas d'un ancien Officier qui combattit pour l'ennemi ? Pour Flynn ce n'était en aucun cas une méfiance injustifiée et il savait bien que c'était dans son devoir de gagner la confiance du Garde personnel de Lynn. Une bonne entente est essentielle afin d'avancer dans les meilleures conditions.

Une fois sortie de la tente, l'ancien Capitaine d'Ashenwall partit préparer ses affaires tout en se plongeant dans une méditation active. Tout ce qui se trouvait autour de lui ne l'intéressait plus, il ne faisait que réfléchir encore et encore. Que pouvait-il bien se passer ? Une femme usurpatrice ? Une héritière légitime ? Un malentendu crée par des rumeurs ? Un subterfuge ennemis pour attirer Lynn et l'abattre ? Rien ne devait être mis de côté, si ce fut une mascarade générale alors la nièce de la Reine Edyr était en danger. 

Arrivé à sa tente, Flynn prépara son arme l'aiguisant puis s'échauffa avec. Il fit de haut en bas afin de fendre l'air et se préparer à des éventuels ennemis. Il n'allait être que trois, il ne fallait pas que le manque d'entraînements pénalise le groupe. Il n'arrêtait jamais de s'entraîner, il était un soldat avant tout. 

Le temps passait, l'heure approchait, celui qui allait probablement devenir le nouvel allié de ce peuple renaissant de ses cendres prépara ses affaires. Il prit sa trousse de secours, son arme, quelques rations et arrangea sa tenue avant de se rendre au lieu de rendez-vous. Il prit soin de vérifier que sa gourde était pleine et se décida enfin à sortir. Il marcha vers la sortie du camp, en jouant avec une pièce d'or qu'il gardait précieusement près de lui. 
Flynn était quelqu'un de très ponctuel, il était toujours pile à l'heure. Pas une seconde en avance, pas une seconde en retard, il était là à l'heure précise. Il marchait, sans aucune inquiétude même pas une once de stress ou de panique, et se dirigeait en toute tranquillité vers les deux autres personnes déjà présentes et prêtes à partir. 
Alors qu'il s'approchait du groupe, il lança une fois la pièce en l'air, pile la nuit allait être longue et rude, face la nuit allait être pétillante et riche en informations. Il attrapa la pièce dans le creux de sa main en fermant son poing, il l'ouvrit et fut satisfait du résultat. Il rangea la pièce et finit par rejoindre Lynn et Garth.

En route pour la vérité.

Avec toute son élégance, il décida d'avancer en premier afin d'aider la jeune femme à se sentir mieux et qu'un sentiment de bonne compagnie se transmette en elle. Il ne fallait pas qu'elle soit trop  hâtée ni même qu'elle se sente désarmée. Il n'y avait pas de raisons, Ravey allait se relever et c'est Lynn qui mènerait les Raverois. Nul n'a besoin d'un dirigeant qui ne se réveille qu'à la fin alors que Lynn s'était battu et préparait une révolution avec le désastre du Grand Cataclysme. 

Alors que leur marche commença, Flynn ne parla qu'une fois pour rassurer la femme aux cheveux écarlates.

La légitimité d'une personne pour le trône ne se résume pas qu'au nom, qu'au sang qui parcourt son corps mais aussi aux actes qu'elle a accomplit. Vous vous êtes battues pour ce peuple bien avant que ce monde se transforme en ruines, il n'y a pas à craindre une personne prétendant avoir un nom. Vous avez quelque chose de bien plus grand, la volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garth Finley

avatar

Messages : 13
Expérience : 27

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Ven 18 Sep - 14:30

C'était un après-midi relativement calme dans les ruines de Dissri. N'ayant rien de particulier à accomplir ces jours-ci, et devant la désinvolture de Lynn faceà certains dangers, il avait décidé de rester quelques temps à ses côtés, afin de lui éviter de se mettre à nouveau en péril. Même si leurs notions de ce sujet étaient visiblement différentes, une fois de plus... En ce moment, elle se trouvait dans ce qui lui tenait lieu de quartier général, en train d'établir des plans pour aider la population à se redresser, à rebâtir leurs maisons, et leur ville. Cela prendrait sans doute des années avant que Dissri retrouve sa splendeur d'antan, mais mieux valait le commencer le plus tôt, dans ce cas. Et la jeune femme travaillait d'arrache-pied pour atteindre cet objectif.
Il n'y avait rien de mal à cela, bien entendu. Au contraire, c'était tout à son honneur. Non, le seul problème, c'était qu'elle ne le faisait pas seul. Elle travaillait en compagnie de Flynn Lowell, l'ancien officier de l'armée impériale. Garth n'aimait pas du tout ce type. Ou pour être plus précis, il n'avait pas confiance en lui. Sans ressentir la même haine viscérale pour tous les survivants d'Ashenwall que sa souveraine, loin de là, il n'avait pas confiance en leurs anciens soldats. Qui savait où leur fidélité pouvait aller ? Certes, il était venu en aide à des réfugiés de Ravey, gagnant ainsi la reconnaissance de la jeune femme, mais c'était précisément ce qu'un espion ou un agent infiltré ferait. Gagner la confiance, se rapprocher... Puis frapper ? Et donc, Garth refusait de le laisser seul en compagnie de Lynn avant d'en savoir plus à son sujet. C'est la raison pour laquelle il le tenait à l'oeil autant qu'il surveillait les environs.

Soudain, un des soldats que j'avais envoyé explorer une zone plus éloignée des ruines se précipita en courant vers la tente. Je m'interposais un moment devant lui avant de le reconnaître, et de le laisser entrer, en le suivant aussitôt, une main posée sur la poignée de mon épée, prêt à dégainer au moindre geste suspect. Mais sans la tirer pour l'instant afin de ne pas être inutilement agressif. Tandis que Flynn s'interposait entre lui et la reine, cette dernière lui donna l'ordre de raconter pourquoi cette arrivée si brusque. Récupérant difficilement son souffle, l'homme parla d'une personne prétendant être la fille de la défunte reine Edyr. Autrement dit, un successeur au trône plus direct que sa nièce. Ce fut un choc pour les trois personnes assemblées sous la tente. Bien entendu, lors de la chute de Ravey, Gath n'était lui-même qu'une jeune garde. Il n'était donc pas dans les secrets de la royauté. Mais il n'avait jamais entendu parler d'une telle personne durant les dix années qui avaient suivi, et ce malgré qu'il fut, à son grand honneur, un des individus les plus proches de Lynn. Quittant un instant le garde du regard, il croisa celui de la jeune femme et put constater sa stupeur. Ce n'était donc pas une information qu'elle avait tue. Fidèle à elle-même, elle remercia le soldat de sa loyauté, et l'envoya se reposer, avant de les fixer tous les deux, quelque peu brusquement, leur disant qu'elle n'en savait pas plus qu'eux, et que leurs regards lui déplaisaient. Sans doute avait-elle pris l'inquiétude dans celui de Garth pour de la pitié... Puis, elle déclara sans ambages qu'ils iraient à la rencontre de cette prétendue héritière dès ce soir, tous les trois. Le chevalier n'appréciait  pas beaucoup cette idée. Non seulement ils se rendaient dans un secteur possiblement hostile, mais en plus accompagné d'un individu suspect. Cependant, la jeune femme ne respectait jamais les mesures de sécurité qu'il lui conseillait.

Lorsqu'elle sortit de la tente, son garde du corps la suivit évidemment, écoutant d'une oreille distraite les commentaires de l'ancien impérial, auquel il ne répondit que d'un signe de tête. Rattrapant sa suzeraine, il l'interpella avec le respect habituel, tentant malgré tout d'infléchir sa décision.


Votre Altesse. Peut-être serait-il plus sage que vous ne vous participiez pas en personne à cette mission. Si vous le souhaitez, je m'y rendrais moi-même afin d'apprendre ce qu'il en est, et je vous ramènerai cette personne directement, afin que vous ne preniez pas plus de risques que nécessaire.

Mais comme à son habitude, elle refusa d'écouter la voix de la prudence, et le jeune homme n'avait plus qu'à s'incliner, et à la protéger du mieux qu'il le pouvait. Restant à ses côtés jusqu'à l'heure du départ, ils furent bientôt rejoints par le dernier membre de leur équipe. Celui-ci prit bientôt la tête de leur groupe, tandis que Garth choisissait l'arrière-garde, balayant les environs du regard à l’affût du moindre mouvement suspect. Malgré son inimité pour Flynn, il devait reconnaître la justesse de ses propos. Lui aussi se permit donc de prendre la parole.

Il dit vrai, Votre Altesse. Nul ne peut nier ce que vous avez fait. Si cette personne est bien la fille de feu Sa Majesté la reine Edyr, alors elle reconnaîtra vos efforts. Mais m'est avis qu'il s'agit plus probablement d'un imposteur voulant profiter ainsi d'une fausse légitimité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Dim 20 Sep - 13:30


Une fois sortie, la future souveraine du pays fut rattrapée assez rapidement par Garth, Lynn sentait que ce dernier n’appréciait pas la présence de Flynn, le dernier compagnon qu’elle avait recruté et qui se montrait très compétent malgré tout. La jeune femme espérait sincèrement qu’ils allaient finir par s’entendre un jour ou l’autre. L’essentiel était que cela ne finisse pas en tension entre les deux personnes. C’est vrai que Flynn avait toutes les raisons d’être suspecté, mais ses capacités de raisonnement et sa bonne volonté en faisaient un allié précieux, d’autant plus que cela permettait à la jeune femme d’apprendre à rejeter sa haine des originaires d’Ashenwall.

Garth, comme à son habitude, se permettait de prendre l’initiative de faire une proposition à sa souveraine :

" Votre Altesse. Peut-être serait-il plus sage que vous ne vous participiez pas en personne à cette mission. Si vous le souhaitez, je m'y rendrais moi-même afin d'apprendre ce qu'il en est, et je vous ramènerai cette personne directement, afin que vous ne preniez pas plus de risques que nécessaire. "

Lynn soupirait, bien que son serviteur ne pensait qu’à son bien, elle ne voulait pas se permettre d’attendre sagement dans son coin en attendant que ses soldats rentrent de mission. Elle n’était pas encore une Reine, par conséquent elle pouvait encore partir à l’aventure ainsi et prendre une certaine liberté, ce que son garde du corps ne comprenait pas, ce n’était pas une enfant.

Garth, imagine un instant que tu apprends qu’un potentiel membre de ta famille est encore en vie, ne voudrais-tu pas savoir de quoi il en retourne ? Je mourrais d’impatience à attendre dans le camp. Non, je viens. C’est ma décision !

Garth devait comprendre qu’elle ne pouvait se faire couvrir tout le temps. En tant que future Reine elle devait s’imposer et montrer ce qu’elle pouvait faire. Surtout dans une situation comme celle-là. Si cela s’avérait être une fausse descendante, il fallait montrer qui était le plus légitime de diriger, quelqu’un qui se montre plus d’un mois après le grand cataclysme, ou bien quelqu’un qui travaille d’arrache pied depuis plus de 10 ans. Lynn ne cherchait pas le pouvoir, loin de là, mais dans une situation où quelqu’un qui n’a rien fait, vient ramasser les lauriers pour satisfaire ses ambitions et son ego, ce n’était pas acceptable.

Elle passa les heures restantes dans sa tente, à préparer son matériel. Sac à dos, capuchon, sa bague articulée source de ses pouvoirs, gourde…
Lynn pensa aussi à une trousse de soin, ce geste lui rappela qu’elle n’avait pas de pouvoirs curatifs, mais le visage d’une jeune fille lui revenait dans la tête. Une petite fille des plus attachantes avec un coeur en or.

* Je me demande si elle va bien… *

Le reste de la soirée se passa des plus tranquillement, Lynn s’était reposée et avait fini de se préparer mentalement. Quoi qu’il arrivait, elle devait garder les idées claires et ne pas être troublée par ce qui pouvait la gêner.

Elle rejoignit alors Garth, qui l’attendait en dehors de la tente. Toujours au fidèle au poste il semblerait. Ils se déplacèrent jusqu’au point de rendez-vous en avance, pour une fois. Mais leur attente ne fut pas très longue, Flynn arriva peu après. Il semblait aussi déterminé et préparé que Lynn, cette dernière espérait pouvoir compter sur lui aussi pendant cette enquête. Garth étant l’allié de confiance numéro un de la jeune femme, se trouver avec un troisième collègue n’était pas de refus non plus. Sa force pouvait toujours être utile.

Le groupe partit à lors à l’aventure, l’Ex-Capitaine d’Ashenwall prit la tête et Garth couvrait les arrières de Lynn, ce qui était une bonne formation, la jeune femme pouvait profiter d’être couverte par les deux hommes pour lancer ses sorts en cas de combat inopiné et soudain.
Flynn prit la parole en route avec Garth, s’adressant alors tous deux à leur souveraine, tentant de lui remonter le moral, il était vrai que Lynn était pour le moins anxieuse, et cela se voyait. La jeune femme n’était pas tranquille de savoir comment un autre membre de la famille royale pouvait exister, pourquoi lui avait-on caché, pourquoi cacher sa propre famille ?

- La légitimité d'une personne pour le trône ne se résume pas qu'au nom, qu'au sang qui parcourt son corps mais aussi aux actes qu'elle a accomplit. Vous vous êtes battue pour ce peuple bien avant que ce monde se transforme en ruines, il n'y a pas à craindre une personne prétendant avoir un nom. Vous avez quelque chose de bien plus grand, la volonté.
- Il dit vrai, Votre Altesse. Nul ne peut nier ce que vous avez fait. Si cette personne est bien la fille de feu Sa Majesté la reine Edyr, alors elle reconnaîtra vos efforts. Mais m'est avis qu'il s'agit plus probablement d'un imposteur voulant profiter ainsi d'une fausse légitimité.


La jeune femme se sentait réconfortée, au moins, deux personnes reconnaissaient le travail qu’avait fait l’Ex-Révolutionnaire. Garth croyait dur comme fer à l’imposture, c’était une hypothèse des plus probables. Le tout était de se rendre au fond des Ruines, pour vérifier tout ça. Lynn répondit néanmoins aux deux hommes en souriant :

Merci à vous deux, j’espère pouvoir compter sur vous en cas d’ennuis.

La marche fut courte, pas plus d’une heure. Il fallait dire que Dissiri, c’était grand, très TRÈS grand. L’une des plus grandes villes du monde. Quand la ville était encore en activité, on pouvait passer la moitié de sa vie dans une partie sans être entré dans l’autre, et au fil du temps avec l’avancée de Galdion, Dissiri devait de plus en plus grande avec les réfugiés d’autres pays qui venaient augmentant ainsi la population et le commerce, étant le seul point d’activité principal de Gorah sans être sous le joug d’Ashenwall.

Lynn, Flynn, et Garth arrivèrent finalement vers les ruines du nord, ils pouvaient voir des trace de vie, des tentes, et un beau début de reconstruction. Il y avait même une forge et une taverne en activité, c’est dire ! Lynn se demandait pourquoi elle n’était pas encore au courant de tout ça, si elle avait eu vent de tout ça, cela aurait pu avancer grandement les choses ainsi que la reconstruction de la capitale.

La jeune femme mit alors son capuchon pour masquer son visage, et conseilla à ses deux acolytes de faire de même. Si ils pouvaient se faire passer pour de simples habitants cela serait plus efficace. De plus, on pouvait de cette manière éviter les ennuis indésirables.  
Ils suivirent donc avec attention le reste d’un autre groupe et des anciens habitants de Dissiri qui allèrent tous au même endroit. Cela les amena à une place dégagée, où se trouvait une estrade. Le peuple faisait office de foule au milieu de la place, c’était l’endroit révé pour se cacher.

Allons là-bas, parmi le peuple nous serons encore mieux dissimulés.

Ils patientèrent alors tous les trois la venue de celle qui se disait être la fille de la Reine Edyr, défunte par les mains de Galdion. Elle n’allait pas tarder à arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Déesse
PNJ
PNJ
avatar

Messages : 96
Expérience : 191

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 0
Rang du personnage: S

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Dim 20 Sep - 23:01

Les hommes et femmes présents à la réunion s'impatientent. Nombreux sont ceux qui ne connaissent même pas de vue la soi disant descendante d'Edyr. Ceci-étant, les spéculations vont bon train. Tous veulent voir et entendre l'auto-proclamée future reine de Ravey. Qui aurait imaginé qu'une telle chose soit possible. Quelques semaines auparavant, la demoiselle était accompagnée de quatre ou cinq soldats tout au plus. Désormais, ses alliés potentiels se comptent par dizaine. Des hommes originaire des quatre coins de Ravey attendent la venue de la prétendante au trône.
Une jeune dame à la chevelure écarlate et aux pupilles bleues azurs s'avance vers l'assemblée, accompagnée de deux hommes âgés : ces deux anges gardiens en quelque sorte. Le silence est complet. Un vieillard un peu trop nostalgique ne peut s'empêcher de fondre en larme et lâche un :
▬ Edyr ?

Chacun dans son coin en va de son petit commentaire. « C'est sa fille pour sûr » ; « Elle est belle » ; « C'est une blague ? ». Quoiqu'il en soit, le brouhaha général s'estompe lorsqu'un des deux gardes de la demoiselle cogne son marteau au sol, comme pour indiquer à l'assemblée de se taire.

▬ Bonsoir et merci à vous tous d'être ici. Certains sont motivés par la curiosité, d'autres par le désir réel de m'aider. Qu'importe la raison de votre venue, je tenais à vous remercier. Savoir que tant de gens souhaitent recréer ma patrie emplie mon cœur de joie. Je me présente, Serine Noroe et avant que certains parmi vous ne posent la question : oui je suis une enfant illégitime. J'ai vingt quatre ans et je suis ce que l'on pourrait appeler « une erreur de jeunesse ». Dans tous les cas, mon but n'est pas de vous décrire ma vie entière. Je me tiens devant vous dans un seul but : celui d'être aidée et de vous aider en retour. Seule, je ne suis qu'une bâtarde et vous des paysans sans terre, des chevaliers sans bannière ou des familles errantes, sans nation ni toit légitime. Allions-nous, prenons la place qui nous est due. Nous sommes actuellement une quinzaine. Rejoignez nos rangs. Je vous promets de tout faire pour rétablir l'ordre. Ravey peut renaître, cette réunion nocturne le prouve. Maintenant, plus qu'organiser des réunions, ils nous faut nous unir et commencer à rebâtir.

La foule est dubitative. Certains sont convaincus, d'autres moins. En tout cas l'effet de masse joue en la faveur de la soi disant reine. Beaucoup sont prêts à s'engager auprès d'elle, quand bien même ils doutent de sa légitimité. Plus que d'une vraie reine, les gens aujourd'hui ont besoin d'un symbole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepopeedesheros-rpg.forumactif.org
Flynn Lowell

avatar

Messages : 83
Expérience : 150
Age : 21
Localisation : A la pêche.

Feuille de personnage
Écus: 368
Réputation: -5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Lun 21 Sep - 20:24

La marche n'était pas bien longue en durée, à première vue pas plus d'une heure. Cependant le groupe avait parcourut de une distance importante, malgré que la ville était en ruine Dissiri restait toujours impressionnante et restait fidèle à sa réputation. Une très grande ville, capitale des anciens grands mages de Ravey, malgré tout il restait encore beaucoup à visiter dans cette cité. Là il n'avait que parcourut un chemin en ligne droite afin d'arriver au nord de Dissiri. 

Des traces de campement étaient bien présentes ici, vu le positionnement du groupe de Lynn et ce camp, ce fut logique qu'aucun des deux groupes ne se soit croisé. Les chemins d'accès étaient un peu différents. 
Il y avait un début de reconstruction plutôt avancé, une petite forge et une taverne. Du matériels était présent, ce n'était pas le travail d'un maître mais il y avait un bon résultat quand même. Flynn n'eut pas le temps de tout analyser, les personnes présentes commencèrent à se rassembler et Lynn mit son capuchon conseillant aux deux hommes de faire de même. 
Il ne fallait pas encore être repéré, l'ancien Capitaine pouvait être reconnu pour ses multiples campagnes dans les zones frontalières d'Ashenwall. Il suivit alors en silence Lynn et Garth sans dire un mot, ils attendirent ensemble l'arrivée de celle qui se disait être la fille de la Reine Edyr. 
Flynn regarda à sa droite puis à gauche et en profita pour s'éclipser discrètement. Il voulait voir les choses sous une autre perspective, il serpenta les gens avec agilité pour se rapprocher de l'estrade. Il se trouvait à l'extrémité gauche et avait une vue dégagée de la scène et sans qu'il puisse attendre encore longtemps, un groupe de trois personnes arriva. Une femme aux cheveux écarlates accompagnée de deux hommes âgés. 

Flynn ne sentait rien de bon émaner de cette femme, il ne voyait pas une dirigeante mais simplement une enfant d'une vingtaine d'années aux cheveux rouges. Le manque de luminosité induit par l'obscurité nocturne n'aidait en rien à identifier la personne. Alors qu'elle lançait son discours, Flynn eut une idée qui traversa son esprit. Et si cette réunion nocturne était un stratagème ? Après tout le manque de lumières, en plus des deux hommes sur l'estrade, empêchait une vision totale sur la personne ce qui fait que les gens présents pouvaient placer n'importe quel visage sur ce corps. Tout le monde était troublé par cette nouvelle, sous le coup de l'émotion chacun d'entre eux pouvaient voir la Reine Edyr. Stratagème ou non, son discours était travaillé, Serine Noroe une enfant illégitime, une bâtarde. 

Tout ceci était bien étrange à l'oreille de l'ancien Officier. C'était bien trop simple de masquer son existence par une "erreur de jeunesse". En tout cas ce n'était pas un discours de Reine mais un discours symbolique. Elle utilisait des termes spécifiques tel que "chevaliers", "paysans" ou "familles". Ce n'était que des attributs, elle ne parlait pas en terme de personnes qui doivent obéir mais en aide potentiel. Un discours maigre mais c'était un début pour quelqu'un qui veut se dire leader. D'abord elle avait utilisé le nom de l'ancienne Reine et maintenant elle essayait de toucher la population en lui tendant la main dans sa détresse. Les deux hommes âgés devaient avoir leur part de travail dans tout ça, ils avaient sûrement préparer tout ça durant tout ce temps pour mettre sur pied un emblème derrière lequel les Raverois se réuniraient tous. C'était extrêmement bien pensé et il fallait aborder une contre-attaque subtile. La tuer ferait d'elle un martyre, la capturer la changerait en héroïne... Il fallait donc détruire leur mensonge autrement.

En tout cas il fallait faire quelque chose au plus vite, le temps que celle-ci termine son discours, Flynn réfléchissait. La foule était partagée, il ne fallait pas plus attendre où tout le monde allait être entraîné dans ce qui pouvait être une escroquerie.
Il prit la parole tout en levant la main pour être remarqué.

Je ne crois pas que les personnes présentes souhaitent recréer uniquement votre patrie mais plutôt la patrie des Raverois. C'est notre patrie qui doit être remise sur pieds. Ma foi ce n'était qu'un détails.. Mais certaines choses me dérangent.. Pourquoi nous rassembler la nuit ? De quoi nous cachons nous ? Et puis qu'est-ce qui nous prouve que vous êtes bien une bâtarde de la Reine Edyr ?


Alors que l'ancien membre l'armée impériale venait de poser ses questions, il continua après une petite respiration afin d'apporter ses réponses et ensuite, essayer d'écouter leur réponse.

Le monde est détruit, le chaos règne, beaucoup sont morts et donc très peu sont capables de vérifier la véracité de vos propos. Et je pense que parmi ceux capables de nous faire savoir si vous mentez ou non il y a ces deux hommes qui semblent être vos anges gardiens. Garderaient-ils en secret tout le stratagème employé pour réaliser votre objectif ce soir ? 
Les nuits sont sombres à Ravey et nous avons très peu de lumières.. Nous pouvons donc placer n'importe quelle visage sur la personne se prétendant être une enfant illégitime de sa Majesté. Nous avons tous été pris dans une vague émotionnelle nous poussant à espérer que la lignée royale directe existe encore. Ce qui entraîne le fait que beaucoup ont pu voir la Reine Edyr à la vue de ses cheveux écarlates, de ses yeux et ma foi le tout fait de vous une charmante demoiselle. 

Flynn s'arrêta un moment en regardant autour de lui puis s'avança légèrement vers l'estrade afin de sortir du lot.

C'est vrai, essayez donc. La nuit est le seul moment où tout ce qui est impossible devient réel comme faire apparaître sa Majesté la Reine dans cette personne. Un symbole devait être crée et il a été crée. Mais devons-nous suivre aveuglément une personne s'offrant une légitimité uniquement avec des mots ? 

Flynn regarda les deux hommes âgés.

En ses temps obscur il est facile de rendre une petite étoile très éblouissante afin d'aveugler le monde et de le rassembler dans cette fausse lumière. Tout est bien trop beau, venir planter un drapeau dans un monde dévasté ne fait pas de quelqu'un un symbole.  
Le vrai symbole dont les Raverois ont besoin c'est une étoile qui brillait déjà et qui brillé même au lever du jour. En quoi cette femme est plus légitime face à la personne qui a essayé de mener un combat pour rendre la liberté à Ravey ?


Il regarda ensuite la femme dans les yeux, malgré la faible obscurité n'importe qui pouvait ressentir le regard perçant de cet ancien Capitaine.

En quoi vos simples paroles sont plus légitime face aux paroles, aux actes et à la volonté inébranlable d'une personne qui ne fut pas effrayé par l'Empire que formait Ashenwall et qui ne recula devant rien pour libérer Ravey des griffes d'un tyran ? Qui plus est cette personne est aussi issue de la lignée royale enfin "aussi" est un grand mot, rien nous prouve que vous l'êtes. Je ne veux pas suivre un emblème tissé par le mensonge alors répondez je vous prie Serine Noroe. Et je pense que toute l'assemblée ne réclame qu'une chose, entendre uniquement VOS paroles et pas les paroles émanant de ces vieux hommes capables de déblatérer et surenchérir des mensonges afin d'arriver à leurs fins. 

Flynn connaissait les vieux "sages" qui pouvaient suivre les personnes faibles d'esprits, ils étaient aptes à raconter des tissus de mensonges pour berner les gens afin de les contrôler et obtenir le pouvoir qu'ils ne peuvent obtenir par la force. Leur ruse est fatale. Il attendait des réponses, il était prêt à analyser tout les mots qui émaneraient de la jeune fille. Il espérait aussi un soutient de la part de Lynn et Garth, il venait de risquer gros mais il fallait que la vérité éclate.

La population présente fut étonnée par une telle intervention, ils furent tous dans le doute. Certains remirent leur choix en questions, d'autres commencèrent à crier au mensonge. La suite allait être déterminante pour les deux camps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garth Finley

avatar

Messages : 13
Expérience : 27

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Mar 29 Sep - 0:29

Les paroles de ses deux compagnons semblèrent rassurer la jeune femme. Elle les remercia de leur soutien, tout en continuant à avancer. Après un bon moment de calme et de vigilance, ils parvinrent dans un secteur des ruines assez éloigné de leur camp de base. Et celui-ci semblait déjà être bien lancé sur le chemin de la reconstruction. Une fois qu'ils commencèrent à croiser plus de monde, Lynn releva son capuchon afin de masquer sa chevelure écarlate bien trop reconnaissable, et conseilla à ses deux gardes d'en faire de même. Garth n'était pas particulièrement reconnaissable, et son armure était masquée par son long manteau, mais il s'exécuta néanmoins. S'il fallait pêcher, mieux valait que ce fut par excès de prudence que par témérité.
Repérant un mouvement d'attroupement parmi les habitants, les trois individus décidèrent de les suivre, à la fois pour ne pas se faire remarquer, et pour accomplir l'objet de leur mission. Il ne faisait aucun doute que toutes ces personnes se rendaient à la réunion pour rencontrer la prétendue fille d'Edyr. C'était donc là qu'ils devaient se rendre, pour découvrir la vérité. Une fois arrivés à destination, Flynn s'éclipsa discrètement, tandis que l'ancien garde royal restait aux côtés de celle qu'il devait protéger. On pouvait ressentir une certaine fébrilité dans la foule, et il préférait parer à toute éventualité, plutôt que de risquer que sa suzeraine soit blessée par un mouvement de masse.

Bientôt, sur une estrade improvisée, s'avança une jeune femme aux cheveux aussi rouges que ceux de Lynn. Aussi rouges que ceux de la famille royale. Pour les avoir déjà aperçus plusieurs fois, et rencontré certains d'entre eux, Garth devait reconnaître à contrecoeur une certaine ressemblance entre cette personne et eux. Se tournant un instant vers Lynn, il s'inquiéta de voir si  celle-ci avait été choquée par cette même ressemblance qu'elle ne pouvait manquer de voir. Mais son capuchon masquait son visage, et il ne pouvait pas se permettre d'attirer l'attention. Il se contenta donc de poser sa main sur son épaule en signe de soutien, tandis qu'il écoutait le discours de la prétendante au trône.
Celui-ci, sans être mauvais, n'était pas révolutionnaire. Elle y donnait son nom, expliquait ses origines, et demandait aux survivants du Cataclysme leur aide pour rebâtir le royaume, tandis que ses deux gardiens ne la quittaient pas, et guettaient le moindre geste suspect dans la foule, comme le jeune homme le faisait lui-même. Si ses dires étaient véridiques, elle était issue d'une « erreur de jeunesse ». Possible... Après tout, malgré son statut de reine, Edyr était humaine, et elle avait été jeune elle aussi. Il y avait donc une probabilité que ce récit soit avéré.

Cependant, à peine eut-elle terminé qu'une voix s'éleva par dessus les murmures de la foules. Une voix qui fit froncer les sourcils de Garth. Flynn. Celui-ci ne pouvait pas s'y prendre autrement ? Heureusement qu'il avait pris la peine de s'écarter, car s'il avait ainsi attiré l'attention sur la position de Lynn, il se serait pris un gantelet d'acier en pleine face. Au minimum. Palabrant de manière interminable, il souligna les défauts et les manques dans les paroles de la dénommée Serine. Garth était un homme de peux de mots. La vie militaire lui avait appris à recevoir ses instructions, et à les transmettre de manières concises et complètes. Les discours étaient bons pour avant de commencer une bataille, ou après la victoire. C'était tout. Quand enfin le moulin à paroles ferma son clapet, l'humeur de la foule s'était encore modifiée. Alors, à contrecoeur, il décida de parler lui aussi, afin d'éviter tout malheur. Lynn comprendrait, et cela lui éviterait d'avoir à se révéler trop tôt. Baissant sa capuche, il prit la parole d'une voix haute et claire.


Peut-être votre histoire est-elle vraie et peut-être êtes vous l'héritière légitime du trône. Mais cela ne signifie pas pour autant que vous êtes aptes à diriger. Dans ce monde dévasté, le mérite est d'une importance égale, si ce n'est supérieure, au sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Mer 11 Nov - 23:12

Et c’est ainsi qu’intervint à son tour Lynn Nèss Deidre, descendante d’un Roi qui céda la place à sa sœur Edyr lors de son décès, qui avait ses origines confirmées, ainsi qu’une reconnaissance publique, elle, au moins. Néanmoins, quelle ne fut pas sa surprise quand elle aperçut pour la première fois la femme qui se faisait passer pour la Reine Edyr lorsque celle-ci apparut pour la première fois devant le public tout entier. Quel ne fut pas son étonnement quand elle écouta précieusement chaque parole que la prétendue fille cachée de l’Ex-Reine se présenta devant toute la foule. Lynn n’avait jamais entendu parler d’une quelconque fille cachée, en aucun moment de sa vie. La magicienne avait pour principe de réfléchir à chaque propos avant de crier au mensonge et aux ignominies.

Premièrement, si jamais cet enfant illégitime a eu lieu. Cela veut dire, par simple calcul mental, que feu sa tante Edyr aurait eu cette fille à dix-huit ans. DIX-HUIT ANS ? Donc ça veut dire que la personne la plus importante de tout un pays, donc extrêmement surveillée, a caché le fait qu’elle soit enceinte jusqu’à l’accouchement et aurait abandonné son enfant tout en prenant le trône d’un pays glorieux ? Vu que le père de Lynn est décédé peu après sa naissance. Masquer cela avec eux trois personnes, on pouvait y croire, mais pas à tout un pays, des rumeurs auraient eu lieu.

Secondement, si une telle personne existait, pourquoi n’est-elle pas apparue quand Lynn avait mené une révolution pendant plus de dix ans ? En dix ans une telle information lui serait parvenue, cela aurait été un symbole encore plus fort qu’elle-même, de dire que Galdion, l’ancien Tyran Pourpre d’Ashenwall, n’avait pas totalement exterminé la famille royale, cela aurait pu le déstabiliser.


Troisièmement et dernièrement, manque de preuves. N’importe qui avec un programme bien ficelé et une stratégie bien menée pouvait se faire passer pour une descendante, c’était chose courante à cette époque pour espérer récolter des bénéfices. Qui plus est, pour ajouter la cerise sur le gâteau, Lynn ne reconnaissait pas les deux hommes qui l’accompagnaient, même en se rapprochant petit à petit.
Conclusion pour la jeune femme, il était pour l’instant impossible de confirmer que la personne qui se présentait au nom de Serine Noroe était une descendante au sang royal de feu Sa Majesté La Reine Edyr de Ravey.

C’est donc avec cette idée que la véritable prétendante au trône voulut intervenir. Mais elle fut devancée par ses camarades Garth et Flynn qui avaient de tout aussi bons arguments qu’elle. Lynn était rassurée et se sentait soutenue de voir qu’elle n’était vraiment pas seule, elle, de son côté. Même si les hommes auraient pu attendre d’en discuter… Quoi qu’il en soit, c’était fait maintenant, et peut-être pour le mieux, c’était préférable de dissiper les doutes dès le départ. Au final, cela s’avérait donc être une bonne idée. Elle se décida donc de rejoindre ses camarades qui avaient enclenché le premier pas, et placé un premier clou dans le doute de la foule, la rendant ainsi partagée.

Grimpant petit à petit les marches des escaliers, Lynn Nèss Deidre garda son capuchon pour ne pas qu’on la reconnaisse, elle voulait dire ce qu’elle voulait avancer en premier sous l’identité d’un citoyen normal, pas sous l’identité d’une ex-princesse qui cherche à éliminer les autres pour avoir le pouvoir. Il fallait montrer au peuple qu’on pouvait être un leader sans être un tyran. Tout en avançant et en passant devant ses deux camarades, Lynn prit une voix un peu plus forte que d’habitude, pour que la foule l’entende quand même. Ses idées étaient bien placées, elle n’allait pas bafouiller cette fois. Parler trop vite tout en réfléchissant ne la réussissait pas.

    - Je me demande bien comment la Reine Edyr a bien pu masquer la grossesse d’un enfant pendant ou peu avant ses fonctions, étant la personne la plus importante du pays, encore plus de la part d’une Reine qui s’est montrée pleine de sagesse et de pureté aimant profondément son mari depuis qu’ils sont enfants. Je me demande aussi comment cela se fait que personne n’ait jamais pu en entendre parler, ni qu’aucune rumeur ait pu circuler à ce sujet, avec les années de troubles que nous avons connu. Je me demande aussi pourquoi des gens ont pris la peine de faire un camp ici alors qu’il en existe un pas très loin d’ici et regroupant beaucoup plus de monde, ensemble on aurait pu faire plus de choses.
    Enfin…


Elle laissa alors un silence, d’une part pour marquer son autorité, être sûre qu’on l’écoutait, que le peuple autour d’elle se posait les bonnes questions. Tout le monde attendait avec ferveur ce qu’elle pouvait dire, le suspens était à son comble. Lynn décida alors de retira sa capuche très doucement, laissant apparaître sa chevelure rouge reconnaissable de tous, puis elle secoua celle-ci afin que ses cheveux ne la gênent pas. Son regard perçant se dirigea alors droit dans les jeux de la femme qui lui ressemblait.

    - …je me demande pourquoi une femme qui prétend être ma cousine n’ait jamais cherché à me contacter, où à me retrouver. Ne serait-ce que pour diminuer ma peine d’avoir perdu ma famille. Seul on va plus vite, certes, mais ensemble, on va plus loin.


La foule commença alors à élever la voix à son tour. Les arguments de Flynn, Garth, et de Lynn avaient touché les réfugiés du peuple de l’ex-capitale de Dissiri. Leurs propos avaient eu un effet qui avait dépassé les prévisions de Lynn. Le peuple hua celle qui les avait conviés à ce rendez-vous. L’insultant d’usurpatrice, de menteuse, de manipulatrice. On pouvait voir des cailloux jetés sur Serine, des tomates, des gens commençaient aussi à grimper sur l’estrade, s’ajoutant les gardes de Noroe qui commençait à se mettre en garde pour protéger leur maîtresse. Lynn s’interposa alors immédiatement, face au peuple qui montrait la haine et la colère d’avoir eu un faux espoir. La magicienne ne voulait pas de conflit, pas de lynchage et encore moins une justice populaire. Elle bloquait le peuple face à sa démonstration de colère. Elle ouvrit ses bras, laissant une ouverture totale sur son corps, comme pour faire une barrière. Elle se prit quelques cailloux dans le corps et le visage avant que les jets s’arrêtent. Les cris et les lancers se stoppèrent de manière pianissimo. Laissant place au questionnement et à l’incompréhension. Lynn observa alors l’ensemble des gens avec colère, un regard froid mais enflammé par sa rage naturelle. Son regard flamboyant transperçait l’obscurité, comme la lumière au bout des ténèbres. Le timbre de ses mots furent alors plus élevé, plus dur, plus autoritaire.

    - Je ne suis d’accord avec cette personne ni sur l’essentiel, ni sur l’accessoire. CEPENDANT, je me battrais jusqu’à la mort pour qu’elle puisse s’exprimer ! Nous sommes un peuple prônant la liberté sur soi et autrui, et cela entend la liberté d’expression ! Brimer la liberté d’autrui est anéantir sa propre liberté ! Si vous vous adonnez à ce lynchage, vous ne serez plus jamais comme avant, vous deviendrez des bêtes, vous perdrez tout ce que fait l’homme ! La haine est un cercle vicieux et ce n’est pas ce qui permettra la reconstruction de notre pays ! Mon corps et mon âme est tout aussi enragée que la vôtre, mais je n’abandonnerai pas mon humanité pour ça ! Le peuple de Ravey est un peuple fier ! Un peuple juste ! Et je le redis encore une fois, un peuple LIBRE !



A ces mots, un calme plat et gêné se fit entendre, la foule avait arrêté son comportement sinistre et malsain. Cela dura plusieurs secondes, qui donnaient l’impression que des minutes s’étaient écoulées. De légers applaudissements commencèrent alors à se faire entendre, puis petit à petit, de manière fortissimo. Pour au final n’entendre plus que les applaudissements et d’acclamation des hommes et femmes qui composaient l’assemblée. Le nom de Lynn sonnait si fort qu’on pouvait l’entendre jusqu’à la sortie de la ville, à ne plus s’entendre parler ! La foule semblait convaincue, Lynn ne voulait pas qu’une telle femme prenne le pouvoir, trop de choses ne collaient pas. Elle ne voulait pas se mettre en opposition mais ce n’est qu’à cet instant que la jeune femme put comprendre que le peuple de Ravey se devait d’être guidé.
Or une femme qui prétendait être la descendante de Edyr et qui se faisait lyncher la minute d’après sans pouvoir maîtriser la situation n’était pas digne de diriger un peuple. Ravey avait de fortes têtes en son sein et elle se serait fait manger toute crue en un rien de temps. Lynn prit alors conscience que le grand pouvoir qu’elle avait impliquait de grandes responsabilités. Lynn Nèss Deidre eut à cet instant la plus grande détermination de sa vie à rebâtir le Royaume de Ravey. Pour sa famille, ses amis, son peuple et surtout, pour elle-même. La mission de toute une vie, donner à ce Royaume une place qui lui revient. Un but !

*Edyr, ma tante bien-aimée, je comprends tout ce que vous pouviez me dire sur la gouvernance d’un pays. Je suis prête maintenant. J’ai enfin accepté votre disparition. C’est à moi de reprendre le flambeau maintenant !*

La jeune femme voulut lâcher une larme, le souvenir de sa famille suite à sa soudaine compréhension, son déclic. Mais, pour le bien de son peuple, elle devait rester fière. C’était un modèle, un exemple à suivre, elle ne devait jamais flancher devant qui que ce soit !

Lynn tourna la tête vers Garth et Flynn, leur lançant un regard confiant, mais tout aussi chaleureux, un léger sourire pouvait se voir sur son visage. En les regardant, elle voyait l’avenir de son pays, ce n’était que deux hommes, mais elle savait qu’ils prendraient leur importance dans peu de temps.

Elle ne savait pas quoi faire cependant des trois personnes qui l’attendaient derrière.

Mais ce problème ne dura pas longtemps, en effet, au moment où Lynn se retourna, une lame tenta alors de la blesser, un tranchant glacial et horizontale voulut alors ôter la vie de Lynn par derrière, sur son flanc droit. Pensant que sa vie allait s’achever, un bruit lourd de métal se fit entendre. Un silence mortel s’abattit à nouveau sur l’assemblée. Tournant légèrement la tête, Lynn regarda avec effroi son chevalier, son protecteur, Garth Finley. Qui s’était interposé à la force de son bouclier et son épée, pour la protéger. La magicienne remarqua alors que la prétendue fille d’Edyr était accompagnée, de non pas trois, mais bien d’une quinzaine de mercenaires, formant un petit groupe. Ils arrivèrent de derrière l’estrade. Ainsi elle n’était pas seule, elle avait ses hommes qui l’entouraient depuis le début… Lynn avait encore une fois montré son imprudence. Heureusement que Garth était toujours là pour elle, sa vie aurait été enlevée plus d’une fois si il n’était pas là pour la maintenir en vie.

L’usurpatrice passa alors la main sur son visage, pour révéler sa véritable identité. Lynn n’avait pas pensé à cette éventualité, que quelqu’un avec une magie de métamorphose puisse faire son apparition. Elle se sentait ridicule et stupide et elle ne remerciera jamais assez Garth de la couvrir à chaque fois qu’elle peut faire une erreur de genre. L’imposteur se révéla être une femme commune, aux cheveux bruns et les yeux marrons, sans autre particularité, mais son sourire carnassier pouvait témoigner de sa cruauté et de son esprit maléfique.


    « Eh bien, bravo pour ce petit spectacle, sale garce ! Grâce à toi mon plan a échoué. Mais ce n’est pas grave, car j’ai un plan B pour prendre le contrôle du pays. J’aurai juste à prendre ta place et me faire passer pour toi. Ce n’est pas bien compliqué, une fois tous les témoins présents anéantis. Tuez-les tous ! Pas de survivants ! »


Ni une ni deux, Lynn se décala de plusieurs pas pour se retrouver entre Garth et Flynn, se trouver hors de portée d’une arme était son objectif premier. Le combat venait de commencer, il fallait avant tout protéger le petit groupe de personnes qui allaient se faire exterminer par les brigands. La magicienne de lumière lança une grosse sphère lumineuse qui alla rapidement détruire la partie de l’estrade ou se trouvaient la plupart des hommes de l’usurpatrice ainsi que l’usurpatrice elle-même, mais cela ne fit pas tomber son allier protecteur et le bandit qui était aux armes avec celui-ci. La confusion engendrée permettait de gagner un peu de temps et d’organiser la tactique de combat. Contre un tel nombre de gens, il fallait agir stratégiquement et surtout s’entraider. La coopération était la clé de la survie dans un tel combat, surtout contre autant de monde.

    - Garth ! Flynn ! Evitez de tuer l’usurpatrice si possible ! Mais n’oubliez pas ! La protection du peuple est notre priorité absolue !

Puis elle regarda Flynn, s’adressant alors à lui rapidement.

    - Soyons efficaces, occupe-les pendant que je prépare mes sorts pour vous venir en soutien !

Le combat ne faisait que commencer…

_________________

PrézThèmeVoixBattle Theme Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynn Lowell

avatar

Messages : 83
Expérience : 150
Age : 21
Localisation : A la pêche.

Feuille de personnage
Écus: 368
Réputation: -5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Lun 16 Nov - 16:54


Ce fut bien un complot... La femme n'essaya même pas de contre argumenter Flynn, Garth ou Lynn. La seule solution pour laquelle elle opta était le combat, ses troupes s'étaient rassemblées autour d'elle pour la protéger. Les boucliers orientés vers les trois protagonistes, environ une quinzaine d'hommes, solides sur leur position ils poussèrent les civils qui commencèrent à paniquer. 

A trois contre une quinzaine... Il y avait peu de chances qu'ils s'en sortent tous, malgré les soins de Lynn l'issue allait être la même. Quelqu'un tombera ou sera gravement blessée. Les hommes armés devaient être bien entraînés, cela était visible pour Flynn qui observa leur formation qui était précise et solide.

Il fallait que la population les aide, ressortir d'ici en protégeant tout les civils étaient impossibles. Il fallait absolument que Flynn reprenne l'avantage du nombre et renverser la situation. 

Lynn venait de faire exploser une partie de l'estrade faisant tomber quelques hommes. Cela pouvait tourner à leur avantage.

Il usa alors de son charisme d'ancien Capitaine et, d'une voix imposante, tenta de rassembler les civils.

Camarades de Ravey ! Ce n'est pas le moment de paniquer et de tourner le dos ! Au nom de vos terres et de votre ancienne Reine Edyr, vous vous devez de faire votre possible afin de neutraliser cette usurpatrice et ses mercenaires qui avaient pour but de conquérir le Royaume en bernant sa population ! Honorez-vous en combattant, si vous fuyez seul la mort vous attendra car les soldats en face de vous n'en on rien à faire de vous.

Flynn prit une torche qui se trouvait près de lui, il envoya ensuite celle-ci dans le trou de l'estrade où se trouvait une partie des mercenaires et l'usurpatrice. Quelques cris se firent entendre comme si quelqu'un venait de se brûler avec la torche.

Les civils présents restèrent sceptiques, certains s'avancèrent pour monter sur l'estrade et pousser certains mercenaires, d'autres prirent quelques roches pour les jeter et ayant pour but de repousser les hommes armés et les réunir dans le trou. 
Ces actions surprirent les soldats mais leur officier cria pour rassembler et reformer les rangs. La surprise dans leur rang ne dura que quelques instants et une fois la formation reprise ils repoussèrent les civils pendant que les autres essayèrent de sortir du trou. 
En voyant que certains civils furent neutralisés ou gravement blessés, les autres commencèrent à reculer de peur.

Flynn n'avait pas le choix, il se devait de les maintenir pour qu'il puisse changer le court de cette bataille.
Il dégaine alors son arme et s'avança vers les troupes. 

Ne tournez pas le dos à votre envahisseur ! Prouvez votre loyauté au sang Royal en protégeant Lynn Ness Deidre ! Ce n'est pas le moment de flancher, ce n'est pas un petit groupe de mercenaire qui doit vous effrayer !

L'Ashevan s'avança vers les rangs ennemis pour essayer de créer un élan de confiance dans la population civil qui hésitait entre sauver leur vie et combattre.
Pour changer cette hésitation en volonté de combat il fallait que Flynn essaye d'éliminer des mercenaires avec Garth et Lynn. Cela montrerait aux personnes présentes que les mercenaires pouvaient être abattus malgré leur capacité de combat. 

Un soldat s'avança pour essayer de neutraliser Flynn, il tenta de lui asséner un coup de bouclier. Flynn recula de quelques pas puis enchaîna des coups de sabre contre le bouclier du mercenaire pour l'empêcher d'attaquer après avoir légèrement sonné l'Ashevan. 

Après quelques secondes d'attentes le mercenaire réussit à parer un coup de l'ancien Capitaine qui le déstabilisa, un autre mercenaire se décida d'avancer pour aider son camarade. Il effectua un mouvement net avec sa lance pour transpercer la jambe de Flynn qui tenta de faire un pas sur le côté. Manque de chance, le soldat était très précis et écorcha sa jambe malgré tout. 
Au même moment le premier soldat asséna de nouveau un coup de bouclier à l'Ashevan qui le projeta en arrière et qui le fit tomber. 

C'était définitif, ces mercenaires ne devaient pas être sous-estimé. 
Flynn s'adressa à Lynn:

Il faut vite rompre leur formation, l'estrade doit être entièrement neutralisée..!

Flynn se releva de nouveau pour empêcher les mercenaires d'atteindre Lynn. Entre temps une partie des soldats dans le trou réussirent à sortir. 
Flynn se dirigea de nouveau contre le premier soldat qui aimait donner des coups de boucliers. Il effectua alors la même sérié de coups et au moment où le premier soldat s'apprêtait à réaliser sa parade, Flynn réalisa un faux coup pour que le bouclier pare dans le vent.

L'Ashevan tourna la lame de son arme vers le sol pendant le mouvement, le soldat effectua alors un mouvement vers la direction d'où venait le coup. Le mouvement était net et rapide mais la force qu'il employa fut proportionnelle à la force des coups effectués par Flynn. Le mercenaire était alors dans l'incapacité d'arrêter son mouvement quand il s'aperçut que ce fut une feinte, il fut alors emporter par le poids du bouclier qui le pencha en direction de l'Ashevan qui en profita pour réaliser un mouvement circulaire vers le haut pour remonter sa lame et abattre son ennemi.

Flynn avait la capacité de trancher le bras et abattre son ennemi juste derrière mais l'armure était bien plus solide que prévu et son adversaire finit uniquement avec le bras blessé. La blessure était assez profonde mais pas suffisamment profonde pour le neutraliser complètement. Suite à ce coup le mercenaire lâcha son épée sous le coup de la douleur, il fut assisté par deux de ses camarades qui arrivèrent, l'un se plaça devant Flynn pour parer son prochain coup et le second emmena le blessé vers l'arrière pour le sortir de sa mauvaise passe. 

Le nouvel adversaire de Flynn possédait une hache, une fois qu'il para le coup de Flynn il tenta de lui trancher le torse. Mais subitement deux civils arrivèrent sur le côté et poussèrent le mercenaire qui perdit l'équilibre alors qu'il s'apprêtait à attaquer l'Ashevan aux cheveux argentés. Flynn en profité pour planter son épée dans le mollet du mercenaire qui eut le réflexe de placer son bouclier de sorte à protéger son torse et sa tête. Le mollet ne fut pas protéger et l'armure, solide mais quelques peu dégradées à cause des écorchures qui semblaient provenir de précédentes batailles, ne put protéger le soldat à terre. 
Criant de douleurs, il fut incapable de se relever pour combattre. Ses camarades, qui souhaitaient intervenir pour l'aider, furent attaqués par des groupes de civils. Ils furent en sous-nombre face aux civils, ils resserrèrent leur rang de sorte à être capable de projeter les civils en arrière avec leur bouclier et achever ceux qui tombèrent au sol. 

Au même moment, Flynn tenta d'abattre le mercenaire au mollet blessé qui effectua une attaque bien calculée, il prit son hache à une main et la jeta à la direction de Flynn qui réalisa une esquive précise mais insuffisante car la distance qui les séparait était trop courte. L'épaule gauche de Flynn fut touchée, une partie des dégâts furent neutralisées par la veste et le plastron de Flynn. Toutefois, cela n'empêcha pas le fait que la lame atteignit son épaule qui finit par saigner.

L'Ancien Capitaine souffla légèrement mais ne montra pas sa douleur sur son visage, il écrasa le mollet du mercenaire qui finit par se tordre de douleur. Cela offrit une ouverture à Flynn qui planta sa lame dans la gorge de son assaillant. 

Flynn se releva ensuite en prenant son arme et observa les civils qui se jetèrent sur les mercenaires qui commencèrent à être débordés.
Il fallait faire vite, le seul moyen de briser la formation des mercenaires étaient de détruire les bases sur lesquelles ils tenaient debout.. L'estrade devait entièrement tomber. L'Ashevan se tourna alors vers Lynn et Garth pour savoir où ils en étaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garth Finley

avatar

Messages : 13
Expérience : 27

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Ven 27 Nov - 0:31

Peu après qu'il ait lui-même fini de parler, Garth vit Lynn prendre la parole. Il n'appréciait que modérément le fait qu'elle se rende ainsi visible, et aurait cent fois préféré qu'elle se contente d'observer pendant que ses deux compagnons démêlaient le vrai du faux dans cette situation. Cependant, il la connaissait également assez pour savoir que c'était peine perdue. Pas plus qu'il n'avait pu la dissuader de les accompagner, il aurait été incapable de l'obliger à se taire. Seule la force l'aurait pu, et personne n'utilisait la force contre la jeune femme en sa présence.
Tandis qu'elle s'avançait vers l'estrade, le chevalier profita du fait que l'attention était tournée vers la jeune femme pour se rapprocher lui aussi peu à peu de la scène, afin d'être prêt à intervenir si nécessaire, tout en priant la Déesse que tout se passe bien.

Sachant à peu près ce que la jeune femme aux cheveux de feu comptait dire, il ne prêta donc qu'une oreille distraite à son discours, préférant à la place surveiller les alentours, et en particulier la garde rapprochée de la fameuse Serine. Si jamais il se passait quelque chose, cela viendrait sans doute d'eux. Mais Lynn avait elle aussi ses propres protecteurs. S'il n'avait pas encore confiance en la loyauté de Flynn, l'ancien Garde Royal de Ravey devait reconnaître que ses aptitudes au combat étaient réelles. Quant à lui-même, il avait pris la parole, mais en restant dans l'ombre de son manteau. Il y avait donc peu de chances qu'on ait remarqué qu'il se déplaçait en armure complète, prêt au combat.
Lorsque la foule réagit de manière agressive, et que celle qu'il devait protéger s'interposa encore, Garth fut traversé par un accès de colère, mais il se retint, conscient que si la menace était réelle, elle était ailleurs. Dorénavant juste à côté de la scène, il ne quittait pas les inconnus des yeux, la main posée sur la poignée de son arme.

Bien lui en prit, car pendant que l'héritière du trône de Ravey faisait face à la foule, un des deux gardes sortit une lame sur un signe de Nerine, et s'avança pour frapper la jeune mage dans le dos. En trois enjambées rapides, le chevaliers s'interposa, prenant le choc dans son armure, avant de laisser tomber sa cape, découvrant alors à la vue de tous son armure de Garde Royal, ainsi que son arme et son bouclier prêts à l'usage. Tombant le masque, la fausse prétendante déclara alors que son plan avait échoué, mais qu'elle pouvait toujours atteindre son objectif en éliminant tous ceux présents ici. Et pour cela, elle possédait plus d'une douzaine d'hommes de mains tous armés et sans scrupules. Alors que ceux-ci s'avançaient, le jeune homme, en tant que le plus cuirassé des trois combattants, prit la première ligne de leur groupe. Entendant les instructions de Lynn qui déstabilisa la plate-forme sous leurs agresseurs, Garth répondit fort et clair.


A vos ordres, Votre Altesse...

L'assaut commença. Bien que submergés par le nombre, les deux soldats purent tenir tête à leurs adversaires un temps, du fait de la qualité moindre de ceux-ci. Certains semblaient avoir une vague formation militaire, mais la plupart était plutôt du genre bandit richement payé par la fausse princesse pour les coups de forces. Les deux qui étaient probablement les plus dangereux, à savoir les deux sur scène depuis le début, n'étaient pas encore intervenus. La taille réduite de cette plate-forme limitait le nombre d'assaillant qui encerclaient Garth et son partenaire momentanément. Deux tombèrent sous sa lame, et bien que son armure le protège largement des entailles, il avait néanmoins pris plusieurs coups et devait être prudent.
Cependant, Flynn fit quelque chose de complètement inattendu. Et de contraire à ce que Lynn avait demandé. Ainsi qu'à l'éthique personnelle du chevalier. C'est pourquoi, flanquant un coup de bouclier sur son opposant du moment pour le faire reculer, il se tourna brièvement vers son équipier pour l'interpeller.


Flynn ! Assez !

Se concentrant de nouveau sur les ennemis face à lui, il parvint néanmoins à faire passer son message, criant pour couvrir le fracas des combats.

Ce n'est pas au peuple de prendre les armes pour nous aider. C'est à nous de combattre pour qu'il reste en paix ! A nous trois, nous pouvons parfaitement nous charger de cette vermine ! Reculez vous autres, allez vous mettre à l'abri. Allez répandre la parole de ce qui s'est déroulé ici ce soir !

En effet, de même que la qualité des combattants, celle de leur équipement était à revoir. La plupart se contentaient d'armure en cuir, ou de quelques morceaux d'acier par-ci par-là. Suffisant pour impressionner les paysans et détrousser les voyageurs, mais face à deux épéistes expérimentés, cela se révélait moins efficace. Cependant, parfois... Alors qu'il portait un nouveau coup, un second homme de main tenta de le contourner pour le frapper à l'épaule gauche, dans l'espace entre les plaques d'acier. Son sang coula donc tandis que son bouclier faiblissait. Le laissant pour l'instant tomber, Garth empoigna son arme à deux mains et fendit en deux la tête de son assaillant.

Regardant autour de lui durant cette pause bienvenue, le chevalier vit que Flynn avait  abattu deux ennemis lui aussi. En comptant les trois siens, il en restait donc dix, et tous deux étaient blessés.
Les choses devenaient intéressantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Mer 13 Jan - 1:05


La bataille faisait rage, Flynn et Garth combattaient tous les deux de leurs cotés, protégeant Lynn du mieux qu’ils pouvaient par la même occasion. En effet, celle-ci préparait un sort de grande ampleur, assez puissant pour faire de nombreux ravages. Même si elle était plus qu’énervée de voir qu’on ait pu usurper l’identité de sa famille, l’objectif pour l’instant était de rester concentré tout en protégeant le maximum de citoyens. Elle devait donc rester calme, faire preuve de sang-froid car plus le sort que l’on voulait lancer était puissant, plus il devenait instable, surtout avec un catalyseur de bas niveau comme avait la future souveraine de Ravey. La Véritable Souveraine de Ravey selon elle.

Cependant, Flynn avait prit une initiative qui ne plaisait pas à la jeune dame, essayer de convaincre ainsi les citoyens pour se battre aux côtés de Lynn était en un certain sens un comble. Bien que le peuple se doit de protéger leur souverain, le souverain doit avant tout leur rendre la pareille en les protégeant à son tour. Elle était à la fois rassurée et déçue de voir que certains citoyens étaient prêts à donner leur vie pour elle. En un sens, elle manquait à sa mission de protection, se sentait assistée (et la Déesse sait que la jeune femme a beaucoup d’orgueil en elle). Mais d’un autre point de vue, elle était soulagée de voir, que des hommes et des femmes croient assez en elle pour combattre tous ensemble. Elle voyait en ces gens l’unification du pays et une certaine identité nationale. C’était un signe avant-coureur que la reconstruction du royaume était possible.

Elle laissa donc les citoyens agir, même si c’était à contrecœur, il fallait avouer qu’on pouvait la prendre à revers et que les citoyens pouvaient se montrer efficaces, comme en protégeant Flynn à un moment donné. Garth cependant prit la parole en expliquant à Flynn que ce n’était pas le bon chemin à suivre. Allons bon, ils avaient bien choisi leur moment pour se contredire ces deux là. Ce n’était ni le lieu, ni le moment pour s’opposer l’un à l’autre, cela montrait aux citoyens que le groupe était encore désordonné et manquait d’efficacité.  Une nuisance à l’image de l’escouade de Lynn donc.

Indisposée à donner des ordres pour l’instant, dans la mesure où son sort demandait de plus en plus d’énergie, elle ne lâcha que quelques verbes, restant fixée sur son sortilège. Il fallait faire vite :


    - Messieurs, nous devons protéger les citoyens, même si ceux-ci nous viennent en aide. Notre priorité est de se débarrasser au plus vite de tous ces manants, comme ça nous minimiseront les pertes.


On avait tout le temps de discuter après la bataille, en réunion, mais là, il y avait de plus grandes urgences que de se quereller durant cet instant présent.

Aussi, la jeune femme continua à charger son attaque, lentement mais sûrement. Le temps de viser correctement une cible et le tour était joué. De toutes façons elle ne tiendrait pas plus longtemps une telle quantité d’énergie, ses mains qui étaient presque jointes avaient en elle une sphère lumineuse qui grossissait de plus en plus, un bruit strident commençait à s’entendre aux environs.

Sa cible était l’estrade, et le trou qu’elle avait formé auparavant. Plusieurs minutes qui semblaient des heures à avoir accumulé de l’énergie suffirait, de toutes façons Flynn et Garth étaient blessés et ne tiendraient pas plus longtemps si on continuait ainsi. L’énergie était telle que Lynn commençait à flotter de quelques centimètres, prête à lancer son attaque et à causer des dommages considérables sur tout le terrain. Elle visait une zone et pas une personne, il y allait avoir donc des victimes collatérales si celles-ci ne faisaient pas attention.

Les citoyens commençaient à fuir après les indications et Garth et la présence d’esprit de se rendre compte qu’ils n’étaient pas assez forts. Mais Lynn leur était très reconnaissante car sans eux elle n’aurait pu accumuler toute la magie nécessaire pour frapper un grand coup.


    - Garth ! Flynn ! A COUVERT !


L’instant d’après, la magicienne lança la sphère dans les airs, au dessus de l’estrade et de l’ensemble du groupes de mercenaires. Celle-ci se matérialisa en grand cercle et une vive lumière apparut, tel un flash.  Une pluie torrentielle faites de cristaux lumineux tombèrent verticalement pendant plusieurs secondes sur l’estrade, écrasant tout sur leur passage, telle la grêle des terres neutres qui pouvaient s’abattre sur les malheureux qui n’ont pas eu le temps de se protéger. Un seul de ces cristaux était encaissable, mais quand il s’agissait d’une pluie toute entière en salve, c’était une autre histoire.

Le sort dura plusieurs secondes, Lynn avait mis tout ce qu’elle avait dans cette attaque. Un large écran de fumée avait envahit le lieu ou se trouvait l’estrade et l’ensemble de la place. Plus un bruit ne se faisait entendre, c’était le statut quo. La mage blanche s’écrasa au sol, épuisée par son attaque. Elle ne tenait qu’a genoux, une main sur le sol.

Fatiguée, elle essayait de regagner son souffle, sa respiration était de plus en plus forte, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas tout donné en un seul coup, cela n’était pas vraiment son genre. Elle avait l'impression de pouvoir recracher ses poumons. Tous ses muscles s'étaient contractés lors du sort. La blessant intérieurement.

La fumée se dissipant peu à peu, on pouvait apercevoir l’estrade, totalement démolie, les torches aux alentours faisaient leur travail mais les lumières de l’estrade avaient été détruites. C’était devenu un lieu sombre.

Cependant, deux silhouettes commençaient à se distinguer aux yeux de Lynn. Flynn ? Garth ? Loin de là ! C’était les deux gardes du corps de l’imposteur, les deux qui semblaient avoir un peu plus d’expérience au combat. Les autres mercenaires et bandits devaient se trouver sous l’estrade, ils en auraient pour longtemps et les achever serait chose aisée. Mais là, on avait un plus gros problème de taille. Les deux hommes venaient de la repérer, ils avaient quelques écorchures, mais ils semblaient assez bien en point pour achever la magicienne à terre.

Elle avait pensé à s’échapper dans la fumée, mais pour l’instant c’était assez difficile. Bloquée au sol, ses deux mains posées sur les cailloux et les morceaux de bois encore chauds lui donnaient du mal a se tenir dans cette position. Ses bras tremblaient de douleur.

La jeune femme pensa alors :

*Mais diantre ! Que font Garth et Flynn ?!!*

Il fallait attendre que la fumée se dissipe pour avoir un meilleur détail de la situation.

_________________

PrézThèmeVoixBattle Theme Fiche


Dernière édition par Lynn N. Deidre le Mar 26 Jan - 2:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynn Lowell

avatar

Messages : 83
Expérience : 150
Age : 21
Localisation : A la pêche.

Feuille de personnage
Écus: 368
Réputation: -5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    Ven 22 Jan - 16:38

Flynn fut déçu, Garth était bien l'archétype du Chevalier et Lynn était encore jeune comme souveraine. Voir le peuple agir de la sorte devait peut-être être nouveau pour eux ? Il n'en était pas sûr mais il prit brièvement la parole en reprenant son sabre d'une poigne de fer pour affronter les opposants qui étaient encore debout face à lui. 


Je n'ai pas forcé la main au peuple, j'ai juste pris la parole. C'est eux qui ont pris la décision de se battre pour celle qui se dit être l'héritière de Ravey. Alors qui êtes-vous, très cher Garth et Lynn Ness Deidre, pour dire au peuple de ne pas combattre ? Leur retirez-vous cette liberté ?


Le souverain doit défendre son peuple quand il en a les moyens mais lorsqu'il est dans un état critique, il est dans le devoir du peuple de se battre pour son souverain. Si ils choisissent de mettre leur vie en danger pour vous c'est qu'il vous choisisse alors arrêter de leur retirer cette liberté..


Flynn sentit un flux d'énergie important derrière lui, Lynn avait dû finir de préparer son sort. Les civils commencèrent à se disperser, les mercenaires tenaient leur position et étaient prêts à continuer à en découdre. 
Il ne fallait pas qu'un des mercenaires réussissent à atteindre Lynn, l'Ashevan n'hésite pas à rester afin de les retenir sur la zone d'impact en effectuant des mouvements nets pour ainsi les faire reculer.

Lynn cria pour prévenir les deux hommes, l'ancien Capitaine attendit le dernier moment pour se dégager de la zone d'impact. Il n'allait pas en sortir indemne, c'était certains puisqu'il avait fait en sorte de maintenir les mercenaires sur leur position.

L'explosion le projeta, il ne put retenir son arme qui s'envola atterrissant non loin de Lynn.
Flynn, lui, fut emporté dans une direction tangente par rapport à la position de Lynn. Il mit du temps avant de reprendre connaissance, la fumée engendrée par l'explosion dominait la place. 
L'Ashenvan tenta de se relever mais une douleur au niveau de l'épaule droite se faisait ressentir, une étrange douleur comme si quelque chose bloquait le mouvement de son bras. Il sentait aussi qu'un liquide coulait le long de son épaule... Il y passa sa main libre afin d'en savoir plus..
Il bougea accidentellement le bout de poutre rentré à l'arrière de son épaule le réveillant soudainement de son état d'inconscience partiel. 
Flynn prit un morceau de bois qu'il plaça entre les dents.
A l'aide de sa main valide il retira le plus gros morceau de poutre en serrant les dents. Il soupira fort avant de retirer totalement le plus gros morceau. Il souffla quelques instants pour remettre ses idées en place. Il retira le bout de bois qui lui servit de support afin de ne pas mordre sa langue.

Puis, il se releva à l'aide de son bras gauche afin de se précipiter vers l'ancienne position de Lynn, vu la puissance de l'explosion et la distance à laquelle était position la femme aux cheveux écarlates, elle n'avait sûrement pas été atteint par l'effet de souffle. 

Alors qu'il essayait de courir, l'Ashenvan remarqua qu'il fut aussi heurté au niveau de sa hanche l'empêchant de bien courir. Il n'avait donc pas réussi à suffisamment s'éloigner de l'explosion mais cela aurait pu être pire si il n'avait pas bougé.
La fumée se dissipait légèrement et il finit par apercevoir Lynn qui était à bout de souffle. Le sabre de Flynn n'était pas loin de sa position.
Il se précipita pour la dissimuler avant qu'elle ne soit repéré. Tout en allant vers elle, Flynn observa les silhouettes. Tout comme lui, les deux protagonistes dans la fumée avaient du mal à voir mais ce n'était plus qu'une question de temps avant que la fumée disparaisse. 

Il ralentit le pas en s'accroupissant pour ne pas se faire repérer.
Avant que Lynn puisse réagir, il la souleva à l'aide de son épaule et son bras valide afin de la dissimuler rapidement derrière des rochers. 

Une fois Lynn posée, Flynn prit son sabre à l'aide de sa main gauche.
Il planta son sabre de biais afin d'empêcher Lynn de bouger et il posa sa main gauche sur l'épaule de Lynn et parla suffisamment bas pour ne pas être repéré.

Ce n'est que moi, ne paniquez pas. Il faut rester discret. Avec la fumée nous n'avons pas été repérés. Du moins pas encore.. Il faut attendre que la fumée se dissipe.. Cependant avec la fumée en moins nous perdons aussi un avantage... Mais tant pis. Il vaut mieux attendre pour avoir plus d'informations que sauter à l'aveugle.


Les actions s'étaient trop vite enchaînées pour que Lynn s'aperçoive de l'état physique de Flynn.

Je doute que les deux toutous de l'imposteur soient des soldats.. L'un deux avait la posture d'un combattant.. Pour l'autre je ne serai dire. Magicien ou beau parleur ? Cela reste à voir..


Flynn restait concentré, son visage restait le même. Impartial, malgré la douleur il faisait tout pour rester fixé sur l'objectif. Il observa les alentours afin d'essayer de connaître la position de Garth et s'organiser renverser la dernière muraille qui se dressait devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Aventure] Vraie Reine ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aventure] Vraie Reine ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA REINE GUENIEVRE
» Partons à l'aventure !
» Vraie Raison du Départ de Batista
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Vesperia :: Dissri-