AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Où es-tu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Où es-tu ?   Ven 11 Sep - 0:27


Cette histoire se déroule après que Lynn aie combattu Nathanael Pleyad, le terrible bandit qui menaçait un groupe de villageois. Après une victoire, loin d’être des plus simples, la jeune femme retournait dans ce qu’elle pourrait appeler “chez elle”, à savoir les Ruines de Dissiri.
Même si aujourd’hui plus personne n’avait de “chez lui”, le mal du pays subsistait. Le sentiment d’appartenance aux pays était toujours là. On ne renie pas ses origines si facilement.

Voilà déjà un jour que la belle jeune femme voyageait sur le chemin du retour. Elle était partie directement après avoir reçu sa paye. De quoi aider le peuple dans les Ruines de Dissiri. La mage était cependant des plus fatiguées. Le jour d’avant, elle avait affronté un sanglier qui l’avait chargée par surprise. Son combat l’avait épuisée, et, ses blessures l’avaient profondément affaiblie.

A mi-chemin, la jeune femme se posa sur le bord du chemin, beaucoup trop épuisée, la faim la gagnait, la vision était trouble. Adossée contre un arbre, Lynn tentait de récupérer du mieux qu’elle pouvait, mais elle avait là mal géré son endurence. Trop confiante en elle.
Ses blessures s’étaient ré-ouvertes et le sang en coulait petit à petit.

Malheureusement pour elle, l’odeur du sang et de la chair fraîche lui porta préjudice. Et une meute de loup, visiblement aussi affamés qu’elle, approcha doucement, mais sûrement, de l’autre coté du chemin. Deux, trois, non. 5 loups venaient visiblement jusqu’à leur prochain repas, à savoir l’ex-princesse.

Ne voulant pas savoir si les loups lui en voulaient, elle prépara directement un sort de lumière, un large rayon. Sa fatigue ne lui permettait pas de bien bouger, elle visa donc d’une main un des loups, déterminée à tuer cette faune qui lui en voulait plus que tout. Le rayon traversa le crâne du loup et le tua, mais les autres bêtes étaient elles aussi motivées à la dévorer. Elle lança rapidement un autre sort, qui en blessa un. Puis un troisième, qu’elle rata en visant à coté.

Cette fois, Lynn Nèss Deidre avait voulu en faire trop.

Tout cela était inutile. Malgré le fait que les trois premières fois les loups étaient apeurés, maintenant qu’ils étaient habitués, il se déplacèrent plus rapidement. Lynn regardait la mort approcher avec regret et dégoût. Sa main tomba au sol, elle n’avait plus une once d’énergie.
Elle regardait le ciel, pensante :

* Le soleil va bientôt se coucher...j’aurai survécu à deux cataclysmes, mais pas celui-là... Dans un lieu reculé et seule au monde...bah c’est peut-être mieux ainsi. Je ne veux pas mourir, pas comme ça. Pas maintenant, il y a encore tant à faire...*

La fatigue, la faim, et les blessures avaient aussi affecté son mental. Elle savait qu’elle était finie, au fond d’elle, le terme abandonner n’existait pas ! Et elle s’en voulait de ne pas être plus puissante. Cet aveu de faiblesse la dérangeait plus que tout. Lynn refusait de s'avouer vaincue, la défaite étant égal à la mort pour elle.

Mais, trop faible pour se maintenir consciente, Lynn Nèss Deidre baissa la tête. Et ferma ses paupières très doucement. Voyant ses prédateurs venir à elle…

* Garth...j’espère que tu as survécu...je te confie le reste. *

Ses dernières pensées s’en allèrent vers son ami de toujours, Garth. Qui l’avait protégée tout au long de sa vie. C’était la personne en qui Lynn avait le plus confiance. Loyal et serviable, il avait accompagné Lynn durant les meilleurs moments comme dans les pires, et était donc un digne successeur à la reconstruction de ce monde…

Lynn perdit connaissance, avec l’espoir qu’un jour, Garth Finley saura aider le monde du mieux qu’il peut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garth Finley

avatar

Messages : 13
Expérience : 27

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Où es-tu ?   Lun 14 Sep - 20:16

Depuis que le Cataclysme avait eu lieu, Garth n'avait pas connu une seule nuit de sommeil complète. La culpabilité le rongeait trop pour qu'il puisse se reposer correctement, et c'était uniquement lorsqu'il s'était épuisé toute la journée qu'il s'effondrait, à bout de forces. Et même là, son repos n'était pas réparateur. Depuis qu'il avait perdu la trace de celle qu'il avait juré de protéger au péril de sa vie, ce jour-là sur le navire de la rébellion, il n'avait cessé de la chercher. Mais après une telle dévastation, alors que tant de gens étaient paniqués et dans le besoin, il n'avait pu se résoudre à les abandonner, et avait donc passé du temps à aider ceux qu'il pouvait, leur demandant à toutes et à tous s'ils n'avaient pas aperçu la princesse de Ravey. Bien évidemment, il ne formulait pas toujours ses interrogations de la sorte, uniquement lorsqu'il avait confiance en ceux qu'ils questionnait. Le reste du temps, il la décrivait comme une jeune femme à l'allure fière, et aux cheveux et aux yeux flamboyants. Même dans ce monde dévasté, certains étaient encore motivés par l'appât du gain. Et beaucoup par la jalousie. Il ne pouvait pas se permettre que des individus mal intentionnés lui mettent la main dessus avant que lui-même ne la rejoigne pour veiller sur elle.

Cependant, ses recherches jusqu'ici ne s'étaient pas révélée fructueuses, loin de là. Il fallait aussi avouer que passer la moitié de son temps à aider les personnes en détresse qu'il rencontrait pouvait certes lui donner quelques pistes, mais en contrepartie, cela réduisait fortement le temps disponible pour les recherches proprement dites. Parfois, Garth détestait le fait que sa bonté naturelle soit en conflit avec sa dévotion. Mais les deux faisaient intégralement partie de son être, et il ne pouvait pas en abandonner un en faveur de l'autre. Mais au matin, il avait enfin eu la chance d'obtenir un renseignement susceptible de l'aider. Il y a quelques jours, une requête d'aide était arrivée pour libérer un village de l'emprise d'une brute qui le maintenait sous son contrôle. Une jeune femme aux cheveux écarlates avait spontanément proposé son aide. Si cette couleur de cheveux était déjà un indice, le fait de venir à la rescousse de gens en difficulté était une caractéristique marquante de la souveraine légitime de Ravey. Un trait de caractère admirable, mais qui donnait parfois des cheveux blancs à son garde du corps. Sans hésiter, il se mit en route, espérant arriver à temps pour secourir cette jeune personne, quelle qu'elle soit, tout en espérant sincèrement que sa quête soit enfin couronnée de succès.

Après plusieurs heures de marche, il tomba sur un spectacle singulier. Une silhouette humaine, pourchassée par une meute de loups. Si cette vue était déjà atroce, il lui semblait constater, même de cette distance, une teinte de rouge sur la chevelure de la proie. Pris en même temps d'un espoir fou, et d'une peur panique d'arriver trop tard, il tira sa lame, alors que des traits de lumière frappaient les bêtes féroces. Le doute n'était plus permis : c'était elle ! Poussant un cri de rage, tant pour exprimer sa frustration que pour attirer ces créatures, il chargea à leur rencontre pour secourir la jeune femme.

DEGAGEZ !!!

Les loups, chez lesquels la faim le disputait à la peur, furent surpris par cette intervention, ce qui retint leur attention suffisamment longtemps pour les empêcher de porter leurs crocs sur cette frêle silhouette. Garth en trancha un en deux, en blessa un second, et les autres déguerpirent sans demander leur reste. Ce repas ne valait pas qu'il risquent leurs vies.
Aussitôt, le chevalier lâcha son arme pour se précipiter auprès de la jeune femme, dans un état proche de l'hystérie.


Lynn ! Tu ne peux pas mourir ! Ravey a besoin de toi ! Reprend-toi ! Lynn !

Jetant un regard effaré à ses blessures, il se maudit une fois de plus de ne pas avoir pu la protéger. La soulevant délicatement dans ses bras, il la transporta juqqu'à un recoin tranquille. Tranchant quelques brassées de bois, il alluma un feu pour la réchauffer, et soigna ses plaies avec les maigres connaissances qu'il tenait de son apprentissage à l'académie. Ensuite, ôtant sa propre cape, il l'en recouvrit afin de lui permettre de se réchauffer plus vite. Ne sachant plus quoi faire, il décida de prier tout en la veillant.

Déesse, ne la prenez pas. Le monde à encore besoin d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Où es-tu ?   Jeu 17 Sep - 19:52


Plusieurs heures se sont écoulées depuis que Lynn Nèss Deidre tomba au crocs des loups. Persuadée que son sort était fini. Que son destin l’avait amenée jusque là, que la volonté de la Déesse soit que son trépas aie pour forme cette manière.

Elle fit un étrange rêve, pour changer de ses cauchemars. Dedans elle voyait Edyr, ainsi que ses petits cousins, dans un monde tout blanc, rien d’autre sinon eux. Tous la regardaient en souriant. C’était la première fois qu’elle pouvait voir clairement leur visage depuis dix ans. Le coeur de Lynn fut immédiatement apaisé. En les voyant, des larmes s’écoulèrent de ses yeux, c’était le moment qu’elle recherchait depuis toujours. Ramener ses proches parmi elle. Et être enfin en paix avec eux.

Bon, eh bien je suis là maintenant. Je vous rejoins.

C’est quand elle prononça ces mots que Edyr, parla à Lynn. La jeune femme était toujours sous le choc d’avoir retrouvé sa famille, et ce le fut encore plus quand la Reine Edyr adressa la parole à la jeune femme. Edyr souriait, comme une mère qui venait de revoir son enfant qu’elle n’avait pas vu depuis longtemps.

Non Lynn. Pas encore. Tu as beaucoup à faire encore avant.

Ne laissant pas le temps de la réponse, les images de sa famille commençaient à s’évaporer peu a peu. Lynn tenta de courir après mais en vain, elle se réveilla peu à peu, entendant un petit “ Vis, Lynn. “. Peu après, ce fut une autre voix qu’elle entendit, celle de son serviteur, Garth, qui tentait de la ramener à elle.

.......Garth ?

Oui, c’était lui. Garth était venu la secourir. Il lui avait sauvé la vie, une fois de plus. Blessée de partout. Il lui était difficile encore pour elle de bouger. Elle sentait néanmoins quelques une des ses douleurs s’apaiser, il l’avait donc soignée et protégée.
Toujours génée dans ce genre de moments, elle rougissait peu à peu. C’était la première fois qu’elle le voyait depuis le cataclysme.

Garth...tu es en vie ! C’est….formidable ! Mais...où étais-tu ? Je te croyais...mort

La jeune femme ne pouvait pas faire grand chose d’autre que parler. Elle avait faim, elle était blessée et malade, et risquait d’avoir froid. Elle savait dans sa tête qu’elle allait en faire baver Garth pour qu’il s’occupe d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garth Finley

avatar

Messages : 13
Expérience : 27

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Où es-tu ?   Ven 2 Oct - 14:46

De longues heure s'étaient écoulées depuis que Garth avait secouru Lynn. Il s'était occupé d'elle comme il le pouvait, mais il était incapable de faire plus tant qu'elle ne se réveillait pas. Rongé par l'inquiétude, il resta à ses côtés jusqu'à la tombée de la nuit, lorsqu'enfin elle reprit conscience. D'une voix faible, elle héla son protecteur qui lui répondit aussitôt, des larmes de soulagement aux yeux, ne remarquant même pas qu'elle rougissait de sa vue troublée. Essuyant ses larmes d'un revers de la main, il répondit à la question de la jeune femme.

Je n'ai pas cessé de vous cherché depuis le Cataclysme, Votre Altesse. Je refusais de croire que vous ayez pu mourir. Et je vous ai enfin retrouvée, juste à temps... Plus jamais je ne vous ferai défaut.

En effet, il n'aurait plus l'occasion de l'abandonner très longtemps. Il avait des projets dans ce sens... Mais cela viendrait plus tard. Auparavant, il devait tout faire pour prendre soin d'elle, et la remettre sur pied. Remontant la couverture sur elle, il la rapprocha du feu sur lequel il avait mis à cuire un peu de viande en préparation de son réveil. Elle avait perdu du sang lors d'un combat récent, les plaies et marques sur son corps meurtri en attestaient. Il avait soigné celles-ci autant que faire se pouvait dans les circonstances dans lesquelles ils se trouvaient, mais elle devait à présent reprendre des forces. Ôtant ses gantelets d'acier pour ne pas la blesser, il passa une main dans le dos de Lynn pour l'aider à se redresser un peu, tandis que l'autre lui présentait de quoi se nourrir.

Mangez, Votre Altesse. Vous avez besoin de reprendre des forces. Ensuite, je jetterai de nouveau un œil à vos blessures, et vous me direz s'il y en a qui ont échappé à mon inspection précédente. Je ne vous quitte pas d'une semelle jusqu'à ce que vous soyez remise, soyez en sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn N. Deidre

avatar

Messages : 105
Expérience : 210
Age : 25
Localisation : Vesperia

Feuille de personnage
Écus: 133
Réputation: +5
Rang du personnage: B

MessageSujet: Re: Où es-tu ?   Mar 12 Jan - 4:14

Voyant son camarade sécher ses larmes, Lynn se mit à sourire, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas vu son camarade et était heureuse de l’avoir retrouvé, surtout après cette catastrophe. Elle posa sa main sur la tête du blond, malgré toutes les difficultés du monde à le faire et en tenant de cacher cela, elle voulait rassurer son camarade.


    - On a encore du travail Garth, beaucoup de travail. Je ne partirai pas avant de l’avoir fini.



Puis ce dernier l’aida à manger, elle se nourrit le plus rapidement possible avant de se recoucher. Elle voulait juste se reposer, pour une fois dans sa vie. Cela faisait dix ans qu’elle ne s’était pas retrouvé dans une telle situation. A ne pouvoir rien faire. En un sens, cela était agréable. N’avoir rien à penser du tout. Le souvenir de sa famille la hantait constamment et elle avait tout donné dans cette révolution. Qui tomba à l’échec à cause d’une maudite créature venue des cieux. Avait-elle vraiment touché tout le monde ? Cette punition et la suppression de milliers d’innocents était nécessaire ? Le monde n’est-il pas pire désormais maintenant que plein d’hommes, femmes, enfants ont perdu leurs proches, leur famille ? Nul ne pouvait le dire. Une chose était sûre, qu’elle était en vie.


    - Je suis blessée..aux jambes…Garth , tu peux..t’en occuper s’il te plaît ? Demain…on devra..à nouveau se montrer..vaillants. Beaucoup de gens..attendent de nous désormais.



Pendant qu’il s’occupait de ses morsures, entailles de son dernier combat et autres bleus, Lynn en profita pour faire la discussion. Elle ne se sentait absolument pas génée par le fait que son acolyte puisse la voir dans un tel état. La jeune femme manquait énormément de pudeur quand il s’agissait de se soigner, ses priorités allaient au-delà. Regardant les étoiles à travers les arbres, elle pensait à tout ce qu’ils avaient pu traversés jusque là.

    - Dis-moi …est-ce..que..le Tyran pourpre…est mort ? Tante Edyr…fut vengée ? As-tu croisé d’autres…camarades à nous ? Où il ne reste..que nous deux ?


Lynn avait besoin de savoir si au moins tout ce qu’ils ont fait n’était pas vain. Si au moins le dragon avait apporté un peu de justice dans ce monde.

_________________

PrézThèmeVoixBattle Theme Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garth Finley

avatar

Messages : 13
Expérience : 27

Feuille de personnage
Écus: 0
Réputation: 0
Rang du personnage: D

MessageSujet: Re: Où es-tu ?   Sam 16 Jan - 0:27

Comme à son habitude, Lynn refusait d'abandonner. Elle alla même jusqu'à dire que si elle avait survécu, c'était à cause de ses responsabilités. Que celles-ci lui interdisaient de mourir tant qu'elle n'avait pas rempli tous ses devoirs. Et pour ce qu'il en savait, c'était peut-être vrai. La seule chose qui avait soutenu la jeune femme pendant toutes ces années, c'était sa volonté. On pouvait même considérer que la dévotion de Garth envers sa souveraine, au-delà de son simple devoir de lige, était due à cette qualité. Il ne se formalisa donc pas en l'entendant dire « on », car tous deux savaient pertinemment qu'il resterait à ses côtés jusqu'au bout.

Après qu'il l'ait assisté à se restaurer, le chevalier laissa la jeune femme se reposer à nouveau. Les blessures et la perte de sang exigeraient d'elle du repos avant qu'elle ne récupère complètement. Sans compter le stresse de ces dernières semaines. La question était : allait-elle accepter de lever le pied temporairement afin de s'occuper d'elle ? Probablement pas. Mais Le jeune homme la convaincrait, même si pour cela il devait l'enfermer dans une chambre jusqu'à ce quelle aille mieux. Son bien-être était important, mais sa santé et sa sécurité plus encore. Et c'était de son devoir de la protéger, même d'elle-même par moments.

Au bout d'un moment, elle indiqua que ses jambes avaient besoin de soin également. Garth prit le peu qu'il avait et entreprit de nettoyer et bander les diverses blessures. Il savait que quand c'était pour raison médicale, Lynn n'était pas pudique. Et lui-même était concentré sur sa tâche, sans compter qu'il ne considérait pas sa suzeraine de la sorte. Prenant soin d'infliger le moins de douleur possible, il banda ses jambes soigneusement, assez serré pour que les saignements cessent, mais pas trop afin de ne pas entraver ses mouvements. Elle lui posa alors une question. Toute une série, au fait, mais sur le même sujet. Hélas, il n'avait pas la réponse à toutes. Finissant de prodiguer ses soins, il lui répondit alors en essayant d'exprimer une certaine assurance, ne sachant pas si l'hésitation dans la voix de Lynn venait de sa faiblesse ou de ses peurs.


J'ignore si Galdion a péri, Votre Altesse. Dans la panique et la destruction causée par le Cataclysme, d'innombrables vies ont été perdues, et nul ne pourra jamais toutes les recenser. Cependant, il n'a plus paru depuis ce jour, et je n'ai pas entendu parler de son retour par personne. S'il avait survécu, je pense qu'il aurait déjà fait connaître la nouvelle pour imposer sa loi aux survivants. Feu Sa Majesté la reine Edyr peut désormais reposer en paix.

Ayant fait du mieux qu'il pouvait avec le peu dont il disposait, Garth rabattit la couverture sur l'héritière du trône de Ravey, tant pour la réchauffer que pour la couvrir, et se déplaça pour s'asseoir à hauteur de sa tête, afin de lui parler plus facilement. Il y avait encore des choses à dire, après tout.

Je n'ai croisé aucune personne que nous connaissions, mais je dois avouer que je me suis uniquement concentré sur votre recherche, Votre Altesse, et non sur celle des autres. Cependant, si nous nous en sommes sortis tous deux, il est logique d'espérer que certains de nos compagnons aient fait de même. Bien qu'après ce qu'il s'est passé, plusieurs d'entre eux auront décidé de nous quitté pour voir ce qu'il est advenu de leur famille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Où es-tu ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Où es-tu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : L'épopée des héros :: G O R A H :: Ravey-